Partagez | 
 

 Plus de nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Plus de nouvelle   Ven 26 Oct 2012 - 17:43

[ Temple des Gardiens ; Salle de briefing ]


- Il s'agit d'une affaire on ne peu plus préoccupante : un membre de notre ordre est porté disparu. Cela fait plus de quatre jours que nous sommes sans nouvelles de lui.

L'autre Berger qui se tenait debout devant elle pris la parole :

- Armand a un statut assez spécial dans notre ordre, mais considérez le comme étant un Gardien expérimenté. Il est, - était - , les oreilles de l'ordre chez les chasseurs de primes. Il faisait déjà partis de cette guilde de mercenaire bien avant qu'on ne prenne le risque de le contacter et de commencer sa formation. Il a toujours était un atout pour nous, vous savez évidement que beaucoup d’informations circule chez les chasseurs de primes, en tout cas entre les membres les plus expérimentés. Et justement, Armand ou plutôt Henri de son identité qu'il prend dans les Terres Désolés, venait tout juste de rentrer parmi les vétérans de cette guilde. Il ne tarda pas à nous ramener des informations plus qu'intéressantes...

Le Berger qui avait prit la parole en premier se rapprocha de Volodia, plusieurs feuilles dans les mains.

- Armand, ou Henri, appelez le plutôt comme ça, venait d'apprendre l’existence d'abris dans les catacombes sous le cimetière du père LaChaise, désormais Ménilmutant. Des abris "privée", construit par une société autre que Volt-Tech France. Henri le savait car il est entré en possession du plan d'un de ces abris. Il est beaucoup plus petit que les immenses abris Volt-Tech, seulement une dizaine de mètres carré... Mais il se pourrait bien qu'il y ait encore en son seins des technologies intéressantes, notamment un purificateur d'air. Nous avons donné notre aval pour qu'Henri mène l’enquête... hors il n'est jamais revenu.


- Nous ne savons que peu de choses, Armand avait bien daigné nous montrer les plans de cet abri, mais nous le soupçonnons de nous avoir caché beaucoup de chose. Nous avions l’impression ces derniers temps qu'Armand devenait de plus en plus "Henri", si vous voyez ce que je veux dire par là.

- Voilà tout ce que nous savons sur le sujet. Faites vite.


Il posa sur la table le "dossier"... seulement quelques feuilles.
Le profil psychologique d'Armand, une brève biographie, quelques photos et le peu d'information sur l'abri tant recherché ( seulement sa localisation approximative : quelques par sous Ménilmutant ).

- Je suis partie.

Allons retrouver Henri...




* * *


[ Pont du Carrousel ; extérieur de Nécrotopia ]

Le voyage Nécrotopia -> Ménilmutant ce fait une fois par semaine, les voyageurs s'amassent non loin de l'entrée de ce qu'avait été le Louvre et attendent le départ vers 13h, donné par Gabin, un marchand goule plutôt riche, car c'est lui qui a eu l'idée de faire voyager les marchands tous en même temps. Alors qu'il y a quelques années les voyageurs partaient n'importe quant et parfois par groupe de moins de trois et qu'il y avait de ce fait beaucoup de problème en cours de route, Gabin eut l'idée de regrouper tout les marchands qui faisaient voyage jusqu'à Ménilmutant formant ainsi un groupe plus important, une vrai force de dissuasion. Depuis "la combine" c'est répandu un peu partout.

Ce jour là Gab' se trouvait juché tout en haut de son Galioun géant :
Spoiler:
 
D'autres marchand, en échange de plusieurs anneaux, avaient attachés leurs marchandises sur la bête. Il y avait beaucoup de monde dans le convoi ce jours là ( il y en avait toujours plus ! ).
Volodia compta 15 personnes :
->Gab' et ses deux gardes du corps ( deux goules, un homme et une femme... mais leur équipement n'a pas l’air bien performant, des fusils artisanaux de piètre qualités ).
->Des marchands d'énergie. Trois hommes, un goule et une femme. ( une grosse partie de leur marchandise est attaché au Galioun )
->Des marchands divers, la plupart armés. Une goule avec un fusil laser cabossé, un humain avec un Bismarck et un autre avec un Napoléon.
->Deux types qui se promène avec une Brahmine chargé de bagages ( ce sont deux jeunes hommes à la mine apeurés )
->Un vieux avec ses trois radcochons. Quels horribles créatures...
->Une belle jeune femme... avec un lourd fusil à baïonnette et un molosse à ses pieds. Un chien ? Non... plus féroce, plus sauvage.

