Partagez | 
 

 Prospect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 08/10/2012
Messages : 17
avatar
Le Motard
MessageSujet: Prospect   Lun 29 Oct 2012 - 18:38

Le son des pistons du moteur à fusion, un son aujourd'hui très rare, qui vous fait frôler la vie à chaque instant et accompagne la trace rougeoyante d'un destrier d'acier. C'est ce qu'entend Nécrophage à cet instant, lui qui n’a jamais entendu parler du Motard, l'histoire pas croyable d'une goule chevauchant un engin furax capable d'engloutir n'importe quelle route, aussi pourrie soit-elle. Une goule dont la face reflète le feu de l'enfer, armée de chaînes en argent avec lesquelles elle étrangle les ennemis de Nécrotopia, un tueur sans le moindre état d'âme qui ne survit que pour une seule chose : chevaucher sa mécanique à près de 200 km/h.

Voilà plusieurs heures qu’il tourne en rond autour de la cité mortuaire, patrouillant comme un diable, taillant la route simplement pour tailler la route, sa chevelure écarlate au vent, le cœur vivant. Quand tout à coup il aperçoit une frêle silhouette se dessiner malgré la sévère réduction de son champ de vision. Braquant à fond, un pied en avant, Le Motard engage un dérapage du feu de dieu, électrisant le sol pour le repeindre en noir pneumatique. A quelques mètres en face, un nouveau venu. Quand Le Motard lève les yeux sur lui, il n’a aucun doute là-dessus, sa mémoire est sans faille, cette goule là, il ne l’a jamais croisé en ville. Sa respiration de fait plus profonde, et il lève lentement le menton en direction de l’étranger, reniflant son fumet.



_________________

RiDe oR Die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 21/10/2012
Messages : 31
avatar
Necrophage
MessageSujet: Re: Prospect   Lun 29 Oct 2012 - 19:59



Un cadavre ambulant, une épave putréfié, voila ce qu'était Necrophage. Difficile de voir autre chose en lui, surtout quand il était dans cet état, fatiguer et transpirent, la respiration difficile. Plusieurs fois il été tombé sur le sable, trop difficile de traverser la moitié de la France, né à Paris visité Necrotopia, partit hors de Paris pour voir d'autre horizon, mais c'était toujours le même océan de sable radioactif, puis revenu. Jamais il ne repartirait de cette ville, il voulait y trouver un lieu où vivre et quoi de mieux que Necrotopia?

Les jambes de la goule luminescente se souvenait encore de la course effréné qu'il avait effectué après avoir quitté le batiment à demi-enseveli quand il avait entendu les hurlements des hommes-bêtes, et sans se retourner il avait couru jusqu'à arriver dans les ruines de Paris. La traverser se passa sans problème, le calme avant la tempête certainement.

Et la tempête n'attendit même pas qu'il franchisse les portes de la ville des goules, une tempête de feu accompagner d'un rugissement d'Outre-tombe que seul une horreur venu des enfers pouvait émettre. Il se retourna et l'aperçu, un cauchemars radioactif et flamboyant montant une créature mécanique qui, semblait-il, était l'origine du rugissement. Non, rien de surnaturel, rien d'aussi terrifiant que l'esprit vif et torturé de la goule-presque-sauvage avait imaginé en quelque seconde, une machine d'avant-guerre ou du moins une reproduction infernal.

La cavalier squelettique de l'engin n'avait rien à envier à Necrophage niveau mutation, une goule, tous comme lui, mais magnifiquement mutilé par les radiations. Oh oui, un véritable chef-d’œuvre pensa la goule en fixant l'individu qui venait de stopper son véhicule in-extremis, Ami? Ennemi?

Necrophage mit la main dans sa poche pour se rassurer au contact de son Napoléon, si il était en danger il le dégainerais et tirerait, à contre cœur certes, sur le magnifique crâne roux du Goule Rider. Tandis que de son autre main il fit un geste de salut avant de tendre le bras vers l'être inconnu non pas pour serrer sa main mais plutôt pour le montrer à un publique invisible et inexistant.

"Mais regardez vous, voyons! Vous êtes magnifique, quel dose de radiation à t-il fallut pour arriver à un tel résultat? Un peau translucide, sur tous le corps? Magnifique!" dit-il en passant sa langue sèche sur ses lèvres elle même transparente malgré leurs teintes verdâtre. Puis continuant cette fois en faisant quelque pas de côté pour l'observer sous un autre angle "Superbe effet cette chevelure, roux de nature ou une mutation? Vous êtes un spécimen très intéressant mon cher ami"

Il se tut finalement, attendant une réaction de la part de l'inconnu reniflant on ne sait quel horreur comme un animal en quête d'une proie, espérons que Necrophage ne soit pas cette proie.




