Partagez | 
 

 Burpÿf la Locomotive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 27/01/2014
Messages : 3
avatar
Burpÿf
MessageSujet: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 0:21


Surnom: La Locomotive
Prénom : Burpÿf
Race : Mutant
Date de naissance : 2135
Faction : Survivant

Description Physique :

Ce qui est de l'ordre de la certitude chez Burpÿf, c'est qu'il passe difficilement inaperçu. D'abord parce que c'est un Mutant. Ensuite parce qu'il fait presque deux mètres trente, soit à peu près quarante centimètres de plus que les plus grands et les plus robustes des humains. Et enfin, parce qu'il a la peau rouge, ce qui même pour un Mutant, est assez inhabituel.
Cette pigmentation de peau si singulière est apparue suite à son premier contact avec le VEC. Certains pourraient se demander pourquoi il est devenu rouge au lieu d'être vert, mais comme il n'est pas vraiment un cas isolé - d'autres Mutants, bien qu'en infériorité par rapport aux Mutants verts qui constitue le gros de la population infectée par le VEC, sont également de couleur bleu foncé, grise pâle, ou encore jaunâtre -, personne n'a fait de recherche sur le phénomène, et encore moins Burpÿf lui-même, qui s'en contre-fout éperdument.
La plupart du temps, quand il n'est pas dans l'arène pour s'abandonner à sa passion - le Trashball - il porte pour seul vêtement un pantalon d'avant-guerre de très grande taille, qui lui va à peu-près comme un short. Bon, n'exagérons pas : disons que ça lui fait un pantacourt. Il est toujours très heureux de parler de son short, et il en retire une très grande fierté. Il n'est jamais plus heureux que lorsqu'on le complimente sur son short. Même des supporters en folie l'acclamant en chœur dans l'arène ne le rendent pas aussi heureux que lorsqu'on parle de son short. Pour dire toute la vérité, son short n'est pas qu'un simple habit, pour lui : c'est une histoire d'amour obsessionnelle. Mais nous ne détaillerons pas dans ses lignes comment il a rencontré ce short et comment ce fut un coup de foudre ; un imbécile se chargera bien de lui poser la question, et Burpÿf sera alors intarissable de paroles.

Sinon, même pour les standards d'un Mutant, Burpÿf est musclé. Très musclé. Et, pour sa taille et son poids, il court incroyablement vite. Il faut dire que Burpÿf est d'un naturel joyeux et spontanée - quand il n'est pas agressif et spontanée - et aime se déplacer d'un point à un autre en gambadant. Ça entretient la ligne, et c'est important pour un athlète de haut-niveau, de conserver sa ligne. Et comme ça lui fait plaisir, il ne vient généralement à l'idée de personne de lui dire de se calmer, même quand il marche sur des orteils à Auteuil.
On lui dit simplement "Pardon, j'ai été maladroit, je me suis fait mal au pied en le mettant sous le vôtre, excusez moi, monsieur Burpÿf".

Profil Psychologique :

Si, même pour les standard d'un Mutant, Burpÿf est une véritable brute, physiquement difficilement égalable même parmi ses pairs, il est, toujours en comparaison des standards d'un Mutant, particulièrement idiot. Il parle français, mais avec difficulté, et la plupart du temps, sans articuler ses phrases correctement au niveau de la syntaxe et de la conjugaison. Il s'exprime souvent en grognement. En fait, Burpÿf est un peu comme un enfant, mais qui ferait deux fois votre poids et quatre fois votre masse musculaire. Alors quand Burpÿf pique un caprice, on lui cède généralement.

En effet, comme un enfant, Burpÿf est capricieux, spontanée, souvent joyeux, mais dans l'incapacité de résoudre ses difficultés autrement que par la violence. Il est joueur, mais n'aime pas les jeux où il faut réfléchir. Il préfère ceux où il faut courir. Il ne fait pas la différence entre le bien et le mal de façon générale. Malgré tout, depuis qu'il a intégré les Banshees Rouges, on peut noter de vrai progrès dans son comportement. Bien que profondément imbécile, la bonne humeur communicative de ses partenaires, au cours de cette saison pavée de victoires, se fait ressentir sur le comportement de Burpÿf, et le rend moins agressif de façon générale.
Sur le terrain, en revanche, il est une bête féroce, qui, s'il peut difficilement prendre une décision seul, sait suivre les instructions de ses coéquipiers et diriger toute sa rage et sa force contre l'adversaire. Très mauvais joueur, et un peu susceptible (quand il comprend qu'on se moque de lui ou qu'on l'insulte), il devient de plus en plus violent au fur et à mesure du match, en particulier si on essaye de le bloquer, ou si on arrive par miracle à lui faire suffisamment mal pour qu'il le sente. Comme les enfants, et leur vision très simpliste de la justice, Burpÿf pratique la Loi du Talion : oeil pour oeil, dent pour dent. Mais c'est généralement toute la tête qu'il arrache ... Ce qui lui a valu plusieurs exclusions définitives lors de certaines rencontres.

