Partagez | 
 

 Corine Boufe-Goules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Corine Boufe-Goules   Dim 16 Déc 2012 - 14:33


Nom: Bouffe-goules

Prénom : Corine « Kory »

Race : Humaine

Date de naissance : 2155 - 14ème

Description physique : Marqué par une odeur de sang séché Kory est une addict de la personnalisation du corps, elle en a d'ailleurs fait sa spécialisation au sein du gang. Teintures de cheveux, colorisation de l'iris, tatouages et différents motifs. Elle à été jusqu'à inscrire le logo de son équipe de trashball sur sa cuisse à l'aide d'un bâton à bétail. Les cheveux (blonds à la base) longs hérissés ou lisses, elle mesure 1m72 pour 55 Kg. Agile, résistante et très endurante elle est plus musclée que la plupart des femmes au sud de Paris et sais montrer de son regard constamment affamé qu'elle n'est pas le genre de femme à s'écraser. Toujours en train de s'entrainer, elle porte une armure de cuir renforcé par des plaques de métal récupérées sur différents véhicules, des gants en peau de mutant renforcés couvrant des mains entièrement tatoués et parfois des sacs de sable humide aux chevilles. Violente par nature et redoutable au corps à corps, elle n'est pas très bonne tireuse et repousse toute arme à feu non automatique, ce qui fait donc qu'elle sera plus souvent vue avec une arme blanche qu'avec un fusil à pompe. Elle parle souvent d'une voix cassée par les cris qu'ele pousse à longueur de temps sur le terrain, à l'entrainement ou plus rarement si elle doit combattre.

Profil Psychologique : Kory est cannibale, accro au psycho, excentrique à souhait et trouve du plaisir dans tout ce qu'elle fait. Elle à appris à n'avoir peur de rien mis à part une phobie inexpliquée depuis son enfance concernant les négriers. Ce simple mot la fait tressaillir et inutile d'essayer de la rattraper lorsqu’elle croit en voir un, ce qui pose pas mal de soucis lorsqu'elle entre dans une de ses crises de paranoïa chronique et qu'elle en voit alors partout. Sa seule famille parmi les Wendigos est son frère jumeau, Patrice bouffe-Goules dit « Pat-La-Trique » joueur dans la même équipe qu'elle au même poste. Ils entretiennent une relation fusionnelle et restent à ce jour inséparables. Elle est goulophobe et ceci avant même que ses parents ne sois dévorés par des sauvages, comportement surement dut au fait de vivre dans un tunnel infesté.
Ceci mis à part, elle est capable de s'intégrer pendant une certaine période dans un milieu civil classique comme le marché de la gare ou elle s'approvisionne.
Mis à part aux goules de tout genre, elle ne voue aucune haine particulière et est même souvent enjouée par la diversité des terres désolées, appréciant les unités de la FNF pour leur équipement il lui est arrivé de les observer en action pour le simple plaisir, elle est amusée par le feminisme des amazones et fascinée par le culte des malbranches. A savoir que si Kory vous apprécie, mieux vaut qu'elle n'ait pas faim.

.
Nom: Bouffe-goules

Prénom : Patrice « Pat La Trique »

Race : Humain

Date de naissance : 2155 - 14ème

Description physique : Haut de 1m80 pour 80Kg, Patrice est un amateur de l'art de sa sœur jumelle et l'applique sur son propre corps, allant des tatouages temporaires sur le corps à une série de douilles implantés en couronne autour de son crane rasé. Pratiquant le Trashball depuis plus longtemps qu'elle et avec un goût particulier pour les tactique visant à retenir l'adversaire grâce à des collisions kamikaze, son corps est marqué de différentes cicatrices et quelques dents manquent à l'appel. Il se trimballe la même odeur de sang que sa sœur et est aussi amateur d'armes blanches qu'il créer lui même.

Profil Psychologique : Également accro au psycho, également goulophobe, la psychologie de Pat diffère de celle de sa sœur dans la mesure ou il n'a pas la phobie des négriers et qu'il possède un appétit sexuel extrêmement développé d'où son surnom. Cannibale et cuisinier d'exception pour une viande d'exception, il est souvent porté sur un humour plus ou moins douteux et agréable à vivre pour ses semblables. Seul bémol de comportement, une tendance à la pratique d'une rare violence lorsqu'il est question de sa sœur.



