Partagez | 
 

 Une rencontre bien emmerdante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Une rencontre bien emmerdante.    Sam 8 Sep 2012 - 21:02

Viens d'ici

Nous retrouvions notre groupe d'amazons à la porte de l'armurie, notre douce Méliss' examinant la façade, essayant de déterminer ce que ce bâtiment avait de ci spécial pour que le groupe fasse tout le détour. La jeune amazone avait beau se creuser la cervelle, elle n'arrivait pas à se ra peller une journée où elle avait autant marché . Son corps était endolori, ses pieds lui faisait souffrir le martyr à chaque pas, et le pansement sur son nez avait le dos de l'énerver. Avoir un truc blanc sur le bord de votre champ de vision, sa demande un temps d’adaptation avant de s'habituer . Justement, notre jeune femme n'avait pas de temps à mettre là dessus ! Elle avait bien tenter d'arracher le pansement, mais son nez sensible et la douleur que lui donnait tout contact avec le truc avec le chic pour la dissuader !


Méliss' s’apprêtait à entrer dans l'armurerie , les autres amazones était entrée durant le cours laps de temps où notre jeune femme avait la tête ailleurs, quand un homme assez bien armé, et qui avait l'air pas commode, sortait au même moment. Je vous laisser imaginer la collision frontale. L'homme échappant le paquet qu'il portait, qui tomba sur le sol dans un bruit de destructions massive, ne signifiais qu'un chose, ce qui avait dans la boite en carton n'était plus en seul morceau.


Peut être si les deux êtres humain aurait été de meilleures humeurs, et que la jeune femme n'aurait pas eu une haine pour les hommes, surtout celui qui, en la percutant, lui avait fait vachement mal à nez, peut être le scénario suivant aurait été éviter. L'homme, qui devait avoir une trentaine d'années d'existence dans le corps, l'aggripa par le collet de son t-shirt en débitant un flo de parole inintéliggible, son accent et la vitesse à laquelle il parlait rendant toute compréhension impossible.


La jeune femme remarquant assez vite l'équipement assez formidable que l'homme avait à la ceinture, un pistolet laser tout neuf, et deux grenades, elle n'allait pas se laisser faire, sa non. Envoyant son genou dans l'entrejambe de l'homme de toute ses forces, le faisant laché prise, la jeune femme dégaina son couteau de la main droite, ignorant totalement le pistolet à sa ceinture. L'homme se mit en position de combat à son tour.


Pour le moment , les deux adversaires se tournait autours, une foule se raprochant, foule constituée principalement de mutants, le reste étant des goules et 2-3 humains. L'homme baragouinait des trucs sur un ton hostile, pointant du menton les bras de la jeune femme, qui elle, pris l'occasion pour sauter à la gorge du mec, le taclant de toute son poids..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 1:24

Spoiler:
 

Quelques mutants, amusés par le fait que deux humains se battent, se ressemblèrent autour de la jeune femme et du grand type qui avait tout l'air d'un chasseur de prime.

" Ah tu veux jouer à ça gamine, tu vas voir ! "

L'homme avait un sourire au coin, persuader de sa supériorité sur Méliss. Il faut dire que sur le papier il avait raison, lui grand gars baraqué et expérimenté face à une jeune et frêle femme sans grandes connaissances en combat...
Méliss fonça vers le gars, de toute ses forces.
Mais celui ci resta bien sur ses appuis, attrapant la jeune amazone à la taille pour la faire basculer, la jettant comme une brindille dans la terre boueuse de l'ancien cimetière.


" Relève toi gamine ! "

L'homme était divisé entre énervement et amusement. Cette salope avait cassé ce qu'il venait d'acheter, mais en même temps ce fillette qui voulait l'affronter le faisait marrer.
Méliss sorti son couteau pour le brandir face à l'homme.
Elle fendit l'air avec de gauche à droite pour l'impressionner avant de l'envoyer tout droite vers l'homme dans l'espoir de lui planter la lame dans le ventre.

Méliss ne savait pas à qui elle se frottait. L'homme devant elle s'appelait Carlos, chasseur de prime de 2éme classe, un mec expérimenté par plus de 10 ans de contrats.
Il évita le geste maladroit de la jeune femme sans problème avant de lui tordre le bras d'un geste rapide, lui faisant lâcher son couteau qui vint se planter dans la terre meuble.
Puis, comme s'il ne voulait pas trop l’abîmer, il se contenta de rejeter Méliss à quelques mètres, où encore une fois elle plongea dans la boue.