Elle se rapprocha du groupe qui était dans leur dernier préparatif avant le départ. Les mains dans les poches et les bords de son manteau rabattu, elle passera inaperçu. Un dernier regard pour Nécrotopia au dessus duquel arrivaient des nuages plus noirs que le gris uniforme que l'on avait eu jusque là. L'atmosphère était lourde, pas un brin de vent et une chaleur, sec. Un peu de pluie fera le plus grand bien. Ce qui n'avait pas l’air d’être l'avis de beaucoup dans le convoi. Bon sang, certains croient encore que la pluie est radioactive ? La FNF avait fait beaucoup de "repérage" sur "l'hostilité du terrain" comme ils disaient... et non la pluie n'était pas radioactive ( enfin... rarement ), mais le sol lui, par endroit, était saturé en éléments radioactifs.

Elle vérifia une dernière fois son équipement. Tout était en ordre, Volodia ressemblait à n'importe quel survivant des Terres Désolés.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 26 Féminin
Ville IRL : Côte d'Or
Inscription : 13/09/2012
Messages : 39
avatar
Delphine Lanvas
MessageSujet: Re: Plus de nouvelle   Dim 28 Oct 2012 - 11:14

Je fais partie de la guilde des chasseurs de primes depuis maintenant une semaine et j'ai effectué deux missions pour leur compte. Tout s'est bien passé et ils semblent m'avoir acceptée comme nouvelle recrue. Ma prochaine mission est un peu particulière. Je dois retrouver Henri, un membre de la guilde disparue aux alentours de Ménilmutant. Je ne sais pas pourquoi ils m'ont confié cette mission. Je pensais qu'il ferait appel à quelqu'un de plus expérimenté. Un test, ça doit être ça. Ils ne doivent pas pensé que je réussirais mais ils veulent voir jusqu'où je peux aller. Un autre membre a du aussi être mandater. Je leur montrerais ce dont je suis capable. Une mission d'enquête, voilà un défi pour moi !

A peine sortie de la guilde, je vérifie mon paquetage et me diriges avec Œil-de-Nuit vers le pont du Carrousel, où se trouves le départ des caravanes marchandes vers Ménilmutant. Un attroupement assez important d'hommes, de bêtes et de marchandises attends l'ordre de départ. Je me dirigeais vers la goule nommée Gabin, en charge du convoi, un sacré personnage celui-là, réglais le prix de ma place et lui demandais s'il avait remarqué des choses inhabituelles.

-A part les quelques décérébrés qui s'attaquent encore à mes convois, et qui échouent lamentablement, rien de rien ! C'en est même monotone ! me dit-il en éclatant de rire.

Je me tournais vers mes compagnons de voyage et les étudiais discrètement. Des marchands pour la plupart venus faire fortune à Ménilmutant, deux jeunes hommes à l'air inquiet avec une bramhine, chargée de leurs bagages (peut-être est-ce là leur premier voyage), un homme âgé avec trois radcochons (pourquoi diable aller se balader avec ces bêtes-là), et une jeune femme sans bagages particuliers. Je m'attardais quelque peu sur elle : que fais-là une jeune femme, apparemment seule, sans bagages ? Son corps est athlétique, elle ne se laisse pas aller aux excès et doit faire beaucoup de sport afin de se maintenir dans une forme physique idéal. Ses yeux attirèrent tout de suite mon attention : lilas, très pale, vraiment très étrange et peu banal. J'essayerais de discuter avec elle durant le trajet, elle m'intrigue réellement. Je dois d'ailleurs aussi intriguer les autres passagers. Après tout me voici dans une caravane de marchands sans autre bagage que mon loup, qui ne passe guère inaperçu !

En attendant le départ, je me remémorais ce que l'on avait bien voulu me dire au sujet d'Henri. Un vétéran de la guilde, un vieux de la vieille, quelqu'un assez expérimenté pour ne pas se laisser prendre ainsi, s'il a été kidnappé, ce n'est pas par des néophytes. La dernière fois qu'il est venu à la guilde, il a pris un contrat à exécuter à Ménilmutant et est parti dans cette direction. Le contrat qu'il avait choisi était plutôt réservé à des gens moins expérimenté mais c'était aussi dans ses habitudes de prendre, de temps en temps des « petits contrats » afin d'aller se vider la tête et de retrouver « les valeurs du métiers » comme il disait souvent. Un homme assez mystérieux en fin de compte. J'en sais assez peu sur lui. Je l'avais croisé en tout début de semaine et son visage m'est encore familier à l'esprit. Mes pensées furent interrompus par un cri de Gabin, amenant ainsi le silence.

Enfin, nous allions partir. Le convoi s'organisa, Gabin plaçant les bêtes et les marchandises. Quand tout fut en ordre, il donna le départ et lentement, le convoi s'ébranla. Par un heureux hasard, je me retrouva à côté du vieil homme et de la jeune femme. Coïncidence ? J'engagerais la conversation dès que possible.

_________________
War, war never changes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Re: Plus de nouvelle   Dim 28 Oct 2012 - 15:33

De même que les nuages noirs s'étalaient, une brise légère, fraiche, arriva.

