Partagez | 
 

 Autours du pot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Féminin
Inscription : 27/12/2012
Messages : 15
avatar
Cléa Angle
MessageSujet: Autours du pot.   Jeu 3 Jan 2013 - 3:06

Depuis son évasion de la fosse, Cléangle avait repris sa vie avec ses sœurs amazones, s'efforçant tant que possible de faire comme si de rien n'était. Ses sœurs furent étonnées de la voir revenir, toutes la croyant morte, alors que c'était bien pire. Les premiers jours, tout se passa bien. La joie l'emportant sur tout le reste, elle avait fait la fête, puis s'était longuement reposée, chouchoutée par ses sœurs Amazone qui ne revenait pas qu'une des leurs se soient enfuit de la fosse. Puis elle avait retrouvé son travail. Elle était contente d'être revenue chez elle et d'avoir retrouvé sa vie normale. Mais elle avait du mal à se concentrer sur les petites réparations qui occupaient l'essentiel de ses jours, et bien souvent, elle sortait de ses état de rêveries en crachant quelques jurons. La nuit, de plus en plus elle dormait mal, peuplée de cauchemars dont elle ne se souvient plus le matin.
Les premières joies passées, ses sœurs recommencèrent leurs taquineries, plus ou moins amicales. Si la plupart étaient admiratives et partageaient ses souffrances, elle avait déjà entendu, prononcé tout bas après qu'elle ai quitté une pièce, de désagréables petites remarques. "Ça s'trouve, elle était même pas dans la fosse. C'est au Moulin Rouge qu'elle a été vendue!". Il y en a toujours pour douter ou jalouser, même peu nombreuses, Clé s'efforçait de passer au dessus, mais elle était malgré tout blessée...
Tout ça finira par passer.


Au bon milieu d'un après midi, on vient la chercher dans son espace qui lui servait d'atelier. Quelqu'un voulait lui parler, et quelques pas derrière se tenait une femme, en tenue militaire de bonne facture, bien équipée. Ni petite ni grande, dans la moyenne de la gente féminine, elle a de beaux cheveux bien entretenus, et un visage visage doux. La trentaine environ. Peu importe, Clé déteste qu'on la dérange pendant son travail, tout peu attendre, même les urgences.
- Qu'est-ce qu'elle peut bien me vouloir la bourgeoise ? Mal réveillée, Clé avait pensé à voix haute.
- Calme toi Clé, personne ne te veux de mal ici, et la "bourgeoise" est une amie. Elle a déjà aidé l'une des notre, alors c'est notre tour.
- Excusée-moi, c'est que je dors mal en ce moment...
L'autre Amazone quitta la pièce, laissant Clé et son invitée seule à seule. Clé se tourna et s'assit sur le grand plan de travail qui traversait la pièce, reprenant au passage sa bière qui avait tiédie et perdu tout son gaz. Sur l'atelier était posé un tas d'outils et de pièces détachées en tout genres, ainsi que plusieurs armes, dont un AER-9 démonté, que Clé réparait depuis trois jours, mais les pièces manquaient.
- Mettez vous où vous voulez et posez vos questions.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Re: Autours du pot.   Jeu 3 Jan 2013 - 17:50

"Pourquoi les aider ? Bon sang elle sont une menace, ces amazones ont tué plusieurs Gardiens ! On devrait juste entrer, prendre les informations qu'il nous faut et sortir."
L’initiée n'arrivait toujours pas à avaler le fait que Volodia allait donner aux amazones un sac plein de matériel.
- L'Ordre n'a jamais réussi à entretenir durablement le moindre contact avec ce groupe, je ne dis pas qu'elles ne représentent pas une menace, mais elles pourraient nous être d'une grande utilité.
"Je sais" fit elle à contre cœur.
- Il ne s'agit pas de savoir, mais de comprendre.
Peut être devait elle prendre une autre Initiée pour cette mission... Mais la fille saura se tenir, devra, quant elles seront dans le camp. Elles devaient être deux pour cette mission, car si Volodia venait à mourir il faudra que le contact perdure avec les amazones, la Gardienne avait dans l'idée de présenter l'Initiée comme étant une autre membre de sa communauté, communauté soit disant établis au sud-ouest de Paris, aucune chance que les amazones découvrent qu'elle n'existait pas.
- Je ne pouvais lire le rapport mais le bruit court que cette amazone qui vous accompagnez avez faillit causer votre perte ! Je veux dire, pourquoi irions nous dans leur camp ce n'est pas...
- Elle m'a sauvé, c'est pour cette raison officiellement que je leur offre ce matériel, mais évidement c'est pour ouvrir un peu leur confiance. Ensuite cette amazone a une dette envers moi c'est pour ça qu'elle nous laissera passer et nous aidera à trouver celle qui s'est évadé.





