Partagez | 
 

 Une formation très formatrice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Une formation très formatrice.   Jeu 6 Sep 2012 - 17:47

Précédent

Nous retrouvons notre jeune femme, notre véritable cendrillons, ou belle au bois dormant, je me rapelle plus qui était la conasse qui dormait toute l'histoire. Enfin, bon , nous retrouvons notre jeune femme, bien endormi, entortillé dans le sac de coucage, repliée sur elle même , le sol près de sa tête couverte d'une mince couche de bave. Elle avait l'air bien passible, notre jeune Méliss, qui se réveilla tranquillement,étirrant les bras et se redressant, baillant , tandis que ses articulations craquait d'une manière assez macabres. Son genou lui faissait toujours de la douleur, mais rien d'effrayant. Par instinct, sa main se porta à sa ceinture, cherchant la poignée rassurante de son couteau qui n'était pas là.


C'était à se moment là qu'elle se rapella enfin où elle était, les amazones, Barbara, l'homme sur le bucher... et l'homme d'hier. Tout semblant de joie de vivre la déserta en un instant, tristement. Elle cligna des yeux, et après une période d'hésitation de 5 minutes, se leva enfin, en replaçant le sac de couchage, faisant de son mieux pour ignorer son bras gauche. Il allait falloir oublié le rituel aujord'hui, ce qui la rendait nerveuse legerement, comme une junkie en manque.

Se déplacant dans la tente, cherchant la sortie, la jeune femme sorti rapidement, sentant l'air relativement frais de la capital, fermant les yeux et se concentrant sur les bruits de fond.. Grognement de femme, hurlement de douleurs masculin, une trame sonnore qu'elle finirait par appréciez, elle le sentant. Ce fut à se moment qu'elle sentit une main sur son épaule, et la voix familière de Barbara...


Dernière édition par Méliss' le Jeu 6 Sep 2012 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Jeu 6 Sep 2012 - 18:23

" Je crois que c'est à toi ça. "

Barbara tendit le couteau de Méliss qu'elle avait récupéré sur elle la veille.
Celle ci reprit son bien pour remettre l'arme à sa ceinture.


" Alors comment te sens tu ? "


Malgré son air sauvage, avec son crâne chauve et ses grandes dents jaunes, Barbara semblait dès plus amicale, en tout cas avec sa nouvelle protégée.

" Je pars dans l'heure pour la journée, pour patrouiller et trouver peut être d'autres enfants perdus comme toi sur le territoire des amazones. Mes sœurs, qui sont à présent les tiennes, s’occuperont bien de toi. Tu peux leur faire confiance. "

Sur ce, Barbara partie s'enfoncer dans les rues en ruines, habillée de sa grosse armure, armée de son fusil de chasse et accompagnée par 3 autres amazones.

Puis une autre femme interpella Méliss. En se retournant vers là où provenait la voix, elle tomba sur une jeune femme frêle coiffé d'une crête iroquoise. Elle reconnues de suite celle qui hier fouetté des esclaves avec une verve et un plaisir non cachés.
Elle avait un sourire en coin et un regard narquois et provocateur.


" En voilà une bien belle jeune fille. Alors c'est toi la nouvelle protégée de cette chère Barbara ? "

L'iroquoise s'approcha semblait vouloir défier la nouvelle amazone.

" Ne crois pas que tu pourras être lavée, nourrie, et logée sans rien faire en retour. Tu es chez les amazones ici et si tu veux faire partie de notre famille il va falloir prouver ta motivation.
Viens avec moi je vais te former. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Jeu 6 Sep 2012 - 18:44

Le couteau bien callée dans sa ceinture, la jeune femme regardait sa..sa..merde, mentor ? Gardienne ? Amie ? partir dans les ruines, et ne pouvait s’empêcher de sentir une sorte d'inquiétude , de peur qu'elle ne reviendrait pas. Si elle ne revennait pas, qu'allait faire les autres soeurs ? Elle ne pouvait imaginer ce qu'il ferait à une bleusaille de son genre, même une jeune enfant de ce gang pourrait bien la maîtriser, surtout que la jeune Méliss' avait l'estomac qui grondait, et que sa tête tournait légèrement. Une bonne nuit de sommeil ne remplaçais pas un bon repas.


