Partagez | 
 

 Les enchères atomiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mer 4 Déc 2013 - 23:06

-Des coordonnées mystérieuses dans Paris ?! sursauta Zoé. Achète ça Juno, il y a peut être un rapport avec ma quête.

-Comme tu voudras, répondis Juno. 1000 A !

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/02/2013
Messages : 286
avatar
Léthias Osniaril
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Jeu 5 Déc 2013 - 12:40

Les Malebranches firent une nouvelle offre, et pour une fois, elle n’incluait pas de statuettes. Le Gardien espérait qu’il en resterait ainsi. N’ayant plus grand-chose d’autre à faire, il se contenta d’une banale enchère.

« -1100 anneaux. »

_________________
Ad Astra, Per Aspera
Jusqu'aux étoiles, par des chemins ardus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Jeu 5 Déc 2013 - 16:48

L'homme macabre chuchota quelque chose à Isabelle qui écouta calmement, puis ce fût le tour des marchands de surenchérir d'une offre banale. Ce serait elle qui aurait les coordonnés, aussi elle se leva :
-1350 anneaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/02/2013
Messages : 286
avatar
Léthias Osniaril
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Jeu 5 Déc 2013 - 21:08

Au point où on en est…

En effet, il n’y avait plus grand-chose à dire. Les négriers aussi voulaient leur part de ce lot mystérieux, et à tous les coups, sa valeur grimperait bien plus vite que le Maréchal ne l’aurait imaginé. Enfin, avec plus de vingt-huit miles anneaux en poche, il n’était plus vraiment à quelques dizaines, ou centaines d’anneaux près…

« -Eh bien, 1500 anneaux. »

_________________
Ad Astra, Per Aspera
Jusqu'aux étoiles, par des chemins ardus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Jeu 5 Déc 2013 - 21:37

Ce marchand commençait à sérieusement gonfler la négrière qui voulait sa localisation! Et elle l'aurait, de grès où de force! S'il fallait crever un marchand elle le ferait, mais elle aurait sa couverture que cela plaise où non. De toute façon l'Arc avait déjà fait bien pire.

-1500 anneaux et l'Arc ajoute deux gosses. Elle siffla pour faire signe aux deux enfants de se montrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 20:44

Les enchères était déjà bien hautes pour si peu de certitude, même si la couverture n'était pas dénuée d'un certain charme. Les acheteurs n'ayant pas encore dépensé tous leurs deniers allaient certainement tenter leur chance, il fallait se débarrasser de ces parasites. Ainsi, au grand dam du gardien et des autres détracteurs de la magie malebranche, Juno céda une nouvelle fois à la pression de Zoé pour obtenir ce qu'elle soupçonnait d'être une indication du lieu ou s'accomplirait sa quête :

-Je ne vous présente plus les deux totems qui défrayent tant la controverse, voilà votre chance de ne pas les laisser s'échapper. Et nous ajoutons à cela 1500 A.

Zoé remercia encore Juno de cette faveur qui ne manqua pas de lui faire part de ses inquiétudes concernant la réaction de leur chef. Ce a quoi Zoé répondit simplement qu'elle assumerait pleinement les conséquences, aussi bien dès leur retour que lorsque les résultats seraient là.

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 21:21

Isabelle faillit hurler de rire à l'annonce des totems, étaient-ils sérieux quand ils sortaient ça? Des poupées vaudous à la con qui risquait d'effrayer les enfants proposés par l'Arc, ça risquait d'aller loin comme ça. Aussi, la négrière demanda quelque chose à son patron qui lui répondit aussitôt, ne restait plus qu'à voir les réactions.
-Je préférerais honnêtement ne pas cité l'homme du trident qui a fait son petit sketch, dont j'aimerais au passage avoir l'adresse, histoire de le remercier pour le fou rire que j'ai eu. Mais je vous rappelle sincèrement que ces statuettes pourraient avoir un effet négatif sur le moral de vos hommes et des gamins Maréchal. Certains seront de l'avis de l'homme du trident. De plus, sans vouloir être offensant : les maux qui accablent l'esprit sont vites soignés avec de l'aspirine et des antidépresseurs, et pour me prémunir des maux plus grands que la sorcellerie j'enfile une armure et prend un lance grenade. Ainsi, à défaut de choisir les statuettes mystiques des Malebranches vous pouvez aussi bien faire confiance à des juifs qui vous vendront avec amour tout ce qu'il faut pour partir en voyage sans avoir peur de la migraine et des coups de soleils. Ainsi, j'aimerais avoir l'avis des Malebranches sur le fait suivant : en quoi des statuettes feraient-elles mieux leurs boulots que des flacons d'aspirines et d’antidépresseur trouvable au marché de la gare 20 anneaux pièces.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/02/2013
Messages : 286
avatar
Léthias Osniaril
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 22:02

