Partagez | 
 

 Quêtes d'informations : Abri 101

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Quêtes d'informations : Abri 101   Lun 12 Aoû 2013 - 18:54

Joel parcourait sa route et ne cessait de voir des batiments délabrés, des squelettes pillés ainsi que des 'animaux' qui la plupart du temps partait de son chemin. Se remémorant les diverses cartes et divers informations orales qu'il avait entendu ou qu'on lui avait plus ou moins gracieusement donnés, il évitait un maximum les territoires de gangs ou de chasses de meutes animales. L'avantage avec son cerveau était qu'il avait de manière permanente (pour peu qu'il l'active) une carte de Paris qu'il modifiait selon ses découvertes. Sa carte, constamment renouvelée, lui servait aussi de bloc-note pour savoir ce qu'il devrait fouiller plus tard, ce qu'il avait fouillé et ce qu'il ne fallait au grand jamais fouiller.

Le Rob-homme était, comme à son habitude, heureux mais son excitation était bien plus grande qu'en temps normal. En effet, il avait entendu des rumeurs sur des abris qui s'était récemment ouvert. Ayant la carte des abris d'avant guerre en tête, il tentait donc de trouver l'abri dont les gens parlaient: le 101. La grande difficulté était que la carte d'avant guerre et celle actuelle avaient de nombreuses différences. Mais Joel était confiant en ses capacités et était persuadé qu'il allait trouver. Il s'arreta soudain et semblait réfléchir. Regardant partout, il ne savait plus où aller ce qui le perturba un peu. Il jeta alors un coup d'oeil vers ses pieds et trouva une bouche d'égoût ce qui le rassura.

Après comparaison et croisement des données, il descendit dans les égouts qui avait l'air de sentir la mort. Activant sa vision nocturne, Joel commença à avancer tranquillement et avec prudence. Il n'était pas fou et savait que même lui pourrait glisser sur les bords humides et plein de mousses. Il se pencha pour inspecter le tout, curieux. Il regretta alors de ne pas être biologiste car si il l'avait été, il aurait put avoir tout plein d'informations.

Joel reprit sa marche, à une allure réduite, et était à l'affut du moindre bruit. Si il se basait sur ce qu'un vieil homme de qui s'était approché lui avait, les égouts serait remplies de serpent immense, de goules géante ainsi que d'une chose que Joel ne comprit pas car l'homme lui vomissait dessus. Dans tout les cas, le Rob-homme restait prudent. D'ailleurs, il avait sortit son Garibaldi et avait le doigt sur la détente.

-"Je ferais mieux de m'acheter une plus grosses artilleries. Plus c'est gros, mieux c'est, comme disait Roger." dit-il de manière joviale "Quand je pense que je suis d'accord avec lui pour une fois... Je me demande si ça lui arracherais une larme... En tout cas, paix à son âme"  

Le Robot espion avait brisé le silence car il était écrit dans son livre "Comprendre les humains en 100 étapes" que tout humain seul, dans le noir complet et en danger se mettait à parler tout seul pour se rassurer. Joel avait eu de nombreuses fois la possibilité de vérifier dans des films!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mar 13 Aoû 2013 - 13:27

UAAE-022 Travaillait dans l’atelier de construction. Une première série d'outils avaient étés assemblés et connectés mais les robots avaient encore beaucoup de travail à faire pour mettre en place les interfaces de construction adaptées aux cerv-bots. En effet, les quelques humains vivant encore dans l'abri grâce à la tolérance de CARLA avaient dépassés les bornes en essayant de s'enfuir. Les plus brillants d'entre eux ont vus leur cerveau extrait et stocké tandis que les autres... CARLA n'a même pas eu la patience de vouloir les "recycler" en cerv-bots, et ils pourrissent maintenant dans les égouts.

Un signal radio interrompit UAAE-022 dans sa besogne. Les quelques caméras placées dans les égouts près de l'abri avaient repéré un robot. Il avait été identifié tant bien que mal comme J-031 et les seules information dont CARLA disposait à propos de ce robot est qu'il avait été conçu pour l'infiltration et l'espionnage.
022, du fait de son expérience avec le monde extérieur, avait été choisi pour aller à sa rencontre et s'assurer de ses intentions. CARLA avait décidé de l'envoyer seul, au cas où le robot aie été reprogrammé par la FNF pour recueillir des informations sur les cerv-bots. Il se fera passer pour un bête robot de reconnaissance téléguidé.

022 Attendait donc dans le sas que la lourde porte d'abri s'ouvre assez pour le laisser passer. Sous la surveillance des deux tourelles de sécurité, il se faufila donc dans les égouts, avec un petit regard envers les cadavres flottant dans les canaux.

"Ça leur apprendra, traîtres..."

Tandis que le robot serpente dans les égouts, ce qui pourrait s'apparenter à un frisson mental le traverse. Il se souvient de sa première sortie dans les égouts (ils n'ont pas changés, toujours aussi sinistres, sombres et mystérieux) et des créatures qui pourrait potentiellement s'y trouver.

Oh, les mutations des terres désolées ne sont pas un problème, mais les abominations produite par l'abri dans ses premières expériences, quand à elles...

Tandis qu'il s'éloigne de l'entrée, le couloir devient sombre. Il allume sa lampe. Selon CARLA, le robot se trouverais plus loin dans les égouts, près de l'entrée nord. Le robot se dirige donc dans cette direction, avec le léger crissement de son châssis serpentant dans les couloirs pour seule compagnie.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mar 13 Aoû 2013 - 15:37

Le terrain, par endroit, est si démoli que Joel n'avait pas d'autre choix que de marcher dans la fange et la pourriture de ce qui était auparavant les égouts. L'eau était désormais totalement stagnante, empestant la mort et les vieux fluides animaux. Bien que la flotte soit relativement clair par endroit, permettant de voir ce qui reposait au fond, la majeur partie était recouverte soit de petites plantes parasite, soit d'une sorte miasme trahissant le destin de certains qui passait par les égouts.