Entendant son nom prononcer derrière elle, prononcer d'une manière toujours incorrecte sois dit-en passant,elle se retournant, la main sur son couteau, réflexe qui lui avait sauver par la passez, mais qu'elle ferait bien de controler s'y elle ne tenait pas à crée des problèmes dans le camp. Ausitôt qu'elle remarquera le sourire de la femme, femme donc la carrure déteignait avec celle des autres guerrières du groupe, elle eu en tête l'image de son jumeau, elle avait le même sourire railleurs, arrogant d'une certaine manière.


Dans son fort intérieur, la jeune femme montrait les dents, mais à l’extérieur, elle canalisait toute sa volonté pour rester calme, zen, enfin, aussi zen que possible quand les cris de douleurs de mâles se font entendre à tout les 5 minutes. Obéissante, pour son bien, elle se mit à suivre la frêle femme, cherchant une remarque bien acide , elle n'allait pas se laisser faire, oh que non.

-Pas assez forte pour mattez les hommes dans les ruines ? C'est pour sa qu'il te laisse faire joujou avec les captifs ?

Flop ou pas ? J'vous laisse choisir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Jeu 6 Sep 2012 - 20:49

L'amazone se stoppa à la pique de Méliss. Elle se retourna, les sourcils froncés, puis, après un silence pesant et émit un large sourire narquois.

" Ahah, tu as la langue bien pendue, j'aime ça. "

Puis elle poursuivi son chemin jusqu'à s'arrêter devant un feu où se trouver plusieurs veille chaise à moité cassés que les amazones avaient du récupérer dans les ruines.
Sur ces chaises se trouvaient plusieurs femmes qui mangées dans de petits bols métalliques, les mêmes que ceux utilisés par l'armée pendant la grande guerre.

L'iroquoise s’assit sur l'une des chaises et fit signe à Méliss de faire de même.


" Tien prend ça, tu auras besoin de prendre des forces pour la journée que tu passeras. "

L'amazone lui tendit un beau morceau de viande dont l'origine était inconnue.


" Je m'appelle Cassandre, mais tout le monde m'appelle Cass'. Et comme tu l'as si bien remarqué c'est moi qui m'occupe des esclaves.
J'ai été négrière pendant longtemps, je m'y connais la dedans plus que quiconque ici.
Mais je ne supportait plus le machisme de mes collègues et j'ai donc rejoint les amazones.
Voilà, tu n'as pas besoin d'en savoir plus.
Et toi quelle est ton histoire ? "


Cass', une fois qu'elle eut finie de parler, croqua dans un gros morceau de viande, qui semblait avoir était autrefois une jambe d'un animal quelconque, pour y arracher un gros morceau de chair.
A côté d'eux, une grosse femme, dépassant sûrement le quintal, semblait attendre avec impatience la réponse de Méliss, s'intéressant au passé de sa nouvelle soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Jeu 6 Sep 2012 - 23:42

Méliss' était satisfaite par la réaction de son interlocutrice, la jeune femme s'attendait presque à se prendre une jolie baffe, ou une coup dans le ventre,pas un sourire ! Narquois, tout de même, mais un sourire tout de même ! Suivant la femme, sa main éfleurant la lame à sa ceinture, non par hostilité, mais par réconfort, la jeune femme scrutait chaque femme qui mangeait autour du feu, ce convaincant qu'elle n'hallucinais pas,un endroit sans hommes.. le paradis sur terre ! Pour le moment, espérons que sa durerait.

Posant son postérieur sur une chaise qui était presque aussi confortable qu'une boule de tôle, elle soupirait, salivant , l'odeur de nourriture était somptueuse, elle crevait de faim, et toutes ses femmes qui se nourrissait, comme elles voulaient, la rendait virtuellement folle, jusqu'à la femme frêle de plus tôt lui offrit un morceau de viande, ce qui lui valu un paquet de poing avec la jeune femme, et un regard de remercient, avant d'empoigner le morceau de viande avec ses mains, et d'y plonger les dents goulûment, savourant avec un plaisir presque malsain le goût , la texture et l'odeur de la viande inconnue. Elle aurait beau bouffé un être humain en se moment, elle s'en tapperait, la viande lui faisant l'effet d'un boost ! Assez rapidement, elle termina son morceau, ne restant qu'un os, quelle gardant ses mains, ne sachant pas quoi faire avec. Méliss' fixait bien les autre morceaux sur le feu, mais la question de Cassandre, et son histoire, la distraya juste assez pour résister à la tentation .


