Partagez | 
 

 [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 03/05/2013
Messages : 10
avatar
Simon Durant
MessageSujet: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Lun 13 Mai 2013 - 22:00

Il faisait chaud, très chaud. Le soleil tapait très fort. Et cette chaleur, Simon la ressentais encore plus que les autres personnes, vu qu’il était entièrement couvert de la tête aux pieds. Mais bon, il le faisait de son plein grés, de cette façon il était protégé. Il regrettait juste que les armures en métal n’aient pas, comme les armures assistées, un système de ventilation. Il avait tout de même enlevé son masque pour l’instant, qu’il s’accrocha au cou. Il ne voulait pas non plus mourir à cause de la chaleur.

Donc, il marchait, d’une allure lente, ralenti par son équipement, et suant, au milieu d’une des nombreuses rues en ruines de Paris. Il faisait le trajet Métropolitopia/Nécrotopia, histoire de voir si une fois dans la ville des goules il ne pourrait pas trouver un boulot. C’est alors qu’il passa en dessous de quelques débris, dont l’extrémité offrait un peu d’ombre. Il s’y adossa pour respirer un peu, à l’ombre de ce soleil meurtrier. Il ne s’assit pas, car il ne restait que quelques minutes après tout. Il observa le paysage qui l’entourait : Des maisons en ruines, des pavillons surement. Un attira plus l’attention de Simon, du fait que celui était, hormis la saleté accumulée sur les murs extérieurs, et la peinture lézardée, parfaitement conservé : Une moyenne bâtisse carré, peinte en ce qui fut sûrement du blanc, mais ressemble à du gris maintenant, un toit en tuiles noires, et quelques fenêtres positionnées sur la façade grisée… Bref, c’aurait une belle maison dans le temps. Il y avait aussi un abribus, ou du moins ce qu’il en restait, c’est-à-dire deux poteaux en fer rouillés tordus portant autrefois une pancarte qui indiquait la direction de la navette qui passait par là. Il y avait également quelques carcasses de voiture dans la rue et sur le reste des allées de garages. Des affiches de propagandes écrites en chinois étaient également placardées un peu partout. Après quelques minutes, Simon soupira et reprit sa route.

Il avança, quand tout à coup il entendit des bruits de pas… Non, c’était comme si quelqu’un courait. Il regarda derrière et devant lui, mais ne vit rien. C’est alors que, venant de la droite, un homme le percuta. Simon tomba lamentablement par terre, comme l’homme qui venait de le percuter.

-Hé, tu pourrais faire attention, non ?

Simon se releva difficilement, alourdi par son équipement. Il regarda l’autre, et il sut pas pourquoi, mais il l’aida à se relever.

-Ben, alors, t’es poursuivit? La FNF te colles au cul ?

Tenta-il afin de plaisanter un peu, mais Simon n’est pas connu pour son humour, et il savait que cette réflexion n’était pas du tout drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Ville IRL : Saintes
Inscription : 25/04/2013
Messages : 37
avatar
Romain Lechevallier
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Jeu 16 Mai 2013 - 19:43

Cinq heures, cinq heures que je fuis le groupe de la FNF qui me colle au cul depuis Lutèce. J'en avais juste marre, j'avais mal partout, mon bandage de fortune sur ma jambe gauche blessée ne tenait plus en place, j'avais en plus mal au côtes à cause de ma chute du haut du mur. Bref, c'était a misère mais, je ne perdais pas espoir. J'ai une assez bonne endurance et à chaque fois qu'il s'approchait de trop près je leur calais quelques balles ci et la, sans savoir si ça touchait quoi que ce soit. Je me trouvais dorénavant dans, ce qui était avant la grande guerre, un ensemble de bâtiments d'habitation, c'était en ruine maintenant. Je continuais de courir ou plutôt, je marchais vite en boitant, pas ce qu'il y a de plus efficace niveau vitesse mais je fais avec, c'est pas comme si j'avais le choix de toute façon... Au détour d'un amas de débris, je percuta un homme recouvert d'une armure en métal et un casque qui ne lui permettait pas de voir son visage. Je lui tombai dessus de tout mon long et il me sortit une phrase qui à faillit me donner l'envie de lui coller mon flingue dans un endroit sombre qui ne voit jamais le soleil :

-Hé, tu pourrais faire attention, non ?