Léthias fit rapidement le calcul. Au cours actuel, deux enfants… Six cents anneaux. Malheureusement, trop pour qu’il suive. La quête du Gardien allait donc surement se terminer là, mais le résultat le satisfaisait. Les plans de la Lance de Feu en poche, il pouvait repartir l’esprit serein, n’étant pas venu pour rien. Les Malebranches tentèrent une nouvelle fois leur chance… Avec leur foutues statuettes de bois.

Ben voyons !

Les négriers décrièrent tout de suite l’offre, ce qui n’étonna pas le Gardien. Lui préféra ne rien dire, mais il était bien d’accord. Le petit monologue parodique de Mallard était tombé à pic. Léthias sourit. De toute façon, puisque c’était le dernier lot, la situation était simple : celui qui aurait le plus de ressources gagnerait. Plus de stratégie, le plus fort l’emporterait. Et il était curieux de savoir qui allait gagner cet ultime bras de fer.

_________________
Ad Astra, Per Aspera
Jusqu'aux étoiles, par des chemins ardus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 22:03

La chaîne reliant Kory à Gueule d'acier glissa au sol, couvrant le collier brisé, les cannibales commençaient à perdre patience et à être tendu par cet exceptionnel effort de politesses et ronds de jambes. Le leader exécuta un signe précis de la main à l'intention des hommes restés au sommets des rangées de sièges.

"Préparez-vous. On ne va pas tarder à se tirer d'ici."

Il jugea la somme d'anneaux restante et vérifia d'une main discrète la présence des pages remportées par le gang. Les wendigos se partagèrent les fusils du premier lot, gueule d'acier leur adressa un regard plus qu'explicite sur la marche à suivre avant de prendre la parole à la suite de la négrière.

"2500 Anneaux pour les Wendigos."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 23:09

Maître Bruge frappa de son petit maillet.

« 2500 anneaux pour les Wendigos ! Qui dit mieux ?
- 6000 anneaux ! »


Franck Ballard s'était levé, droit et fier dans son costume cravate d'avant guerre à peine troué. Sa proposition réveilla la salle, le Trident proposait plus du double de l'enchère en cour.

« 6000 anneaux pour le Trident. Quelqu'un d'autre est prêt à parier sur ces coordonnées ? Peut être cachent-ils un trésor inestimable ! »

Soudain le Maréchal interpella discrètement maître Bruge, laissant la salle pendant quelques secondes dans un léger flottement. Le maître de cérémonie écouta ce que lui dicta son chef au creux de son oreille puis revint à son pipitre.

« Monsieur le Maréchal a une proposition à faire aux représentants des Malebranches et des Négriers.
Ils se trouvent qu'il est très intéressé à la fois par vos précieux totems et par vos magnifiques enfants.
Il est donc prêt à ne pas accepter l'offre du Trident si vous conciliez à vous partager le lot en échange de vos offres. Qui sait ce que vous trouverez à l'emplacement indiqué par ces coordonnées, peut être aurez vous bien assez à vous partager là bas. C'est à prendre ou à laisser.
Si vous acceptez, chacun recevra une partie des coordonnées. »

La salle s'agita à nouveau, surtout Franck Ballard qui encore une fois rageait sur son fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 6 Déc 2013 - 23:35

Bien que les wendigos présents étaient divisés entre deux membres "sérieux" et les deux membres de l'équipe des banshees rouges, à ce moment, ils auraient tous ouvert le feu à l'unisson sur le maréchal ou même sur le représentant du trident. Seulement, l'imposant gueule d'Acier était là. Sa seule présence suffisait à calmer les plus enragés des cannibales d'un des deux plus grands gangs du sud de la capitale. Fidèles et plus disciplinés qu'on ne pourrait l'imaginer au premier abord, il se contentait de fixer le maréchal d'un regard noir, chacun sachant déjà ou tirer si l'ordre était donné.