Le plafond était couvert de mousse, quand il n'était pas purement et simplement en miette, révélant des rayons de soleils. Selon l'angle qu'il apercevait, Joel estima que cela faisait déjà 30 minutes qu'il était entré dans les égouts dans le but de trouver cet abris. Il ignorait totalement si l'abri avait pu être utilisé avant la chute des bombes, mais il espérait pouvoir trouver de bon et honorable français qui n'avaient rien perdu de la digne culture d'Avant-Guerre. Certes, les rumeurs parlaient plutôt de monstres horribles que de citoyens, mais le Rob-homme ne perdait pas espoir que les gens aient exagérés leur peur de l'inconnu.

Joel était si sûr de lui car il se basait sur les dires de Vault-Tech et sur le fait qu'ils étaient des industriels de renom capitalistes et donc honnêtes. Jamais ne lui serait venu à l'esprit ce qu'il se passait réellement dans ces abris : expériences proches de la torture, esclavage ou massacres et ainsi de suite. Tout ça au nom de la 'Science'.

Mais donc, c'est un Rob-homme aveuglément confiant qui avançait à la recherche de cet abri. Plus loin, dans un canal en face de lui, il y avait des pas lourds et très lents, accompagnés par une respiration saccadées et douloureuse. Inquiet pour sa survie, Joel s'arrêta pour concentrer tout ses capteurs sur le canal devant lui. Quelque chose de ses circuits lui disait que tout ces bruits n'étaient pas normaux, même pour ce qu'il avait vu dans les Terres Désolées. Estimant donc que sa survie était plus sage que la curiosité de la découverte de nouvelles espèces des égouts, il bifurqua et accélera le pas, quitte à glisser et tomber.

Malheureusement, la précipitation rendant très difficile un déplacement silencieux, Joel était facilement détectable. Ses pieds metalliques cliquetant et raclant sur le sol, il ne remarquait pas le bruit distant des crissements de UAAE. Ce n'est qu'après une dizaine de minute que le Rob-homme s'arreta et se mit à écouter. Il y avait effectivement qqch de metallique qui glissait sur le sol et s'approchait de lui. Prudent, et moins effrayé que par les bruits d'avant, Joel sortit son Garibaldi et le pointa en direction du bruit

-"Pardons? Est-ce que vous m'entendez et me comprenez? Je n'arrives pas encore à vous voir mais je vous entends. Qu'êtes-vous?" dit-il, scrutant avec ses cameras Nocturnes les égouts devant lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mar 13 Aoû 2013 - 19:35

Aprés quelques minutes d'évolution dans les couloirs 022 perçoit des bruits de pas. Un bruit de course métallique plus exactement. Le robot éteint sa lampe, par précaution et se dirige vers la source du bruit. Il est aussitôt mis en joue par un robot à l'apparence douteuse.
"Pardons? Est-ce que vous m'entendez et me comprenez? Je n'arrives pas encore à vous voir mais je vous entends. Qu'êtes-vous?"
022 décline son identité d'une voix (encore plus) robotique et monotone.
"Bonjour, je suis 022, robot d'entretient des égouts de paris. Êtes vous perdu ? Ceci est une zone limitée au public. Voulez vous que je vous conduise au local de maintenance le plus proche ?"

Le robot marque une pause et reprend :

"Mise à jour protocole Vault-tec : cherchez vous l'abri le plus proche ?"

Si son interlocuteur est bien le robot qu'il recherche, ce discours devrait faire l'affaire. 022 Espère juste que ce n'est pas un de ces androïdes mal vieillis qui se sont mis en tête de tirer sur tout ce qui bouge. Il ne reconnait pas non plus le pistolet, mais il n'a pas l'air d'avoir le calibre nécessaire pour perforer son châssis, mais la prudence est quand même de mise. Il s'immobilise et essaye de contacter par radio l'abri sans grand espoir, et en effet il ne reçoit aucune réponse. Il évalue ses chances de s'enfuir si le robot s'avère être hostile. Il ne pourrait peut-être pas le distancer sur de longues distances, mais il pourrait se mettre à couvert en un rien de temps, étant toujours au coin du couloir, ce qui lui laisserais le temps de préparer son laser. Mais pour l'instant, il se contente juste de le surveiller des pieds à la tête et de jauger ses capacités.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mar 13 Aoû 2013 - 20:42

C'était un robot, à ce que Joel entendit. La voix semblait sans émotions ce qui fit soupirer Joel. Il avait de la peine pour ce robot, ne pas pouvoir ressentir d'émotion, c'est bien triste. Malgrès tout, Joel ne baissa toujours pas son arme, continuant à balayer la zone jusqu'au trouver un petit robot, au sol. Très long, il avait une grosse tête. Il semblait être de haute-technologie, du moins le travail effectué sur lui était précis et probablement cher. Le Rob-homme espions cherchait dans sa mémoire et ne voyait pas comment un robot aussi évolué avait comme tâche de nettoyer les égoûts.

- "Alors il vous reste pas mal de boulôt" dit Joel en riant. "Plus sérieusement, je suis un ancien des services de renseignement Français, ceux d'avant Guerre donc. Je n'ai plus ma plaque mais je peux vous donner mon matricule. J'ai donc, selon la constitution et le haut-commandement, droit d'effectuer tout travail pour préserver la France" ajouta-t'il solennellement.

Joel se demanda si il travaillait encore pour la France. Après tout, ses chefs s'étaient sacrifiés et lui avaient plus ou moins clairement ordonnés de s'auto-détruire... Donc, c'était un peu comme un licenciement. Le Rob-homme resta un moment immobile, pensif. Ce n'est que les mots Vault-tec qui purent le sortir de ses pensées.

