Partagez | 
 

 Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 08/10/2012
Messages : 17
avatar
Le Motard
MessageSujet: Jésus ?   Mer 10 Oct 2012 - 12:37

Le son des pistons du moteur à fusion, un son aujourd'hui très rare, qui vous fait frôler la vie à chaque instant et accompagne la trace rougeoyante d'un destrier d'acier. C'est ce qu'entend Pierre Legrand à cet instant, lui qui a surement déjà entendu parler du Motard, l'histoire pas croyable d'une goule chevauchant un engin furax capable d'engloutir n'importe quelle route, aussi pourrie soit-elle. Une goule dont la face reflète le feu de l'enfer, armée de chaînes en argent avec lesquelles elle étrangle les ennemis de Nécrotopia, un tueur sans le moindre état d'âme qui ne survit que pour une seule chose : chevaucher sa mécanique à près de 200 km/h. Et puis le moteur s'éteint, dans le dos de Pierrot.

Celui-là lance un regard par dessus son épaule, l'évidence se jette sur lui, c'est bel et bien la goule au blouson de cuir noir, c'est Le Motard qui marche vers lui, avec sa chetron du Pandémonium et ses deux bons mètres. Legrand en a vu d'autres mais il reste un homme, et ce qui approche derrière lui n'a plus rien d'humain.

Le cliquetis des chaînes et de ses talons ferrés cesse lorsque Le Motard se stoppe au niveau du négrier, sans un regard pour ce dernier. Une forte odeur de brûlé gagne les naseaux de Pierrot, ça picote (ça pue bien garçon). Le Motard lève les yeux sur le Jésus qui s'élève devant eux (on parle de l'homme crucifié là, par d'un pervers pépère qui se mettrait à avoir une trique d'enfer devant eux). C'est alors que la goule fait entendre sa voix, elle semble remonter de six-pieds sous terre et résonne dans la boîte crânienne de Pierrot comme les cloches d'une cathédrale. C'est articulé lentement, implacablement.

"C'est toi qu'a fait ça ?"

_________________

RiDe oR Die


Dernière édition par Le Motard le Mer 24 Oct 2012 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Paris-Rouen
Inscription : 23/09/2012
Messages : 15
avatar
Pierre Legrand
MessageSujet: Re: Jésus ?   Mer 10 Oct 2012 - 16:02

Une bonne journée s’annonçait aujourd’hui ! Le réveil n’était pas trop dur, les esclaves ne criaient pas dès le matin et les pleurs des enfants n’avaient pas atteint ses oreilles. Pierre avait prit toutes ses affaires de chasseurs et était partie faire son boulot de Négrier : Trouver des victimes potentiels, les traquer, les capturer, les amener et les vendre. C’était assez compliqué en se moment, l’homme au masque à gaz s’était fait une vilaine réputation et les gens étaient méfiants à son égard, comme si il y avait écrit « Méchant vilain Négrier Pas Beau » sur le front de son masque. Il se déplaçait assez silencieusement dans les rues en ruine de la Capitale, son fusil dans sa bandoulière, son colt bien rangé et son tazer quelque part dans l’une de ses nombreuses poches. Il marchait de façon assez lente mais méthodique, relevant chaque détail qui se présentait à lui. Alors qu’il avançait dans un silence de cimetière, il se mit à chantonner une chanson d’avant-guerre qu’il avait longtemps entendus au bar de Métropolitopia du temps ou il était encore dans la Milice :

- ♪ Je sens des boums et des bangs
Agiter mon coeur blessé
L'amour comme un boomerang
Me revient des jours passés
C'est une histoire de dingue
Une histoire bête à pleurer… ♫

Mais qui était déjà le chanteur qui avait chanté cette chanson ? Il ne s’en souvenait plus… Seul la voix de l’homme avait sut lui plaire, le nom des morts n’étaient pas forcements nécessaires pour apprécier cette chanson. Alors qu’il allait chantonner la suite de cette chanson, il entendit comme des gémissements dans une rue plus loin. Pierre rajusta bien son masque, prit son fusil Churchill et se dirigea vers le son de la voix, à quoi pouvait-il bien avoir à faire cette fois ? Il se précipita vers le son de la voix, il fut stupéfait par se qu’il découvrit et il lâcha instinctivement le fameux :

- Oh mon Dieu…

Ironique n’est-ce pas ? Il venait de voir un homme crucifié comme se bon vieux Christ et tout se qu’il avait à dire était « Oh mon Dieu… ». Se rendant compte de se qu’il venait de dire, Pierre laissa un rire s’échapper nerveusement, un rire c’était comme un pet : parfois on peut se retenir et parfois non. Alors qu’il se dirigeait vers l’homme dans l’idée de le décrocher, il entendit quelque chose qui le fit sursauter : le bruit d’une des machines d’avant-guerre en état de marche. Alors qu’il se retourna pour voir se qui arrivait, il fut une nouvelle fois surpris par se qui lui fonçait dessus : Une Goule sur une moto ! Franchement après l’espèce de Jésus, il tombait sur une Goule chevauchant une machine qui avait l’air d’être sortit tout droit des enfers vus le bruit que l’engin faisait. Pierre fit quelques pas en arrière et regarda la Goule s’approcher. Alors que la Goule s’approchait de la croix, celle-ci demanda au Négrier si c’était lui qui avait fait ça. Pierre en conclut qu’il parlait du Jésus et il répondit en regardant le pauvre Messie :

