Partagez | 
 

 Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Ven 4 Oct 2013 - 21:58

C'était le soir, dans une décharge environs entre le Parc des Princes et le Marché de la Gare. Un petit groupe de psychotiques c'étaient arrêtés pour la nuit. Dans le groupe se trouvait Agathe. Alors que les adultes se réunirent pour faire une petite fête pleine de substances illégales, les enfants partirent chacun de leurs côtés. Les plus jeunes jouaient dans la décharge, qui était pleine d'objets en métal rouillés et inutilisables et entourés d'une petite forêt clairsemée qui faisait un terrain de jeu idéal. Certains étaient assis à discuter entre eux et les plus grands attendaient que les adultes soient bien drogués pour aller chercher discrètement les restes.

Agathe était partie avec son petit robot. Elle s'était trouvé un coin un peu caché entre la décharge et un chemin, elle pouvait observer les deux sans être vue

"Virgile, parle-moi de ce que tu avais commencé la dernière fois. C'était quoi déjà?" ordonna-t-elle au robot en s'asseyant pour l'écouter

"Le Pendule de Foucault mademoiselle.Invention majeur du physicien Léon Foucault, dont la première démonstration date de 1851! Ce pendule fut conçu pour mettre en évidence la rotation de la Terre. Il fut conçu en assemblant...."

Le Virgile se lança dans son discourt, narrant tant l'histoire des inventeurs que celle des invention. Une vrai encyclopédie! Agathe ne comprenait de loin pas tout mais ça l'intéressait tout de même beaucoup. Concentrée sur les paroles du petit robot, elle n'entendait presque plus le bruit des petits courant dans la ferraille.

Toute la journée, ils avaient voyagé, et pendant tout le traget elle n'avait pensé qu'à son plan pour fuir. Elle espérait avoir assez de chance pour que qqun (de préférence gentil) vienne l'aider.
Pour le moment en fait elle comptait beaucoup sur son sauveur pour l’emmener dans l'endroit qu'elle espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Sam 5 Oct 2013 - 11:39

***
Quelque part à la périphérie de Paris, lieux et heure non précisés, juste deux heures après la rencontre avec Adam

***
- Bordel ma tête, enfoiré d'Adam et enfoiré de cocktail de drogue de merde, ma tête va exploser. Axel marchait le long d'un petit chemin entre plusieurs débris de bâtiments et autre construction, le petit voyage avec Adam l'avait entièrement retourné puisqu'il lui a -comme on dit littéralement- déchiré sa race. Le récupérateur s'était retrouvé avec un mal de crâne à réveiller les morts sans parler qu'il avait dû vomir cinq fois entre ici et la poudrière.
C'est sûr qu'a cet instant il se jura qu'il ne prendrait plus jamais rien et vu le résultat c'était pas une mauvaise résolution. Il s'arrêta quelques instants pour sortir sa bouteille d'eau et en bu une gorgée :
Va falloir que j'aille en acheter une autre. Pensa t-il en secouant la bouteille en plastique dont le contenu était en effet presque épuisé. Il regarda les alentours pour se repérer. Il venait pas souvent par ici et en plus de nuit c'était encore moins facile pour trouver son chemin. De toute manière en continuant à marcher, il tomberait bien sur quelqu'un ou quelque chose.
Le vent c'était légèrement levé, le récupérateur continuait d'avancer son AR-15 en bandoulière et son revolver dans son holster, c'est à dire accroché à la ceinture d'Axel côté gauche. Le vent soulevait des gerbes de poussière. La soirée était plutôt fraiche et le soleil était déjà en train de tirer sa révérence, 21:18 affiché alors la montre du jeune homme.
Les minutes passèrent, passèrent, et passèrent et personne en vue. Super il était perdu ? Le récupérateur continua quand même dans la même direction - sa ténacité légendaire sans doute ... ou le reste des effets de la drogue qui sait - en tous cas tout cela lui fût bénéfique puisqu'un quart d'heure après il tomba sur une sorte de décharge à ciel ouvert - La paradis des récupérateurs - alors qu'il pensait juste y passer devant, il entendit du bruit. Des personnes étaient en train de parler, ... hurler et de rigoler bruyamment. Le récupérateur monta silencieusement sur un tas de vieilles carcasses de voitures et autre tas de ferrailles. Axel ouvrit la porte de l'une d'entre elles et prit appuie sur la portière et y posa son AR-15, il se servit de la lunette pour voir alors à qui il avait à faire. Un groupe de personne - nombre impossible à déterminer; trop sombre - était réunis autour d'un feu de camps et au de leur état, le cocktail dope plus alcool devait être de rigueur. Leur cris et gloussements étaient insupportables.

- Ils vont la fermer leur putain de gueule ou merde ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Sam 5 Oct 2013 - 19:52

Agathe fut tirée de sa concentration par des bruits de pas.

- Tais-toi Virgile!

Elle s'approcha, cachée par les buissons, et regarda le chemin. Un homme armée marchait, l'air de pas très bonne humeur. Il était un peu intimidant mais n'avait pas l'air méchant. Le Virgile attendait patiemment qu'on lui redonne la parole.
Elle le suivit du regard et le vit aller vers la décharge et entrer dans un vieux bout de métal rouillés dans lequel ils jouaient tout à l'heure. Elle se demandait ce qu'il pouvait bien faire là. Elle alla dans la décharge et rejoins les autres enfants avec son fidèle petit robot, tout en le fixant du regard.