- "Vault-Tec dîtes vous? Vous travaillez pour eux? Quel miracle!" dit-il en rangeant son arme. "Je suis content d'être avec un ami alors! Enfin, je sais pas si vous arrivez à comprendre le concept d'ami... Même pas sûr que j'y arrive au fait... En gros, je suis heureux de tomber sur quelqu'un qui a probablement de bonne moeurs et qui n'est pas communiste ou anarchiste. Si vous voyiez le nombre d'anarchiste là dehors!" continua-t'il dans sa lancée

022 lui demanda si il voulait aller à l'abri le plus proche

- "Si mes cartes sont correctes, c'est l'abri 101 le plus proche. Alors volontiers Monsieur!" dit-il en s'approchant "Mon but est principalement informatif. Je pense que tu peux comprendre que j'ai une fonction primaire et celle-ci est de receuillir des informations. Et, n'ayant plus trop de chef, je retournes à mes fonctions de bases. C'est pour ça que je fais un peu le tour des Terres Désolées pour stocker des informations qui sont utiles. Donc, j'espère trouver un maximum d'information ici et, avec de la chance, tes bon français de maîtres... Au fait, ça te dérange pas que je te tutoie? Entre robot, je me suis dit que y a une sorte de proximité tu vois"

Joel était tout rassuré d'avoir un robot à ses côtés. Il ne se méfiait pas vu qu'il travaillait pour Vault-Tec et que, pour Joel en tout cas, c'était une compagnie digne de confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 0:09

Bingo. Le robot avait avalé l'intox. 022 se sentit soulagé quand son homologue baissa son arme. Il marqua une pause pendant quelques secondes tout en émettant un bruit de traitement d'information semblable à un vieux et lent terminal, histoire de parfaire l'illusion, puis rebroussa son chemin en direction de l'abri, en s'assurant que le robot le suivait.

Pas trés malin pour un robot de collecte d'information en tout cas... Bah, à part quelques exceptions ils sont tous faciles à berner se disait-il intérieurement, ce qui pourrais paraître ironique de la part d'un cerveau en boite tenant plus du robot que de l'humain.

Sur la route, 022 cherche à détecter un quelconque signal radio provenant du robot, et ce sans sucés. De toute façon, si il avait pu émettre un signal suffisamment puissant pour passer à travers le sol séparant les égouts de la surface, cela aurait été la première chose que 022 aurait perçu de lui !
Tandis que le duo approche de l'abri, s'enfonçant de plus en plus profondément sous terre, UAAE-022 reçoit enfin le signal de CARLA.

"KKsssh.. Le robot est là avec moi, préparez le sas conformément au plan..." émet-il en signal radio codé. Son appel est aussitôt suivi d'une réponse de CARLA : "Le sas est déjà prêt.".

Le reste de la route se déroule dans un pesant silence, 022 ne répondant pas aux éventuelles tentatives de communication du robot. Lorsqu'ils arrivent devant la porte d'abri, celle-ci est entrouverte, assez pour laisser passer les deux êtres de fer, et inonde le couloir de la vive lumière blanche commune aux sas abris (en bon état et entretenus tout du moins).

022 s'arrête devant la porte, et réactive ses haut-parleurs :
"Après vous, cher citoyen, une alerte à été levée et les bombes risquent de tomber à tout moment."
Il attend que le robot passe devant et entre dans le sas, dans lequel l'attendent les deux tourelles soigneusement dissimulées dans des caches dans les murs, plus 12 robots UAAE, lasers chargés. Sans mentionner la porte prête à se refermer une fois que les robots seront entrés. CARLA espère ainsi pouvoir capturer le robot pour vérifier ses codes et s'assurer qu'il n'est pas envoyé par la FNF, qui s'intéresse un peu trop au gout de l'IA à cet abri.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 0:29

Le manque de répondant de 022 perturba un peu Joel... Ce petit robot semblait pourtant si évolué, si technologique! Le monde autour d'eux était totalement calme, si ce n'est pour les bruits métallique des deux robots. Le Robot espion récupérait un maximum d'information sur le chemin tout en continuant de parler avec 022 malgrès tout.

- "Au fait, il y a beaucoup d'humain dans l'abri 101? Y a des militaires? ça serait parfait! Bien sûr, je me contenterais de membre du gouvernement Français ou simplement de quelqu'un avec suffisament de connaissance. Ah et tu as un petit nom? 022 c'est pas très sympathique, c'est à peine un numéro de série." continua Joel

Toujours pas de réponse

- "Je t'ai pas vexé au moins? C'est le tutoiement? J'en suis sûr que c'est le tutoiement. Désolé, j'aurais pas du aller si vite. Simplement que j'ai pas l'habitude de voir des robots! En plus, tu as l'air d'être trop technologique pour avoir été fait par des sauvages des terres désolées. Alors j'ai pensé que tu venais de l'avant-guerre. Mais je peux te vouvoyer à nouveau si tu préfère." dit Joel d'une voix plus souriante

C'est là que Joel perçu un signal que 022 envoya. Malheureusement, il fut trop court pour qu'il ait la moindre chance de decrypter, surtout que le code semblait très compliqué. Commençant à se méfier, il resta muet sur ce qu'il avait détecté.

Ils arrivèrent alors vers la porte entrouverte et qui déversait un violent torrent de lumière blanche, ce qui força Joel d'enlever sa vision nocturne. 022 sembla l'inviter à enter et le Rob-homme Espion décida de pas le vexer et donc de le faire.

- "Y a plus aucune bombe qui va tomber tu sais. A ce que j'ai compris, la guerre est finit depuis très longtemps. De plus, est-ce que l'on peut me considérer Citoyen Français? Je suis un agent de renseignement, voilà tout" dit-il en entrant

Il regarda autour de lui et était fasciné. C'était propre et sans aucun cadavre! C'était fabuleux! Joel remarqua les douze Robot similaires à 022 et ça lui fit des frissons dans le dos, enfin des frissons virtuels. Il avait l'impression d'être tombé dans un piège.

- "Hum, bonjour! Vous êtes quand même pas là pour me découper hein?" dit-il en riant mal à l'aise "Je veux dire, je voulais vraiment pas offenser votre ami! Je peux m'en excuser si vous préférez"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 15:25

Aussitôt le robot entré dans le sas de l'abri, 022 prend sa suite et se replace devant lui, tandis que la lourde porte métallique se referme. A ce moment là, des panneaux au mur coulissent pour révéler les deux tourelles laser de sécurité, laissant Joel cerné, pris au piège.