La mécanique psychotique était parfaitement huilée et le maréchal était bien placé pour le savoir. Gueule d'Acier se leva de son siège, arrachant le dernier accoudoir à sa disposition. Sa main tendue vers la grille qui protégeait la scène comme s'il aurait voulut l'arracher trahissait une colère trop longtemps maintenue. Le Maréchal en écartant les cannibales pouvait avoir commis une grave erreur.

"Vous parlez d'alliances insensées ? Vous vendez vos actes manqués, vos illusion comme si vous nous étiez supérieur Maréchal. Personne ici n'oublie qui et ce que vous êtes, vous devriez en faire autant. Vous ne devriez pas sous estimer vos invités, vous ne devriez pas surestimer votre milice."

Sa voix restait toujours aussi caverneuse malgré le nombre de décibel lâché à chaque mot, on aurait presque put voir la rage s'échapper de sa mâchoire artificielle sous la forme d'un filet de bave propulsé.

"Vous osez humilier les Malebranches en leur proposant de s'allier avec ceux qui s'acoquinent à celui qu'ils ont maudit ? Les Wendigos proposent aux Malebranches de mettre leurs fonds en commun pour l'achat de cette couverture, si elle vaut véritablement quelque-chose, nous proposons également une mise en commun de nos moyens sur le terrain et un partage équitable de la récompense. De la FNF derrière ses murs à ceux qui pensent diriger leur empire sous la terre, n'oubliez pas que les véritables maître de Paris sont les gangs, les psychotiques, les parasites ou peut importe le nom donné à ceux qui ont les couilles de vivre libres et de le crier à la face du monde ! Les enfants de l'apocalypse, les véritables héritiers de la capitales !"


Dernière édition par "Kory" Bouffe-goules le Sam 7 Déc 2013 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Sam 7 Déc 2013 - 13:11

Les belligérants de cette mascarades devaient sans doute tous être stupides, et les Malebranches faisaient parti de la bande d'avoir pensé qu'il y avait vraiment quelque chose à tirer des terres désolées de la capitale, mais ils étaient les moins stupides visiblement, car leur haine, ils ne la crachaient pas au visage, ils la laissaient se répandre comme l'ombre du soleil qui rasait l'horizon de ses radiations. La stupidité ambiante atteignait la limite du supportable pour tous les Malebranches, ils en avaient assez de se faire humilier par des mécréants et ne répondaient plus d'un quelconque ordre hiérarchique, chacun se faisant son propre porte-parole.

-Pouah encore des insultes, soupira Lucien, et même pas drôles cette fois ...

-Si le maréchal propose une alliance avec ces marchands de bétail, ces éleveurs de putain, ces enflures négrières, c'est qu'il n'a rien compris à la fierté psychotique, s’énerva Gustave.

-Contrairement aux Wendingos qui savent galvaniser les terreurs que nous sommes, complimenta Zoé. Les négriers, alliés de la FNF, ne sont que des commerçants, ils ne méritent pas la dénomination qu'on leur prête et n'ont rien à faire ici !

-Wendigos, voilà qui est bien parlé, acquiesça Juno. Comment pourrions nous refuser une proposition comme celle-ci? Nous sommes sensibles à votre respect et aux similitudes de nos schémas de pensée. Car ils peuvent nous ôter la vie, mais ils ne nous prendront jamais notre libertééé !

Zoé chuchota quelque chose à oreille de Juno, elle semblait d'abord en désaccord, mais se laissa convaincre lorsque Lucien et Gustave soutinrent la tatouée. L'ensorceleuse reprit, un peu gênée :

-Nous acceptons de nous associer à vous en échange d'un ou deux modèles des fusils plasma que vous avez acquis.

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Sam 7 Déc 2013 - 13:25

La salle s'agita à nouveau.

« Voilà que les fous commencent à s'allier ! » lança un anonyme perdu dans le brouhaha.

Maître Bruge frappe de son marteau après s'être tourné vers le Maréchal.

« Calmez vous s'il vous plait. »

Franck Ballard se leva à nouveau, visiblement sa rage était calmée et il semblait même enjoué.