- Agathe, vient jouer avec nous! demanda un des petits en la tirant par la manche.

-Laisse-moi, je suis occupée! Dit-elle en se dégageant.
Elle avança un peu. Lui parler ou non? Il avait l'air de venir de l'extérieur, il devait peut-être savoir des choses sur les Virgiles... Au pire des cas, les adultes ne remarqueraient sa disparition qu'au matin, ils étaient trop défoncés pour l'empêcher de partir, et les petits trop absorbés dans leurs jeux. C'était peut-être la seule occasion qui se présenterais avant un moment.
Elle se décida et avança vers l'homme, un peu anxieuse, toujours suivit de son Virgile silencieux et obéissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Sam 5 Oct 2013 - 21:55

Axel était toujours là adossé à la carcasse de la vieille voiture, toujours un œil dans son viseur à observer la scène légèrement "bestiale" , voilà pourquoi les psychotiques, sont de bon psychotiques une fois qu'ils ont une balle dans la tête.
Axel vérifia son chargeur, moitié plein - ou vide - , il grogna légèrement et le changea alors pour un autre complétement plein qu'il avait acheté à Métro'.

- Bon alors montrez vous petites tête, bon alors là j'en ai trois en vue, ensuite là un autre , donc bang, bang et bang , je pivote, lui le temps qu'il comprenne bang, mais le problème c'est les autres car c'est sûr il y en a plus que ça et ... bordel merde c'est quoi ça ? Ah putain des gosses, je vais pas buter des gosses faut pas abuser. Le récupérateur ne pouvait pas mais alors pas en arriver là et tuer les adultes reviendrait à tuer les enfants puisqu'ils ne pourrait sans doute pas (sur)vivre seuls, ne rien faire aux enfants était une de "ses règles" . " Bon beh voilà comme ça c'est réglé, je fais demi tour et je contourne, bordel je suis pas prés de rentrer à la maison moi. "
Le récupérateur replaça alors son fusil et fis volte face et ... ce qu'il vu lui glaça le sang. Une gamine accompagné d'un petit robot, un virgile peut être, m'enfin il dû se dépêcher d'agir, d'un coup, il se jeta sur elle, la plaquant contre un tas de ferraille main sur la bouche et couteau sous la gorge, il envoya alors un bon coup de pied au robot qui vola 10 métres plus loin.

- Bouge pas toi, et tu as pas intêret à crier, tu comprends ? Tu comprends ? Le petite fille hocha alors la tête pour montrer qu'elle était d'accord. " Bien , bien, je vais enlever ma main et tu vas pas crier n'est ce pas ? Cette fois ci elle fît un petit mouvement horizontale pour montrer appuyer les dires du jeune homme. 
Il s'èxecuta directement et lâcha la gamine avant de remettre son couteau à sa place. Celle-ci tomba à genoux en reprenant son souffle. " Je te laisse les rejoindre, mais si tu signales ma position je te jure, je fais un carnage. "


Indication hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 13:08

Agathe arriva vers l'homme et fut plaquée contre la voiture et son Virgile éjecté au loins. Comme il avait reçu l'ordre de se taire, il roula sans bruit. Morte de peur et regrettant amèrement de l'avoir approché, elle lui obéi au doigt et à l'oeil, les larmes aux yeux. Elle se laissa tomber au sol, hoquetant et s'essuyant les yeux. Elle n'osait pas lever les yeux mais, s'il ne l'avait pas tué, il y avait encore un espoir...

- Je...je ne voulais pas vous faire repérer. dit-elle sans lever la tête. Elle jeta un regard à son Virgile, le pauvre n'avait rien fait pour mériter ce traitement, il était déjà en bien mauvais état pour qu'on le maltraite en plus. Et puis, un petit bout de ferraille comme ça c'est inoffensif!
Elle essaya de se lever mais le choc lui avait donné des jambes en coton. Elle essaya de parler mais n'osait plus, de peur de représailles. Tant pis, elle fit un gros effort pour articuler quelque chose.

- Vous venez de la ville? dit Agathe d'une petite voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 17:02

***
Tiens, voilà quelle parle maintenant. Bon il est vrai qu' Axel y étais peut être aller un peu fort. Mais la gamine aussi jeune soit elle restée un danger pour le récupérateur.
Il voulait pas lui faire de mal juste lui faire comprendre le message.  Voila qu'il se mettait à agresser les petites filled, cette pensée le fît rire intérieurement une demi seconde. Voilà qu'elle se met à pleurer maintenant p'tain.

- Hé hé oh , arrête de pleurer toi, je vais rien te faire .... calme toi. Lui dit-il pour la rassurer. Calme toi ?!! Tu lui a mis un couteau sous la gorge bougre d'âne et tu veux qu'elle se calme ? Sur ce coup le récupérateur se senti légérement - beaucoup - con. Une pauvre gamine qui s'est vu mourir. " Je ... me, enfin.. voila .... pardon " Lâcha Axel dans sa barbe. Quand à elle avait toujours la tête baissée mais la leva finalement pour poser une question au récupérateur  :

- " Vous vennez de la ville ?

- Oui... je suis une personne civilisée moi par comme vous. Je viens de Métropolitopia, mais je voyage beaucoup. Je m'appelle Axel, Axel cou... attends pourquoi je te dis tous ça moi. Rentre avec ta famille ça vaut mieux por toi

petite.