Elles se heurtèrent à plus de méfiance que prévu dans le camp mais aucun acte hostile n'était à déplorer, une fois le sac offert et les réponses à une série de questions donnés, elles furent enfin conduites jusqu'à Cléangle. "Garde un œil dehors au cas ou, je m'occupe de la questionner".
Une amazone la guida jusqu'à un atelier.
- Qu'est-ce qu'elle peut bien me vouloir la bourgeoise ?
- Calme toi Clé, personne ne te veux de mal ici, et la "bourgeoise" est une amie. Elle a déjà aidé l'une des notre, alors c'est notre tour.

- Excusée-moi, c'est que je dors mal en ce moment...
L'autre amazone quitta la pièce, les laissant seule. La gardienne jeta un œil à l'établi.
- Fusil laser hein ? Ca peu sembler dingue mais il vaut mieux utiliser du bois pour certaines pièces, tant que cela se trouve loin de la cellule d'énergie et de la chambre de compression. La crosse par exemple.
Avant toute était fait en un alliage ultra-léger, mais maintenant il fallait se démerder comme on le pouvait.
- Je suis la pour te poser des questions, pas pour que l'on m'en pose, j’espère que tu feras comme tes sœurs et m'accordera ton entière coopération.
- Mettez vous où vous voulez et posez vos questions.
Un regard aux alentours lui montra qu'il n'y avait pas grande place où se poser, les tables étaient pleines de pièces et les chaises branlantes, mais elle en prit une quitte à se retrouver le cul par terre.
- Décris moi à quoi ressemble la vie dans la fosse. Est ce que les vielles caméras marchent encore ? Est qu'il y a une sorte de chef ou une quelconque autorité à l'intérieur même de cette prison ? Est ce que la FNF fait des descentes dans la fosse ?

- Est ce qu'il y a d'autres groupes qui se sont formé ? Dis moi tout ce que tu sais sur eux je te prie.Et est ce qu'il y a des sortes de taupe, j'entends par là des agents de la FNF infiltré dans la fosse et qui font un compte rendu à leur supérieur ?

- Qu'est ce qu'ils vous donnent à manger et quant le font ils ?

- Est ce que tu as vu ou bien parlé avec un certains Charles Ingres ? Ils l'ont balancés à la Fosse quelques semaines avant ton... évasion. C'est un type qui a grandit dans le Métropolitain, il a eut la petite vérole étant jeune et en a gardé des séquelles sur son visages, ca te dis quelque chose ? Est il encore en vie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin
Inscription : 27/12/2012
Messages : 15
avatar
Cléa Angle
MessageSujet: Re: Autours du pot.   Ven 4 Jan 2013 - 3:04

- Décris moi à quoi ressemble la vie dans la fosse. Est ce que les vielles caméras marchent encore ? Est qu'il y a une sorte de chef ou une quelconque autorité à l'intérieur même de cette prison ? Est ce que la FNF fait des descentes dans la fosse ?

La dame avait l'air d'avoir plein de questions à poser, et tout cela rappelait à Clé de mauvais souvenirs. Elle pâlit un peu, mais essaya de répondre, tout en restant méfiante. Pourquoi cette femme voulait en savoir autant sur la Fosse? Qu'est-ce qu'elle cherchait? L'idée qu'elle travaillait peut-être pour la FNF et enquêtait sur l'évasion lui traversa l'esprit, mais c'était ridicule... Et puis, on lui avait présentée comme quelqu'un de confiance, et Clé suivait encore le jugement de ses sœurs.