Barbara, qui était rentrée dans la Poudrière n'avait pas remarqué qu'il manquait sa jeune protégée, mais le raffut que commençait à faire la foule de mutant autour des deux combattants l'avaient interpellait.
C'est à ce moment là qu'elle arriva.
Méliss était à ses pieds, la tête dans la boue. Elle leva les yeux vers l'amazone et constata qu'elle avait déjà vécu cette scène il y a 2 jours...
Barbara la surplombé de toute sa hauteur, sa grosse armure de métal augmentant sa carrure la rendant impressionnante. Elle regardait droit devant elle le chasseur de prime qui attendait que la jeune fille se relève.


" Arrêtez ça ! "

Ordonna Barbara sur un ton autoritaire. Mais le Carlos répondit à son tour.

" Barre toi de là femme ! C'est pas tes oignons. Ça ne concerne que la gamine et moi.
- Je représente cette enfant, si tu as un problème avec elle tu l'as avec moi.
- Hahaha ! Et bien soit ! Vasy approche salope ! Je vais te régler ton compte à toi aussi "


Puis Carlos se tourna vers la foule en leur parlant en rigolant.

" C'est pas les femmes qui vont faire la loi ici quand même ahah ! "

Barbara s'approcha du chasseur de prime sous le regard de Méliss.
Carlos se remit en position de combat, les poings bien serrés. L'amazone avait l'air bien plus imposante que la jeune fille qu'il venait d'affronter, il semblait plus concentrer dans ses gestes.
Barbara suivit et se mit aussi en position, sa garde bien haute.

La foule commença à crier et à s'impatienter du spectacle qui n'arrivait pas.
Carlos donna un premier coup dans les avant bras de l'amazone qui étaient protégé par des bracelets métalliques.
Puis un deuxième arriva. Et un autre sans que l'amazone ne réagisse...

Carlos tenta un coup de pied qui passa à côté, puis un second, cette fois intercepter par Barbara. D'une balayette c'est cette fois le chasseur de prime qui se retrouva au sol, sali par la boue.
L'amazone lui laissa le temps de se relever. Son visage en plus de la boue était rouge, rouge de honte et de colère pour s'être fait avoir par une femme.
C'est avec rage qu'il revint à la charge.

Comme lui avait expliqué Cass' la veille, la rage sans technique n'apportait rien, et Méliss le constata de ses propres yeux.
Le chasseur de prime bondit sur l'amazone, oubliant toutes ses techniques de combat, juste avec l'idée de faire mal à la femme qui l'avait mit à terre.
D'un geste ample mais rapide, Barbara détourna ceux de Carlos, lui asséna deux coups puissants coups de poings en pleine mâchoire, puis fini par un coup de pied dans la poitrine, le projetant à nouveau dans la boue.
Carlos ne se releva pas, complètement sonné il resta allongé dans la boue.


" Arf... bon... d'accord t'as gagné... "

Barbara le regarda avec mépris, les yeux cracha sa haine pour ce genre de type.
Puis un coup de feu surpris tout le monde.
Carlos s'effondra avec une balle dans la tête, Méliss se tournant vers Vanne, le bout de son canon encore fumant...


" Il nous fera plus chier comme ça. "

Dit-elle en ricanant.

" On a pas que ça à faire Barbara, dépêchons nous. "

Barbara ne dit rien et se contenta d'aller chercher le couteau de Méliss planté dans la terre pour le redonné à sa protégée qui était toujours au sol.

" Tu n'es pas prête pour ce genre de chose. Ne me refait jamais ça Méliss. "

Puis elle entra dans la Poudrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 2:08

La jeune femme reprenant son couteau des mains de la puissant guerrière avant de se relever, grommelant, les habits couverts de bous collant à ses formes, ce qui devait bien attirer l'attention de deux-trois hommes dans la foule, mais Méliss' s'en foutant, car encore une fois se sentiment de honte, teinté d'un peu de culpabilité, lui troublait l'esprit. La facilité avec laquelle l'homme l'avait maîtriser lui laissais un arrière gout dans la gueule, comme avait fait certains des marchands avec laquelle elle avait fait affaires par le passé, mais il fallait préciser que ce n'était pas le même genre d'arrière gout, et encore moins la même vie. C'était ce qu'elle tentait de se convaincre. Avant d'entrée dans la poudrière, la jeune femme alla quand même dans la direction de la dépouille, avant de lui asséna un puissant coup de pied dans la gueule et de lui cracher dessus, elle aurait bien chiper ce qui restait sur le mec, mais un enculée avait dèja fouiller le mec pendant qu'elle était à terre à s'offrir un bain de boue.


