Partagez | 
 

 Fouillles Militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Fouillles Militaires   Jeu 10 Oct 2013 - 16:54

029 réagit au quart de tour. Avant même que le militaire aie mis complètement Joel en joue, un éclair rouge sectionne l'arme en deux, laissant seulement la poignée et la crosse reliés par un mince fil de métal. Le doigt qui allait appuyer sur la gâchette sectionné en même temps, l'homme lâche l'arme et vacille, tenant son bout de doigt restant encore fumant. Joel en profite pour se pencher et asséner un coup de pied magistral dans sa cage thoracique, qui émet un craquement sourd. Si le choc ne l'a pas tué, l'homme sera mis au tapis pendant quelques minutes, largement assez pour que les robots puissent s'enfuir. Pendant que les deux autres robot ont neutralisé le chef du groupe, 022 s'est occupé du garde restant tout d'abord en lui sectionnant les talons d’Achille avec son scalpel, puis "En lui en mettant plein la vue" selon ses dires.
D'un commun accord, Joel attrape les robots, les place sur ses épaules et enjambe le cadavre dont le visage fume encore, et se met à courir toujours en direction de leur objectif.

La course de Joel se fait d'abord lourde et pesante, du fait des deux cervbots qu'ils transporte. Un projectile bleuté et grésillant les frôles, mais joel poursuit son accélération. Il atteint bientôt une assez grande vitesse, plus grande que celle qu'un humain normalement constitué pourrait atteindre, et après une centaine de mètres et plusieurs bifurcations il s’arrête en dérapant de plusieurs mètres dans le sable.
"On devrais s’arrêter et continuer en passant par les décombres, on peut suivre trop facilement nos traces dans ce sable !" Suggère 029, approuvé par les deux autres machines. Il continuent donc en passant sur des gravats, dans des immeubles délabrés, et empruntent même une petite portion de souterrains. Aprés une vingtaine de minutes à tenter de semer d'éventuels poursuivants, ils décident de reprendre une allure normale, plus économique en énergie.
"Je ne suis plus qu'à 40% de mes batteries signale 029 d'un ton alarmé. J'ai utilisé trop d'énergie avec le laser, j'aurais du économiser en tapant sur de la chair plutôt que du métal.
-Non tu as bien fait, il vaut mieux que nous soyons encore en état de marche plutôt que tu aies tenté d'économiser de la batterie. Arrêtons nous et utilisons une pile à fusion ou deux. Mais il ne faut pas trainer."

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Fouillles Militaires   Lun 14 Oct 2013 - 17:20

Heureusement tout se passa très vite et ils purent s'en sortir sans problème. En effet, l'homme à la cage thoracique brisée agonisait lentement, se noyant dans le sang qui remplissait ses poumons percés. Il tenta de prévenir Patrick que les robots étaient dangereux, mais tout ce qu'il réussit à articuler fut un gargouillis immonde.

Ce fut tout ce que Joel vit avant de se mettre à courir à pleine vitesse, les deux UA sous les bras. Il avait de la peine à s'équilibrer à cause des nouveaux poids qu'il avait sur lui, mais rapidement put réadapter ses cervo-moteurs pour avoir une marche sûre et équilibrée. Autour d'eux, des projectiles purement énergiques venaient s'éclater jamais très loin de leurs corps. Mais heureusement, ils ne furent pas touchés.

Joel les posa après un moment de course qui le fatigua un peu. Quand 029 suggéra de sortir du sable à cause de leur grande tracabilité, Joel se frappa le front. Pourquoi n'y avait-t'il pas pensé! Il n'aurait jamais fait cette erreur dans sa jeunesse! Il suivit les petits robots sans dire grand choses, écoutant et en pensant.

Après une bonne vingtaine de minute, ils retournèrent à une allure normale.

- "Mais non, tu as bien fait! C'était super efficace!" dit Joel en souriant "Et vous en faites pas, j'en possède encore deux Piles à fusion, dans mon sac."