Biographie :

Dès le début, il n'y a pas beaucoup à dire sur Burpÿf. Bien sur, on pourrait parler de sa naissance, de ses parents, de son éducation inexistante, ou encore révéler son véritable nom et prénom (Burpÿf étant évidemment le surnom que ses équipiers lui ont donné. Ils lui disaient, au début des séquences de jeu "Tu vois, l'humain là-bas ? Tu coures sur lui et tu lui colles un bourre-pif !" et le Mutant pas très finaud répétait "Burpif !". De là lui est venu son surnom).
Mais tout ça n'aurait aucun véritable intérêt. La seule chose digne d'être narrée, c'est l'incident. Celui qui a fait de Burpÿf ce qu'il est maintenant. Et s'il est si important de raconter les circonstances tragiques de cet incident, c'est parce que Burpÿf ne raconte pas bien l'histoire quand il essaie. Il est bien meilleur pour raconter l'histoire de son short. Mais ne nous écartons pas plus du sujet.

Burpÿf, donc, était, avant d'être un Mutant, et comme tout les Mutants, un simple humain. Un adolescent, pour être exact, qui avait pris la route pour rechercher l'aventure. D'un naturel vaillant, rêveur et un peu inconscient, cet adolescent voulait profiter pleinement de sa vie, et n'avait aucune envie de simplement s'ennuyer entre l'instant de sa naissance et celui de sa mort. Déjà, pour un humain, il était de constitution forte, et d'intelligence médiocre, ce qui faisait de lui un maraudeur parfait.
C'est donc en prenant sa vie - son destin ! - en main, que le jeune homme se lance, résolu, dans la vie adulte. Bien que pas très intelligent - mais rien de comparable avec la stupidité de ce qu'il est devenu, est-il besoin de le préciser ? -, notre héros était suffisamment malin pour savoir que certaines personnes n'avaient pas le courage d'affronter les dangers du monde, mais avaient pourtant besoin des trésors qui y étaient enfouis. Ces Hommes qui passaient leur existence en sédentaire, derrière leur comptoir en bidons et en planches, n'avaient pas des vies très enviables selon le jeune homme, mais ils avaient ce dont il avait besoin : de la monnaie, et des stocks vides. Jugeant que le monde était remarquablement bien fait, et que les sédentaires et les aventuriers se complétaient merveilleusement bien, notre héros joua le jeu, décida de gagner sa vie honnêtement, et devint, par la force des choses, et comme vous pouvez l'imaginer, un Récupérateur.

Fort de sa motivation, de sa vaillance, et aussi de sa naïveté, il accepta sa première mission auprès d'un marchand qui l'envoya récupérer tout ce qu'il pouvait dans une usine Dotech, et tout ça pour 5 anneaux, plus le triple à son retour. Une fortune, pour le jeune homme, qui n'hésita pas une seule seconde.
Il se rendit sur les lieux à peu près sans encombre, et ce n'est que lorsqu'il fut sur place que les vrais ennuis commencèrent, dans une succession de cause à effets effarantes. Il y eut d'abord des animaux Mutants qui le pourchassèrent, jusqu'à ce qu'il parvienne à s'abriter dans l'usine en condamnant la porte derrière lui. Puis, alors qu'il se croyait tiré d'affaire, il n'eut pas même le temps de reprendre son souffle qu'une autre bestiole monstrueuse lui fonça dessus, le forçant à une course effrénée à travers l'usine et ses décombres, qui, si elle avait été chronométrée, aurait surement fait de lui l'homme le plus rapide de Paris. La fougue de la jeunesse, une vie saine, sans alcool ni drogue, et un monstre sur les talons qui veut vous dévorer : voilà ce qui fait de grands athlètes.
Incapable de s'arrêter, il sortit de l'usine par une autre porte que celle qu'il avait emprunté pour rentrer, et déboula dans une cour de chargement logistique où le terrain dégagé joua contre lui. La bête qui l'avait poursuivi obstinément jusqu'en dehors regagna rapidement du terrain. Sa seule chance de s'en sortir vivant était en face de lui, à quelques dizaines de mètres : un large bassin dont le périmètre grillagé présentait une boulite juste assez grande pour le laisser passer en un plongeon. Le jeune homme ne savait ni si le grillage retiendrait le monstre, ni s'il répugnerait à le suivre dans l'eau, mais, foutu pour foutu, c'était encore la meilleure solution.