« Si les Malebranches refusent une alliance avec les négriers, le Trident eux sont enclin à l'association.
Je propose à monsieur Macabre de mettre en commun nos deux offres pour que nous partagions ce lot. Ainsi notre offre s'ils acceptent sera de 7500 anneaux + deux esclaves, bien plus que ce que peuvent proposer une alliance de satanistes cannibales et leur vulgaire bouts de bois sculptés. »

Franck Ballard avant de se rasseoir lança un clin d'oeil à Isabelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/02/2013
Messages : 286
avatar
Léthias Osniaril
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Sam 7 Déc 2013 - 13:29

Ça commence à partir en vrille.

La fin de la vente approchait, et les offres étaient nombreuses sur ce dernier lot. Les factions se jaugeaient, s’alliaient, s’affrontaient et s’haranguaient. Instinctivement, Léthias porta une main discrète à sa hanche, et vérifia que ses deux HG-23 étaient bien là. Le voyant faire, Théo Omiento fit de même, laissant même sa main gauche trainer nonchalamment près du holster sous sa cape. Léthias se décala vers l’Initié, ce dernier fit de même et se mit à chuchoter à l’oreille du Gardien.

« -Si ça continue comme ça, il y aura des morts avant que ce lot ne soit vendu.
-Ouai. Soit sur tes gardes, plus que jamais. Etat de la salle ?
-Les hommes du Maréchal n’ont pas bougé. Mutants et robots dernière nous, si il y une merde, ça se concentrera devant.
-Les sorties ?
-La principale, mais y’aura du monde. Sauf si ça merde et que tout le monde se précipite.
-Et s’ils se barricadent ?
-Dernière nous, à droite de la septième et dernière rangée. Ouverture, un seul homme du Maréchal à proximité.
-Très bien. Armes ?
-Manicle de force prête et main sur mon HG.
-Garde-la dessus. Mais ne bouge que sur mon ordre.
-Compris. »

Léthias sentit son rythme cardiaque augmenter quelque peu, mais resta stoïque, faisant mine d’observer la scène avec détachement. A côté de lui, les yeux de Théo bougeaient rapidement dans leurs orbites, alors que l’Initié continuait de guetter les éventuels mouvements.

Putain. Si un type se ramène et hurle FNF, ça sera le massacre.

_________________
Ad Astra, Per Aspera
Jusqu'aux étoiles, par des chemins ardus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Sam 7 Déc 2013 - 19:26

Isabelle sourit à l'annonce de Ballard, le petit numéro avait fait effet au final, tant mieux, la négrière parla quelques instants avec l'homme macabre qui semblait d'accord pour l'alliance. Ce fût ainsi une femme souriante que répondit à Franck :

-L'Arc accepte avec plaisir l'offre du trident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Dim 8 Déc 2013 - 15:24

Néantisant les diverses réaction des acheteurs en effervescence en cette fin de vente, les Wendigos et les Malebranches, occupant le même rang, s'étaient mêlés dans une coalition éphémère. Unis dans leur désire de liberté, de préservation de leurs traditions, de leur patrimoine respectifs, les membres des deux gangs du nord et du sud de Paris mettaient pour l'occasion leurs différences de côté pour défendre leurs similitudes et les transformer en arme. Ils ne se rencontraient que rarement et n'entendaient parler les uns des autres qu'au fil des rumeurs colportés par le vent post-apocalyptique, de l'alliance cauchemardesque émergeaient quelques rires, quelques projets insensés. Gueule d'Acier mit fin à la folie grandissante d'une voix grave scellant le pacte.

La joueuse de Trashball semblait avoir pris position d'ambassadrice temporaire aux côtés du gang buveur de sang. Gueule d'Acier, après avoir laissé leur part de fusils à ses associés du jour, repris place en jetant un regard inquisiteur aux hurleurs, accusant directement leur manque de réaction, de soutien et de solidarité.

La sœur Bouffe-Goule chuchota quelques mot à l'une des Malebranches, elle connaissait les instructions de son leader et les appliquaient. Les enfants de Graffiacan seraient les premiers à rencherir au nom des deux gangs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Dim 8 Déc 2013 - 16:46

Les négriers s'alliaient avec le trident, c'était à la fois si prévisible et si crispant de voire ces deux lobbys former leur association de malfaiteurs. Heureusement, les Malebranches avaient eux aussi trouvé leurs complices. Cette bande de sauvages avait de la ressource et après une courte mise au point, Juno pu présenter une nouvelle offre :

-Et bien Franck Ballard, je vous trouve bien sur de vous pour quelqu'un qui ne passera surement pas l'année. Auriez-vous déjà oublié notre "conversation" ou est-ce cette négrières qui vous fait perdre la raison ? Quoi qu'il en soit, Wendigos et Malebranches, le pacte entre le sang et la chaire, proposent 8000 A plus les deux totems.