Elle écouta le récit avec attention,hochant de la tête au moment qui semblait appropriez , même si elle ne comprenait pas ce qu'était un négrier, elle devinais par le nom que c'était pas des types qui faisant dans le bénévolat . Et vint la question, une question dont elle même ne connaissais pas la réponse. Un long silence planna, et en toute réponse, elle montrât les cicatrices qui ornait son bras comme un bijou macabre. Le regard de Cass' lui en demandait plus, et c'était avec.. une douleur dans la voix, et un peu de colère, qu'elle raconta son histoire, avec le plus de détail possible, sa mère, son père, son frère, sa survie..ses contacts avec les hommes et sa haine envers eux..mentionnant même son manque de connaisances dans la machine complexe qu'était le corps féminin. Elle garda le silence quand à ces rituels plus ou moins quotidien..

-Pour résumer, mon frère est un connard, mon père est un connard, les hommes sont des connards. Assez pour toi , ou je dois te décrire avec détail ce que je souhaite faire à chaque enculée qui va croisé mon chemin ?!

La jeune femme s'était laisser emporter vers la fin, ce qu'elle avait voulu être un cours récit s'était métamorphoser en une sorte de thérapie, d'aveux. Elle ne parlait jamais d'elle, et avec le recul qu'elle avait, elle se trouvait pathétique, moins que rien. Et c'était cette honte et cette colère envers elle même qu'elle avait presque criée , terminant son récit debout, respirant fortement, la chaise à la renverse..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 10:34

Les amazones autours du feu avaient écouté la jeune fille avec attention, et quand elle eut fini il eu tout d'abord un silence, puis elle acquiescèrent.
La grosse femme qui se trouvait à côté se permit même un commentaire.


" Oh oui comment t'as trop raison ! Moi aussi j'ai un passé difficile avec ces enculés ! Je reverrais de buter tous les mecs ! "

La grosse femme elle aussi commença à raconter son histoire, mais c'était beaucoup moins intéressant et les autres amazones ne semblait plus l'écouter.
Cass' prit un nouveau morceau de viande et le tendit à Méliss, puis se leva.


" Viens avec moi, tu le mangera en route. "

Cass' entraîna la nouvelle amazone hors du camp, à l'écart des tentes, des autres femmes et des hommes que l'ont torturé.
Elle l’emmena dans un bâtiment en ruine un peu plus loin. L'immeuble semblait avoir beaucoup souffert de la guerre, le mur de la façade était effondré, laissant le soleil y pénétré pour illuminé toute la pièce qui ne possédait plus aucun meuble. Seul un vieux lustre débraillé décorait encore la pièce.
Cass' s'arrêta là, dos à Méliss qui l'a suivait.


" Bien, nous pouvons commençait ici. "

A peine eut-elle fini sa phrase que Cass', d'un geste vif, se retourna et asséna un énorme coup de poing dans le visage de Méliss.
La surprise et la force de l'impact flanqua la jeune femme à terre.
Cass' était frêle, mais sa force avait été aguerrie par des années d'expérience à se battre dans les Terres Désolées, elle savait frappé pour faire mal et ça Méliss venait de le constater.
Cass' surplombait à présent la nouvelle amazone avec son air provocateur et méprisant.


" Allez relève toi salope ! Montre moi ce que t'as dans le ventre ! Tu veux faire partie des notre il va falloir que tu te battes ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 12:20

Debout, étant le centre d'attention du groupe, la jeune femme scrutait le regard de chacune des autres amazones, cherchant quel'que choses dans leur regard. Rien de bien particulier, mais quelque chose ! Une émotion ! De la compréhension ou du dégoût ! Elle voulait que les gens la comprenne, d'une manière très purile, car la majorité des femmes ici devait avoir vécu mille maux bien pire. Se calmant d'elle même, elle se rassit sur sa vieille chaise, les bras tremblants, des fourmis dans les jambes. Hélas, il fallait dèja se bouger, selon Cass'.


Suivant la frêle femme , grignotant sur le morceau de viande comme un chien, dégustant toujours avec autant de plaisir qu'auparavant. Certaine Amazones la saluterent d'un signe de la tête, qu'elle leur rendit en preuve de respect, car quand on c'est pas qui respectez, mieux vaux respecter tout le monde.Entrée dans le bâtiment, son repas terminée et les restants jetées dans le sable, Méliss' commençait à se poser des questions, tout juste quand le poing de Cass' vient la cueillir directement sur la joue, la surprise et la force de l'impact l’envoyant par terre, ne comprenant pas trop ce qui se passait.