Alors que le convois venait à peine de sortir du pont, Volodia remarqua l'un des marchands ( l'homme avec le Bismarck, apparemment un simple récupérateur ) en pleine discussion avec Gab', le type voulait tout simplement se débarrasser de son fardeau en l'attachant à l'animal, mais malgré les quelques anneaux proposés en plus du tarif habituel, Gabin refusa. Il était vrai qu'avec le matériel des marchands d'énergie déjà accroché le Galioun était assez chargé, mais il restait tout de même de la place. Étrange...

En tête de la troupe se trouvait Gabin et ses deux mercenaires, venait ensuite les trois marchands d'énergie, puis les quelques marchands restant, encore derrière on trouvait le vieillard au radcochons, Volodia et la femme et son loup. Et pour finir les deux jeunes hommes avec leur brahmine.


- Si j'avais eu l'choix, j'aurais pas v'nu avec le convoi de c't'enfoiré de charlatant de mes deux. Vous savez, il y a quelques temps il aurait été impensable de payer sa place dans une caravane marchande !
Le vielle homme tapotât avec son bâton, l’arrière train d'un radcochon un peu à la traine. Les animaux étaient visiblement nerveux... Certainement le Loup, qui jusque là c'était montré extrêmement docile.
- Ce doit être pour financer les gardes du convois. Avança sur un ton neutre Volodia.
- Sauf vot' respect vous z'avez tout faux. Depuis les débuts de Ça ( il désigne le groupe ), alors qu'on ne payait même pas notre "place", Gabin avait trois gardes bien armé. Mais r'gardez donc ce qu'il a maintenant ! Je vous le dis il a du y avoir un problème quelques pars qui a mené à une telle perte de moyen à son "entreprise". Maintenant que la vente d'eau - car c'est ce qu'il est avant tout : un marchand d'eau - ne marche plus, notamment depuis que les mutants on commencé leur propre culture de plante oasis, Gabin cherche n'importe quel moyen d'augmenter son bénéfice. Quitte à perdre tout le prestige qu'il a acquis.
Bavard le vieux...
- Et vous prenez souvent les caravanes pour aller à Ménilmutant ?

Il rabattit les pans de sa veste ( l'air s'était subitement rafraichit depuis leur départ ) avant de continuer :
- Toute les deux semaines. J'ai mon élevage de cochons à coté de Nécrotopia, mais ces bêtes là j'ai l'impression que ni les humains ni les goules n'en veulent. Pour les premiers les bêtes les effraies tout simplement, pour les seconds c'est une viande qui se conserve mal. Foutaises. Les mutants eux connaissent la valeur d'une viande de cette qualité.
Peut être que je tiens quelque chose.
- Il y a beaucoup de monde qui prennent le convoi malgré qu'il y ait un prix à payer ?
- Foutre, ça oui, on doit tourner dans les dix à quinze personnes chaque semaine.
Elle prit de son sac la photo d'Armand. Autant essayer...
- Vous l'avez déjà vu ?
Les yeux vitreux du bonhomme examinèrent la photo puis revirent à elle. Il secoua la tête.
- Pourtant je peux vous dire que j'ai bonne mémoire, mais la dernière fois qu'j'ais pris la caravane, y'a deux semaine, je n'ai pas vu ce type.
Et merde. Mais il était évident qu'Armand avait pris le convois de la semaine dernière.



Les nuages noirs enveloppèrent le dernier rayon de soleil.


Le vieillard grommela.
- Mais qu'est ce que tu nous fait là Gab' ?
- Qu'y a t-il ?
- Il nous fait passer par les marais. La mine du vieux s’assombrit.
Volodia savait que les caravanes empruntaient "toujours" des chemins différents ( enfin par différent on a : chemin A, B ou C ) pour éviter les risques d'embuscade. Mais là tout ce qu'elle voyait c'était un espace en terre, dure, où avant guerre il avait dut y avoir un petit parc. Marécage ? Elle ne comprit que quant la pluie se mit à tomber, dru les premières minutes, puis fines.
Le convois se sépara en trois : à l’arrière les deux jeunes avec leur brahmine qui peinait à avancer sur le sol glissant, le vieux et ses radcochons qui s'enfonçaient dans la boue et quelques dizaine de mètre plus loin les marchands qui avaient l'habitude d'emprunter l'endroit et à l'avant : le Galioun ( avec Gabin dessus, évidement, mais aussi les deux gardes qui se sont accroché aux cordages dela bête pour éviter de se débattre dans le marais ) qui n'avait aucun mal à marcher dans le terrain boueux et parsemé de gravas.

Volodia se prit ses rangers dans un morceau de bitume et s'écrasa les mains et les genoux dans la boue. A coté d'elle se trouvait le loup qui la regardait avec ses yeux perçants.


La suite ici :
http://fallre.forumgratuit.org/t295-plus-de-nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plus de nouvelle   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plus de nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Nécrotopia-