Zoé se prenait déjà à imaginer que l'emplacement indiquer était celui du monolithe renfermant la puissance destructrice d'un démon. Tout en examinant du bout des doigts son nouveau fusil, elle essayait de ne pas se faire de faux espoirs, mais ne parvenait qu'à se voire en dominatrice du monde grâce aux pouvoirs d'Abaddon.

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/02/2013
Messages : 286
avatar
Léthias Osniaril
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Ven 27 Déc 2013 - 19:05

Le silence. Il s’était abattu sur la salle comme une chape de plomb après la dernière offre de la coalition entre les Wendigos et les Malebranches. Chose curieuse, les Malebranches persistaient à proposer leurs vulgaires statuettes, malgré les huit milles anneaux mis en jeu. Léthias, renfoncé dans son siège, attendaient patiemment. Il n’avait aucune idée de ce qui passait dans la tête de Bruge. Peut-être espérait-il une ultime montée des enchères, pour clôturer la vente en beauté ? Bizarrement, le lot le moins intéressant, du moins à première vue, allait s’avérer le plus cher.

Ne cherche pas à comprendre. Tu sais bien que certains lieux pommés cachent bien des surprises…

A côté de lui, l’Initié Omiento semblait lui aussi un peu… S’ennuyer. Personne n’avait bougé depuis quelques temps maintenant, et la seule chose qu’il pouvait faire, c’était attendre que Bruge couronne la vente.

« -Je vais finir par contre qu’ils veulent s’en débarrasser, de leur statuettes.
-Ça serait quand même le comble qu’ils aient peur de ce qui fait leur fierté.
-Fierté, fierté… Je ne dirais pas vraiment ça. Enfin, à tous les coups, ils ont eu un problème, et ils sont tellement fanatiques qu’ils sont persuadés que cela vient de ce bout de bois.
-Cela ne m’étonnerait même pas.
-Par contre, il faudra faire attention, à la sortie. Dans cette salle, chacun veut la mort d’un autre. A part peut-être ces robots, dans le fond.
-Vous pensez que ça peut dégénérer ?
-Seule la présence des hommes du Maréchal maintient l’ordre… Et aussi le fait qu’il avait le livre. Maintenant, ça sera chacun pour sa pomme.
-Tuez-les tous, et Dieu reconnaitra les siens…
-Pardon ?
-Non, rien… J’ai lu ça quelque part dans les archives du Temple… Et je trouvais que ça résumait assez bien la situation.
-Pas faux. En tout cas, plus vite cette vente se terminera, plus vite nous serons sortis d’ici, plus vite nous pourrons nous éclipser…
-Et le mieux se sera.
-Exactement… »

_________________
Ad Astra, Per Aspera
Jusqu'aux étoiles, par des chemins ardus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 31 Déc 2013 - 17:27

Maître Bruge tapa son maillet sur son pupitre avant de se retourner vers le Maréchal qui commençait visiblement à fatiguer de cette vente. Encore une fois ils ne communiquèrent que par un simple regard.
Qui des deux offres allaient remporter la mise ? D'un côté les Négriers associés au Trident proposaient 7500 anneaux et deux esclaves enfants et de l'autre les Malebranches et les Wendigos proposaient 8000 anneaux et 2 totems.
Maître Bruge se retourna vers la salle puis une nouvelle fois, avec hésitation, vers son patron. S'étaient-ils bien comprit ?
Le maître de la vente finit par s'adresser à la salle.

« Messieurs dames, Monsieur le Maréchal est fatigué. De plus la nuit commence à tomber et il ne faudrait pas s'éterniser plus que cela dans ces ruines. La FNF n'est pas le seul danger des Terres Désolées je vous le rappelle.
La vente va donc se terminer ici et il ne pourra plus y avoir de nouvelles offres. »

Maître Bruge marqua une pose avant de révéler le choix du Maréchal, comme un présentation de télé-crochet jouant le suspens. La salle retint son souffle, craignant que Bruge annonce les pubs avant de dire le nom du grand gagnant.
Un bruit de marteau résonna dans la salle, puis un second et un troisième.