Au sol, l'envie de la couvrir d'un déluge d'insulte chacune plus basses que l'autre était très tentante, mais le coup de pied qui arrivait dans la direction général de son visage eu priorité dans le mental de la jeune amazone, qui d'une roulade sur le coté, évitant de justesse le pied, qui effleura presque son épaule. Se relevant en grognant de douleur, la jeune femme tenta de se rapeller les rixtes quotidiennes entre son père, elle et son frère, tentant de se rapeller des techniques.

Bien sur, un crochet de droite vient interompre sa reflection, heureusement elle évita d'un bond en arrière. Comment décrire le style de combat de notre tendre jeune femme ? Un observateur pas si fin remarquerait que la femme avait une préférence à frapper avec les coudes et les genoux, un style qui ra pellait un peu le catch américain, mais d'une manière beaucoup plus maladroite, étant que sa seul expérience de combat à main nue était avec son frère.Elle se battait par instinct, assenant coup où elle voyait une ouverture, ce qui dans le cas présent était très , très difficile, et ne bloquant presque jamais les coups, préferant les éviter d'un bond en arrière, ce qui était efficace, mais extrêmement essoufflant à force.

Après une dure lutte, la jeune Méliss', le nez en sang, les bras égratigners , se relevait pour le 4e fois, ses jambes tremblantes avait de la difficulter à la porter, et les raillerie de Cass', qui, à part deux trois bleu et un petit saignement au nez, rien de comparable avec le flo de sang de Méliss', elle semblait en bonne état. La recrue , en ayant marre, lui cracha au visage une mixture de sang et de salive.

-Allez, encore, j'ai pas encore fini !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 12:35

Cass' essuya d'un revers de manche le cracha de Méliss, toujours avec un sourire en coin, ce petit combat semblait beaucoup l'amuser.

" Tu te bats mal petite. Ta rage ne te fera jamais gagner un combat, seul la maîtrise technique te le permettra. Canalise cette rage, concentre la dans tes poings. "

Méliss écouta les conseils de Cass', serra les poings et jeta son droit vers son adversaire avec toutes les forces qui lui restait.
Cass' évita sans mal le geste rageux mais toujours maladroit de la nouvelle recrue, puis envoya un coup dans la joue découvert de Méliss.
Celle ci s'effondra une dernière fois à terre, cette fois s'en la force de se relever, la fatigue de la veille n'ayant pas totalement disparue et se faisant encore pesante.
Cass' s'agenouilla, toujours avec son sourire narquois du quel coulé un petit filet de sang. Mais bien que Méliss l'avait blessé dans leur combat, il en en fallait bien plus pour mettre à terre une amazone chevronné comme elle.


" Je crois que tu es trop abîmée pour continuer. On devrais s’arrêter là.
Tu es une femme plein de rage, comme beaucoup de monde ici. Tu dois t'en servir pour te battre mais pas te laisser submerger par elle.
Nous t'apprendrons tout ça. Tu es encore bien jeune. "


Cass' se releva puis parti, laissant Méliss allongée sur le sol. Le camp n'étant pas loin et la zone (presque) sur, elle retrouverait son chemin sans mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 12:49

Combien de temps Méliss' resta allonger sur le sol, le sang lui coulant sur le visage , la rage diminuant peut à peut, passant de la collère noir à la honte. Elle fini par s'endormir, n'ayant tout simplement pas envie de rencontrer ces femmes surpuissantes, même la plus frêle d'entre elle lui mettait une sacrée raclée. Son sommeil était court, quand elle emerga de son petit somme improvisé dans sa flaque de sang, enfin, la mini flaque de sang, le soleil commençait a décliner. Se donnant un coup de pied au cul, la jeune femme se redressa, et soupira un bon coup, avant de dégainer le couteau à sa ceinture, et en un geste bien précis, d'où aucune hésitation ne paraissais, elle s'entailla le bras gauche, passant par dessus une vieille cicatrice. Le sang de commençais même pas à couler que le couteau était de retour à sa ceinture. Elle passant une petite minute à fixer le sang qui descendais le long de son bras avant de repartir dans la direction du camp, elle n'allait pas passer la nuit ici comme un conne ..


La marche de retour se fut sans problème, le secteur devait être assez bien sécuriser car elle ne croisa pas un seul prédateur dans sa marche, même si l'odeur de son sang devait flotter dans l'air comme l'arôme du bacon l'aurait fait dans une maison d'avant guerre. Elle salua les gardes à l'entrée et constata ses options. Affronter Barbara après son échec était loin d'être l'option tentante, et un cri masculin vibra dans l'air. Un sourire malsain sur le visage, l'Amazone savait comment elle allait passé sa soirée.