Dernière édition par Axel Courtain le Lun 7 Oct 2013 - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 17:53

Agathe releva la tête, vexée par le "Je suis une personne civilisée moi pas comme vous". Elle se redressa un peu et recula de 2-3 pas, au cas ou il ressortait son couteau.

- J'ai pas choisis de vivre avec des drogués. Se défendit-elle.
Elle s'épousseta, respira un grand coup pour chasser le choc résiduel et alla redresser son pauvre Virgile, qu'elle examina brièvement. De toute façon plus abîmé que ça il serait cassé, mais non il marchait toujours.
Elle regarda le jeune homme et souleva son robot dans ses bras, au cas ou.

- Je trouve pas que ça vaut mieux que je retourne vers mes parents là...c'est loin d'içi Métropolitopia? Lui demanda-t-elle d'une voix sourde.
Elle essayait de reprendre de l'assurance mais c'était pas évident, il était vachement fort et pouvait encore lui faire mal.

- Et moi je m'appelle Agathe ajouta-t-elle en dernier lieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 18:28

-  " Je trouve pas que ça vaut mieux que je retourne vers mes parents là...c'est loin d'içi Métropolitopia?
- Oui
- Loin comment ?
- Loin
- C'est à dire ?
- Eloigné
- De combien ?
- De beaucoup
- Beaucoup combien ... vous comptez pas me répondre hein ?"

Le récupérateur pouffa de rire avant de se reprendre, mais il garda tout de même un petit sourire en coin. La petite fille gonfla ses joues et envoya un regard colérique au jeune homme.

- " Oh calme toi, ça m'a bien faire rire moi, non Métropolitopia n'est pas vraiment loin. Certes il faut tout de même un peu marcher mais c'est faisable en moins de deux heures. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 18:40

Agathe le trouvait vraiment embêtant. Il osait se moquer d'elle alors qu'elle, elle était très sérieuse. Et ça après l'avoir agressée!!

- Si je me moquais de vous comme ça vous ne seriez pas content non plus! répliqua-t-elle
Elle regarda le chemin. Si elle allait dans le sens inverse dans lequel Axel était arrivé, elle se retrouverais sûrement à Métropolitopia. Elle espérait que ce soit une belle ville, mais comment un belle et grande ville pouvait abbriter des connards pareils!

- C'est dangereux là-bas? Je veux y aller. J'aurais besoin d'une arme moi aussi? demanda-t-elle. Elle avait envie de partir vite tant qu'elle en avait l'occasion. Et puis 2h de marche c'est rien, elle le ferait sans problème. Elle craignait pour sa vie par contre, vu comme il était armé elle devrait sans doute trouver elle aussi de quoi se défendre. Et malgré son allure frêle, elle courrait plus vite que la plus part des garçons du groupe - une petite fierté personnelle- et pourrait fuir si besoin. Mais un protecteur serait pas de refus.

- Vous y retournez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 18:54

- Vous y retournez?

- Ma foi , techniquement j'essaye plutôt de "rentrer", enfin j'essayais avant de croiser cette décharge et de devoir m'arrêter. Et pour répondre à tes questions, dangereux ? Cite moi in seul endroit pas dangereux dans les alentours donc oui avoir une arme ça peut servir de 100 à 100 % des fois donc oui toujours être armé, t'es parents te l'ont pas appris que les terres désolées de la capitale sont un endroit inhospitalié. Et deuxièmement je moque pas de toi, oh la la, tu es un peu suceptible toi, mais bon je m'excuse voilà comme ça c'est réglé. Bon je te dis adieu... " Le récupérateur se leva et visa le groupe, c'est bon toujours dans leur délire, il replaça sa mitraillette et remis son sac sur ses épaules et decendit alors du monticule de carcasse et retoucha terre.
Il sortit un carte ou plein d'endroit étaient griffonnés, il pris alors également un stylo style feutre et y fît une croix pour marquer la décharge - même si c'est relativement approximatif -

- "  Aller en route .... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 19:06

- Je sais très bien que c'est dangereux partout, mais parfois il y a des endrois qui le sont moins, et je pensais que les villes étaient plus sûres. dit-elle en le suivant, Virgiles dans les bras "Tout ce que j'ai c'est un vieux couteau mais je m'en suis jamais servie"

Habituée aux décharges, elle arriva plus vite en bas du monticule qu'Axel et l'attendit.

- Vous avez trouvé ou cette arme? Mes parent et les autres adultes en ont des qui y ressemblent un peu mais en général ils les prennent sur les cadavres des gens qu'ils tuent parfois car ils nous attaquaient.
Elle posa son Virgile à terre, il était toujours silencieux. Elle avança et docile il la suivit "Les grands eux ont droit à des armes, mais ils sont cons alors bon, ça sert à rien de leur en donner je trouve" Elle vit Axel s'arrêter et la regarder un peu étonné.

- Je peux vous accompagner? Je vous embêterais pas demanda-t-elle en faisant le même sourire innocent qu'elle faisait à ses parents pour se faire pardonner une bêtise ou demander quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 19:16

- Je peux vous accompagner? Je vous embêterais pas demanda-t-elle en faisant le même sourire innocent qu'elle faisait à ses parents pour se faire pardonner une bêtise ou demander quelque chose.

