Partagez | 
 

 Roger Kaperski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 03/09/2012
Messages : 17
avatar
Roger Kaperski
MessageSujet: Roger Kaperski   Jeu 6 Sep 2012 - 13:01

Nom: Kaperski

Prénom : Roger

Race : Rob-Homme

Date de naissance : 14 Juin 2070

Description physique :
Qu'est ce qui différencie Roger Kaperski d'un véritable humain ? Rien. En tout point similaire à la plupart des "gens normaux", cette entité correspond tout a fait à ce qu'on peut trouver dans les rues à cette époque là. Plutôt grand et trappu, il a une sale gueule et deux grands yeux bleus. Il a un nom, un nom de vraie personne, hérité de son Père, bien entendu. Ses vêtements sont ceux qu'on lui a confié à son arrivée parmis les guetteurs du clan. Un pantalon sombre, un plastron, un capuchon pour lui donner l'air d'un oiseau, d'un corbeau surplombant la ville.

Poussant le vice jusq'au bout, l'un des hommes lui a même remis un masque de metal pour "terrifier l'ennemi" lui a-t-on dit.


Profil Psychologique :
Malgré son profil et son physique "humain", malgré l'intelligence artificielle installée pour lui permettre d'éprouver, de se faire sa propre expérience de la vie, Roger demeure quelqu'un d'extrèmement appliqué, précis, abordant la vie quotidienne de manière on ne peut plus droite et méthodique. Dans sa recherche inifie du meilleur ratio effort / résultat, il sait qu'en l'absence de pile à fission de rechange, ses efforts doivent être mesurés pour un résultat optimal.

Il sait qu'il ne peut donc faire n'importe quoi. Il est lié, comme un diabétique à un régime de vie qui lui est propre. Ne pas s'épuiser plus que de raison, s'acquitter de ses devoirs envers le clan sans zèle.

Pas vraiment brutal, il n'a aucune raison de l'être. Son seul objectif est de "faire son devoir" et garantir la satisfaction du clan pour garantir la sécurité continue du Père.Il sait aussi qu'au moindre manquement à son devoir, ses condisciples ne lui feraient pas de cadeau, ni à lui, ni à Père.

En dehors de ça, il aime à se dire qu'il est, et demeure un miraculé. Plus vieux que la plupart des gens, il se fait petit à petit à cette nouvelle vie de vols, de meurtres et de traques, usant de ses capacités extra-humaines pour la sécurité des gens qui lui sont désormais proches. Tous, sans exception savent qu'il est différent, et pourtant, il est des leurs, cela leur suffit.

SPECIAL :
CompétenceStrengthPerceptionEnduranceCharismaIntelligenceAgilityLuck
Valeur5862577

Biographie :
Un rouage, un système mécanique perfectionné, un enchaînement de vis et de boulons, de cables et de soudures. Un nombre incalculables de microprocesseurs. Voila tout ce que nous fûmes, ce que nous sommes et continuerons d'être dans les temps futurs. Une succession de clics discrets et délicats, conservés à l'abri d'une coque en titane renforcée, elle même dissimulée par une couche d'épiderme en polymère expansée. Nous avions l'air humains, peut être un peu trop.

Je ne sais pas grand chose des premières heures de ma conception. Un cerveau positronique expérimental et breuveté par la société Bit MT, des fournisseurs d'éléments biomécaniques français et coréens. Enfin, c'est ce que Père a pu apprendre lors de mon ré-assemblage.

Mes premiers souvenirs sont assez diffus, confus. Ma première mise sous tension a été enregistrée au sein de ma matrice des logs à 14:58:39, dans le centre de production d'Aulnay-sous-bois. Un vague hangar où jadis on produisait des automobiles, reconverti en chaîne de montage pour androïdes. On était alors bien loin des centres de recherche prestigieux, à la décoration minimaliste et à l'équipement couteux.

Des lueurs se mettent à apparaître. Je règle mon objectif pendant les premières secondes. Bientôt, ce grand patwork multicolore se fait plus clair, plus distinct. Je commence à distinguer des formes, des visages. Deux visages en réalité. Je peux facilement dire qu'il s'agit d'un homme et d'une femme, par rapport à la mémoire de base qui m'a été implantée alors.

Je suis allongé, nu, sur une grande table en métal. Un grand bout de tissus couvre la partie inférieure de mon corps, sans doute par pudeur vis à vis du personnel, ou pour m'humaniser un peu.

Puis on m'interroge. Je le comprends, cela fait partie de la procédure.

La femme a une voix douce et mélodieuse.

Etrangement, je m'aperçois que je peux parler.

Je connais le français ainsi que l'anglais. Je connais le nom du Président ainsi qu'une multitude d'autres choses sur la société, la nature, l'art. On m'informe que j'ai été mis à jour via l'installation d'un patch sur un ensemble de sujets complexes comme la situation géo-politique récente ou de mon propre mode de fonctionnement.

Ces premiers instants d'activité sont éprouvant, tant la quantité d'informations à ingurgiter est colossale. Ponctuellement, le petit que je reconnais de mieux en mieux, installe de nouveaux programmes mémoriels en moi, via l'interface sécurisée de mon cerveau artificiel. On m'informe de l'ajout d'un module d'analyse plus performant au sein de ma structure, ce qui me permettrait, selon les scientifiques de mieux gérer le stress et de prendre de meilleures décisions, qu'aucune autre entité réalisée jusque là. Je me sens plutôt fier. Ils semblent apprécier ma réaction.