« Monsieur le Maréchal a décidé pour conclure cette vente, d'accepter l'offre de messieurs dames les Négriers et Trident. »

La salle retomba dans un brouhaha infernal.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Lun 6 Jan 2014 - 23:45

-Comment osez vous changer la règle du jeu au dernier moment ?! explosa Juno en se levant le poing serré devant elle. Je me souviens avoir été invité à une vente aux enchères, pas à une mascarade éhontée ! N'êtes-vous donc qu'un tricheur Maréchal ? Votre vieux corps n'a plus le panache des histoires glorieuses d'antan et la fraicheur du soir réveille votre arthrose au point que vous ne puissiez assumer vos engagements jusqu'au bout ?! C'est intolérable ! L'alliance entre les Wendigos et les Malebranches n'a pas encore dit son dernier mot.

L'agitation chez les anges déchus allait crescendo, ils s'étaient tous les quatre dressés sur leur jambes d'indignation et montrait leur visage déformés par une rage prête à surgir. Leurs mains cachées sous leurs épaisse capes noires se crispait sur les manches et crosses de leurs armes. Ils scrutaient tout autour d'eux espérant que les Wendigos les suivraient si cela devait dégénérer.

-Tu es prêt à nous entendre vieillard ? provoqua une ultime fois Zoé. A moins que ce ne soit l'obscurité qui te terrorise ? La FNF n'est pas le seul danger des Terres Désolées, il y a les Psychotiques ... Elle marqua une pause le temps d'un sourire carnassier. Nous n'allons pas te supplier ou t'acheter avec une grosse somme d'argent. Alors réponds à la question !

Gustave et Lucien la soutinrent à renfort de "Ouais, allez, réponds, vas-y ..." comme autant d'échos théâtraux. Juno lui donna une petite tape et un regard inquisiteur pour qu'elle n'oublie pas de se contrôler que Zoé lui rendit immédiatement, après tout, elle aussi n'y était pas allée de main morte.

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 7 Jan 2014 - 11:26

Franck Ballard se leva, le sourire aux lèvres, tout heureux d'avoir gagné face aux Malebranches.

« Une mascarade éhontée ? Vous vous foutez de nous ? Qui propose des poupées d'enfants depuis tout à l'heure ? Je crois que c'est plutôt l'honorable Maréchal qui en a eut marre de votre mascarade avec vos morceaux de bois sans valeurs. C'est évident que notre offre est plus importante que la votre et ça le Maréchal dans sa grande perspicacité l'a bien reconnu. Vous avez perdu alors maintenant fermez là. Serval, lève toi et va récupérer le lot dans la salle annexe. »


Jonathan Serval, le collègue de Franck Ballard assis à sa gauche depuis le début de la vente se leva pour la première fois. Il faisait dans les deux mètres dix, dépassant son patron d'au moins trois têtes. C'était un homme à l'allure puissante, le crâne rasé aux tempes tatoués de signes tribaux, la peau noir et le visage osseux, le tout enveloppé dans un élégant costume cravate rouge d'avant guerre.
Maître Bruge frappa de son marteau après avoir passer un rapide coup d'oeil derrière lui.

« Non attendez s'il vous plait.
Messieurs dames les Malebranches il est inutile de menacer le Maréchal en ces lieux. Vous n'avez aucun pouvoir ici, même avec vos totems. Nous avons évidemment prit des dispositions en cas d'attaque de votre part et tout acte violent causeraient votre perte dans les plus brefs délais, sans que vous n'ayez eu le temps de réagir. »


Un rire résonna dans la salle, celui de Franck Ballard.

« Toutefois le Maréchal est prêt à entendre une dernière offre de votre part.
- QUOI ?!
Cette fois Franck Ballard ne riait plus. Vous changez encore les règles ?! Mais c'est l'anarchie complète cette vente ! C'est quoi cette masc... bordel ! »

Il se rassit, accompagné de son collègue, pendant que Maître Bruge lui sommait de se calmer à coup de maillet sur son pupitre.