Se dirigant vers les prisoniers masculins, elle s'assit sur le sol, les jambes croisées et la tête appuiyer sur ses mains tandis qu'elle regardait avec un interet malsain les hommes enchainers se tortillers tandis qu'il se faisait fouetter. C'était un spectacle reconfortant après son échec lamentable de la journée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 16:49

L'amazone qui fouettait les esclaves vit rapidement qu'elle avait une spectatrice qui semblait adorée le spectacle.
C'était une femme très grande et musclé, habillé d'une arme de métal clouté, avec d'énormes points sur les grosses épaulières sur lesquelles venaient retomber une longue chevelure rousse. C'était en vérité l'assistante de Cass' pour s'occuper des esclaves.
Elle s'adressa à Méliss avec une voix grave presque masculine.


" Tu aimes le spectacle ma petite ? Héhé.
C'est toi Méliss ? La nouvelle ? "


L'amazone continua à fouetter violemment les deux esclaves humains qu'elle avait devant elle. C'était à l'origine deux soldats de la FNF que les amazones avaient capturé pendant un affrontement.
Ils étaient nus, à genou, de dos pour recevoir les coups de fouet, enchaînés aux jambes et aux bras.
Puis la grande amazone tendit son fouet vers Méliss avec un grand sourire.


" Tu veux essayer ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 17:13

La jeune femme était tellement captivée par le spectacle que la voix grave de l'Amazone la pris par surprise. Il fallait dire que voir deux hommes brailler comme des gosses , c'était un spectacle assez intéressant, surtout quand les vigoureux coup de fouets laccerer la peau et laissait le sang coulée d'une manière quasi artistique, enfin, pour notre jeune amazone. Se relevant précipitamment, comme si être assis là était un crime passible de mort, la jeune femme se rapprocha des deux hommes, assez pour voir leur traits, ce qui ne l’intéressait guère.


Ce qui l’intéressait était le fouet qui lui était tendu. Son regard était fixé sur la poignée en cuir noir. Le rythme de son jeune coeur accéléra tranquillement,elle tendi la main pour l'empoigner, tout juste avant de regarder autour d'elle, cherchant Cass' du regard, elle doutait que la jeune femme était possésive, et disons qu'elle ne voulais pas se faire mettre la raclée une autre fois aujourd’hui.


Rien à l'horizon, parfait. Méliss' n'avait aucune idée de ce qu'il fallait faire, mais elle avait observée assez longuement l'Amazone faire son boulot qu'elle croyait être capable de reproduire les mouvements nécessaires. Tout ce qu'il manquait, c'était la confiance pour débuter. Avalant sa salive qui commencait à innonder l'intérieur de sa grande gueule, la jeune femme marcha tranquillement autours des deux captifs, cherchant cette rage en elle, cette puissante rage qui lui donnait des ailles.

Cela faisait un bon 2 minutes qu'elle fixait le dos des hommes, attendant le bon moment. Son regard était noir, sombre, rancunier, meurtrier et pleins d'autre truc qui se terminait en -ier. Et puis sa colère déborda, un d'un mouvement, elle fit claquer le fouet dans l'air, avant de l’abattre sur le dos du malheureux. Et encore une fois, et encore, et encore. Puis elle passa à l'autre, et lui fit subir le même traitement, continuant jusqu'a ce que ses bras endoloris ne lui permette plus de continuez. Haletante, la jeune femme tendit le fouet à l'Amazone, juste à temps pour voir Cass' qui marchait dans leur direction, son regard braqué sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 17:56

Cassandre arriva avec un grand sourire, toujours le même, celui qui lui était propre, un grand sourire ironique et provocateur.

" Je vois que tu t'amuses bien la nouvelle. "

Cass' fixa Méliss, passa un oeil vers son assistante, puis revint sur Méliss.

" Barbara est revenue et elle te cherchait. Elle t'attend sous sa tente. Ne la fait pas attendre. "

Sur ce, Cass' repartie à ses occupations de gardienne d'esclave, laissant Méliss faire ce qu'elle devait faire : rejoindre ce qui était devenu pour elle une sorte de mentor, si ce n'est une nouvelle mère.
La nuit commençait déjà à tomber sur le camp, le soleil se couchait au loin entre deux bâtiments de ruines, la lumière des torches reprenant le flambeau pour éclairer le fief des amazones.
Peu à peu sa nouvelle famille se préparait autour d'elle à se coucher, en rangeant le camp et en préparant le dernier dîner de la journée, toujours cette même viande accompagnée de légume étrange à goût de pomme de terre.