"Non on est pas là pour te découper." Dit-il d'une voix plus naturelle. "On veut juste s'assurer que la FNF ne t'as pas reprogrammé pour trouver l'abri, alors tu vas maintenant te placer dans ce coin de la pièce, te mettre en veille, ou n'importe quel mode permettant de te reprogrammer. L'IA de l'abri va vérifier tes lignes de code et enlever toutes celles ayant rapport à la FNF, et éventuellement faire en sorte que tu ne les considères pas comme ta hiérarchie, si ce n'est pas déjà le cas. A moins que tu ne préfères finir en tas de métal fondu et être recyclé par la suite ?"

Ceci dit, 022 fait un mouvement de "tête" vers un coin du sas doté d'une plaque en métal où le robot pourra s'allonger et de divers fils de branchement. Devant sa perplexité, UAAE-022 rajoute : "On ne vas pas toucher à ta mémoire interne, si cela peut te rassurer. On veut juste faire en sorte que cet abri reste secret. Et de toute façon, comme tu peux le voir autour de toi, tu n'as pas le choix."

C'est alors que 022 remarque l'apparence du robot. Il n'y avais pas fait attention auparavant, trop occupé à envisager toutes les réaction possibles du robot. Il note son apparence vieille et pas particulièrement bien entretenue, même si le robot à l'air totalement opérationnel. Si la FNF avait mis la main sur lui ou qu'il était de leur conception, il serait surement mieux entretenu, voir porterait des vêtements pour ressembler à un humain de loin. Mais d'un autre coté, c'est peut-être aussi un stratagème pour induire en erreur l'abri et ses habitants.
Quoi qu'il en soit, il n'arrivais pas vraiment à cerner ce robot. Est-ce un androïde à intelligence positronique ? ou simplement un robot "classique" avec un module de personnalité particulièrement bien conçu ?

Il reçoit un message radio de CARLA, et remarque à l'infime changement d'attitude de ses collègues UAAE qu'elle le diffuse à tout les membres de la mission :
"Si le robot s'avère être hostile, faites fondre ses articulations, ne détruisez pas son processeur."

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 18:07

L'ouverture des tourelles laser ne rassura pas Joel qui ne comprenait pas. C'était bien un abri Vault-Tec ici, pourquoi est-ce qu'il lui en voulait? Le Rob-homme avait été honnête, croyant ce que 022 lui disait... ça ne jouait pas avec ses schémas de pensées pré-programmés. Une entreprise américaine ne ferait pas de mal à des militaires français, c'est inconcevable. Alors, pour justifier ce qu'il se passait, Joel prit mentalement la défense de Vault-tec. Elle doit probablement se méfier de tout, et doit le prendre pour un imposteur Anarchiste ou quelque chose du genre.

La remarque de 022 lui confirma plus ou moins ce qu'il pensait. Joel le regardait alors. Ils voulaient donc lui trifouiller le cerveau positronique... Mais il y avait plusieurs problème: Le premier était que Joel ne voulait pas simplement qu'on lui modifie ses programmes et le second était qu'il ignorait si il pouvait encore se connecter à un appareil.

- "Je comprends votre méfiance désormais. Mais en tant que membre de l'entreprise Vault-Tec france, ne devriez vous pas soutenir des compatriotes? Et pourquoi se méfier de la FNF? Enfin, je sais que beaucoup de monde ne les apprécies pas et je n'en ai jamais rencontré un membre... Mais en tant que Nouveau Français, ils sont sensés être bon... A moins que ça ne soit une manoeuvre des Chinois ou des Russes? Ou alors des faux Français qui se revendique de la banière bleu-blanc-rouge?" dit Joel, qui tentait de comprendre pourquoi on pourrait se méfier de la FNF.

022 continua en lui disant qu'ils n'allaient pas toucher à sa mémoire... Mais après ces mensonges, Joel n'y croyait pas trop.

- "Désolé de te pas te croire... Petit robot plus intelligent qu'il en a l'air" dit Joel en s'approchant du coin du sas "Mais donc, je ne sais pas si on peut accéder à ma mémoire. Le cable doit se mettre au même endroit que mon connecteur d'interface Facial qui est, malheureusement, dégradé à cause de la poussière. Je suis pas fait pour me promener à l'air sans un revêtement protecteur pour infiltrer les humains. Est-ce que ton chef connait un peu la Cyber-neuroscience, mais j'espère qu'il le sait. Tu peux regarder si tu veux" dit-il en se tournant pour montrer l'arrière de son crane.

022, ainsi que les autres robots, pouvaient voir que le port du Connecteur de l'interface (lui servant à controler ses revêtement) était totalement encrassé et endommagé. Ce qui rendait Joel un peu triste quand il y pensait, donc il y pensait pas trop... Mais ça risquait de lui attirer des ennuis.

- "Donc peut-être vous arriveriez à le réparer, mais sinon je peux vous jurer sur ce que vous voulez que je ne suis pas un ennemi. Car moi je sais être honnête, surtout avec ceux qui sont dans l'ancienne époque! Car a cet époque, on avait de l'honneur nous!" dit-il en se retournant vers 022. "Mais ne me découper pas. Y a surement un moyen d'être d'accord. Vous ne voulez pas que je dise quelque chose à la FNF, soit. Je ne les connais pas et, si votre chef me le demande expressément, je peux retenir cette information. Vous me croyez aussi à la botte de la FNF, si je comprends bien. Mais ne vous en faîtes pas, je suis désormais, et depuis un peu plus de 100 ans, un Rob-homme sans maîtres"

