Partagez | 
 

 Juge, juré et bourreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Juge, juré et bourreau   Dim 20 Jan 2013 - 19:16


[Salle de Briefing]



Trois mois s'étaient écoulés depuis que Charles Ingres a été jeté dans la Fosse. Pour la faire courte ce type n'était qu'un homme de main du Trident, stupide et avide. Son avidité l'a poussé à dépouiller le cadavre d'un officier de la FNF, une petite escouade des forces spéciales avait été envoyé dans les ruines du métro, attaqué par les abominations tapis dans les sections abandonnés, le chef d'escouade n'en sortit pas moins vivant... mais ça rencontre avec un petit groupe du Trident l'acheva pour de bon. Charles n'eut qu'à fouiller le cadavre pour découvrir un holodisque. Les informations ça peu rapporter gros dans ce monde. Voilà pour son avidité, et c'est ça stupidité qu'il le poussa à essayer de trouver un terminale encore fonctionnel pour lire les donnés du disques. Pas de bol et pour des raisons qui lui sont totalement inconnu, la FNF l'a retrouvé. Enfin plutôt LINDA qui détecta immédiatement l'activation de l'holodisque. Mais quant les soldats lui mirent la main dessus... On imagine la suite puisque Charles s'est retrouvé dans la Fosse.
Ces donnés devaient être de la plus grande importance pour que la FNF envoie un groupe de ses forces spécial et, de plus, qu'ils utilisent un holodisque "sécurisé" ( pouvant être tracé par LINDA quant celui ci est activé ).


Les trois mois écoulés permirent aux Gardiens, tout d'abord de vérifier l'importance de ces donnés et la véracité des faits, puis de tout mettre en œuvre pour les récupérer.
Plusieurs Gardiens et Initiés ont travaillé à la récolte d'un maximum d'informations sur la Fosse et les moyens qu'il faudra mettre en œuvre pour faire sortir Charles Ingres de cette prison... Et il n'y avait qu'une seule conclusion : envoyer des membres de l'Ordre dans la Fosse, soutirer les infos, et sortir.
Une gardienne était rentré en contact avec une personne qui s'est échappé il y a peu de la Fosse :
http://www.fallout-requiem.com/t382-autours-du-pot

Les trois membres de l'Ordre sélectionnés pour cette mission reçurent pour ordre de cesser tout autre activités et se consacrer exclusivement à l'entrainement physique et mental pour survivre à ce qui semblait être un enfer.





- Expliquez moi tout en détail.
Ibrahim revenait d'une mission de plusieurs semaines, aussi avait il laissé l'élaboration du plan à d'autres membres de l'Ordre: Les Bergers Henri Guillaume et Catherine Vestral et les Gardiens Boucher ( chargé de la mise en place à Lutéce des moyens de ravitaillement des membres de l'Ordre dans la Fosse ) et Brunet ( chargée de couvrir les opérations du Gardien Boucher aux yeux de la FNF ).
- La gardienne Volodia Helsen, le Gardien Andrew Danilov et l'Initié Ernest Enguerrand seront envoyés dans la Fosse dans le courant de la semaine. Depuis ta dernière visite, Ibrahim, tu auras remarqué que nous avons encore restreint le nombres de Gardiens à envoyer là bas. Aussi nous avons changé notre façon de procéder sur un autre point : nous enverrons ces trois Gardiens en même temps.
Catherine se tut et laissa la parole au Berger Henri :
- Pour leur emprisonnement, nous avons réussi à leur créer une fausse citoyenneté et de faux antécédents, cela nous aura prit du temps et failli faire capturer un de nos Gardiens... Ils seront donc arrêté au troisième contrôle, leur "identité" sera révélé, Volodia serait une ancienne citoyenne de Lutéce et agitatrice politique, Danilov un ex soldat qui a fuit avec les poches pleines de munitions et de matériel et Ernest un simple habitant de Lutéce qui a quitté la ville depuis plusieurs années... La FNF va donc revérifier leur dossier et fouiller une nouvelle fois... pour découvrir que les piéces diverses qu'ils transportent tout trois dans leur sac, assemblés pourrait faire une bombe. Là ils seront arrêté, interrogé et jeté dans la fosse pour tentative d'attentat, trahison... etc.
- Pour la mission en elle même, je laisse la parole à la Gardienne Brunet.
Fébrile devant les trois membres les plus éminent de l'Ordre, la Gardienne ne perdit toutefois pas son sang-froid.
- Leur matériel leur sera confisqué, en totalité...
- Je sais cela. Comment comptez vous les faire sortir de là ?
- Il y a eu une évasion il y a quatre mois, ce qui a eu pour effet le soudain intérêt de la FNF pour leur prison. Ils ont décidés de renforcer le nombre de soldat en faction. Ils sont... huit. Dont cinq miliciens et deux chiens. L'autre effet que cela à eu, c'est que la FNF croit que c'est à cause du fait qu'ils ont diminuer le ravitaillement pour les prisonniers, le gouvernement avait besoin en priorité de la nourriture, je le rappelle : tripes, abats et fruits pourris, pour leur élevage grandissant. La FNF pense donc que c'est le désespoir causé par le manque de nourriture que des prisonniers ont tentés de s'évader. Ils ont donc décidé de donner légèrement plus de "nourriture" à la fosse. La FNF aurait beaucoup à perdre si toute la fosse venait à se soulever, dois je rappeler qu'il y a certaines armes en circulation dans cette prison ? Et si un prisonnier, seul, arrive à s'échapper, alors qu'est ce qu'il se passera si ils "s’unissent" tous pour sortir de ce trou ?
- Je répètes ma question : comment vous allez faire pour les sortir de là ?
- Par le haut c'est impossible... Par en dessous, si. Il faut savoir que l'eau qui se trouve dans la fosse, 22 mètres de profondeur. Cet eau est purgé, évidement, depuis le temps que cette "prison" existe, si l'eau ne se renouvelait pas, les prisonniers balancés dedans ne survivraient pas bien longtemps... Oui la FNF ne s'intéresse pas au sort de ses prisonniers, mais l'armée chinoise qui a construit le complexe si, la FNF ne pouvait pas couper cet écoulement des eaux, ils ne se sont certainement jamais posé la question de le faire, par ce que le système est relié aux égouts de Lutéce... Voyez plutôt.