Il plongea littéralement au travers du grillage alors que la bête vint se heurter au grillage qu'elle enfonça généreusement mais ne parvint pas à faire céder. Il s'en était fallu d'une demi-seconde, et encore, si il y avait eu un chronomètre, on aurait put parler de victoire au dixième.
La bête renonça. Le jeune homme se crut tirer d'affaire en émergeant du bassin. Il s'était entaillé à plusieurs endroits dans sa fuite, mais il était vivant !
Mais évidemment, il avait fallu que ce bassin soit un réservoir où Dotech stockait autrefois le VEF. Le virus, en contact avec les blessures saignantes, s'invita dans l'organisme du jeune homme. La suite, vous l'imaginez : Burpÿf était né.

* * *

Rejeté vigoureusement de toute communauté en raison de sa nouvelle apparence, voir pourchassé et attaqué pour - et à cause - de sa peau, il finit par être accepté à Menilmutant, où il était malgré tout victime de persécutions de la part de certains Mutants peu tolérants face aux différences de pigmentation. Mais le VEF avait développé encore bien plus la force de Burpÿf qu'auparavant qui apprit vite à son entourage, à coups de poings, que le racisme, c'était mal. Peut-être sa force, et surtout sa vitesse, impressionnante pour un Mutant de sa stature, lui venait-elle des conditions dans laquelle il avait été infectée ? Peut-être ou peut-être pas. En même temps, on s'en fout.
En tout cas, il fut rapidement remarqué pour ses capacités hors-normes. Or, à cette époque, Quintal, grand combattant de l'arène de Menilmutant, prenait sa retraite pour se concentrer sur la gestion de l'arène et son ouverture progressive au reste du monde. Le Gros-Chef de l'arène cessant d'occuper son rôle de Champion, il était normal qu'une foule de nouveaux Mutants se précipite dans cette arène pour se mesurer les uns aux autres et devenir le nouveau champion. Aucun Mutant n'était aussi bon que Quintal lui-même à son époque, majoritairement parce que Quintal, en plus d'être une brute sans nom, était aussi très rusé. Mais Burpÿf se distingua et revenait souvent dans les trois meilleurs combattants. Pour lui, tout ça n'était qu'un jeu très amusant.

Quelques années plus tard, la Reine Shoshanna déclara que Menilmutant s'ouvrirait plus encore sur l'extérieur. Le village fut ouvert à tous, y comprit aux humains suicidaires qui voulaient éprouver leur force dans l'arène, ou simplement assister aux combats et parier. Burpÿf fut repérer et on le recruta dans une équipe de Trashball. Après quelques débuts difficiles - les règles étaient bien plus compliquées que dans les combats d'arènes de Ménilmutant -, il devint finalement le Mutant connu sous le nom de Burpÿf, la Locomotive.
Sa puissance, sa carrure implacable, sa rage et sa violence, et sa faculté à courir vite, en firent la pièce maitresse de quelques équipes de seconde zone qui se le payait avec des cuisses de brahmines avariées. Le jeu de ses équipes de seconde zone était simple : passer la balle à Burpÿf et le laisser courir droit devant. Un jeu typiquement Nord-Sud, sans aucune finesse ni subtilité, mais à l'efficacité irréfutable. De toute façon, pour la plupart de ces petites équipes, Burpÿf était le seul atout de leurs équipes.