Joel s'inquiétait beaucoup et espérait que les UAAE ne le détruirait pas, que son discours les aura convaincus, ne serait-ce qu'un petit peu. Il ne voulait pas mourir ou être détruit ou modifié... Si il avait été humain, il aurait paniqué mais là son programme lui permettait de garder son calme. De plus, il posa sa sacoche qui contenait son arme, sa pile de rechange ainsi que des munitions. Une fois par terre, il la fit glisser jusqu'à 022, espérant que ça serait un signe clair qu'il ne voulait pas être leur ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 21:21

022 écoute distraitement les dires du robot. Il sait que si il avait été reprogrammé, il aurais servi le même discours. Il constate aussi effectivement que le connecteur est hors d'état, mais cela est peut-être encore une fois un stratagème pour parfaire l'illusion de vieux robot. Quoi qu'il en soit, il sait qu'ils ne peuvent se permettre de prendre le risque de mettre un robot inconnu en connaissance de la position de l'abri, et encore moins de sa configuration interne sans s'assurer de ses intentions. Mais il faut dire qu'il a l'air d'être de bonne foi, le fait qu'il aie déposé son sac de sa propre initiative en témoigne.

Il envoie l'image du connecteur à CARLA (les caméras de surveillance ne sont pas aussi précises que "l’œil" des cervbots).
Après quelques millisecondes de réflexion, l'IA leur fait part de la suite du plan.

Ils vont envoyer le robot dans l'atelier de construction fraîchement mis en place, pour analyser le port, éventuellement en produire un si il est irréparable et remplacer/réparer celui sur le robot.

"Encore une fois, nous n'avons jamais eu l'intention de te détruire. Je le répète, on veut juste s'assurer de tes intentions. On vas maintenant te conduire dans la salle de production pour réparer ta prise. N'essaye pas de t'enfuir, la porte est close et ne s'ouvrira que sur commande de CARLA. Une fois que tout sera réglé nous t'informerons plus amplement sur la condition de l'abri et nous te laisserons partir, si tu le souhaites. Préfères tu prendre tes affaires avec toi ou que nous les rangions en attendant ? Je vais quand même prendre les munitions à part."

Sur ce, le robot ouvre la sacoche à l'aide de ses pinces, prends les 9 balles supplémentaires et vide le chargeur, puis le replace (vide) dans le pistolet, et remet celui-ci dans le sac, et place les munitions dans son caisson de stockage, où ils prennent la majeure partie de la place disponible, et invite joel à le suivre.

Aprés une minute de marche dans les couloirs plein d'activité de l'abri (en effet les robots n'avaient pas fini de recycler les fournitures et autres objets utiles seulement aux humains) ils arrivent dans la salle d'assemblage. Plusieurs modules d'intégration anthropomorphe sont à l'assemblage (voir Technologies de l'abri 101 ) mais un coin de l'atelier est déjà réservé à l'opération qui va se dérouler prochainement.

022 invite le robot à s'allonger sur le "ventre" sur une simple plaque de métal, dénuée volontairement d'attaches, tandis qu'un appareil de scan laser se tient prêt à analyser la prise endommagée, et qu'une batterie d'outils contrôlés directement par CARLA se tiennent prêt à effectuer n'importe quelle réparation, production ou remplacement de la partie en question.

"Encore une fois, nous ne cherchons qu'à vérifier tes lignes de codes et ajouter une sécurité qui t'empêchera de parler de l'abri à tout vas. On va pas toucher à ta mémoire interne. Si nous avions intention de te détruire pour recycler tes circuits soit-en assuré, ce serait déja fait." Dit-il, dans une tentative maladroite pour rassurer le robot.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Mer 14 Aoû 2013 - 21:43

Lui réparer sa prise? Quel bonheur pour Joel! Lui qui croyait ne jamais pouvoir remettre un masque d'humain et de pouvoir le contrôler. Il était prêt à sautiller de bonheur mais se retint, par politesse et surtout pas éviter de s'attirer encore plus des ennuis... Il ne savait pas du tout ce qui pourrait le faire exécuter. Enfin, il en avait une petite idée mais il préférait rester désormais prudent. Lorsque 022 lui proposa de récupérer ses affaires, le Rob-homme espion décida de montrer qu'il avait confiance en eux, ou du moins faire semblant.

- "Je laisse mes affaires à tes amis. Je n'en ai d'aucune utilité de toute façon" dit-il jovialement

Puis ils partirent dans les couloirs de l'abri. C'était impressionnant. Tout fourmillait de mouvement rapide et précis, de bruit de découpage ou de déplacement. Tout semblait si vivant et animé! Par contre, une chose qui lui parut bizarre était que ces robots étaient entrains de découper tout plein de matériel humain inutiles à des machines... N'y avait-il donc plus d'humain dans cet abri

- "Il n'y a pas d'humain ici?" demanda Joel, intrigué

022 le fit entrer dans une salle d'assemblage dans laquelle se trouvait des armatures sophistiquée. Le Rob-homme espion n'en croyait pas ses capteurs! C'était magnifique et ça lui redonna espoir pour la technologie. Si la personne qui dirigeait tout ça arrivait à construire des armures si imposante, elle n'aurait aucun problème à réparer sa petite blessure... Et peut-être même plus si nécessaire. Une idée se forgea dans la tête de Joel, cet abri et surtout ses habitants pourraient lui être très utiles. Ils avaient des compétences très élevées en mécanique et cybernétique. Mais par contre, il allait falloir réussir à s'entendre avec eux et Joel n'avait jamais été programmé pour savoir comment réagir avec une IA... Il espérait donc que sa formation en psychologie humaine basique suffirait à établir une sorte de marché.

Mais 022 le tira de ses pensées en lui disant de s'allonger et voulait le rassurer. Joel fut touché, cela voulait dire que 022 était effectivement plus intelligent qu'il avait cru.