Méliss arriva à la tente où la femme au crâne rasé et aux grandes dents jaunes l'attendait avec une de ses collègues, une autre femme à la chevelure blonde, mince, les joues creusaient et le visage osseux.


" Te revoilà Méliss.
Alors comment te sens tu ? Cass' m'a raconté votre petit entraînement.
Je t'ai remmené ceci. "


Barbara désigna dans un coin, roulait en boule, un sac de couchage militaire.

" Tu peux continuer à dormir sous ma tente le temps que tu t'en trouve une. Il y a la place.
En passant je te présente Vanne, l'une de mes plus fidèle amie. "


Vanessa, dit "Vanne", adressa un léger signe de tête vers Méliss. Puis elle se tourna vers Barbara.

" C'est donc elle ta nouvelle protégée ?
Il faudra faire quelque chose pour ses cheveux. "


Dit-elle en ricanant. C'est vrai qu'au milieu de toute ses amazones aux coupes de cheveux excentriques, Méliss faisait tâche.

" Son initiation n'a pas encore eu lieu.
D'ailleurs nous allons nous en occuper demain. Nous irons vendre quelques esclaves à l'Arc, puis nous nous servirons de l'argent pour aller faire un tour à Ménilmutant pour voir à la Poudrière s'il n'y a rien d'intéressant pour toi.
La journée sera longue, tâche d'être prête au lever du soleil et d'avoir de bonne chaussure de marche. "


Barbara et Vanne se levèrent.

" Mais avant cela allons manger. Je meurt de fin. "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 04/09/2012
Messages : 154
avatar
Méliss'
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   Ven 7 Sep 2012 - 18:40

La jeune femme s'en sortait plutôt bien, bien sur cette pute de Cass' et son sourire arrogant la foutait toujours en colère, un sourire qu'elle aimerait bien lui retapez à l'aide de son couteau, mais elle semblait assez haut placées, et puis elle avait 2-3 à lui montrer, c'était vrai. Tout de même, la colère était toujours là, peut être irrationnel, mais toujours présente, sourde, difficile à calmer. C'était avec les dents qui grinçait et les poing serrées qu'elle retourna à la tête, ou elle pris une grande respiration avant de rentrée dans la demeure de son amie, avec un air qui se voulait calme, ce qui contrastait avec le sang qu'elle avait sur le visage.


Aussitôt les salutations faites, la jeune femme s'était installée sur son sac de couchage, remerciant à plusieurs reprise Barbara, pour un simple survivant, un sac de couchage n'était rien d'autre qu'un bien matériel, mais pour Méliss', c'était plus qu'elle n'avais jamais eu. Du coin de l'oeil elle observait Vanne, la jugant subtilement, était ce une autre folle aggresive comme Cass ? Probablement pas. Esperons. Et vint le commentaire sur ces cheveux, qui faisait un peu tâche, il était vrai. Elle sortait de la masse, et plusieurs amazones faisait des commentaires dans son dos elle en était certaines.


Les deux femmes sortirent allez manger, invitant Méliss' à les suivre, qui déclina l'offre, souhaitant passez un peu de temps seul pour penser à sa journée, et surtout à celle qui allait venir. Et puis elle avait besoin de faire quelque chose , quelque chose qu'elle pouvait pas faire devant les autres ! S'assurant que les femmes était parti pour un moment, elle allât fouillé dans le sac à dos de Barbara, et après deux minutes de recherche , elle pécha un morceau de tissue qui semblait presque propre, et referma le sac.


S'installant confortablement sur son sac de couchage, torse nue, son couteau de retour dans la main droite et le morceau de tissues dans la main gauche, elle se refit son rituel reconfortant au complet cette fois, comme il se devait, avant d'allée au lit. Après 1 heures de travail, la jeune femme avait recoupée le 3/4 de ses cicatrices, et le petit tissu était couvert de sang. Repliant le bout de tissue, déposant le couteau dessus, elle se glissa dans son matelas, un sourire au lèvre, tandis qu'une forme s'éloigna de la tente..
Vers là-bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une formation très formatrice.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une formation très formatrice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une formation très formatrice.
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Formation professionnelle: 30000 jeunes cibles
» L’État doit investir dans la formation professionnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-