SPECIAL :
CompétenceStrengthPerceptionEnduranceCharismaIntelligenceAgilityLuck
Valeur5477386

Biographie :


Corine et Patrice furent évacués en compagnie d'un troisième bébé mort né en l'an de chaos 2155, dans les tunnels de métro liés aux sous sols de la gare Montparnasse. Selon des critères qui leurs sont propres, ils ont eut une enfance tout ce qu'il y a de plus normale.
Ils ont eut un père et une mère, surnommés les bouffe goules en raison de leur habitat constamment entouré et attaqué par de petits groupes de sauvages qu'ils, selon la rumeur abattaient, cuisinaient et mangeaient. Leur vie ne se cantonnait pas à l'obscurité des tunnels et quelques morceau de chaire irradiée, ils avaient également une air de jeu d'avant guerre qu'ils avaient déminé en famille et dans laquelle ils pouvaient s'amuser à volonté à condition de bien penser à s'équiper de leurs grenades, ou d'un 9mm lorsqu'ils étaient punis par leurs parents. Un père tendre qui ne punissaient que très rarement en fouettant Patrice ou en menaçant gentiment Corine de la vendre au négriers si elle ne lui faisait pas ce qu'elle avait à lui faire quand ils se retrouvaient seuls et qu'il lui montrait toute son affection.

C'est dans ce cadre idyllique et bon enfant que les jumeaux inséparables passèrent leurs premières années, jusqu'à faire la fierté de leurs parents lorsqu'un mois de décembre pauvre en nourriture et sans attaques de goules, les jumeaux prirent d'assaut un couple de récupérateurs et les ramenèrent à la maison.

Quelle fut la joie de cette famille unie d'avoir l’opportunité de préparer un repas de noël digne de ce nom et de récupérer un sac qui aurait put appartenir au vieux barbu lui même ! Armes à feu, armes blanches, substances chimiques et autres ustensiles voués à un avenir aussi radieux que sanglant entre les mains du jeune Patrice qui devenait un véritable virtuose du bricolage. La brahmine qui accompagnait le repas continua de rôder dans l'air de jeu pendant quelques jours avant d'être à son tour conviée à la table.

Les jeunes poussent et les vieux meurent, c'est ce que répétait souvent le père, aussi lorsque leurs parents furent à leur tour dévorés par des goules furieuses, les jumeaux ne furent ni surpris ni en colère. Il saccagèrent le tunnel à coup de grenades, avant de préparer un somptueux ragout grâce aux cadavres de goules et de leurs parents. Patrice avait sélectionné les meilleurs morceaux pour ça sœur et savait divinement relever le goût radioactif de la chair goule dans sa préparation. Au bout de quelques jours, les jumeaux se contentèrent de prendre quelques armes et pots de ragouts avant de quitter les tunnels pour voyager vers le nord, nous sommes en 2168 et ils sont âgés de 14 ans.


Sur leur route, ils continuèrent à croiser divers types de voyageurs. Certains furent mangés, d'autres mis en boite, quelque uns achetèrent une ou deux boite de ragout tandis que d'autre tentait tout simplement de les abattre. La rencontre la plus étrange se fit vers l'est de Metropolitopia ou les jumeaux avaient l'habitude de squatter et de commercer avec les itinérants sans jamais vraiment s'enfoncer dans les sous sols. Face à eux se tenait une goule toute habillée, en vérité la première goule civilisée qu'ils croisaient, l'homme lisait un livre paisiblement assis contre les restes d'un panneau publicitaire de propagande communiste d'avant guerre, à la chaleur d'un feu de camp. La goule dans un premier temps leur sourit puis leur fit signe d'approcher. Les jumeaux s'assirent près de lui sans un mot, incapable de le lâcher de leurs grands yeux ronds. Ils ouvrirent deux bocaux de ragouts que Patrice commença à faire mijoter sur le feu de camp. La goule appâtée par l'odeur avait réclamé l'autorisation d'y gouter, Patrice lui avait alors offert de bon cœur une assiette brisée mais bien remplie. Sans manger, sans parler, les jumeaux fixaient l'homme tandis qu'il finissait son assiette sans cesser de complimenter le repas. Lorsqu'il se pencha en avant pour déposer l'assiette au sol, les deux jumeaux sans concertations ni avertissements sautèrent à la gorge de l'inconnu et tailladèrent tout ce qu'ils purent taillader de leur couteaux de chasse. Patrice éxecuta une série précise et mortelle de longue coupure tandis que Kory plantait la lame à un rythme régulier, expulsant chair et sang du corps de la goule. Les deux jumeaux continuèrent le travail encore quelques minutes après sa mort toujours sans un mot, appliqués, concentrés, absorbés sur ce qu'il faisaient. Après avoir fouillé puis préparé les meilleurs morceaux de la goule, il reprirent leur chemin.