- "T'en fais pas, vu l'armement qu'il y a ici, je pense bien que ton Chef aurait pu me faire déchiqueter au niveau atomique" dit-il en se couchant et riant "Mais si vous arrivez à réparer mon connecteur, je serais grandement reconnaissant. Je laisserais donc accéder à mes informations, mais uniquement en lecture seule. Si quelque chose déplaît, je lèverais la restriction. Est-ce que tu penses que ça ira avec ton IA? Et je peux sceller le dossier Abri 101 si elle a envie. Je le ferais même avec plaisir" continua-t'il alors que des bruits de machines s'enclenchaient derrière lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Jeu 15 Aoû 2013 - 18:30

CARLA parait satisfaite des conditions du robot, et le laisse savoir à 022, qui enclenche la procédure.

Une fois le robot installé, le scanner laser passe rapidement sur la zone de la prise. Bien qu'étant toujours en état de fonctionner, la prise ne parais pas être connectée au reste. Les outils s'activent donc à l'extraire, font coulisse la partie en métal délicatement le long de la cavité, et effectivement, les quelques fils encore reliés à la prise se désagrègent du fait de la rouille, le joint d'étanchéité étant trop vieux pour bloquer efficacement l'eau.

Une pince s'insinue alors dans la cavité pour récupérer la partie des fils pas encore touchés par la rouille, et les tire délicatement à l'extérieur, se qui se fait sans accrocs vu qu'un excédent de fil avait été prévu par les constructeurs. Tandis que la prise disparaît dans ce qui pourrais s'apparenter à un mixeur, une trappe au plafond s'ouvre et une autre pince apporte quelques fils en cuivre, aussitôt saisis et soudés à ceux déjà incorporés au robot, puis recouverts d'une gaine d'isolement semblable à celle déjà présente.
La prise sort ensuite du "mixeur", ayant été totalement polie et débarrassée de toute rouille, puis quelques perceuses et autres outils viennent dégager, décabosser et nettoyer les ports du connecteur. Enfin, un nouveau joint d'étanchéité encore chaud vient se fixer sur la prise, qui est reconnectée aux fils et réincorporée au châssis.

L'effet final est quelque peut étrange, la vue d'une prise neuve couleur métal faisant "tâche" sur le corps du robot ayant subit quelque peut les conditions d'un paris post-apocalyptique, mais reste satisfaisant aux yeux de 022.

Alors que le robot s'apprête à se relever, on lui dit de rester allongé tandis qu'un câble descend du plafond et est connecté par un cervbot sur la prise. L'IA de l'abri inspecte alors les lignes de code du robot mais se heurte au pare-feu, qui est aussitôt baissé par joel, comme convenu. Elle est apparemment satisfaite de la programmation, la prise se débranche et disparaît dans le plafond, et dis aux cervbots que joel a l'autorisation de se déplacer librement dans l'abri, Mais pas de sortir pour l'instant.

"Eh bien, on dirais que tu as passé le test ! Bienvenue dans l'abri 101 ! Comme promis nous n'avons même pas inspecté ta mémoire interne, et tu peux maintenant te déplacer dans l'abri à ta guise, ne gêne juste pas le travail des autres cervbots." Dit 022 d'une voix plus légère (pour un robot).
"On t'offre une recharge gratuite de tes batteries pour cette fois, il y a des prises un peu partout. Va te recharger, nous discuterons après cela si tu le souhaites, puis nous te laisserons sortir de l'abri."

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Jeu 15 Aoû 2013 - 21:50

Joel resta conscient, comme à son habitude lors des examens de routines quand il était encore en fonction officielle... Ce temps lui manquait parfois. En particulier les conversations avec Céline, sa Cyber-Neuroscientifique principale et programmatrice. C'est elle qui a encouragé les autres programmateurs de rendre le Rob-homme si heureux et jovial. C'est aussi elle qui passait le plus de temps à lui faire des cours et des divertissements. Et, au fond des circuits de Joel, c'était elle sa vraie maître. C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne s'était pas auto-détruit malgré l'ordre de son supérieur Roger.

Alors que l'on ouvrit l'arrière du crane de Joel, il se demandait si il pouvait prêter sincèrement allégeance à quelqu'un ou quelque chose... Il pourrait probablement reconnaître une figure d'autorité dont il exécuterait les ordres à condition qu'ils ne soient pas dangereux pour lui. Peut-être pourrait-t'il même être profondément sous les ordres de quelqu'un si cette personne est bien (selon les critères de Joel).

Il sentit alors une pince rentrer dans sa tête et dit, voulant plaisanter.

- "Attention Docteur, vous avez les mains froide"

Après tout, la plaisanterie permet toujours de se faire des amis. C'est ce qu'il avait remarqué sur le terrain et avec ses maitres. Il y avait bien sûr Roger qui ne riait jamais, mais il était l'exception qui confirmait la règle.

Joel ne voyait pas ce qu'il se passait, mais c'était très rapide et très précis. Jamais il ne reçu un coup car les pinces furent mal contrôlées, l'IA était vraiment en état de fonctionner.  Soudain, lors du branchement final, il ressentit la récupération de la prise. La sensation était étrange mais très agréable. Il avait enfin de quoi se connecter à quelque chose!

Modification : Connecteur réparé

Joel allait se relever, pour remercier l'abri et les robots, mais on lui demanda de continuer à rester allonger pour l'examination. Lors du branchage du cable, il sentit l'IA s'approcher de ses données. Par réflexe, son système de défense anti-intrusion se leva dans son cerveau, mais Joel décida de respecter sa parole et donna l'autorisation à Carla de lire ses données. Se sentant totalement nu, limite violé, il se demandait à quoi pensait l'IA. Elle ne semblait pas avoir la moindre gène et lu méthodiquement tout. A la fin, avant qu'elle ne sorte de sa tête, le Rob-homme espion montra qu'il avait scellé le dossier abri 101 de manière à ce qu'il ne puisse le révéler à d'autre. Seul lui (et Céline mais elle était morte) y avait accès. Bien sûr, on pourrait le pirater pour récupérer les informations si nécessaire.