Je vais plutôt faire attention quand je vais te mettre une balle entre les deux yeux mais il eut quand même la gentillesse de m'aider à me relever. Je dépoussiérai quelques instants mes vêtements puis il me posa une question qui était très très drôle (je dirais même magnifique) :

-Ben, alors, t'es poursuivit ? La FNF te colles au cul ?

-Pas le temps, je suis pressé la !

Lorsque j'ai tenté de repartir ma jambe flancha et je fus de nouveau allonger sur le sol, mes mains sur ma jambes et une grimace sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 03/05/2013
Messages : 10
avatar
Simon Durant
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Ven 24 Mai 2013 - 19:17

-Désolé, pas le temps !

Dit alors l’inconnu alors qu’il s’apprêtait à partir… Avant de se ramasser par terre ; en se tenant la jambe à l’endroit ou il semblait blessé.

- Ce n’est pas bon de courir sous se soleil, tu risque de te dessécher encore plus vite plus vite que moi!

Simon aida l’homme à se relever, et, malgré les protestations de ce dernier, à marcher jusqu’à un coin d’ombre, pas très loin de là ou ils s’étaient rentrés dedans, ou il le fit s’asseoir. On aurait dit une sorte de porche en ruine, juste devant ce était autrefois un pavillon immense, probablement le plus grand du quartier. Maintenant, c’étaient les restes de quatre murs, ne soutenant plus que des bouts de poutres, et n’abritant que les cendres d’un parquet et des montagnes de débris. Simon s’essuya le front, il suait énormément, puis dit d’un ton las :

-Désolé, j’ai rien comme boisson, je n’ai pas non plus de médocs, et je ne peux pratiquement rien faire d’utile, à part apaiser tes souffrances…

Il commença alors à sortir son épée courte du fourreau qui était attaché à son dos, puis éclata de rire avant de ranger à nouveau sa lame.

-T’inquiètes, je le ferais pas ! Enfin, sauf si tu le veux bien sur.

Il s’assit à son tour, poussa un soupir, et voulu commencer à parler.

- Donc, finalement tu ne me l’as pas dit, qu’est ce qu’il se passe ? Tu ne serais pas vraiment poursuivis pas la FNF quand mê…

Il voulu finir sa phrase, mais c’est alors qu’il entendit des bruits de pas venant de là ou Romain était arrivé, il reconnu de loin l’armure qui caractérisait les soldats de notre « bon » gouvernement. Ils étaient cinq, armés de fusils lasers, et on aurait dit que ce n’étaient que des soldats d’infanterie, et Ils semblaient rechercher quelqu’un. Finalement peut être s’était il avéré que l’homme qui était à ses côtés était vraiment un fugitif. Il prit donc la conclusion que c'était le cas.Il chuchota :

-Ah, donc ils sont vraiment là pour toi… Autant pour moi.

Visiblement le fait qu’ils soient en partie cachés par des débris empêchait Simon et son compagnon d’infortune d’être repérés, pour l’instant.

-Et bah j’espère que t’as un plan pour nous sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Ville IRL : Saintes
Inscription : 25/04/2013
Messages : 37
avatar
Romain Lechevallier
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Jeu 30 Mai 2013 - 16:30

Mon plan ? Tirer dans le tas ça te va ?