Spoiler:
 

- Mmmh, c'est... sommaire.
- Tout ce qu'il y a à savoir est là Ibrahim, sommes nous là pour juger du coup de crayon de nos Gardiens ? Je t'en pris, continue.
- De gauche à droite : les deux traits vert claire, c'est l'arrivée des eaux de la Seine, en noir c'est le dispositif de préfiltration et d'épuration, un mécanisme tout à fait sommaire. L'eau, débarrassé de la plupart de ses impureté mais toujours irradié est ensuite acheminée vers la Fosse, quatre tuyaux de 50cm de diamètres et immergé, déversent l'eau dans la cuve. A droite, et toujours immergé, en gris c'est le dispositif d'aspiration et en noir... ce sont des lames. Ils coupent les "impuretés", c'est à dire... les cadavres des prisonniers et les morceaux de viandes que lancent la FNF et qui ne sont pas récupérés... Réduit en morceaux, les viandes passent dans un dégrilleur pour enlever les gros morceaux, morceaux susceptibles de s'accumuler et boucher les égouts. Ensuite, les deux traits bleus représentes l'arrivée d'une partie des eaux usée de Lutéce, il y a de ces tuyaux tout du long du canal jusqu'à être déversé dans la Seine. Et le trait vert c'est l'évacuation des déchets des laboratoires de la base de la FNF, ce tunnel est plus gros que sur ce schéma.
- Ils ne pourront jamais passer !
- Ce tunnel à droite est la seule sortie mais est totalement immergé et est long de plusieurs centaines de mètres... Passer les lames s'avérera plus difficile que l'on peu le penser car il y a un système d'aspiration, nos gardiens n'auront pas droit à l'erreur. Le système de dé-grillage n'est pas bien compliqué à saboter aussi, si l'on a l'équipement nécessaire. Une fois ces deux obstacles dépassé il suffira de nager jusqu'à la sortie : une grille énorme qui déverse les eaux usées de la ville plus loin dans la Seine.
Le Berger Henri reprit :
- Il est évident qu'aucun homme ne peut retenir son souffle si longtemps... C'est pourquoi j'ai réussi après deux mois de travail à créer un système sommaire, baptisé Sicard, c'est un petit recycleur de plongée constitué de cinq partie distincte : le masque ; la bouteille miniaturisée de dioxygéne - trois minutes d'utilisation maximum - ; les harnais ; la cartouche de chaux et la micro-cellule à fusion.
- Le Gardien Boucher est chargé du ravitaillement, le fait que la FNF a remit en place sont réseaux de distribution de nourriture aux prisonniers en place est une chance pour nous. Deux fois par semaine nous ravitaillerons nos agents dans la Fosse. C'est au fond du dernier sac de ravitaillement que nous mettrons un petit sac étanche contenant du matériel, ce matériel variera à chaque fois ( entre : matériel médical ; armes ; objets divers - style briquet, mini-lampe torche, ... - ) mais le premier sac contiendra vos manicles. Nous caserons aussi un paquet de ration et, évidement, l'une des pièces constituant le recycleur de plongé Sicard, ce sera à nos agents de les assembler peu à peu. Nous mettrons aussi un rapport de la situation de notre coté, nous pourrons leur envoyer des messages mais pas eux.
- C'est tout ce que vous avez à me dire ?
- Nous... hum, nous enverrons donc trois gardiens là bas et nous fournirons le matériels nécessaire à la fabrication de trois Sicard, cela prendra deux mois. Au troisième mois, s'ils ne sont pas encore sortit nous leur fournirons de quoi fabriquer un quatrième Sicard, car peut être ne peuvent ils pas partir car ils ont eu un quelconque problème les empechants de fabriquer les trois premiers ? - avec ordre qu'au moins un de nos agents sortent pour rendre compte de la situation. Si nous n'avons toujours aucun résultat à la fin du quatrième mois... nous commencerons à préparer une nouvelle équipe. Voilà. Nos hommes sont prêts à partir.
Le Berger Ibrahim se leva, la chaise grinça en raclant le béton, il affichait une moue figée.
- Allez y. Sifflât-il entre ses dents.
Ibrahim partit, les autres Gardiens plièrent et rangèrent les documents de l'opération. Nerveux, extrêmement nerveux, seule la Matriarche restait apaisée, comme toujours, elle s’approcha de la gardienne Brunet :
- Ne t'en fais pas mon enfant, Ibrahim n'aime pas risquer la vie de ses hommes pour un objectif aussi chimérique. Mais nous sommes tous fier de toi, tu as travailler dur pour mettre sur pied ce plan. J'ai un bon sentiment quant à la réussite de cette opération.
Il était rare qu'elle se trompe, et pourtant c'était bien le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Re: Juge, juré et bourreau   Sam 9 Fév 2013 - 15:16