Modification : Informations 101 scellées

Finalement, Joel eut le droit de se lever. On lui permit même de se promener. 022 l'accueillit chaleureusement. Du moins, le Rob-homme le prit comme chaleureux. Le Cervbot lui dit même qu'il avait droit de se recharger ce qui fit plaisir à Joel même si il fonctionnait à pile

- "Je me rechargerais avec plaisir, mais je fonctionne à la pile à fission. Mais je suis honoré tout de même" dit-il jovialement "Mais on peut discuter oui! J'ai énormément de question et aussi une proposition à te faire. Enfin, à toi et surtout à l'abri."

Il regarda tout autour de lui, impressionné puis recentra son attention vers 022

- "Tout d'abord: Où sont les humains et le superviseur? Est-ce que c'est l'IA?" demanda-t'il, curieux. "Et vous vous méfiez de l'extérieur, c'est bien ça?"

Ecoutant les réponses, Joel décida de parler de sa proposition

- "Donc sinon, comme proposition, j'avais en tête ceci : Il y a probablement quelque chose que je peux faire pour vous. Je connais énormément de choses, y compris des informations d'avant guerre. Il doit bien vous manquer quelque chose dans cette abri. Donc, je me propose de vous aider à trouver ce que vous voulez et, si c'est possible, le récupérer. En échange, je demanderais une sorte de partenariat. Je m'explique : Trouver un mécano suffisamment compétent est très dur et surtout très cher, voire même risqué. Alors, en échange de mes services, je peux venir ici pour des réparations si nécessaire? Qu'en pense-tu 022?" dit-il jovialement. "Au fait, quel est ton nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Ven 16 Aoû 2013 - 13:40

"Piles à fission ? Eh bien si tu en as des rechargeables nous pourrions nous en charger. Héh"
Dit 022, semi amusé par son jeu de mot. Il reçoit quelques informations de CARLA a propos du robot, ainsi que l'ordre de le conduire à ses quartiers, et aussi de l'informer sur la condition de l'abri. Joel pose quelques question, auxquelles 022 propose de répondre une fois dans les quartiers du robot.
En effet sa programmation rapproche sa personnalité de celle d'un humain, CARLA a donc choisit de le traiter plus comme tel que comme un simple robot. Ils se dirigent dans une des rares chambres pas encore entièrement vidées.
Il reste dans la chambre un lit et son matelas, une armoire en métal contenant quelques vêtements, et quelques commodes et autres effets personnels.

Une fois le robot assis sur le lit, 022 commence à lui expliquer l'histoire de l'abri.

"Au départ, l'abri a été conçu pour accueillir des scientifiques en robotique et neuro science pour développer un robot semblable au cérébrobot américain. Les chercheurs se sont donc installés dans l'abri bien avant la chute des bombes pour étudier ce type de technologie, l'abri ayant tout ce qu'il faut comme matériel de recherche et production (Il est complètement autonome tant qu'il a les ressources nécessaires pour produire). Ils étaient donc aidés dans cette tâche par CARLA, qui agissait aussi bien en tant qu'IA normale qu'en tant que second superviseur. Ors, elle avait pour instructions par vault-tec de privilégier l'avancée scientifique.
Un peu avant la chute des bombes, les chercheurs mirent au point une nouvelle façon d'utiliser les cerveaux humains qu'en tant que simple processeur pour robot : c'est à dire en tant qu'intelligence à part entière. Ils firent donc venir quelques autres neurologues et surtout psychologues pour peaufiner cette technologie et la mettre en application militaire. C'est alors que les bombes tombèrent, l'abri fut scellé etc...

Tout se passait relativement bien jusqu'au jour où ils commençaient à manquer de cerveaux pour leurs expériences. CARLA commença donc à utiliser des habitants d'abri comme sujet de test, ce qui passa relativement inaperçu pendant un certain temps. La majorité des habitants essayèrent donc de s'échapper de l'abri pour éviter d'être "extraits" et utilisés comme sujets de tests, sans succès. L'abri se mit ensuite en semi-veille, utilisant de l'énergie uniquement pour alimenter un peu l'IA et les quartiers des quelques personnes toujours vivantes n'ayant pas essayée de s'enfuir. Jusqu'à une défaillance du réacteur nucléaire, qui força l'abri à se réveiller. Mais au lieu d'envoyer les habitants restant à la surface chercher des pièces de réacteur sans grand espoir de les revoir un jour, CARLA utilisa le fruit de toutes ces longues années de recherche.

Je fut le premier cerv-bot UAAE à être mis en service. Pourquoi 022 dans ce cas ? Parce que tout les cervbots ayant étés conçus avant moi subissaient des défaillances neurologiques, et ont été détruits. Ensuite, on a été envoyés en mission à la surface plusieurs fois, on a été en contact avec quelques tribus, mais on a toujours pas de pièces de réacteur. Il n'y a pas trés longtemps, les quelques habitants restant ont eux aussi décidés de s'enfuir, inutile de préciser que leurs cerveaux ont été extraits et sont maintenant stockés, car nous n'avons pas besoin d'autres unités cervbots."


Aussi horrible et inhumaine que cette histoire puisse paraître, 022 l'avait racontée avec un naturel à toute épreuve. Il répondit à quelques autres questions du robot, et expliqua que la FNF s'est un peu trop intéressée à l'abri ces derniers temps et qu'elle cherche surement à mettre la main sur ses technologies, ce que CARLA ne permettrait pas. Il lui dit aussi que (selon sa propre opinion) l'IA de l'abri avait quelque peu évolué ces dernières centaines d'années et avait maintenant comme objectif plutôt faire s'agrandir et surtout garder en sureté les cerv-bots et l'abri 101.

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Ven 16 Aoû 2013 - 21:29

Joel suivit 022, après avoir eut un petit rire pour montrer qu'il avait compris la blague (etant donné qu'il ne pouvait pas sourire, c'était le seul moyen qu'il avait). Tout en marchant, il regardait autour de lui pour remplir son dossier sur l'abri 101. Il y avait tant de chose impressionnante dans cet abri et il n'allait pas être déçu avec l'histoire.