« Monsieur Ballard, je vous rappelle que nous ne dépendons de rien ici, nous ne sommes pas la FNF. Ici c'est le Maréchal qui fixe les règles et s'il désire les changer il en a le droit.
Madame Adora nous vous écoutons. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 7 Jan 2014 - 12:18

-ASSEZ! Déclara Isabelle. Ballard et madame Adora ont raison sur plus d'un point, et j'en ai assez de ce foutoir!

Son patron tenta de calmer la négrière qui ne se laissa pas faire et resta débout malgré les supplications de Macabre qui oscillait entre la honte et la colère.

-S'il suffit de gueuler un coup pour que vous reconsidériez une offre je ne vois pas en quoi cette "vente aux enchères" diffèrent d'un magasin des champs Élimés à Métrop' : c'est celui qui gueule le plus fort qui a la vente!

L'homme macabre enfonça la tête dans les épaules, ne sachant plus où se mettre devant tant de ferveur à servir son organisation.

-Je vais vous dire une bonne chose : vous jouez avec le feu. Vous tentez de ramasser le pactole en pigeonnant tout le monde jusqu'à l'os. Sauf qu'il y a une chose que vous avez oubliez : vous êtes en présence de...

Une main sur son épaule la dissuada de continuer et elle se rassit. Macabre lui était déjà debout et se racla la gorge avant de continuer le discours qu'avait commencer sa seconde.  

-Ce que ma lieutenante veut dire, c'est que nous sommes en présences des personnes les plus dangereuses de Paris et de beaucoup de chef de faction. Même si je ne suis pas un exemple de courage, il ne faut pas oublier que vos gardes ne feront pas forcément le poids dans une embuscade bien menée. Les Malebranches, nous, le trident et les autres factions, nous n'apprécions pas vraiment de devoir user de menace pour être entendu où de voir nos gains nous glisser entre les doigts à cause d'un changement de dernière minutes.

Il supplia du regard Isabelle, il n'était pas doué pour les menaces, surtout quand il ne jouait pas à domicile avec des gardes autour de lui dans son bureau. La négrière se leva, elle savait quoi dire.

-Maréchal, ce que je vais vous dire est une menace : vous quitterez probablement ce lieu en vie. Mais il n'est pas dit que vous quitterez Paris vivant : les chasseurs de primes pourraient arrondir leurs fins de mois : n'avez plus de livre, plus d'armée personnelle, la FNF vous cherche. En vous prenant de vitesse, en considérant qu'ils fassent leurs préparatifs demain, vous pourriez être en prison mercredi matin. On peut aussi en pensée qu'un clan de psychotique mettra une prime sur votre tête, dans ce cas il est plus que probable que vous ayez une quarantaine d'assassin sur le dos. Dois-je ajouter en guise de risque les employés zélé qui pensent que leurs patrons ont été lésés et les vengeances mesquines? Soyons clair : vous avez fait la connerie de vous rétracter, vous avez maintenant le choix entre offensé une deuxième fois les Malebranches et offenser une deuxième fois l'Arc. Je continue les menaces où vous avez percuté?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 7 Jan 2014 - 13:03

Spoiler:
 

Maître Bruge ne savait plus vraiment comme réagir, il se tourna vers son patron et celui ci lui ordonna de s'approcher de lui d'un geste de la main. Il obtempéra et le Maréchal lui glissa un mot à l'oreille.
Il attrapa sa canne et se leva difficilement de son fauteuil avant se s'approcher du pupitre en traînant sa jambe blessée.
Il se racla la gorge et commença à parler.

« Monsieur Macabre, vous avez raison en disant que dans cette pièce se trouvent les personnes les plus dangereuses de Paris. Mais savez vous quelle est la plus dangereuse de toute ici ?
Et bien c'est moi.
Ne sous estimez pas ma puissance. L'Arc n'est rien face à moi alors gardez vos vaines menaces pathétiques.
Je suis fatigué et je crois que vous avons eu tout ce que nous voulions, de plus votre comportement commence à m'agacer. »


Le Maréchal mit une main dans la poche de sa veste et y sorti un petit morceau de métal.
De l'autre main il prit la couverture du Livre de Triskélis et d'un geste rapide la papier s'embrasa, éclairant dans l'obscurité naissante du crépuscule le visage ridé du chef psychotique.

