Partagez | 
 

 La Belle sera la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 26 Féminin
Ville IRL : Côte d'Or
Inscription : 13/09/2012
Messages : 39
avatar
Delphine Lanvas
MessageSujet: La Belle sera la bête   Mer 9 Jan 2013 - 16:14

La belle sera la bête



Je sortais de la Guilde des Chasseurs de Prime, mon loup à mes côtés. Je venais de faire mon rapport à mon supérieur sur la disparition d'Henry. ( lire Plus de nouvelles http://www.fallout-requiem.com/t287-plus-de-nouvelle ). Ab a été touché par la mort de celui-ci et agacé par le manque d'information quant au pourquoi il est allé mourir au pied d'un ancien abri. Il fut tout de même surpris par le fait que je m'en sois sortie, fût-ce avec de l'aide. J'avais caché la véritable identité de Volodia, protégeant son secret comme si c'était le mien. Ma bourse était à nouveau remplie et je venais d'accepter une autre mission. Pas de repos pour les braves comme on dit. Je comptais à nouveau les soixante anneaux que venait de me donner Ab et les rangeais avec les autres. Une somme rondelette qui venait à point nommée. Je fis disparaître ma bourse et pris à la place, l'annonce de mon nouveau contrat.



Bonjour les chasseurs, je travail au Moulin Rouge depuis bientôt cinq. J'ai toujours eu beaucoup de succès avec les hommes et mes danses les faisaient baver comme des brahmines (je suis sur que vous faisiez parti de mon public).
Mais voilà que cette pute de Barbara arrive et fout tout ça en l'air. Avec son visage d'ange et son corps parfait elle me pique tout mes client. Ils se détournent de moi pour aller vers elle et à chaque fois ils l'applaudissent plus que moi pour ses danses.
La tuer serait bien trop simple, non, je veux qu'elle souffre !
Je veux que vous réduisiez son jolie visage en bouilli pour que plus jamais aucun homme ne soit attiré par elle. Je veux qu'elle devienne aussi moche qu'une goule !

Prime 3ème 2ème 1er
210 110140 190


En voilà une demande qui change de l'ordinaire ! Le mobile, quant à lui, restait des plus classiques : la jalousie. Défigurer quelqu'un n'est jamais chose facile. Beaucoup d'éléments étaient à prendre en compte. La victime ne devrait pas pouvoir m'identifier. Je devrais faire ce sale travail dans un endroit isolé où ses cris ne s'entendraient pas. A ce moment de mes réflexions, je m'assis confortablement dans la poussière du chemin devant l'antre d'Ab, pour mieux y réfléchir. Par où commencer... Je devrais me procurer un poison pour l'endormir lors de mon enlèvement et de « l'opération ». Mais.... Je veux qu'elle devienne aussi moche qu'une goule ! Mais oui ! Elle est là, la solution. Je pourrais la transformer en goule. Bien trop compliqué cependant à mettre en œuvre. A moins que je n'utilise... Mais oui !

-Je suis géniale !

Œil-de-Nuit me fixa de son regard semi-interrogateur. Je lui caressais le museau et me levais. J'époussetais mon manteau et me mit en route. J'avais emprunté un masque à gaz à un psychotique il y a quelques années. Il me sera sacrément utile. Mon opération allait être plus que dangereuse.... Une armure environnementale serait l'idéal mais mes anneaux ne me le permettaient pas. Il existait aussi une autre solution, un autre endroit où peut-être je dénicherais ce que je cherchais. Le Dard, à Métropolitopia. Et dire qu'hier encore j'étais là-bas...

-Allez, en route...


Ça commence à devenir une habitude décidément d'emprunter cette caravane. Le conducteur me sourit en me voyant approcher.

-Encore vous, ma p'tite dame, me dit-il en me saluant. Ça devient une habitude qu'on se croise.

Un clin d’œil et quelques anneaux plus tard :

-Vous savez, arrivé à Métropolitopia, je ne repartirais pas tout de suite, si ca vous dit un tête à tête.