Les trois agents sélectionnés pour cette mission ce trouvaient dans la salle d'entrainement du Temple, comme toujours depuis plus de deux mois. Les appareils ici avaient été retrouvé pour l'essentiel dans une petite salle de sport, le bâtiment et les machines étaient bien conservés et il ne manquait rien ( qui dans les Terres Désolés irait s'encombrer de poids en fontes, de barres de vingts kilo et de livres sur les exercices musculaires ? ) aux début de la création de l'Ordre et de son installation dans le Temple.
Les Bergers, pressé par le temps, n'en ont pas moins étaient pointilleux quant à la sélection du trio, enfin semblait il. Mais il fallait être stupide pour ne pas voir qu'ils ont du faire en vitesse, la plupart des gardiens étaient en mission et ils voulaient absolument que les agents envoyer dans la Fosse soit volontaire... mais aux vu des informations récoltés par Volodia auprès de l'amazone qui s'était échappée de cet enfer, la "liste des inscriptions" restait bien vide.
Il y avait donc Andrew Danilov, un homme fort et endurcie par des années de services. Gardien de troisième année, la trentaine passé et les cheveux déjà grisonnant le bonhomme n'en était pas moins toujours aussi tête brulé. Avant d’être sélectionné Danis était un des agents "infiltré" au Marché de la Gare, dans le quai russe exactement, il repère et sélectionne les candidats potentiel susceptible de pouvoir rejoindre l'Ordre. Toujours dans la plus grande discrétion bien sur.
Et puis L'initié Ernest Enguerrand, blondinet de 24 ans et recru des plus prometteur selon les Bergers, il a à son actif plus d'une quinzaine de mission avec son mentor, mentor qui a difficilement céder son Initié pour cette mission. Ernest est dévoué à la cause de l'Ordre et veut le prouver.
La gardienne de première année Volodia Helsen, volontaire pour cette mission, a avancé le fait qu'une femme devrait faire partie du trio pour se "lier" avec les amazones et les autres prisonnières présente là dessous. Sans compter ses aptitudes au combat au corps à corps.



Voilà donc plus de deux mois pendant lesquels le trio s'est entrainé six heures par jours dans cette salle, revoyant chaque rapport sur la situation dans la Fosse, chaque plans et se préparant à toutes les éventualités possibles. Ils étaient passé expert dans le montage et démontage du Sicard, et étaient prêt physiquement et psychologiquement à ce qui les attendait.


Spoiler:
 


La jeune Gardienne Adonise Brunet entra.

La mission commence...





-> http://www.fallout-requiem.com/t429-juge-jure-et-bourreau#3100


Dernière édition par Volodia Helsen le Sam 16 Fév 2013 - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Juge, juré et bourreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Juge, juré et bourreau
» Juge, juré et bourreau
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Un juge américain accuse six Haïtiens
» Reflexions d'un juge sur le systeme judiciaire haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: La ville fantôme :: Temple des Gardiens-