- Non… Encore des fous-furieux de Psychotiques qui ont voulut jouer les Ponce Pilate de service…

Et oui, malgré sa dégaine, Pierre était allé à bonne école. Sa mère était un minimum croyant et elle avait dégoté une vieille bible d’avant-guerre et l’avait fait lire à ses marmots. Cette cochonnerie de Bible se trouvait partout de toute façon… Pierre regarda l’homme une fois de plus et il annonça :

- On va quand même pas le laisser attacher là…


Pierre s’avança, donna un bon coup de pied dans la croix pour la déloger du sol se qui eu pour effet de faire tomber la croix. L’homme laissa échapper un gémissement de douleur mais c’était pour son bien, le Négrier allait quand même lui sauver la vie. L’esclavagiste se déplaça vers l’homme, attrapa l’une des mains et vit qu’il était attaché par trois cordes, deux aux mains et une aux jambes. C’était déjà plus rassurant que dans la bible. Pierre laissa échapper :

- Et bien, ses foutus salopards ont été cléments avec lui, ils auraient pu le clouer sur place…


Pierre retira les cordes avec son couteau de chasse et fit quelques pas en arrière, curieux de savoir se que l’homme allait bien pouvoir leur dire.
Spoiler:
 

_________________

Je t’observe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/09/2012
Messages : 20
avatar
Le catalyseur
MessageSujet: Re: Jésus ?   Dim 21 Oct 2012 - 11:06

La lumière, il voyait enfin la lumière ! Il allait voir son père. Marie lui tendait les bras, entourée de dizaines d'être de lumières. Il la toucha presque quand il fit un magnifique retour arrière fois 36. Il se retrouva avec le démon qui lui parlait un langage démoniaque.

« Et bien, ses foutus salopards ont été cléments avec lui, ils auraient pu le clouer sur place… »

Quel horreur ! Sa tête était ornée de deux yeux grands comme des assiettes, son nez descendait jusque dans son torse, et son visage était noir comme ceux des démons.

« Je nomme mon père de te faire disparaître. Au nom de Dieu, meurt démon ! »

Il avait parlé avec toute l’énergie du désespoir. C'était plutôt compliqué parce que Jésus n'avait pas bu depuis environ deux jours et que ça gorge était sèche comme l'enfer. Puis être crucifié pendant aussi deux jours c'était pas très bon pour la santé. Le pire c'est que les Judas ne lui avaient même pas enfoncé une lance dans les côtes, ca l'aurait finit plus tôt. Respectaient même plus le rituel.
Le saint se décida enfin à relever la tête afin de mieux observer son environnement. Il était bien en Enfer. Il aurait pleurer s'il avait put. Le pire c'est que ça ressemblait à l'avant. Une terre désertique avec des bâtiments détruits partout et des types bizarres et/ou muté qui se baladaient. Sauf qu'il savait très bien qu'il était en enfer pour une seule bonne raison : le démon avec une tête/crane en feu.

« S'il vous plaît mon père, faites fuir les monstres qui hantent votre humble serviteur. »

Dieu ne répondit pas, en fait il ne répondait pas encore. Il était un peu capricieux ces derniers temps. Puis s'il était là c'était pour une bonne raison, il devait sûrement voir comment était l'Enfer avant de pouvoir enfin accéder au Paradis. Il se devait d'être gentil avec ces âmes perdus. Comme ça elles le ménerait à leur chef : Satan. Seul lui savait comment sortir de cet enfer !

« Excusez moi messieurs de ma peur mais je me pensais perdu. Heureusement que vous passiez par là sinon je serais mort sans avoir connu l'illumination. Je vous demande très poliment de bien vouloir m’emmener voir votre chef... »

Son père ne lui avait toujours pas envoyé de vision mais ca ne devrait tarder. IL avait moins de pouvoir ici. Ce n'était pas son territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 08/10/2012
Messages : 17
avatar
Le Motard
MessageSujet: Re: Jésus ?   Mer 24 Oct 2012 - 14:18

Le Motard ne bouge pas d’un iota, les bras le long du corps, seule sa tête va de haut en bas, son regard passant de l’homme masqué au couronné. Ce dernier, libéré de sa croix, se met en leur gueuler dessus. Le choc certainement, Le Motard ne bouge pas d’un iota. Jésus finit par se calmer, il semble s’être ressaisi. Il leur demande si il peut rencontrer leur chef, dans la boîte crânienne du Motard, chef égal Président du Motor Club (c'est-à-dire le maire de Nécrotopia).



La goule de deux mètres interroge le bonhomme aux allures bibliques :

"Pourquoi tu veux rencontrer le prez' du MC ?"