A ces mots, il secoua le sac puis le remit en bandoulière. Il avança et regarda ses plans de Paris. Ils n'étaient plus très loin de la sortie de la capitale et donc du quartier général de l'ancienne garde républicaine qui devait théoriquement contenir encore un réacteur nucléaire en état plus ou moins bon. Rien n'était moins sûr au vue de leurs chances. Le Rob-homme réajusta ses plans et sa route puis regarda vers les UA

- "Normalement, si rien ne nous embête, on devrait y arriver dans quelques heures. Je pencherais sur 3 heures environs, en comptant le fait que le terrain risque d'être détruit. Si on respecte cet horaire, on arriverait en début d'après-midi et ainsi avoir un grand nombre d'heures pour fouiller et tenter de trouver le réacteur. Une fois trouvé, on aura la nuit pour que vous l'analysiez, démonter ou qu'importe ce que vous allez faire. Je pourrais en attendant tenter de trouver l'antenne du QG et l'utiliser pour qu'elle vous serve de relais pour ainsi envoyer immédiatement les informations à CARLA. Ensuite, on prends ce qui est nécessaire, voir on tente de trouver un véhicule et on rentre! On se repose un moment à l'abri 101, on recharge les piles et on se remet en forme avant de repartir vers le QG de liaison qui pas très loin du 101 mais qui est en mauvais état"

Ainsi, après quelques échanges, ils repartirent en direction de l'extérieur. Joel savait qu'une fois au QG, il risquait d'avoir des ennuis... Peut-être allaient-ils tomber sur d'autres personnes utilisant des armes à énergies. Cette réflexion fit tilt dans le cerveau de l'androïde. Ces attaquants étaient très avancés, contrairement à la FNF. Etaient-ils des reliquats de commandos passés ou encore des adorateurs de l'ancien temps? En tout cas, Joel rajouta ces personnes à un dossier.

Ajout dans la Base de donnée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Fouillles Militaires   Mar 15 Oct 2013 - 18:37

Les robots restent prudents et s'assurent régulièrement de ne pas être suivis. Ils maintiennent une allure soutenue pour eux, infernale pour un humain normal. Leur vitesse en elle même n'est pas si élevée, mais la régularité de leur allure fait que n'importe qui sans véhicule aurais beaucoup de mal à les suivre, même en voyageant léger et en admettant qu'il garde leur trace.

022 est très préoccupé par l'attaque qu'ils avaient subi pas très longtemps. Dès que les robots trouveront un moyen de contacter CARLA, ce sera une des premières choses qu'il lui communiquera. Il n'en est pas sur, faute de connaissances en la matière mais il craint que leurs attaquants aient essayés de les neutraliser à l'aide d'IEMs, arme à énergie qui peut surcharger les processeurs et les désactiver (sécurité intégrée) momentanément, voire même griller définitivement leurs circuits. Et même si les cervbots n'ont pas de processeurs centraux à proprement parler, leurs systèmes de survie qui alimentent le cerveau en ont.

Ils croisent en chemin une caravane d'eau, à en juger par les bidons vides qu'elle transporte, et la dépassent sans un mot, les deux groupes se dévisageant en silence.
Après une vingtaine d'autre minutes de marche dans une chaleur accablante (pour un humain) les robots arrivent sur le lieux, et trouvent à leur grande surprise une petite communauté installée à une cinquantaine de mètres du quartier général de la garde.
Après une reconnaissance visuelle rapide, ils constatent que le camp est entouré d'une palissade métallique. Des grilles qui protégeaient auparavant les vitrines des commercent ont été soudées ensembles et assemblées de telle façon, grâce à des poteaux de soutien en bois, que la grille puisse être  repliée de l'intérieur pour fournir une sortie/entrée n'importe où. Certes la grille ne protège pas des projectiles, mais elle est assez haute pour dissuader la plupart des personnes d'y grimper, et ceux étant assez courageux pour tenter le coup provoqueraient un vacarme assez important pour alerte n'importe qui à proximité, grâce aux canettes et boites de conserve vides accrochées un peu partout.
L'art de recyclage des terres désolées dans toute sa splendeur.
Derrière la dite clôture, des caravanes en bois ressemblant à celles des westerns et d'autres tentes sont disposées afin de cacher ce qu'il se passe à l'intérieur du camp, les robots en déduisent que ces personnes sont nomades, en effet la clôture peut se replier et se démonter facilement, et ils ont de quoi se déplacer.

Un comité d’accueil a tôt fait de se diriger vers les robots. Une dizaine d'hommes armés de fusils artisanaux, à pompe et à deux coups s'approchent. Ils ont manifestement l'air prudent, mais pas spécialement hostiles.