En entrant dans l'armurie, elle pensais à la facilité que Vanne avait eu quand elle avait tué le mâle, et elle ne pouvais s’empêcher d'être jalouse, espérant un jour être aussi forte que le duo. Enfin, sa pensée fut tout de suite abréger quand elle remarqua la marchandise de l'endroit, qui, pour une néophyte comme elle, était tout simplement époustouflants. Elle parcourait déjà les étalages, cherchant un arme qui l’a pellait, d'une manière puéril, mais toute ces armes se ressemblait pour elle. Trop lourde, trop complexe, trop petit. Ceci pendant un bon 10 minutes, jusqu’à ce que Vanne vient lui donnez quelque bons conseils.

Après moult délibération, la jeune femme arrêta son choix sur un fusil à canon sciée double et une armure en métal, similaire en plusieurs points à celle de Barbara, ce qui leur coûta tout les profits qu'ils avait fait avec la vente du bétail. Tout de même, la jeune femme était aux anges,elle soupesa l'arme, la regardant sous tous les angles, et remercia plusieurs fois Barbara et Vanne, ne sachant pas quoi dire. Des quasi étrangers lui offrait plus que tout ce qu'elle avait eu en 24 ans d’existences.. Si elle avait eu des doutes sur son futur et les amazones, ils était bien parti. Elle enfila rapidement l'armure par dessus ses fringues, l'armures était un peu cabossé, quelques impacts de balles ornait la surface, mais rien qu'elle ne pourrait arranger avec un peu de détermination et de savoir faire, ce qu'elle n'avait pas.


Sortant de l'armurerie, n'en croyant pas toujours du cadeau qu'elle avait recu, elle se retourna vers les deux autres femmes, incrédule.

-J'dois bien pouvoir faire quelque choses pour vous remercier ! Allez, n'importe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 19:58

Et c'est Vanne qui répondit à la place de Barbara.

" Commence par nous rembourser.
- Vanne, nous en avons déjà parlé. Cette argent était destiné à Méliss et ce qu'elle a acheté lui appartient désormais.
- Elle pourrait au moins nous éviter de nous foutre dans la merde à provoquer les chasseurs de primes...
- Elle doit s'endurcir.
- Je vais te l'endurcir moi !"


Vanne s'arrêta, arrêtant aussi la marche du groupe, puis se tourna vers Méliss, la poussant un peu du bout du canon de son fusil.

" Regarde. Son armure est très lourde pour ses petites jambes je suis sur qu'elle va tomber si je pousse un peu. Elle n'est pas à la hauteur !
- Elle n'est pas encore à la hauteur. "


Barbara gardait tout son calme alors que Vanne commençait à s'emporter.

" Mais pourquoi fais tu aussi confiance à quelqu'un que tu connais à peine ?!
Arrête un peu de te voiler la face ! Tu vois très bien qu'elle ne fera jamais une bonne amazone, elle est trop....
- On en parlera plus tard... seule à seule.
- Tu n'arriveras rien avec elle.

- Laisse moi le temps de la former ! "


Vanne parti devant à pas vifs comme pour fuir.
Barbara laissant un regard un peu gêné vers Méliss, puis reprit la route aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 20:24

Le regard que Méliss' jetait à Vanne était sombre, très sombre. Un regard remplis de haine, de colère, et encore de haine. Pourquoi était t'elle aussi en colère ? Parce que l'Amazone venait de confirmer ce qui hantait notre jeune femme depuis son entrée dans le camp. Ses dents grincait ensembles, ses muscles étaits tendus tandis que Vanne s'amusait à la pousser du bout de son arme. Méliss' restait de marbre, bien campé sur ces deux jambes, la respiration coupée. Son sang battait à toute vitesse dans ses tempes, l'envies de filler une droite à l'Amazone très tentante. Lui prouvé qu'elle avait l'étoffe nécessaire pour faire parti de la bande. Difficile de convaincre un autre en quelque chose qu'on ne croit pas soi même.


Vanne loin devant, Méliss faisait de son mieux pour garder le rythme de Barbara, tout en tentant de s'habituer au poids de l'armure et au mouvement restraint qu'elle offrait. Le fusil dans les mains, la jeune amazone broyait du noir, s'enferma dans un silence, ce remettant en question, s'insultant. Elle pensait aux males, peut être ne méritais t'elle pas de vivre avec le sexe fort, peut être sa place était à être une esclave comme le reste des femmes faibles. D'un autre coté, elle essayait de se remonter le moral, elle était nouvelle, elle avait la volonté, la rage qu'il fallait, il ne faudrait que la canalisée ! Elle ne s'était fritter qu'avec des pros, normal qu'elle se prenne une dérouiller.


Le groupe était maintenant en territoire Amazone, on entendait les bruits familiers du camp dans le lointain et Vanne avait pris de l'avance. Prenant une grande respiration, la jeune femme posa la grande question, LA question, vous voyez ?