- La vie dans la fosse? Je vous préviens, c'est pas une vie. Ça porte bien son nom - la fosse - c'est ce que c'est. La FNF balance les pires raclures de chiottes des Terres Désolées dans ce grand trou. Ça pu la merde et la testostérone, prenez un pince nez si vous comptez y aller...
Clé avala goulument une longue gorgée de bière.
- La vie ne ressemble vraiment pas à grand chose. Au début, tout le monde essaye de rester sain d'esprit, de pas se laisser aller à la violence, de pas devenir un animal. Mais tout le monde finit par craquer. C'est ça ou crever, et alors c'est l'instinct de survis qui prend le pas sur la raison. Déjà, on perd rapidement toute notion du temps. Il n'y a qu'un éclairage artificiel, assez faible et allumé en permanence, fournis par des gros projecteurs au dessus du trou. Ça parait pas, mais pas avoir de repère lumineux, vivre dans la pénombre en permanence, ça attaque le cerveau à la longue.
Et puis c'est violent, faut pas mentir. J'espère que vous avez déjà tué, sinon vous allez vous sentir plus mal qu'une vierge dans un bordel. C'est à ça que devez le plus vous préparer si vous voulez descendre là dedans... Surtout que... Vous êtes une femme... Y'a pas beaucoup de femmes... Et survivre est encore plus dur quand on a un vagin, compris? je vous fais pas un dessin?
Comme destination touristique, c'est à chier, je vous comprends pas...


Une autre gorgé de bière pour se donner du courage.
- Sinon, la FNF ne descend jamais. Quand ils balancent quelqu'un là dedans, c'est une peine à vie. Enfin je crois, je les ai jamais vu en tout cas, mais rien que pour vous y envoyer, ils appellent pas l'ascenseur, il vous balancent du haut du trou. Plouf! Au fond, y'a de l'eau...
Non, la FNF se fout bien de ce qu'il peut se passer au fond. Y'a pas vraiment d'autorité, même si une certaine hiérarchie s'est mise en place. C'est la loi du plus fort, et le plus fort, c'est Lynx et ses mecs... Des pourritures, impossible de les manquer.
Les vieilles caméra? marchent pas non, je crois pas... Je t'ai dis, ils s'en foutent de ce qu'il se passe...

- Est ce qu'il y a d'autres groupes qui se sont formé ? Dis moi tout ce que tu sais sur eux je te prie.Et est ce qu'il y a des sortes de taupe, j'entends par là des agents de la FNF infiltré dans la fosse et qui font un compte rendu à leur supérieur ?
- Ouais y'a d'autres groupes, mais moins fort, moins équipés... Même si c'est sûr, le gang de Lynx finira par tomber...
Pour survivre de toute façon, vous pourrez pas restez seule longtemps. ça me tue de dire ça mais...

Clé baissa la voix et se pencha en avant vers son interlocutrice.
- Mais vous allez devoir vous associer avec des hommes pour survivre. Il y en a quelques uns des biens.
CHUT! Mais sœurs ne doivent pas m'entendre dire ça.

Elle retrouva sa position normale. Ses mains tremblaient un peu et se crispaient d'autant plus sur sa bière.
- Sinon, je sais pas si la FNF a des taupes. Je doute, mais peut-être qu'ils se cachent bien... Mais je sais pas quel soldat accepterai de faire la taupe dans ce trou. Quoique, ça ressemble à un terrier alors c'est bien la place d'une taupe!
Toujours une place pour une note d'humour.

- Qu'est ce qu'ils vous donnent à manger et quant le font ils ?
- La bouffe? Ils balancent de la bouffe depuis le haut du trou. Inévitablement, elle tombe dans l'eau au fond, et il faut se précipiter pour en avoir. Heureusement, c'est pas envoyé à heure fixe, ça éviter que les plus forts restent à guetter son arrivée à heure fixe et bouffent tout. Après le menu varie peu. Du pain dur, et des tripes. Beaucoup de tripes... Vous allez même finir par aimer ça, les tripes crues. De temps en temps y'a des légumes, des morceaux de viande un peu mieux... Mais déjà en trop sale état pour être bouffé par les soldats de la FNF, alors ils le jettent dans le trou. C'est un peu leur poubelle.
Pour l'eau, faut boire celle qui est au fond. Faut juste faire gaffe au flaque de merde qui flottent des fois à la surface - Je vous ai pas dis qu'il y avait pas de toilettes? - Et puis elle est irradiée, même si des grosses pastilles de désinfectant sont jetées régulièrement, ça élimine juste un peu la merde, et ça donne à l'eau à gout bizarre, mais c'est mieux que rien. Sans ça, tout le monde serait déjà mort au fond, empoissonnés...