On me met hors tension pour l'installation d'une pile à fusion.
Et puis le néant...

Ma seconde réactivation n'a eut lieu que bien plus tard, des dizaines d'années plus tard même si pour moi, plongé dans ce sommeil sans rêve, cela ne me sembla n'être qu'une seconde.
Ce changement, me terrifia. Je n'etais vraissemblablement plus au même endroit, plus de trâces ni de l'homme ni de la femme. Le hangar, lui même semblait différent. Je n'étais plus attaché mais simplement allongé sur un vieux matelas.

Un petit homme apparut dans mon champ de vision. Il s'appelait Hector Kaperski.

Il semblait avoir une soixantaine d'années et son visage, bien rond, inspirait la confiance.
Il m'expliqua qu'il était était un savant, passionné de robotique. Mon corps, sans vie, avait été trouvé par une tribut de camelots, des marchands et des récupérateurs, qui me transportaient avec eux comme un tas de pièces détachées. Ils m'avaient trouvé un jour, en explorant un complexe industriel en ruines. N'ayant pas les compétences techniques pour me réactiver, ils avaient d'abord essayé de me vendre comme tel mais devant le peu d'intérêt que je semblais avoir, inactif, ils avaient tenté de me demembrer pour tenter de me proposer en morceaux.

Grand mal les a pris de s'avanturer un peu trop profondement en ville. Leur avidité, les auraient conduit à leur perte.

Hector, tel un Père, m'apprit énormement de choses. Tout d'abord, il m'enseigna comment marcher et me comporter. Il m'éduqua de A à Z et tâcha de combler les lacunes d'un cerveau inactif depuis plus d'une centaine d'années.

Très vite, je compris que ce Père, avait exercé aux plus hauts niveaux de la hiérarchie gouvernementale de la FNF. Puis, ses idées un peu trop centrées sur les robots, l'aurait poussé au placard. Obstiné par la robotique, il se serait débrouillé pour acheter, échanger, ici ou là, différentes pièces pour ses expériences, jusqu'à risquer sa propre vie pour obtenir l'exclusivité.

Il avait entendu dire qu'une caravane marchande avait un ancien androïde d'avant crash à vendre en pièces détachées. Mais il était arrivé ... un peu trop tard. Les Hurleurs, un gang psychotique assez mystérieux les avaient déjà détroussés, et massacrés jusqu'au dernier. C'est en s'approchant de ce qui restait de leur convoi, incendié, qu'il se fit lui même capturé.

En fait, dans son malheur, il eu un peu de chance : il n'a pas été mis à mort tout de suite. Se vantant d'être un important officier FNF, il fut amené auprès de L'Aboyeur, le terrifiant leader des Hurleurs. Après lui avoir exposé sa volonté, et sa passion de la robotique, ce dernier se montra, curieusement coopératif, lui offrant même tout un étage d'un ancien bâtiment de bureau pour ses expériences, si tenté biensûr que cela lui rapporte quelque chose. On me confia à lui en pièces détachées... la suite n'est pas difficile à imaginer. Il lui fallut près de deux mois pour me remonter et trouver une pile à fission compatible avec mon modèle.

Depuis, j'oeuvre parmi les Hurleurs. Je me suis très vite familiarisé avec leurs us et leurs coutumes, bien qu'il a fallu modifier mon synthétiseur vocal pour reproduire un son aussi aigu que le cri de mes nouveaux compagnons.

Sautant de toits en toits, je fais partis de leurs guetteurs, m'assurant que personne ne s'autorise à fleurter, d'un peu trop près avec nos territoires alors que Père continue d'oeuvrer sur différents projets, bien à l'abri du Quartier Général.

Statut/Rang/Grade/Classe : Guetteur / Patrouilleur
Faction : Psychotique - Gang des Hurleurs

HRP

Ancien(s) ou autre(s) compte(s) : Un ancien psychotique dont j'ai oublié le nom
Comment ai je découvert le forum : E-mailing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Roger Kaperski   Jeu 6 Sep 2012 - 13:17

Ancien(s) ou autre(s) compte(s) : Un ancien psychotique dont j'ai oublié le nom => Harold Svitak !
Un peu de respect pour ce brillant psychotique barbu, paix à son âme.


Excellente fiche sinon.
Tu es notre premier Rob-homme !

Rien à redire.
Juste une faute de frappe : Bit MT => Big MT.
Il n'y a pas d'incohérence, ça ressemble bien à l'Aboyeur de collaborer avec un scientifique si celui ci lui apporte quelque chose.

A valider !
Fait ta fiche de perso, rempli ton profil et ça sera tout bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Masculin
Inscription : 02/09/2012
Messages : 503
Fonction : Modérateur
avatar
Sebastien Japrisot
MessageSujet: Re: Roger Kaperski   Jeu 6 Sep 2012 - 14:26

Je confirme le dit de LouetRinkin, fiche très agréable, bien écrite et sans incohérence.

Du tout bon pour moi aussi. Je laisse Loulou tamponner !

_________________
Fiche Perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Roger Kaperski   Jeu 6 Sep 2012 - 14:26

*coup de tampon*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Roger Kaperski   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roger Kaperski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROGER TAYLOR
» ROGER DEAN
» LAMBERT LE NOUVO ROGER LAFONTANT
» Rendez-moi mon armée!
» Le discours du président Préval à l'ONU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Encyclopédie et personnages :: Personnages :: Cimetière-