-Barbara..Merde...Ce soir, il doit bien avoir un truc que je puisse faire pour prouver ma valeur .. J'en ai marre de me faire remettre en question, merde, je sais pas.. Tu dois bien avoir une idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 22:04

Barbara restait calme sans sourciller.

" Ne soit pas impatiente.
Nous sommes toutes passées par là, même Vanne, même moi. Nous avons été des femmes fragiles sans expériences. Mais à force d'entraînement et de courage nous avons acquis le respect de nos soeurs. Tu devras faire de même, mais attention à ne pas brûler les étapes.
Tu es encore une novice, souviens toi de ça et évite de te mettre dans les emmerdes. "


Elles passèrent entre deux bâtiments en ruines où se trouvaient de chaque côté, dans les étages aux façades effondrées, deux amazones en armes. Elles étaient à présent en sécurité sur le territoire des femmes guerrières et Barbara relâcha donc toute sa nervosité.

A l'entrée du camp, avant d'y entrer, elle s'arrêta, puis mit ses mains sur les épaules de Méliss.


" J'ai discuté avec la Reine et elle est d'accord pour que tu passes les rites de passages.
N'écoute pas ce que peuvent te dire Vanne ou Cass' ou n'importe qu'elles autres amazones. Je crois en toi Méliss je sais que tu ne me décevra pas... "


Les yeux plongeaient dans ceux de Méliss, Barbara avait presque un regard triste qui avait l'air de cacher une profonde blessure. Elle relâcha la pression qu'effectuaient ses mains sur les épaules de sa protégée puis pénétra dans le camp.
Mais après avoir fait quelques pas elle se retourna à nouveau vers Méliss.


" Hier je t'ai dit que tu aurais une grosse journée... je ne parlais pas de notre voyage à l'Arc et à Ménilmutant.
Tu as tout juste le temps de te reposer, de te nourrir et de te laver un peu.
Prend des munitions, des vivres, astiques ton armure et tu partiras.
A ton retour, si tu reviens, tu passeras le rituel pour devenir enfin une vraie amazone... ne me deçoit pas Méliss. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    Dim 9 Sep 2012 - 23:19

La jeune femme resta à l'entrée du camp, les bras ballants, la bouche entreouverte, prise par surprise tandis que Barbara, sa protectrice, retournait probablement à leur tente. Elle avait été prise par surprise, elle s'imagina passez la semaine au camp, à s’entraîner, pas à retourner dans les rues , et seule en plus ! Peut importe, elle allait accomplir les désires de la reine, et revenir triomphante ! Elle n'était pas un petite branleuse inutile, elle était une amazone ! La jeune femme rangea son fusil à sa ceinture, sa petite taille aidant.


Il était dèja tard, probablement vers la fin de l'après midi, elle n'avait pas de temps à perdre. Elle ne savais pas ce qu'elle allait faire seul dans les ruines, mais elle s'imaginait que ce n'était pas une marche de santé qui l'attendait. Méliss' pris la direction du bassin, prenant un bain dans l'eau, relaxant par miracle, elle n'était évidement pas seul. Le speech de Barbara l'avait motivé, et son corps nue ne lui était pas temps désagréable, elle se refringa assez rapidement hors de l'eau, le vent sur sa peau la faisait frissonner. Le poids de l'armure de nouveau sur ces épaules, elle passa par l'armurerie, où elle se procura une vingtaine de cartouche du calibre appropriez pour sa pétoire et un vieux sac qu'elle fit passer dans son dos, où elle foura munitions et assez de vivre pour une semaine.


L'idée de confrontez la reine, seule sans la présence de Barbara, ne lui plaisait pas du tout, mais une amazone ne reculait devant rien, et ce c'est qu'elle fit, entrant au "Palais", la tête haute, échangeant signe de tête avec les deux gardes. La jeune femme avais les jambes en compotes, le coeur qui battait la chamade, mais heureusement, l'échange était plutôt un monologue de la part de la Reine, qui , dans les grandes lignes, racontait avoir intercepté un message par radio, qui mentionnait une bouche d'égout, une base et le chiffre 101, le reste était incompréhensible, et que c'était donc à Méliss', la nouvelle, d'allé faire ces preuves et d'enquêter sur le mystérieux signal et que la jeune femme ne devait revenir que quand elle aurait vue le fond de cette histoire.


S'était avec un hochement de tête et une salutation un peu trop tendu et nerveuse que la jeune femme s'excusa et quitta le palais,et puis le camp. Elle avait le regard fixe, lointain, déterminée, elle avait une mission, une tache. Méliss' ignora les amazones qu'elle croisait, elle allait trouvé d'où venait ce putain de signal et elle reviendrait, elle prouverait à Vanne qu'elle était une vrai !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre bien emmerdante.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre bien emmerdante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Ménilmutant :: La Poudrière-