Sa voix gutturale a de quoi défriser les poils de Jésus. Il croise les bras, ses chaînes s’entrechoquant. A quelques mètres derrière eux, la bécane observe la scène à travers son phare, oui elle paraît tout à fait vivante, sur le frein, l’air de dire : "J’crève d’envie d’vous rouler dessus, de faire popser vos yeux d’vos orbites sous l’poids d’ma fourche chromée bande de crevards !"

_________________

RiDe oR Die


Dernière édition par Le Motard le Mer 24 Oct 2012 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Ville IRL : Paris-Rouen
Inscription : 23/09/2012
Messages : 15
avatar
Pierre Legrand
MessageSujet: Re: Jésus ?   Mer 24 Oct 2012 - 15:20

Alors que Pierre venait de détacher Jésus de sa croix, tel un héros en somme, le piètre Messie ouvrit les yeux pour crier au scandale. Le négrier recula tout de même d’un pas, on ne savait pas se que le fou-furieux allait vouloir faire. Il caressait son Tazer du bout des doigts, prêt à calmer le Jésus s’il faisait quelque chose de trop avenant. Celui-ci se contenta de déblatérer une sorte de prière. Il voulait du mal aux deux hommes alors qu’ils venaient juste de lui sauver la peau, c’est « l’hôpital qui se fout de la charcuterie ! » comme disaient les gens d’avant-guerre. Alors que Pierre regardait le Motard pour voir sa réaction, le Jésus se calma et s’excusa à ses sauveurs. A la fin de sa phrase, celui-ci demanda aux deux hommes de bien vouloir l’emmener devant leur chef. L’Homme Macabre ? Il risquait de pas être déçut si il voulait voir le diable en personne ! Un cinglé qui se maquillait avec un véritable cerbère comme associé ! Mais avant que le Négrier n’ait eu le temps de répondre, le Motard lui répondit par une question rhétorique. Le prez’ du MC ? Qui ça pouvait bien être ? Une chose était sûr, il ne voulait vraiment pas aller à Nécrotopia, il y a une atmosphère de mort à chaque fois qu’il y met le pied, toujours une impression de mettre le pied dans un cimetière et dans la tombe au passage. En plus les goules faisaient de piètres esclaves mais d’un côté ils étaient de bons clients alors… pourquoi pas ? Il regarda le motard puis le Jésus et celui-ci se permit de questionner le Jésus tout de même :

- Mais avant qu’on t’emmène quelque part j’me posais une question. T’es qui bordel à cul de pompe à merde ? C’est pas tous les jours qu’on voit un mec crucifié et qui parle comme ça !

Les questions fusaient dans la tête de l’esclavagiste. Pourquoi s’était-il retrouvé là ? Etait-il le fruit d’un putain de paradoxe temporel d’un mauvais film d’avant-guerre ou s’agissait-il d’un simple fou qui avait trop lu la Bible jusqu'à se prendre pour son personnage préféré des saintes écritures ? Qui allait débarquer maintenant ? La sainte Vierge les seins nues prêt à accueillir Pierre pour ne devenir que la Sainte ? Tellement de questions et la simple source de ces réponses était un homme qui ne devait qu’être un pauvre dément qui allait les faire courir aux quatre coins de Paris tel des apôtres. L’idée le fit sourire tout de même : Jésus et ses deux apôtres noirs. N’y avait-il pas un Pierre dans les apôtres de Jésus ?

_________________

Je t’observe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/09/2012
Messages : 20
avatar
Le catalyseur
MessageSujet: Re: Jésus ?   Lun 29 Oct 2012 - 19:42

« Le prez' du MC ? »

Qui était cette créature ? Le prez' ? Jamais entendu parler. Elle ne devait pas être dans la bible. Il devrait peut être la relire... Il luttait toujours contre sa peur. Au moindre relâchement il partirait en courant le plus loin possible. Il le savait. Puis il ne relâcherait pas que son courage mais aussi les autres partit de son corps.

« Je veux bien que vous me meniez à votre chef. »

Jésus hocha la tête.

« Mais avant qu’on t’emmène quelque part j’me posais une question. T’es qui bordel à cul de pompe à merde ? C’est pas tous les jours qu’on voit un mec crucifié et qui parle comme ça ! 
- Je m'appelle Christ. Jésus Christ. Fils de Dieu. Et vous messieurs ? »

Il ne leur avait pas manqué de respect. Il se doutait bien que ces démons aimaient se sentir intéressant. Ils étaient trop orgueilleux.

« Votre chef le prez' du MC... Il se trouve où ? En effet, voyez vous, j'aimerais bien le rencontrer pour lui faire part d'une affaire de la plus haute importance. »

Jésus fit un signe de croix quand il eut finit sa question. Son Père le soutenait encore sinon il serait déjà mort. Enfin il serait enchaîné avec les autres pécheurs, car le barbu était déjà mort. Du moins son corps.

« Est-ce le même chef que vous avez ? »

Il s'était tourné vers le démon aux grands yeux. Ce dernier se tourna de toute la grandeur de son nez vers le Messi.

« Alors ? »

Demanda Jésus avec une toute petite voix. Il se reprit aussitôt. Il se devait d'être le fier fils de son Père qui est au cieux. Voilà c'était dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jésus ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jésus ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-