Assis, il écouta patiemment et attentivement ce que 022 lui disait. Le départ était classique et prouvait à Joel que Vault-tec France était honnête. Ils dépensaient tant dans la recherche scientifique et ce purement dans le but d'amélioration de l'humanité. Le rob-homme n'était pas étonné que l'entreprise ait fait implémenter une IA pour soutenir la tâche des scientifiques. Après tout, gérer un abri et des recherches en robotique, cela demande énormément de temps et de travail. CARLA était donc nécessaire. L'idée d'utiliser des cerveaux humains fit bizarre à Joel... Il ne saurait dire quoi, mais il avait l'impression que ce n'était pas bien. Etait-ce car il craignait d'être obsolète vu la puissance de l'organique? Il se promit de clarifier la question et prépara un dossier Philosophie.

La suite de l'histoire aussi déconcerta Joel. Comment une bonne IA pouvait kidnapper de bon Français qui avait trouvé refuge ici? Il devait surement y avoir une raison logique... Cela devait surement être écrit dans leur contrat avec Vault-Tec et les habitants ont mal lus. C'est probablement de leur faute, conclut Joel. Malgrès tout, le Rob-homme restait attentif et nota qu'il y avait un problème de réacteur dans cet abri. C'était là l'opportunité rêvée pour proposer de l'aide : Réparation gratuite contre recherche de pièces de rechanges.

Puis, 022 parla de son histoire personnelle et Joel était agréablement surpris qu'il le lui raconte. Le Rob-homme le regarda.

- "C'est une sacrée histoire que voilà" dit-il jovialement "Mais c'est dommage que les habitants de l'abri n'aient pas respecté leur contrat. Je peux comprendre qu'ils aient peur, mais il faut toujours respecté sa parole"

Joel apprit ensuite que la FNF était trop curieuse et, si le Rob-homme comprenait bien, avec de mauvaises intentions. Surpris, il se promit de garder ça en tête lors de sa prochaine rencontre avec des gens de la FNF, idéalement à Lutèce. 022 lui précisa aussi que CARLA avait changé. Elle serait plus protectrice avec ses cervbots. Serait-elle entrain de devenir maternelle?

Joel, après un bref silence, décida donc de proposer son idée

- "Mais je peux vous être utile à toi et ton abri. Je vous aide à trouver des pièces d'échange et vous me prodiguer des réparations quand j'ai besoin. Tu en penses quoi? Cela serait, en quelque sorte, une alliance entre vous et moi" dit-il content. "Je ne suis pas sensible aux radiations et j'ai des cartes de centres militaires de France. Il y en a 2 à Paris et peut-être sont-il encore en état. Voire même auraient-ils les pièces de rechange dont vous avez besoins?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Briançon
Inscription : 04/09/2012
Messages : 188
avatar
UAAE-022
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Sam 17 Aoû 2013 - 22:14

Contrat ? Quel contrat ? 022 ne sait pas de quoi il parle. Il préfère ne pas le corriger, certaines fois il vaut mieux ne pas dévoiler toute la vérité.
Il écoute sa proposition, et la retransmet à CARLA.

"Le marché est intéressant, nous sommes gagnant sur presque tout les points. Souhaites-tu aller faire une reconnaissance là-bas ?
- Oui, absolument, je suis toujours partant pour les missions en surface !
- Très bien, tu seras accompagné d' UAAE-029 en plus du robot. Vous pouvez y aller dés que vous le voulez."

022 est satisfait de la réponse. Il est content de pouvoir sortir de l'abri et pouvoir voir de nouveaux paysages, même si les terres désolées ne lui sont pas familières et remplies de dangers. L'arrivée de 029 le tire de ses pensées, et il communique la réponse de CARLA a joel, qui est quelque peu surpris de l'arrivée impromptue de l'autre cervbot.

"Ah au fait tes affaires t'attendent dans le sas, tient, voilà tes munitions" Il ouvre son petit compartiment, en extirpe les balles et les "tends" au robot avec ses pinces.
"On va donc sortir de l'abri et des égouts, puis tu nous conduira à un des sites. On fera une reconnaissance pour l'abri, puis nous irons explorer l'autre site. On part dès que tu es prêt. Sert toi en vêtements si tu le souhaites (il désigne le placard) nous serons accompagnés de 029. Nous t'attendrons dans le sas."

Spoiler:
 

_________________
Un crissement, un éclair gris, et votre visage balafré à vie.
Un grincement, un éclair rouge, et maintenant le haut de votre crane bouge
Un sifflement, bruit de robot, dites au revoir à votre cerveau.

-Dernier message de la part de CARLA-1.6.3 aux occupants de l'abri 101
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 23 Masculin
Ville IRL : Neuchâtel, Suisse
Inscription : 08/08/2013
Messages : 69
avatar
Unité J-031 "Joel"
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   Dim 18 Aoû 2013 - 11:53

Un autre des Cervbots arriva, ce qui surprit Joel. Mais après tout, pourquoi pas. C'est vrai que ça ne serait pas de refus du soutien, surtout dans les Terres Désolées. Même si, au vue de l'armement de l'équipe, il allait falloir éviter les affrontements directs avec des monstres ou des humains. Le Garibaldi de Joel ne faisait pas le poids fasse à certaines créatures et il doutait que les Cervbots possèdent des armes cachées surpuissante.

Il accueillit 029 avec joie malgré tout et lui dit qu'il était content d'avoir un autre alliés sur cette mission. Puis 022 lui dit qu'il pouvait reprendre ses affaires et en plus prendre de nouveaux habits. C'est ce qu'il fit et fouilla dans l'armoire. Il prit donc une combinaison 101 ainsi que des habits de détentes d'avant-guerre masculin.

Récupération : Costume 101; Habits de détentes d'avant-guerre

Joel prit ensuite ses munitions et avança en direction de la sortie

- "Allons-y alors, j'espère que tout ira bien" dit-il en récupérant son sac

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Direction -> Fouilles Militaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quêtes d'informations : Abri 101   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quêtes d'informations : Abri 101

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» Tombeau ou abri de fortune ? [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Abris-