- Petite futée, je voyais bien ton manège là. Tu penses que je vais t'embarquer ni vu ni connu et hop hop hop direction métropolitopia ? Ecoute c'est pas que je veux pas hein, je m'en fous même à la rigueur mais et toi ? Tu ne serais pas mieux avec ta famille avec toi ? Ils sont peut être pas les meilleurs du monde à ce que je vois mais tu veux vraiment les quitter pour suivre un inconnu ? Je t'oblige pas à rester, de toute maniéres je rentre à métro' mais j'aimerais êviter d'avoir le sang d'une gosse sur les mains. Cette fois le récupérateur ne voulait plus rigoler, il ne montrait plus aucun sourire. Son visage était fermé, sans sentiments. Il voulait bien que cette petite fille de 12 ans comprenne bien le dilemme.
- Tu pourrais te retrouver toute seule, si une fois que tu auras trouvé ce que tu cherches tu ne pourras plus revenir, j'espére que tu en est consciente " Il croisa alors les bras, elle devait alors faire son choix ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 19:32

Agathe le regarda, regarda le groupe au loin que formaient les adultes puis son Virgile
- Entre rester içi et partir, je préfère vraiment partir. J'ai entendu des grandes parler en plus l'autre jour, je veux pas qu'on me fasse les mêmes choses qu'à elles. En plus il y en a 3 qui vont avoir des bébés. Et puis de toute façon vous l'avez dit, c'est dangereux partout. Alors je préfère aller quelque part ou j'ai envie d'aller. dit-elle en réfléchissant à comment exprimer tout ce à quoi elle avait pensé comme arguments ces dernières semaines

- Et puis moi je veux juste trouver d'autres Virgiles. Si vous m'amenez là ou il y en a j'y resterais et je vous laisserais tranquille promit-elle. Pour être encore plus convaincante, elle sortit sa carabine à plomb et la lui montra
- "C'est pas vraiment une arme mais ça peut servir, et je sais bien l'utiliser alors je dois savoir utiliser une arme aussi" dit-elle en souriant "Je vais vraiment pas être embêtante je vous le jure! Mais prenez-moi avec vous, je veux pas rester içi!" dit-elle en le suppliant, jouant de son jeune âge et son mignon minois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 21:37

- " Bon , bon très bien. D'accord tu viens avec moi. Mais tu dois alors m'écouter au doigt et à l'œil. Tu dois devenir mon ombre. Si tu veux faire quelque chose n'importe quoi, que se soit d'aller fouiller quelque part ou d'aller aux toilettes tu préviens, tu prends aucunes initiatives. Si je te donne un ordre tu obéis sans discuter et au pas de course, c'est bien d'accord ? "

La jeune fille hocha la tête pour bien montrer qu'elle était d'accord, le récupérateur  avait été grandement pris au dépourvus mais comment pouvait-il faire ? Voir cette gamine devant lui, un sourire qui faisait apparaître toutes ses dents et après il lui avait bien mit un couteau sous la gorge. Bon maintenant un petit détail technique qui pourrait faire la différence plus tard.

- Bon parfait, ah et ta carabine c'est bien pour faire fuir les radcaniches mais si on doit aller à Métropolitopia je préfère que tu es quelque chose d'un peu mieux. Tiens voilà un pistolet enfin c'est un revolver, ça tire 6 coups et de prés comme de loin ça fait très mal, je te le prête pour l'instant accroche-le à ton pantalon ... voila c'est bon. Maintenant suffit juste de regarder ce que font les membres de ta .. ta tribu ? C'est comme ça que l'ont dit ? Enfin bref, on va y aller ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Lun 7 Oct 2013 - 22:46

Agathe lui sourit quand il accepta de la prendre avec lui. Ça ne la dérangeait pas plus que ça de lui obéir si elle était protégée et amenée à bon port.

- D'accord, je ferais bien attention! elle rangea sa carabine et regarda si autour on les regardait. Les grands étaient partis et les enfants soit endormis dans un coin soit encore entrain de jouer.

- C'est pas une tribu, c'est ma famille. rectifia-t-elle. "Et je sais bien qu'un revolver ça fait pas juste mal. Mon oncle c'est fait tué par un fermier avec un revolver. Il l'a pas loupé! Mais il l'avait cherché aussi, il était allé dans la ferme tout seul parce qu'il avait vu la fille du fermier. Quel idiot. Mais ne bougez pas, je vais voir ce qu'ils font!

Elle repartit dans la ferraille - le Virgile la suivant toujours- et se dirigea vers les enfants. Certaines grandes avaient rassemblé les dormeurs dans un coin et Agathe les traça pour aller vers les adultes. Elle évita les grands qui, affalés les uns sur les autres, planaient complètement. Elle leur jeta un regard dégoutté - elle regrettaient que quelques uns soient de sa famille directe- et arriva vers les adultes. Sans se faire voir, elle les approcha. Certains étaient étendus sur le sol, d'autres s'en donnaient à cœur-joie dans une orgie des plus bestiales. Agathe n'était plus choquée maintenant, elle avait l'habitude, mais ça la révulsait quand même. Mais bon, ils étaient bien trop occupés pour remarquer son départ. C'est dire : même la sentinelle était endormie! Elle retourna donc vers Axel, contente.