C'est la même année qu'ils firent la connaissance d'un garçon à peine plus vieux qu'eux qu'ils appelèrent gueule-rouge en raison de son visage brulé, le jeune homme s'était pris d'affection pour les jumeaux qui lui offrirent un repas. Kory lui fabriqua un masque pour cacher son visage, seulement elle ne se sentait pas à l'aise quand il le portait car selon elle, il ressemblait à un Négrier. Pour les autres il ressemblait juste à un monstre différent selon les avis. Vers la fin de cette année le trio fut séparé quand Patrice eut le malheur de répondre à la question, « c'est quoi ce camion là bas ? »  en prononçant le mot négrier. Kory se mit alors à piquer un sprint à une vitesse incroyable, à tel point que les deux jeunes ne purent plus la retrouver pendant plusieurs jours. Ce fut la première fois que les jumeaux étaient séparés.


A la recherche de sa sœur, Patrice combla le manque en se liant plus encore à gueule-Rouge et à découvrir de manière plus approfondie les joies du sexe lorsqu'ils croisèrent un groupe de trois jeunes demoiselles en plein repas dans un vieux bâtiment des terres désolés. Une seule fille en réchappa et, ironie du sort, c'est elle qui trouva Kory avant Patrice.
La jumelle Bouffe-Goules avait entre temps tissé quelques liens d'amitié avec un jeune homme assez sombre.

Un mois entier s'était écoulé depuis leur séparation, alors que les deux compagnons de Kory rejoignaient deux gangs du nord des terres désolées, Patrice lui apprit l'existence d'une communauté du sud, près de la ou ils vivaient autre fois qui, à leurs yeux semblait plus normale et paisible que tout ce qu'ils avaient vu jusqu'à maintenant. L'année 2169 venait de pointer le bout de son nez puant et irradié quand le trio intégra le groupe de gueule d'Acier.

Et ils vécurent à nouveau heureux et comblés, mangèrent beaucoup d'enfants et un tas d'autre chose d'ailleurs. Ensembles, ils assistaient au développement du gang, Patrice avait obtenu le titre de meilleur cuisinier tandis que Kory reprogrammait intégralement le style visuel de pas mal de membres. Les années continuèrent à passer entre luttes internes, amusements, conflit avec l’extérieur jusqu'à ce qu'il arrive. David La came ! Ancien joueur de l'équipe royale de Trashball, il avait depuis peu rejoint le cercle de Gueule d'acier en temps que dealer ou médecin comme on dit ici.

L'instant T se déroula très rapidement, La came avait suite à une discutions avec gueule d'acier, l'intention de monter une nouvelle équipe de trashball pour représenter les wendigos. Dans le même temps il paya Kory pour un tatouage en lots de psycho. Tout chose en entrainant une autre, Kory est entrée en crise et commença à se persuader que La came était un négrier, elle pris alors la fuite avec une boite entière de psycho, plus rapidement que dans les terres désolées. La came coureur expérimenté la pris en poursuite et fut tout simplement scié de ne pas pouvoir la rattraper même sur une ligne droite. Kory revient finalement le lendemain et remboursa l'ancien joueur, lui tenait la sa première joueuse. Rapidement Patrice se montra également un bon élément, moins rapide que sa sœur mais plus solide, le plus important restant que ces deux là s’exécutaient à des combinaisons aussi stupéfiantes qu'insensées mais terriblement efficaces. Gueule-Rouge à force d'entrainement finira par être également sélectionné en tant que milieu pour la puissance redoutable de ses passes.

Toute une équipe fut montée et entrainée intensivement, jusqu'à participer en 2170 au tournoi officiel du parc des princes. Manque de chance, les Wendigos tombèrent au premier tour sur l'équipe royale et le redoutable Patini. L'équipe entière fut écrasée et seuls les jumeaux et Gueule-rouge se tenaient encore debout sur le terrain à la mi-temps. C'est lorsque sur une longue passe de Gueule-Rouge les jumeaux réussirent à passer les coureurs et milieux de l'équipe royale, et que Kory entièrement animée par un quantité irraisonnée de psycho combiné au MedX alla mettre les points alors même qu'elle était saisit en plein saut par Serge Noirot, que les trois joueurs s'installèrent dans le Wagon des futures gloires du sport en déchainant le publique et en se débattant sauvagement, alors que leur équipe ressemblait à un chef d’œuvre de Gouldsworthy.