« La vente est finie messieurs dames.
Oh et avant de partir je voudrais clarifier une chose. Il y a quelques instants monsieur Bruge a parlé de « dispositions en cas d'attaque ». Je ne suis pas très sur mais, vous vouliez parler des explosifs placés dans tout ce bâtiment n'est ce pas ?
- Oui monsieur le Maréchal, je voulais effectivement parler des explosifs.
- Bien. Et ces explosifs tueraient tout le monde sur le champ en cas de geste... incontrôlé de la part de nos invités n'est ce pas ?
- Je l'imagine monsieur.
- Je suppose donc que vous déconseillez à nos invités de faire quoi que ce soit qu'ils pourraient regretter ?
- Je les en remercierais oui.
- Très bien alors vous pouvez les appeler monsieur Bruge, nous partons.
- Ils sont déjà en route monsieur. D'ici cinq minutes la barge est là. »

Sans dire plus de mot au reste de la salle, le Maréchal s'éclipsa, jetant au passage les cendres de la couverture du Livre qui s'était consumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 25 Masculin
Ville IRL : Mulhouse (68)
Inscription : 16/07/2013
Messages : 251
Fonction : Admin
avatar
Zoé "Akhaten" Grégeois
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 7 Jan 2014 - 16:40

Spoiler:
 

-Amen ! s'écria Lucien en rabattant sa capuche sur sa tête.

Les autres le suivirent et tous redevinrent les Nazguls sans visage qu'ils avaient été au début de cette pièce. Ils prirent la direction de la sortie les premiers, mais la voix de Juno s’éleva du quartet encore une fois :

-Je comprend qu'il a sucé suffisamment les économies de ces pauvres charognards. La seule erreur des Malebranches aura été de venir perdre son temps ici, mais nous avons eu notre lot sans dépenser le moindre sous : nous vous remercions pour cette après-midi mouvementée des plus distrayante et ce malgré la déloyauté sans vergogne de l'organisateur. L'heure est venue de nous retirer. Wendigos, peut être nous reverrons nous, ce sera un plaisir. Nous n'allons pas partir avec vos fusils sans vous laisser un petit quelque chose. Voici, la dernière statuette que nous n'avions pas encore dévoilée : elle vous protègera d'une chose que le maréchal ne connait que trop bien, j'ai nommé la trahison. Par elle vous êtes assuré tant que vous y croirez de ne jamais voire vos amis devenirs ennemis. Accepté la en gage de notre bienveillance à votre égard.

Zoé leur présenta un totem massif fait d'un seul bloc d'onyx. Il avait la forme réaliste d'un homme puissant et droit d'une bonne cinquantaine de centimètres . Sa figure était tranchée d'une oreille à l'autre d'un large sourire matérialisé d'une myriade de dent en or. Des émeraudes triangulaire était incrustées à la place des yeux et de longs cheveux de verre sculpté couvraient son crane.

-Elle lui aurait bien servi celle-ci au Maréchal, lança-t-elle satisfaite. Je ne m'étonne pas qu'un homme comme lui se soit fait trahir ...

Les Malebranches continuèrent leur ascension vers la sortie, ils ralentirent au niveau du Trident.

-Quand à toi Franck Ballard, reste sur tes gardes en permanence, car nous viendrons te chercher sois en certain, ponctua Juno.

Ils quittèrent le théâtre comme ils étaient venus.

_________________


Dernière édition par Zoé Grégeois le Ven 17 Jan 2014 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/08/2013
Messages : 138
avatar
Isabelle Jager
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   Mar 7 Jan 2014 - 16:56

Ce fût la goutte de trop pour la négrière qui en eu assez du maréchal. Celle-ci se leva d'un bon et vérifia son pistolet à énergie sur son holster de taille et s'en alla dans le plus grand silence. Au seuil de la porte elle lança un ultime :

-Je vous dirais bien adieu, mais je sais que nous nous reverrons, plut tôt que vous ne le pensez pour certains. Dit la négrière aux autres invités.

Passant devant les gardes de l'Arc, Isabelle marmonna quelques insultes à l'encontre du maréchal et de sa famille. Les gardes ne cherchèrent pas à en savoir plus et restèrent stoïque, l'homme macabre était toujours présent à l'intérieur. Isabelle, elle s'en allait au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les enchères atomiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les enchères atomiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-