- Tout le monde est occupé, personne ne nous verra partir. C'est par là non? dit-elle en allant d'un pas joyeux sur le chemin, Virgile trottinant à ses côtés.
Toute excitée de partir, elle avait un grand sourire et s'imaginait déjà toutes les choses qui l'attendait dans ces villes qu'elle n'avait jamais que vu de loin. Elle s'imaginait un monde reconstruit malgré le désastre qui a frappé Paris des années au paravent, que le monde étaient beaucoup, beaucoup mieux que tout ce qu'elle avait connu jusqu'à maintenant!
- Tu peux recommencer à parler Virgile dit-elle au petit robot qui obéis directement, recommençant son flot d'explications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 15:41

***

Le trio se mît donc en route une fois le monticule redescendus. Ils n'eurent que peu de difficultés à contourner la vieille casse - juste long de se réperer au milieu de ce bordel - et reprendre le chemin vers Métropolitopia, la gamine avait plutôt l'air joyeuse, découvrir le monde est trouver ça "beau" , voilà quelque chose de chouette se dit-il , où il voyait la désolation et le danger, elle voyait un monde mystérieux dont la principale fonction était de la goinfrer jusqu'à ce que sa curiosité soit rassasiée, elle était heureuse et cela se voyait. La seule difficulté maintenant c'est qu'il faisait sombre, la nuit était maintenant bien tombée. Plongeant les terres désolées dans les ténèbres, heureusement qu'Axel avait une petite lampe achetée sur le quai chinois l'autre jour. Au loin, on pouvait observer certaines lumières de Paris, celle-ci dansaient au milieu de la nuit et virevolter telle une farandole.
Le robot de la gamine faisait que parler, parler, parler ... insupportable, elle pouvait pas lui dire de se taire un peu ? Et beh dis donc si ça devait être comme ça jusqu'à Métro'. Ils marchaient déjà depuis vingt minutes, vingt minutes de silence, pas un mot, pas un bruit seul le bruit du vent et ... ce maudit robot qui continuait de jacasser sur les inventions d'avant-guerre : leurs créateurs, leurs dates d'inventions, à quoi ils servaient. Cinq minutes plus tard le récupérateur décida de briser ce silence pour une fois qu'il y avait quelqu'un avec lui :

- " Tu cherches donc des virgiles hein ? Etonnante comme passion pour une petite fille. En tous cas si c'est ce que tu recherches, je pense, enfin je suis pas sûr mais je pense qu'il faudrait aller voir à Nécrotopia. Mais déjà qu'en plein jour c'est pas conseillé moi j'y vais encore moins la nuit donc on va à Métropolitopia du moins pour la nuit comme ça tu pourras te reposer et .. sans vouloir te vexer changer de vêtements. Axel lui lança un petit sourire gentillet donc il avait le secret. " En plus je pourrais jeter un œil à ton robot il a pas vraiment l'air de toute jeunesse, je pourrais le bidouiller et vérifier ses circuits électriques et en parlant de robot, pour les virgiles je pense connaître une personne qui pourra nous aider c'est une de mes "connaissances", mais dis moi à part ton nom je sais rien de toi, je reste un peu méfiant , je ne te connais ni d'Adam ni d'Eve, mais dis moi ça te dérangerais de m'en dire un peu plus sur toi ?

Draaaaaaaa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 16:08

Agathe se sentait pousser des ailes. Enfin elle s'en allait! Enfin elle allait voir autre chose que les décharges encombrés, les fermes défoncées et les chemins lugubres. Et enfin elle rencontrait un adulte pas totalement camée et en vie! Tout en écoutant son Virgile, elle regardait aux alentours, ne sachant plus ou donner de la tête. Enfin les lumières de Paris furent en vue, elle ne tenait plus sur place et accéléra le pas.

- "Oui, j'ai celui-là mais il m'a dit qu'il y en avait plein d'autres, car chaque...musée je crois qu'il a dit, a des Virgiles, ils doivent savoir plein de trucs!!" dit-elle toute enthousiaste "Nécrotopia c'est la ville des goules non? J'en ai vu une fois, ma mère m'a dit qu'elles ne faisaient pas de mal si on ne les embêtait pas, c'est vrai ça? Et les goules aussi ont des Virgiles? Elles sont aussi intéréssées par l'avant-guerre?"

Marquant une pause dans toutes ses questions pour répondre à celles d'Axel.

-"C'est gentil de réparer Virgile. ça fait un moment que je l'ai, je l'ai trouvé comme ça mais il tient le coup. Il est petit mais résistant! Et je crois en plus qu'ils n'a rien oublié en plus!" elle sourit à son robot - et lui dit au passage de se mettre en sourdine - puis continua "Ben...je m'appelle Agathe, j'ai 12 ans et j'ai passé ma vie avec ma famille à parcourir les terres sans jamais entrer dans une ville, les adultes disaient que c'était dangereux et qu'on se ferait tuer si on y entrait. Sinon j'ai...euh...plein de frères et sœurs, mes parents sont des drogués tout comme le reste des adultes et...voilà, je le vie pas trop mal je trouve. Sinon j'ai trouvé Virgile en jouant avec Tom et Léa - deux de mes frères et soeurs- aux explorateurs dans une décharge plus loin d'içi, je sais plus ou exactement. Mais depuis il ne me quitte plus, et puis je l'aime bien, il m'apprend des choses. A part à tirer, mes parents ne m'ont jamais rien appris. Et vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 17:00

