Partagez | 
 

 Marche sanglante avec la Résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Ville IRL : Paris
Inscription : 31/05/2013
Messages : 73
avatar
Adam Charenton
MessageSujet: Marche sanglante avec la Résistance    Dim 18 Aoû 2013 - 19:12

Précédemment

-Ce que je propose, c'est d'attaquer la FNF d'une méthode que nos deux camps connaissent bien...la guérilla. Nous allons attaquer sur plusieurs front à la fois d'une manière furtive et discrète, Adam vous nous couvrirez à l'aide de votre fusil à lunette depuis une hauteur et nous conduirez vers les probables positions de la FNF pendant l'absence de votre "soeur", si je peux me le permettre,justement  Lucie vous nous servirez d'éclaireuse...je veux un rapport détaillé sur les troupes de la FNF présentent sur les lieux et les points stratégiques de l'endroit...

- Bien.

- Ouais d'accord ça me va.

Stanislas avait donner son idée, ou plutôt ses ordres, mais les deux Hurleurs ne l’écoutaient pas vraiment ils allaient improviser, et puis Adam semblait compter sur Lucie qui savait ce qu'elle faisait.
Ainsi le groupe se mit en marche, le soleil c'etait maintenant entièrement levé sur la capitale, un ciel légèrement nuageux laissait passer les quelques éclaircis.

Lucie était un peu plus loin elle ouvrait la marche, Stan et Adam étaient quand a eux en tête du groupe. Et puis enfin Stanislas brisa le silence.

-Vous savez des choses sur les membres de la FNF que nous allons affronter ?


Adam tourna doucement la tête vers lui et parla a travers son masque a gaz, tout en haussant un peu la voix histoire que les hommes qui les accompagnait puissent entendre eux aussi, peut-être que cela allait les motiver.

- Ouais d’après papa, c'est un groupe de six déchets de la FNF.


Mais avant qu'il eu le temps de finir sa phrase Lucie parla de loin,

- Six troufions de la FNF, accompagnés de trois ou quatre mercenaires d’après les rapports que nous avons eu.

Une brève halte avant qu'elle ne parle a nouveau,

- Si tout ce passe correctement nous pourrions même récupérer un bon paquet de matos sur eux.

Les hommes qui les accompagnaient discutaient de ces soldats de la FNF, Adam et Stanislas ne faisaient pas attention a eux. Mais monsieur le Révolté fit alors une nouvelle remarque.

-Jolie armure, j'ignorais que les Hurleurs avaient en leur possession de telle merveille.


- Eh bien figurez vous que moi de même.


Les deux hommes rigolèrent un peu avant de continuer leur marche, après plusieurs heures de recherches, les rues s'enchainaient les unes après les autres, ils suivaient tous Lucie jusqu'au moment ou celle-ci fit un signe de halte. Elle s'approcha ensuite d'Adam,

- Bon Adam on monte sur le toit du bâtiment a gauche, Stanislas postez vos hommes sur la défensive en attendant.

Lucie et Adam escaladèrent ainsi la façade ou plutôt les ruines d'un grand immeuble de style Haussmannien avant d’atteindre ce qui restait du toit. Une fois en haut ils pouvaient alors voir ce qui ce passait tout autour d'eux.

- A l'est, RAS.


- Au nord non plus.
Ajouta Adam qui scrutait alors les environs.

Lorsqu'ils regardèrent tout les deux vers la direction au Nord ils voyaient une fumée se dégager depuis les anciens jardins du Luxembourg ou plutôt ce qu'il en restait.

- Tu crois que c'est la-bas ?
Demanda alors Adam tout en étant intrigué par l’étrange fumée qui s’élevait haut dans le ciel.

- Une fumée aussi visible si près du territoire des Wendigos et des Hurleurs, il n'y a que des crétins ignorants qui oseraient faire ça ou alors des types de la FNF qui cherche a intimider les deux clans Psychotiques.

- Très jolie analyse, on va prévenir Stan.

Mais avant qu'Adam n'eut le temps de commencer a se préparer a descendre, Lucie lui attrapa la main gauche et parla,

- Attend, Adam, écoute, cette opération est presque suicidaire... Tu  pense vraiment qu'on peux compter sur ce mec et ses hommes ? Et si on les jetais a la FNF contre la libération des nôtres ? On peut peut-être sauver les nôtres et nous-mêmes sans écouler une goutte de sang. Et puis la FNF semble rechercher ses hommes.


Adam c'etait retourné vers elle, il était silencieux... Puis il parla doucement.

- Non, L'Aboyeur a donner sa parole, et ça parole est sacrée retiens-le, si on doit y laisser notre cul aujourd’hui on le laissera mais on désobéira pas a papa.

Il commença ensuite a redescendre du batiment en direction du groupe de Stanislas.

- Bien...

Lucie en fit de même et en un rien de temps ils rejoignirent tout les deux le groupe.

- Bon ça ne va pas être du gâteau, le groupe de la FNF semble s’être installes dans les anciens Jardins du Luxembourg au Nord d'ici, en plus de ça ils ont allumer une fumée en plein milieu de la journée entre le territoire des Wendigos et celui des Hurleurs, surement un signe de provocation, conclusion ils doivent être bien armés ou alors autant tarés que les pires de notre clan.  

Stanislas semblait faire quelques pas pour réfléchir de la situation, il ne disait rien, il faisait simplement quelques grimaces pour donner signe qu'il réfléchissait. Tout le groupe était silencieux. Lucie brisa finalement le silence.

- C'est presque du suicide... Mais si vous voulez l'alliance avec les nôtres va falloir réfléchir a un plan.

Petit a petit tout le groupe se remit en marche en suivant a nouveau Lucie qui etait alors accompagnee d'Adam un peu plus loin devant le groupe. Stanislas et ses hommes suivaient les deux Hurleurs.

- Adam, franchement cette opération...

- Allez la ferme, t’inquiète frangine !
Ça va bien se passer.

Bientôt ils arrivèrent devant un autre bâtiment qui donnait une vue sur l'une des entrées des Jardins du Luxembourg.
Adam courut vers le groupe de Stanislas qui était en retrait,

- Va falloir que vous et vos hommes vous postiez dans ce bâtiment en ruines la bas, il donne une bonne vue sur le camp ennemi et de plus il nous permettra d’établir un petit avant-poste avant de passer a l'attaque.

Tout le groupe était alors rentré dans le bâtiment en ruine histoire de ne pas se faire remarquer, d'autant qu'ils étaient proches du territoire des Wendigos.
Une fois dans le bâtiment ils se sont tous rassemblés au grand hall d’entré avant que Lucie ne parle,

- Bon, monsieur Stanislas, avez-vous une idée concernant l'attaque ou ? Je propose que l'on attente la nuit, on passera toute l’après-midi dans ce bâtiment pour passer a l'attaque une fois la nuit tombée, qu'en dites vous ?

Maintenant ils n'avaient plus qu'a attendre la réponse du Révolté et écouter son plan a lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Marche sanglante avec la Résistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TNT - la télé tout numérique
» ForumHaiti: Pour en finir avec les débats sur Aristide et Lavalas
» Problème avec la commande bcdedit de la FAQ
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-