_________________
NÉCROPHAGE THÈME

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 08/10/2012
Messages : 17
avatar
Le Motard
MessageSujet: Re: Prospect   Mar 30 Oct 2012 - 11:14

Ses yeux roulent dans leurs orbites, suivant l’étranger qui lui tourne autour. A l’évocation de ses cheveux, il ouvre la bouche et souffle un long râle qui se perd dans les aigus. Se faisant, il passe une main dans sa tignasse, façon rock star, la musique du moteur à fusion accompagnant son geste.

"J’étais…"

Une mouche passe, puis une autre, et encore une autre.

"Brun."

Le Motard est ailleurs, son échine se voûte, ses yeux se fixent au sol. Et puis soudain le revoilà, son regard s’allume d’une lueur verdâtre et s’arrime à la goule inconnue (avec laquelle il partage ce vert), il fronce ses arcades sourcilières et tout son visage exprime haine et folie furieuse, sa respiration devient inquiétante, et puis sa voix goudronneuse et méphistophélique frappe les tympans du pauvre bougre. C’est articulé lentement et très clairement, implacablement.

"Tu es ici pour rallier le MC de Nécrotopia ? Si oui, monte. Si non, dégage ou crève ici."

Le Motard essor un coup et la bécane pivote rageusement, offrant son dosseret. La balle est dans le camp du nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 21/10/2012
Messages : 31
avatar
Necrophage
MessageSujet: Re: Prospect   Jeu 1 Nov 2012 - 10:51



Pas très bavard, c'est ce que se dit immédiatement Necrophage en attendant patiemment que l’étranger trouvent la fin de sa phrase et lui indique finalement qu'il était autrefois brun. Pas très amical non-plus, continua t-il à se dire quand il lui proposa de crever ici si jamais il ne voulait pas rallier le MC de Nécrotopia. NC? Les idée de la goule était chaotique et il lui était difficile de chercher objectivement la définition de cet acronyme. Pas grave, au moins il avait reconnu le nom de la ville des Goules.

"En effet je me rend à Necrotopia, dans le but d'améliorer la condition de vie des Goules dans les Terres désolées"
dit-il finalement en s'approchant de l'engin.

Il posa sa main sur la machine infernal, il fut parcouru d'un frisson qu'il n'avait pas connu depuis longtemps, il faut dire que les goules ne ressentait pas vraiment la peur, l'adrénaline et tous le reste, mais là, le peu de réflexe biologique qui lui rester envoyèrent toute l'adrénaline possible au contact de l'engin brûlant du motard enflammé, il allait chevaucher une chose comme ça? Parfait.

Il monta maladroitement sur la bécane, faut dire que peu de monde savent réellement comment monter sur quoi que se soit qui est censé avançer, a part les marchand et leurs brahmine.

"Et quel est ce MC?" se contenta t-il de dire, espérant que cette remarque ne donne pas l'idée au personnage singulier de le jeter dehors aussi rapidement qu'il était arriver.

La goule jeta un œil mi-curieux mi-apeuré sur les chaînes diabolique enrouler autour du bras du Ghoul Rider. Aucune arme hormis les chaînes, un personnage insolite en soit, un véritable démon flamboyant sur une machine d'avant guerre tous aussi démoniaque et armé de chaîne meurtrière. Nécrophage sortit son masque à Gaz de son sac à dos et le mit sur son visage, on ne sait jamais se qui peut nous arriver sur le visage quand on fonce à je-ne-sais-combien de kilomètre à l'heure dans un désert radioactif.


_________________
NÉCROPHAGE THÈME

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 08/10/2012
Messages : 17
avatar
Le Motard
MessageSujet: Re: Prospect   Jeu 8 Nov 2012 - 11:47

Le jeunot a à peine le temps d'enfiler son masque que l'engin de guerre sur lequel il s'est assis sur les pointes du cuculs se met méchamment en branle, l'odeur de gomme brûlée gagnant ses naseaux. Réflexe, il entoure la taille du Motard pour ne pas valdinguer en arrière quand le pneu arrière reprend contact avec le sol et transfère toute la puissance de la furieuse chaîne de transmission.

En moins de cinq seconde les voilà lancés à plus de 100 km/h, c'est un dépucelage en règle pour le jeunot et il a été bien avisé de masquer sa petit tête sans quoi l'effet de vertigineux qu'il ressent déjà aurait été démultiplié. Enfin il se trouve moins sur le fil depuis qu'ils ont dépassé les 150 km/h, ils accélèrent moins sèchement, et c'est bientôt comme si ils entraient dans un tunnel d'acier, comme si tout ce qu'il y avait autours disparaissait, il n'y a plus qu'eux, implacables, à près de 200 km/h maintenant, et la route.