***





Ils continuaient de marcher le long du chemin, le récupérateur écouté Agathe répondre à ses questions, c'est beaucoup mieux que de se parler à sois même. Cette fois la nuit était complétement tombée et seule le faisceau de la lampe du récupérateur arrivé à guider les deux jeunes gens sur ce chemin rocailleux. Tout se passait bien jusqu'à la question de la petite.
- " Ah ... je vois. Hmm ? Moi ? Ma vie n'est pas vraiment la chose la plus intéressante tu sais. J'ai , j'avais des parents , nés aussi à Métropolitopia, de bonnes personnes sans histoires, partis bien trop vite. J'avais deux fréres et une sœur aussi, eux aussi sont partis trop tôt bien trop tôt. Je l'aimais encore aujourd'hui. Est ce que je leur ai assez dit ? Est-ce qu'ils le savaient ? Je sais pas, j'ai envie de croire que oui. Ma vie n'est pas une fable heureuse mais c'est ma vie. Je suis libre, je peux aller à droite à gauche. La liberté, c'est génial tu sais, prendre son sac et aller ou on veut libre comme l'air. Voilà donc ma vie je me ballade je travaille quand j'ai besoin, je rentre quand je veux mais je suis seul. Et je peux t'assurer que c'est pas drôle. Tu te plains de ta famille, mais tu as de la chance toi tu as toujours la tienne "imparfaite soit elle" . Moi j'ai rien, mais regarde moi, je commence à faire mon sentimentale. " Il soupira avant d'esquisser à la petite fille un petit rictus crispé qui reflétait une certaine tristesse. Il n'aimait pas ça raconter sa vie aux autres et de toute maniéres pour dire quoi ?
" Ne t'en fais pas pour ton vigile, se sera juste quelques petites revisions, et je crois même qu'il me reste de la peinture dans mon wagon si tu veux le repeindre. En tous cas tu as l'air heureuse d'être partie, mais tu sais ce que tu referas une fois que tu auras trouvé tes virgiles ? T'es parent, est ce qu'ils vont de laisser re-rentrer chez toi ? Et si tu y retournes et qu'il ne sont plus là ? " Le récupérateur avait pris un sacré coup, sa famille, son point faible. Lui qui souvent semblait être un gars lambda sans histoire enfin pas plus que d'autres. Avait pourtant une situation familiale compliquée  - enfin il n'en avait plus aucune de solution - il essayait de cacher sa "peine " dérriere son petit sourire mais ça ne fonctionnait pas plus que ça. Il se sortit une Radapple qu'il réussit à s'allumer au bout de la cinquième fois tirant une bouffé de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 17:49

Agathe l'écouta attentivement et en silence. Elle n'avait pas imaginé qu'il ait une vie si triste. Elle s'en voulait de lui avoir posé la question. Sa famille, elle la quittait pour toujours, ça c'était sûr. Mais, à 12 ans seulement, "toujours" ne représente pas grand chose de concret. Elle était vraiment triste pour Axel et tout ce qu'elle trouva à faire pour le réconforter c'était de lui prendre gentillement le bras. Elle le laissa allumer sa radapple.

- "Je savais pas que ta famille était morte, désolée. La mienne, je la quitte par-ce que je veux pas devenir comme eux. Tous les grands deviennent comme eux." elle soupira, elle n'avait aucune excuse, enfin elle le pensait après l'avoir écouté "C'est juste que...c'était moi ou eux. Enfin, moi je trouvais que c'était une bonne idée la liberté, et même, je serais pas seule parce que j'ai Virgile. Et puis on voyage ensemble maintenant alors vous n'êtes plus vraiment seul" ajouta-t-elle avec un sourire innocent.
Elle regarda la route. Elle n'aimait pas trop voyager dans l'obscurité, d'habitude ils s'arrêtaient avec son groupe. Mais la lampe d'Axel rassurait un peu.

- "Quand j'aurais trouvé d'autres Virgiles, je me trouverais un endroit ou vivre tranquille et j'écouterais tout ce qu'ils ont à dire. J'ai pensé aussi apprendre aux gens qui veulent ce que les Virgiles m'ont appris, c'est une bonne idée non?"

Bien-sûr, pour elle c'était très facilement réalisable, elle n'imaginait pas du tout la réalité des villes

- "Et si vous vous sentez trop seul vous pourrez rester, ça me dérange pas" dit Agathe en souriant à nouveau. "Dites, je peux vous en prendre une?" demanda-t-elle en montrant le paquet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 18:39