- Est ce que tu as vu ou bien parlé avec un certains Charles Ingres ? Ils l'ont balancés à la Fosse quelques semaines avant ton... évasion. C'est un type qui a grandit dans le Métropolitain, il a eut la petite vérole étant jeune et en a gardé des séquelles sur son visages, ca te dis quelque chose ? Est il encore en vie ?
- Ouais... peut-être... je me rappelle d'un mec qu'il ont balancé quelques semaines après mon arrivée. Mais je connais pas son nom, mais il avait l'air barge, et le visage plein de marques. Quand il est arrivé, il s'est fait tabassé. C'est la coutume pour tester les nouveaux, après, des types l'ont enculé, un coutume aussi, et ils l'ont laissé pour mort dans un tas de merde. Mais il était pas mort, je l'ai recroisé plusieurs fois, il se faisait discret. Il devait avoir trouvé des gens pour le protéger, peut-être Lynx lui même. Mais je sais pas ce qu'il pouvait leur donner en échange. Et puis, la protection de Lynx, c'est assez aléatoire, quand il a plus besoin de quelqu'un, il le tabasse! il l'encule! et il le jette!
Clé s'enflammait dans son récit, quelques gouttes de sueurs perlant sur son front.
J'imagine que vous voulez aller dans la fosse pour retrouver ce type? Quel genre de malade vous êtes?...
Vos chances de le retrouver sont maigres. Vos chances de sortir avec lui, n'en parlons pas... Et même si vous le trouvez et en sortez, vous risquez de laisser bien plus au fond...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 25/09/2012
Messages : 70
avatar
Volodia Helsen
MessageSujet: Re: Autours du pot.   Ven 4 Jan 2013 - 14:34

Ses réponses étaient précises et sans ambages, mais son récit semblait lui remuer le couteau dans la plaie.
"J'imagine que vous voulez aller dans la fosse pour retrouver ce type? Quel genre de malade vous êtes?...
Vos chances de le retrouver sont maigres. Vos chances de sortir avec lui, n'en parlons pas... Et même si vous le trouvez et en sortez, vous risquez de laisser bien plus au fond...
"
Cela semblait être vraiment un aller simple pour l'enfer.
- J'apprécie ton aide, tes réponses me seront très utile... Mais encore quelques questions.

- Combien y a-t-il de prisonnier, je crois savoir que le nombre de cellule dépasse la cinquantaine mais j'imagine bien que la fosse est surpeuplée. Et ces groupes de survivants, est ce qu'il y en a de plus influents que d'autres ? Qui sont leur chef et combien de personnes sont avec eux ? Ces informations pourrons grandement me servir.

- Est ce que tu sais s'il y a eu d'autres évasions avant la tienne ? Et justement comment a tu fais pour t'évader ? Bon tu te doute bien que je ne suis pas de la FNF, ça ne risque rien de me le dire, car, et tu l'as deviné, je vais devoir entrer dans la fosse et pour en sortir mieux vos être bien renseigné. Alors, comment, et est ce que tu as eu de l'aide ?



La gardienne arrêta l'enregistrement de l'appareil dans sa poche, les Bergers voudrons absolument entendre ce qui s'était dis. Toutes ces informations allaient bien les aider pour cette mission qui s'annonce déjà comme un putain de suicide. Elle se leva.
- Je te remercie beaucoup. Et puis ça fait plaisir de voir une amazone pas aussi... fanatique que certaines de ses "sœurs".
Volodia sortit de l'atelier et retrouva non loin de là l'Initiée en pleine discutions avec une psychotiques. Bien.

Le plus dur allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Autours du pot.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Autours du pot.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cuite de l'année [ouvert à tout le monde sauf Cassandre]
» équipe autours de draco conseille [console]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-