S'en suivi une période spéciale ou les jumeaux intégraient différentes équipes pour différents matchs, s'entrainant sans relâche et mangeant plus que jamais. Le sport du tout de même prendre une pause en 2171 en raisons de rixes intensives entre les wendigo et les patrouille de la FNF, les jumeaux aidèrent leur frères d'armes à défendre leur territoire en harcelant les patrouilles et assassinant quand c'était envisageable.


En 2172 est crée l'équipe des Banshees Rouges composés du trio wendigos mais aussi d'autres recrues, le sport ne devant pas être mélangé avec le reste selon eux. La seule particularité de l'équipe est qu'elle ne peut pas contenir de goule, ni de négrier vis à vis des réactions des jumeaux.
L'équipe fit une saison exceptionnelle arrivant à la troisième place derrière les radlions et l'équipe royale, souvent inférieurs les combinaisons des jumeaux assuraient pourtant la victoire aux banshees rouges, leur accordant la ferveur du publique et de beaucoup d'autres joueurs.

Bien plus à l'aise avec les terres désolées même s'ils n'en n'ont pas exploré le quart, les jumeaux se rendent à présent à Metropolitopia ou au marché de la gare sans soucis ou peux, capable de se contrôler même aux côté d'une goule pendant plusieurs heures à condition de ne pas avoir forcé sur le psycho. Ils firent recemment l'acquisition des pièces manquantes au fonctionnement de la petite camionette dans laquelle ils vivent.

Statut/Rang/Grade/Classe : Star du Trashball
Faction : Psychotiques - Wendigos

Bonus bordelique facultatif à la lecture. Extrait tiré de l'holodisque "Le meilleur du Trashball 2176" par Thierry Laurent.

Spoiler:
 

HRP

Ancien(s) ou autre(s) compte(s) : Versailles
Comment ai je découvert le forum : Accio forum post apo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 02/09/2012
Messages : 503
Fonction : Modérateur
avatar
Sebastien Japrisot
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Lun 17 Déc 2012 - 22:09

Wow, ça m'a l'air parfait, même si je n'ai pas encore tout lu, je parie ma chemise que c'est un très belle fiche!

Je la lis plus en détail dés que j'ai le temps ;)

_________________
Fiche Perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Mar 18 Déc 2012 - 14:24

Merci pour la prédiction alors ;)
J'éspère que ça va pouvoir être interessant dans le rp à long terme si c'est validé !

J'aimerais si possible m'emparer de ceci :


Du point de vue ou la gentille dame est du genre à faire du tuning sur elle même et ou elle ne gardera pas la même apparence tout le rp.
J'ai vu pas mal de visuels qui pourraient coller dans la banque d'avatar mais bon je vais pas cambrioller le fofo alors j'ai choisi celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 02/09/2012
Messages : 503
Fonction : Modérateur
avatar
Sebastien Japrisot
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Jeu 20 Déc 2012 - 23:05

Et bien j'ai tout lu, et c'est parfait, je n'ai rien à redire!

Content d'accueillir des cannibales sur le Forum.
A Valider ;)

_________________
Fiche Perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Ven 21 Déc 2012 - 3:26

Par tout ce qui se mange et tout ce qui explose c'est completement nul à chier tout ça !!

saute trois fois à cloche pieds, tourne quatre fois sur toi même et touche ton coude avec ta langue et tu as ton coup de tampon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Dim 23 Déc 2012 - 0:04

Fiche parfaite.

Fait le reste et je valide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Inscription : 15/12/2012
Messages : 65
avatar
"Kory" Bouffe-goules
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Ven 28 Déc 2012 - 18:17

Aaaaand it's done !

Mes escuses pour le retard j'ai été salement kidnappé par un type appelé irl !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   Ven 28 Déc 2012 - 18:25

*coup de tampon*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Corine Boufe-Goules   

Revenir en haut Aller en bas
 

Corine Boufe-Goules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [VENDU] Goules GW en plastique
» Les goules
» RANG DES GOULES
» [liste] Morts Vivants
» Mundërok Casse-Goules [Nain mercenaire/aventurier]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Encyclopédie et personnages :: Personnages :: Fiches validées-