Je pris mon arme accroché à mon dos, mis un genoux à terre puis commença à faire un tir de suppression pour forcer l'ennemie à se cacher et les empêcher d'avancer, ensuite je me suis mis debout puis commença à me replier vers une maison qui semblait avoir encore ses quatre murs en fessant signe à mon tout nouveau allié de me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 03/05/2013
Messages : 10
avatar
Simon Durant
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Jeu 6 Juin 2013 - 20:54

Et voilà, les festivités avaient commencées. Simon pensais sans doute devoir également courir jusqu’aux restes du pavillon comme l’homme qu’il venait juste de rencontrer, cependant, courir avec cet équipement serait vite épuisant, encore que son compagnon n’avait pas choisi une couverture trop loin. Il remit son masque, et observa une seconde les mouvements des soldats : Pour l’instant ils ne savaient pas qu’il était là, et restés concentrés sur l’autre homme, Simon pourrait prendre son départ sans problème.

Simon sorti son arme de poing ; prit une grande inspiration, puis avec un court élan commença à courir en direction des ruines du pavillon, tout en tirant deux ou trois balles pour couvrir son avancée. Malheureusement, comme il le pensait, en courant il allait trop lentement. Un tir de laser frôla son imperméable ; il continua à courir alors que les tirs à sa destination se multipliaient. Heureusement, les soldats gardaient quand même une partie de leur attention concentrée sur l’homme qui accompagnait Simon fit qu’ils rataient à chaque fois de peu leurs tirs. Simon se ramassa lamentablement par terre, mais il était déjà arrivé au bon endroit.

-Ouf, j’ai eu de la chance !

Il attira ensuite son attention à un trou causé par un tir de laser dans son imperméable, et se demanda ensuite qui il allait trouver pour pouvoir le recoudre. Enfin, il songea ensuite que ce n’était pas le moment de s’occuper de ses vêtements, et pris place à côté de Romain.

-J’espère que t’as un plan pour leur faire face, car ce n’est pas en restant comme ça qu’on va arriver à quelque chose, non ? Disons qu’eux ils ont beaucoup de munitions et nous non.

Simon lança un regard prudent en direction des soldats en train de tirer, puis vérifia ses munitions.

-4 chargeurs, 5 en comptant celui du flingue, et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Ville IRL : Saintes
Inscription : 25/04/2013
Messages : 37
avatar
Romain Lechevallier
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   Sam 22 Juin 2013 - 19:04

-Beaucoup de munitions ? Des jours qu'ils me canardent comme des abrutis, ils doivent avoir autant de munitions que nous et puis, tu m'as l'air d'être pas mal corps à corps, si t'allait leur dire bonjour pendant que je m'enfuis ? Non ? Dommage...

Je vérifiai de mon côté le nombre de balles qui me restaient, à peine un demi chargeur pas de quoi tenir très longtemps en somme, j'ai encore un chargeur complet dans mon arme secondaire, une chance. Enfin, je tenta un coup d’œil pour repérer ou ils sont et combien de personnes je dois tuer pour rester en vie, ils étaient 5 à couvert derrière un petit tas de décombres, ils ne tiraient que des courtes salves qui ricochaient contre notre abris de fortune. Notre seul chance de survit c'est de partir discrètement mais avec l'autre empoté qui a une armure en métal qui doit peser je ne sais pas combien, c'est pas gagné. Et puis avec une jambe en moins de mon côté, c'est pas la joie non plus... Après avoir tiré quelques balles en direction des soldats pour leur dire de rester planqués, j'expliquai rapidement le plan à mon alliée provisoire:

-Je te propose de tirer nos dernières balles dans leur direction et de nous barrer dans le sens inverse, avec un peu de chance ils n'oseront pas jeter un coup d’œil vers nous et ne verra pas notre fuite, tu en pense quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV Romain Lechevallier] Il cours, il cours le furet...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours Helena ! Cours !
» Cours Nougatine ! Cours ! ft Brandon Scoot
» [Reservé]Cours Gariboy, cours !! [rang B]
» Et je cours, je cours, je cours ♫ ( PV Behati )
» Cours, poisson, cours!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-