Décidément, les hommes tenteront toujours leurs chances quand ils peuvent...

-Bien que vous ayez l'air charmant, je ne peux accepter cette proposition, je suis là pour affaire.

Il eut l'air déçu, puis afficha une mine réjouie : Une prochaine fois alors, me sussura-t-il. Il fit un clin d’œil et se détourna aussitôt vers une autre donzelle de la caravane. Je haussais les yeux. Le voyage fut comme tous les voyages de caravanes, ennuyeux à mourir. Les autres personnes restaient entre elles et n'avaient guère envie de se mélanger. Ce qui me convenait très bien. J'en profitais pour peaufiner mon plan et j’espérais plus que tout que la Guêpe ait ce dont j'ai besoin. Sinon, il ne me restait plus que la solution désagréable, longue et dangereuse.


Suite ici : http://www.fallout-requiem.com/t411-la-belle-sera-la-bete#2761

_________________
War, war never changes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 26 Féminin
Ville IRL : Côte d'Or
Inscription : 13/09/2012
Messages : 39
avatar
Delphine Lanvas
MessageSujet: Re: La Belle sera la bête   Mar 4 Mar 2014 - 15:54

Précédemment : http://www.fallout-requiem.com/t411-la-belle-sera-la-bete#8639



Guilde des chasseurs de Prime

Je sortais du bâtiment de la guilde. J'étais contente que cette histoire soit finie. Ab avait l'air ravi que j'ai pensé à une chose aussi extrême. En allant chercher la prime, la cliente était tellement excitée que j'ai cru qu'elle allait me serrer dans ses bras de bonheur. C'est plutôt rare de voir des visages féminins aussi heureux au Moulin Rouge !

Mes pensées étaient sombres. Je refusais d'y penser davantage et pourtant, mon cerveau tournait à toute allure, repassant tous les détails au ralenti. Cette silhouette entraperçue devant le Moulin Rouge me donnait des sueurs froides. Et dire que j’avais été tellement enthousiaste au début de cette histoire. Je souhaitais profiter de la somme que j'avais gagné ( 100, au final, c'est pas grand chose ! ) mais je préférais, pour un ou deux jours, me tenir à l'écart de la civilisation. Œil de Nuit devait se demander ce qui se passait. J'avais besoin de ce temps de repos pour méditer, vider mon esprit et me tourner vers le futur. Ce que je venais de faire était dégueulasse pour cette fille. Mais je n'avais pas le choix : c'était ma nouvelle vie maintenant et je ferais sûrement des trucs encore plus horribles.

Je sortis le paquet de cigarettes de mon sac et en sortis une. Et merde, j'avais promis d’arrêter cette merde et voilà que j'avais furieusement envie d'en griller une.
Tant pis, pensais-je, j'en ai bien besoin.
La fumée âcre me brulât la gorge. Une quinte de toux me plia en deux, puis, au bout d'une ou deux taffes, je commençais à l'apprécier. Ma dépression légère passerait après tout. Ce monde est horrible et avoir défigurer quelqu'un, enfin, l'avoir exilé de la société, ne devrait pas me chagriner tant que ça. Après tout, je n'étais pas la première à avoir fait des choses passables dans le coin. J'écrasais le mégot par terre quand je pris une décision. Je ne m'exilerais pas, comme à mon habitude quand quelque chose ne va pas, mais, bien au contraire, j'allais plutôt aller parler à d'autres personnes. Cela me ferait un bien fou. Il était temps de s'adapter et de s'intégrer. J'avais bien besoin d'avoir un ou deux amis dans ce monde.

Je devais à présent me tourner vers l'avenir. Un sourire fendit mon visage et je rentrais à nouveau dans la Guilde afin de boire un verre et de voir qui serait éventuellement prêt à bavarder un peu.

_________________
War, war never changes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La Belle sera la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Belle sera la bête
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Nécrotopia :: Guilde des Chasseurs de Primes-