A nouveau repéré par les équipes plus grosses, mais boycotté par les meilleures à cause de son intelligence plus que limitée et son incapacité à faire la moindre passe correcte, Burpÿf continua son ascension dans le monde du Trashball, heureux de voir des gens, de manger gratuitement, et de jouer avec les copains. Il finit par atterrir dans l'équipe des Banshees Rouges, une équipe jeune, mais bourrée de talent.
Au cours de la saison de 2177, Burpÿf marqua neuf essais en cinq rencontres - ce qui prouve qu'il est un atout considérable, mais aussi que l'équipe qui l'accompagne peut compter sur d'autres Stars au moins aussi douées - et devint l'un des défenseurs les plus efficaces du championnat, déstabilisant les attaques par ses blitz ravageurs et foudroyants, ou ses bourres-pifs dans la tête des coureurs d'en face, qu'il parvient à la stupéfaction générale, à rattraper assez régulièrement (dès que le coureur est d'un niveau trop moyen, il est cuit).

Il a également été exclu définitivement de quatre rencontres sur cinq lors de cette seule saison, suite au décès d'un joueur adverse et/ou d'un arbitre. Lors des interviews où on l'interroge sur son agressivité, Burpÿf répond à peu près toujours la même chose :

« Burpÿf pas aimer être sortu. L'a pô fait exprès de 'crabouiller Petit-bout. Burpÿf trouve ça pas juste. Méchant Arbre-bite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 01/09/2012
Messages : 681
avatar
Saint Vincent de Räzell
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 15:19

Je t'aime et je te valide

_________________
Thèmes Musicaux

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 29 Masculin
Ville IRL : Compiègne
Inscription : 09/10/2012
Messages : 306
avatar
Versailles
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 17:14

Je valide aussi mais seulement si Burpÿf me cause un peu de son short, j'aimerais en savoir plus à ce sujet

Le SPECIAL marche pour tout j'imagine.

EDIT : Ok, j'avais pas vu les deux tableaux sur ta fiche perso
EDIT 2 : Ajoute faction et réputation

_________________
Thème musical**♪**Thème Mission FNF


Dernière édition par Versailles le Mar 28 Jan 2014 - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 27/01/2014
Messages : 3
avatar
Burpÿf
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 17:41

« KOUKOU LAPINOU ! Burpÿf très très très keutent que la Dame aimer mon SHORT ! Burpÿf commencer tout raconter !
D'abord Burpÿf était toujours tounu ! Les veuteuments être trop pitis-pitis pour Burpÿf. Et les pitis-bouts qui viender dans Menulmutant toujours regarder Burpÿf et rigoler, ou venir toucher zizi de Burpÿf. Alors Burpÿf en a marre et 'crabouille petits-bouts. Alors Reine Shoshana dire un jour "Burpÿf pas bien être tounu ! Burpÿf doit mettre patalo et pas taper zumains !"
Alors Burpÿf l'a pô patalo, alors Burpÿf l'est triske. Mais Reine Shoshana faire GRAAAAAAAAAAAAAND Kado à Burpÿf. Reine Shoshana donner grand patalon pour Burpÿf mais ... mais ... mais Burpÿf trop grand pour grand patalo, alors grand patalo être piti-piti !
Alors Reine Shoshana dire "Burpÿf toujours porter le SHORT !"
Alors Burpÿf porte kado de Reine Shoshana et être très très content ! Burpÿf faire toujours très zattention à pas casser le SHORT paske ça être un GRAAAAAAAND Kado !
Burpÿf taper qui qui abime mon SHORT !

RRRRR !

Vala. Ayé. A fini. »

_________________
Code Couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 29 Masculin
Ville IRL : Compiègne
Inscription : 09/10/2012
Messages : 306
avatar
Versailles
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 18:52

Bravo Burpÿf ! Ta fiche est bien mieux que plein de fiches faites par des humains
Le prochain à passer ici donnera surement un beau coup de tampon tout rouge !
Pense à mettre ce que je t'ai dit plus haut.

_________________
Thème musical**♪**Thème Mission FNF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Inscription : 31/08/2012
Messages : 419
avatar
Arnold Habdaik "H"
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   Mar 28 Jan 2014 - 21:06

PAR LE POUVOIR DU CRANE ANCESTRAL JE TE VALIDE ! ! !

*coup de tampon*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Burpÿf la Locomotive   

Revenir en haut Aller en bas
 

Burpÿf la Locomotive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Londres au XIXème siècle
» Lu pour vous-UNE ENTREVUE AVEC AIME CESAIRE EN 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Encyclopédie et personnages :: Personnages :: Fiches validées-