Les robots hésitent à faire le premier pas ou à s'enfuir tant que l'autre groupe n'est pas sur eux, mais Joel prend l'initiative et va à la rencontre des hommes, les cervbots le suivant toujours dans leur rôle de soutient silencieux.

"Je le sens pas ce coup, 029. Je ne pense pas que ces personnes se soient établies ici par hasard. Si ils nous empêchent de rentrer dans le QG nous devrons prendre des mesures plus drastiques." Communique 022 par radio à son confrère.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Fouillles Militaires   Mar 15 Oct 2013 - 19:37

Joel et les Robot avançaient à une allure constante sous le soleil écrasant des Terres désolées de Paris. Autour d'eux, la désolation diminuait à fur et à mesure qu'ils s'éloignaient du centre de la capitale. Les immeubles se faisaient moins grands et donc un plus petit nombre étaient effondrés totalement. Bien entendu, ils étaient la plupart démolis, mais cela était moins frappant que vers Metrop' par exemple.

Sur la route, ils croisent une caravane de marchand d'eau qui visiblement se dirigeaient vers un coin que seuls eux connaissaient pour remplir leurs gros bidons. On voyait sur leur visage la fatigue de l'esprit et du corps. Lorsque les robots passèrent proches d'eux, Joel remarqua la crispation qui apparut sur eux. Les gardes de la caravane serrèrent plus fermement leur fusil et les marchands mirent la main sur leur pistolet. Joel continua à les regarder, prêt à dégainer si nécessaire. Mais il espérait que cette caravane serait suffisamment intelligente pour voir qu'ils n'avaient aucune raison de les craindre.

Grâce à leur allure, le groupe cybernétique dépassa le groupe en quelques minutes. Tout ceci se passa dans un grand silence, seulement dérangé par les bruits de pas sur le sol. Joel nota leur position et leur direction supposée pour ensuite, une fois qu'il aura le temps de faire des calculs prenant, extrapoler tout ça et tenter de trouver une source d'eau, qu'il pourrait toujours utiliser comme monnaie d'échange si un jour il est dans de beaux draps.

Joel et les UAs arrivèrent alors vers un campement qui était bien trop proche du QG, ce qui posa quelques problèmes pour les robots. En effet, il était impossible qu'ils passent le campement sans se faire remarquer par les habitants et ils n'avaient pas de quoi faire pression pour pouvoir passer. Les palissades, bien que pas très résistantes, étaient suffisante pour leur poser des problèmes. Ne serait-ce que le bruit généré si ils tentaient de découper une paroi. Le rob-homme était entrain alors de réfléchir à une stratégie de passage quand une dizaine d'homme et de femmes, bien trop armés pour que les 3 êtres cybernétiques puissent oser les attaquer.

Joel avança alors montrant ses mains pour prouver qu'ils n'étaient pas dangereux.

- "Mesdames et Messieurs, ne vous en faites pas. Nous sommes juste de passage, pour une visite scientifique et technique du QG. Rien de très important ou de dangereux, je vous rassure" dit Joel d'une voix des plus enjouées

- "Ecoutez, je vois que vous êtes doué de parole et probablement de pensée, vu comme vous bougez, mais sachez que l'on utilise actuellement ce QG alors je pense que vous allez pouvoir attendre quelques temps" dit l'un des hommes, pas très enclin à la discussion

- "Monsieur monsieur, nous sommes si discret que vous ne nous entendrez même pas travailler. C'est juste une visite technique pour observer le QG. Je suis sûr que l'on peut vous donner des choses en échanges. Je suis un puit d'information et je pense que l'on pourrait négocier. Je connais aussi les rudiments de nombreuses choses, tel les réparations ou les soins. Et mes amis, ici présent, sont des vrais génies techniques, extrêmement agile et capable. Ils pourraient réparer ce que vous voulez ou presque, pour peu que vous nous laissiez passer"

L'homme semblait réfléchir et recula pour parler avec ses collègues.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fouillles Militaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fouillles Militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
» Les dossiers militaires ( travail d étude )
» Les dépenses militaires ont augmente de 37% en 10 ans
» Les USA mènent des opérations militaires secrètes en Iran
» Emeute : Divertissement populaire donné pour des militaires par des spectateurs innocents...ou pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-