00000000000000000000000000

Axel regardait Agathe lui sourire, gros con ! Tu te rends pas compte que tu la mets mal à l'aise avec tes conneries là ?! Arrange ça tout de suite.
Il posa sa main sur la tête de la petite fille et lui sourit entre deux bouffés pour lui montrer que ce n'était pas grave :
- " Je savais pas que ta famille était morte, désolée, [...] Et puis on voyage ensemble maintenant alors vous n'êtes plus vraiment seul.
Ne t'inquiétes pas. Tu ne pouvais pas savoir après tous. Après tous ce n'est plus important maintenant, le passé, c'est le passé non ? Et en plus tu as raison, pour l'instant je suis plus seul vous êtes avec moi.
- Quand j'aurais trouvé d'autres Virgiles, je me trouverais un endroit ou vivre tranquille et j'écouterais tout ce qu'ils ont à dire. J'ai pensé aussi apprendre aux gens qui veulent ce que les Virgiles m'ont appris, c'est une bonne idée non ?
- Une excellente idée c'est vrai. Tu as bien raison d'avoir ce "rêve" , accroche toi s'y il t'apportera beaucoup. et c'est bien de vouloir transmettre aux autres, ça montre que tu possèdes une grande générosité c'est important ça.
- Et si vous vous sentez trop seul vous pourrez rester, ça me dérange pas. La petite eût pour seule réponse, un sourire de la part d'Axel
Le chemin n'était maintenant plus très long les lumières étaient plus en plus prés. Le trio commença à croiser les premiers débris de la ville. Métro' n'était maintenant qu'a grosso modo une demie heure. Le récupérateur pensa à "H" , la personne à qui il pense pour trouver les virgiles, et se souvient surtout du raid à l'hôpital et de Marie, maintenant avec un peu recul, Axel espérait qu'elle est prit cher pour tous ce qu'elle a fait. Il repensa à Euphéme , héhé Euphéme ça faisait longtemps ça bordel une journée de fou, sans parler de... Agathe coupa les réflexions du jeune homme :
- Dites, je peux vous en prendre une ? demanda-t-elle en montrant le paquet.
- Non désole. Lui répondit alors Axel.
- Mais , je ... Tenta la petite fille.
- Non c'est non. Je sais pas qu'elle justification tu vas me trouver, mais je vais pas faire fumer un gamine de 12.  Cette fois-ci le ton du récupérateur était sec pour bien montrer que la décision était prise. " En plus regarde tiens on arrive, directions les quais du metro maintenant , j'ai un wagon sur un des quais, on va aller là-bas pour l'instant "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mar 8 Oct 2013 - 20:59

- "Mais je..." Agathe ne comprenait pas le refus du jeune homme. Les adultes leurs refilaient souvent leurs mégots ou même, quelques radapples quand ils avaient de nouveaux paquets. Mais elle oublia vite la fumette quand Axel lui montra les quais. Elle avait de grands yeux écarquillés. C'était tout illuminés et avec des bâtiments!
Mais elle était un tatinet déçue : c'était un peu glauque, délabré et sale, pas vraiment l'image qu'elle se faisait de l'endroit.

-"[...] j'ai un wagon sur un des quais, on va aller là-bas pour l'instant "

-" Vraiment? Un wagon? Virgile m'en a parlé vous savez, mais j'en ai jamais vu! Vous avez un wagon entier à vous tout seul? Comment ça se fait? Normalement c'est pour beaucoup de personnes je crois. Vous vivez dans un train? Vous les conduisez? Et...et..." elle reprit son souffle, un flot de questions lui venant à nouveau en tête. Elle se rendit compte que ça devait être très embêtant, plein de questions à la fois comme ça, et rougit un peu de honte.

- " Enfin, pourquoi vous habitez dans un wagon? Enfin, personne n'a de maisons içi? Je croyais que tout le monde en avait" dit-elle plus doucement.
Ils approchaient du métro et elle avait envie d'aller fureter partout et, tout en attendant une réponse d'Axel, elle regardait à droite et à gauche, s'éloignant légèrement par moment pour aller voir quelque chose qui l'intéressait de plus près
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mer 9 Oct 2013 - 6:49

Ils continuaient d'avancer en direction du quai où se trouvait le wagon du récupérateur.  Quand à Agathe elle semblait assez contente d'être là et découvrir ce petit monde, elle regardait un peu partout, chipant les nouvelles découvertes.

-" Vraiment? Un wagon? Virgile m'en a parlé vous savez, mais j'en ai jamais vu! Vous avez un wagon entier à vous tout seul?

- Oui, j'habite seul dans ce wagon. Lui répondit-il en continuant de marcher.

- Comment ça se fait? Normalement c'est pour beaucoup de personnes je crois.

- Oui c'est vrai, mais comme je te l'ai dis on était six avant.

- Vous vivez dans un train? Vous les conduisez?

- Heu ,pas vraiment non. Le récupérateur eût un sourire après la question d'Agathe.

- " Enfin, pourquoi vous habitez dans un wagon? Enfin, personne n'a de maisons içi? Je croyais que tout le monde en avait"

- Pourquoi ? Tu as arrête jamais te parler toi hein. Beh tu sais ici on a pas trop le choix. C'est vrai autre part dans Paris certains vivent dans des maisons. Mais ici sur les quais c'es très dur de construire quoi que se soit alors pout pallier à cela on vit dans des vieux wagons, même si cela reste très dur d'en avoir un mais les personnes qui ont une longue descendance à Métropolitopia l'ont acquis grâce à leur grands parents ou arrières grand parents.

Enfin, voilà son quai, il était heureux de revenir, ça faisait longtemps qu'il n'y avait plus mis les pieds. Il marcha d'un air enjoué saluant ses connaissances au passage. Ils marchèrent moins de cinq minutes. Et la devant eux se tenait un wagon en plutôt bon état malgrés les signes apparemment de sa jeunesse passée qui était bien loin maintenant. Un grosse chaîne barrait la porte, Axel sortit alors une clef et ouvrit le cadenas qui retenait les portes fermées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mer 9 Oct 2013 - 13:02

Agathe sourit à la remarque d'Axel et le suivit.