Le Motard a le sourire large, c'est qu'il s'éclate là, sa tignasse fouette les carreaux du Prospect, et il ne vise qu'une seule chose, lui coller une chiasse d'enfer. Voilà justement de la courbe mortelle, la bécane se penche à droite, puis à gauche, à chaque virage le jeunot a la sensation que la roue arrière va lâcher la piste et qu'il va passer sous les chromes de cet engin en fusion. Le Motard constate que l'autre le ceinture plus serré à chaque tournant, ça l'éclate. Pourtant il y a peu de risques à chevaucher en croupe du Motard, c'est un vrai pilote, une créature qui a passé autant de temps derrière un guidon que sur ses pieds, aucun virage n'a de secret pour lui, l'angle exact lui saute à la tronche et les limites de sa bécane font partie de lui. Dans ces condition, que risque le jeunot ? Enfin bon, c'est tout de même à ce chier dessus.

Un tremplin, la moto s'envole en prenant appuis sur vieille barricade improvisée, on reprend contact sans trop de secousses, easy, et on freine dans la foulée, un nuage beigâtre revenant sur eux. Le Prospect démonte et la vue se dégage, ils sont sur le seuil du quartier aristocratique de Nécrotopia. La main du Motard vient légèrement s'appuyer contre le dos du nouveau.

"Reste près de moi."

Et les voilà engagés dans la cité des anges de la mort, les rares passants démontrant à Nécrophage qu'ils reconnaissent parfaitement son guide, leurs yeux habités de respect et d'admiration. Lentement, ils s'acheminent vers La Table, là où trône le président du motor club (la mairie et le maire de Nécrotopia dans la réalité non déformée par l'esprit dérangé du Motard).

_________________

RiDe oR Die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 21/10/2012
Messages : 31
avatar
Necrophage
MessageSujet: Re: Prospect   Sam 17 Nov 2012 - 14:20



A Peine installer, le masque mit à l'instant et la machine hurla de plus belle tandis qu'elle filait à une vitesse surnaturelle de nos jour. Les cheveux de feu du conducteur fouettait l'air et le Necrophage, le vent était d'une puissance inimaginable et l'estomac, que dit-je, tous l'intérieur de la goule lumineuse se contracta pour ne former qu'une boule presque douloureuse dans le ventre de celle-ci.

Une sensation incroyable, si puissant, si vite, si... si parfait. Il n'avait jamais ressentit une sensation pareil, peut-être un petit semblant quant, dans le Sud il avait traverser une mine sur un chariot lancer à toute allure avec d'infâme Raider y ayant élu domicile juste derrière lui, mais là, c'était pire, et il pouvait en profiter pleinement, aucun ennemi à abattre cette fois. Il ne put s'empêcher de hurler "Yaaaaah" quand l'engin sauta par dessus une barricade pour arriver de nul part au seuil du quartier Aristocrate de Necrotopia... Necrophage lui même avait du mal à comprendre se qui s'était passer, quelque chose de totalement nouveau pour l'esprit calculateur et attentif de la goule verte.

Il descendit aussi maladroitement qu'il était monter et le Motard plaqua sa main dans son dos en l'amenant vers la Mairie de Necrotopia, un simple coup d’œil permettait d'en savoir plus sur son guide, tous le monde semblait le respecter, par crainte? Qui sait? De toute évidence il était quelqu'un de connu par ici, c'était une entrée en scène incroyablement spectaculaire qu'ils avaient fait là, et il en était plutôt fier, avec ça il marquerait les mémoire. Il enleva son masque pour montrer aux habitants qu'il faisait partit de la race des Goules. Un jour viendra où il deviendrait le maire de cette ville.

Soudain, comme sortant de nul part, deux goule bloquèrent le passage. Ils avaient l'air décidé, l'un d'eux tenait un couteau tandis que l'autre avait une batte de baseball. Le plus pourrie des deux dit alors d'une voix caverneuse et presque décalé par rapport au mouvements de ses lèvres:

"On en à marre de toi et de ta moto, avec tous se bruit de plus en plus d'humain se ramène. Va falloir arrêter tous ça"

De toute évidence les deux individus était soul, ou drogué, cela se voyer dans leurs yeux vides. Et quelque chose dans leurs façon de sautiller sur place indiquai qu'ils allaient passer à l'action, encore des goules presque folle, drogué et bourré plus qu' l'ont ne peut. Celui qui tenait le couteau attaqua le premier avec un cri de folie.

[Désolé du retard, en attendant d'avoir un MJ pour le Maire je rajoute un peu d'action]

_________________
NÉCROPHAGE THÈME

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Prospect   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prospect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prospect
» Pour des pick ou echange de prospect selon nos besoins...
» BUFFALO PRO-FARM-PROSPECT
» Bon prospect
» gardien prospect

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Nécrotopia-