- Vous avez de la chance, au moins votre maison elle est à un endroit. Nous on en avait pas vraiment, c'est qu'on voyageait tout le temps aussi"

Elle saluait poliment les amis d'Axel, les regardant un peu avec méfiance et curiosité à la fois. C'est qu'ils n'avaient pas tous l'air commode et que tous avaient des armes. Ils arrivèrent enfin au wagon. Elle écarquilla les yeux, elle imaginait pas que c'était si grand! Elle s'approcha et toucha du doigt la carrosserie rouillée. On voyait que le petit Virgile retenait un commentaire sur l'histoire des wagon, mais un ordre était un ordre.

- "C'est vieux mais c'est joli! Dites, les maisons, elles sont comment? Comme des fermes?" dit-elle en attendant devant le verrou pour qu'il ouvre, mais son attention fut prise par les rails et elle alla les voir.

- "Avant ça avança là-dessus? Je sais que plein de wagon ensemble ça s’appelait un train. Il en existe encore vous croyez?"

Elle marcha un peu sur les rail, sa carabine à la main, au cas ou un radcaniche avait la mauvaise idée de faire un tour dans le coin. Néanmoins, les bruits de la ville ne la rassuraient pas vraiment et elle revint vite vers Axel, et en silence - elle avait prit en compte la remarque- et attendit qu'il ouvre pour s'engouffrer à l'intérieur.

- "Eh! Mais il fait tout noir içi! Vous avez de la lumière?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 22 Masculin
Ville IRL : Avignon
Inscription : 31/08/2012
Messages : 466
Fonction : Admin
avatar
Axel Courtain
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mer 9 Oct 2013 - 19:44

***

- "Eh! Mais il fait tout noir içi! Vous avez de la lumière?"

- Non, je suis un monstre sanguinaire vivant dans le noir et qui mange de la viande humaine. Le récupérateur avança dans le wagon en imitant un goule sauvage.

- C'est pas drôle ! Lui lança la petite fille.

- Oh ça va je rigole, si tu m'avais laissé le temps je l'aurais allumé la lumiére avant que tu ne rentres.

Le récupérateur fît alors glisser sa main le long de la paroi du wagon pour chercher l'interrupteur et finit par le trouver en moins de 10 secondes. Il activa et quelques secondes après les lumières du plafond illuminèrent tous le wagon. Et les deux jeunes gens purent enfin examiner la pièce - enfin pour Axel lui la connaissait déjà -
La pièce devait légèrement être plus grande que dix mètres carrés, douze ou treize peut être. Dans un coin, il y avait le lit du récupérateur, un lit tout ce qu'il y a des plus banales, un matelas sur un sommier. A côté de celui-ci, une table servant de bureau au récupérateur. C'est là qu'il s'occupait de réparer les petites pièces et autres composants électriques, on pouvait y trouver aussi quelques munitions éparpillées et plusieurs paquets de cigarettes.
De l'autre côté de la piéce, une grande armoire était remplie des bidules de la famille Courtain qu'Axel n'a jamais jeté. On peut donc y trouver quelques outils, des vêtement, des composants électriques et un tas d'autre truc dont l'utilité est encore à déterminer.
Et enfin pour terminer, un petit renforcement cloisonnée qui servait a entreposer le linge du récupérateur et aussi de pouvoir se changer même si pas mal du linge d'Axel trainés par terre. Le récupérateur posa toutes ses affaires sur la table et enleva sa veste.
- Ah, ouais c'est vrai! Dit en se dirigeant vers le lit
Il y mis un genou à terre et y tira un grand carton qu'il posa sur le lit
- Tiens , voilà les affaires de ma sœur, prend les choses qui te font plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Féminin
Ville IRL : Neuchâtel
Inscription : 29/09/2013
Messages : 29
avatar
Agathe
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   Mer 9 Oct 2013 - 21:34

- "C'est pas drôle!"

Boudant un peu - elle avait toujours eu un peu peur des goules - elle observa la pièce en se frottant les yeux à cause de la vive lumière. Elle la trouvait pas si mal, un peu en désordre mais elle s'imaginait que ça devait être agréable d'y vivre. Il y avait tout ; le lit avait l'air plutôt confortable, il y avait une armoire qui débordait d'objets qu'elle rêvait d'examiner et il y avait une table pour bricoler, que demander de plus!
Elle fit le tour du regard puis alla voir de plus près chaque objets, sans y toucher...ou juste tu bouts des doigts. Elle regarda les composantes et les éléments en métal qui traînaient un peu partout. Elle était très intriguée et se promis de poser des questions à Axel dès le lendemain, elle en avait assez posé aujourd'hui.

- "Tiens , voilà les affaires de ma sœur, prend les choses qui te font plaisir."
lui dit le récupérateur en lui montrant un carton plein de vêtements de filles. Toute gênée elle fit non de la tête. Elle déposa son Virgile dans un coin et le mit en veille.

- "Non, je ne vais pas prendre les affaires de votre sœur. Elle est décédée, ça ne se fait pas et puis ce doit être la seule chose qui vous reste d'elle...non vraiment, mes habits me vont très bien ne vous inquiétez pas" assura-t-elle en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la route des Virgiles (Axel Courtain & Agathe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sur la route des Virgiles [Axel Courtain & Agathe] feat Arnold Habdaik "H" en MJ, [Terminé]
» Que les moteurs rugissent !!! [Axel Courtain et Lazare]
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-