Partagez | 
 

 Noah Pasquet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 24 Masculin
Ville IRL : Nevers.
Inscription : 04/09/2012
Messages : 14
avatar
Noah Pasquet
MessageSujet: Noah Pasquet.   Mar 4 Sep 2012 - 5:35

Nom :
Pasquet.

Prénom :
Noah.

Race :
Humain.

Date de naissance :
29 Janvier 2158, soit 19 ans.



SPECIAL :
CompétenceStrengthPerceptionEnduranceCharismaIntelligenceAgilityLuck
Valeur4748755

Description Physique :
Noah est un beau jeune homme mince et svelte, un bel éphèbe dans la fougue de l'âge. Bien qu'élancé de corpulence aux premiers abords, il détient -pour le peu qu'on y posent les yeux- de petits muscles développés, tantinet gonflés, presque esthétiques à la rétine. Un visage fin, doux, passe partout mais les traits généralement sévères, fatigués, réfractaires ; maussades, la mâchoire sous pression excepter quand il se décide à sourire, auquel cas il ne fait pas la chose à moitié et charme famille et amis de son sourire expressif. Les yeux mi-noisette, mi-jaune, mi vert ; le regard perçant, insistant qui en dit souvent bien plus que de simples mots. Un grain de beauté au centre de son menton ; un piercing en anneau argenté sur sa lèvre inférieure droite... Une crinière noir et grasse, coiffée sans style ni technique particulière ; simplement redressée sur la tête depuis ses entres-doigts. Une posture et attitude neutre et sans préjugés, emplit à la zénitude du solitaire accompagnée d'une voix suave, tranquille mais penchant sur les tons graves et hostiles.

Profil Psychologique :
Psychologiquement, Noah est un jeune homme solitaire qui parle rarement. Fréquemment perdu dans son monde ou ses pensées -à épier avec vigilance ce monde qui l'entoure-, nous pourrions croire -et peut-être est-ce le cas- qu'il s'attend toujours à devoir poignarder un homme. Son caractère silencieux et discret lui est très souvent reproché par son entourage qui attend souvent de lui qu'il soit plus ouvert et expressif ; car, bien des moments... ce garçon peut de lui-même démontrer ses côtés joviales et agréables de part ses doux sourires, de part ses chansons qu'il murmure jusqu'à ce que la nuit s'estompe ou de part son comportement serviable et aimable envers ceux qu'il considère. Noah optera généralement plus pour une approche subtile et discrête au combat, mais -étant fils d'une famille de Récupérateurs- il connait le terrain et sait que parfois il faut donner de sa personne et faire abstraction de la peur ; l'adrénaline est une drogue douce et agréable à apprivoiser... Son père lui a transmit les rudiments du combat à mains nues et/ou à armes blanches ainsi que quelques leçon de tirs ; sa mère, les notions du temps, de la patience, de l'endurance de l'âme et un caractère indulgent bien que méfiant, toujours méfiant.

Biographie :


"...ce soleil finira par tuer toute ma famille, un jour. Maman aime cette chaleur d'été, elle l'apprivoise et l'apprécie. Papa, il s'en bat complètement les couilles ; ce qui compte, c'est le travail, l'argent, la prospection. Ella, je le sais, préfère comme moi le froid de l'hiver ; nous ne sommes pas nés le même jour pour rien. Ma chienne, Kiara, supporte mal les fortes chaleurs ; la pauvre, irradiée par ces Terres, suinte du pus et du sang. Nous nous arrêtons toutes les heures pour que je puisse la nettoyer et la soulager. Quant à Maxy ; Maxence... Il sourit, s'illumine en tout temps et c'est ce qui fait la magie de cet homme. Lui, soeur et moi avons le même âge à la seule différence que nous avons trouvé Maxence il y a maintenant trois ans dans l'un des vieux Métros Parisien. Et c'est mieux ainsi ; non pas que je sois heureux du fait qu'il ait vécu quelque chose de terrible, mais... Comment me dire ça à moi-même tout en restant Neutre ? Nous n'aurions pas les mêmes liens s'il était de la famille... Et ces liens imprévus, ce sont à ce jour ce que j'ai rencontré de mieux sur nos routes. Maman l'a bien comprit, mon impartialité l'a fait rire ; Papa, moins, mais, il ne dira jamais rien... Nous marchons sous le soleil de plomb des Terres désolées depuis plusieurs heures. J'observe en silence cet homme et cette famille que j'aime envers et contre tout ; pourtant, ce que j'ignore encore, c'est que dans l'heure, un scénario chaotique va se produire ; l'un d'entre nous va mourir..."
Naît d'une famille de Récupérateur -David Pasquet, père dévoué et premier meneur ; Alexia Pasquet, mère modèle et seconde meneuse-, Noah a grandit sur les routes dévastées de Paris Post-Apocalyptique sans réel domicile fixe ; leurs Brahmine pour seul foyer... Une éducation errante mais droite aux côtés d'une soeur jumelle -Ella Pasquet- plus attachée à la forme de ses ongles qu'à une vie de prospection indépendante ; elle se contente de suivre et de gérer les questions beautés des clients et de la famille Pasquet, ayant récemment fait son piercing à son frère. Kiara -la chienne Radcaniche- a était retrouvée près du Bois de Boulogne il y a quatre ans, une patte fracturée. Noah s'est occupée d'elle avec l'aide de sa mère ; depuis, la chienne ne les quittent plus, en particulier Noah à qui elle démontre une fidélité certaine en restant toujours dans ses jambes. Il s'ensuit de Maxence, débusqué un an plus tard par la chienne à la station Châtelet ; une trouvaille trouble et macabre. Les Pasquet apprendront par la suite qu'il a été passer à tabac -entre autres sévices- puis laisser pour mort aux côtés de son oncle -sa seule famille-, lui bel et bien décédé et défiguré. Le jeune homme s'est reconstruit parmi les Récupérateurs familiales et indépendants, formant tous ensemble un groupe, une équipe vivant dans un long fleuve tranquille emplit de routine et de sérénité ; jusqu'à ce jour...

Les terres désolées de Paris ; 2:47 PM.

- Les enfants, un prochain client approche ! N'oubliez pas le sourire -surtout toi, fils- et la devise ! Chérie d'amour que j'aime à la folie comme au premier jour, prépare la Brahmine s'il te plaît ; il a une tête de con, faut faire bonne impression. Elle, fais la bonne fille et la potiche avec ta mère, comme d'habitude ; Noah, tu prends le fusil et reste sur le qui-vive avec Maxence !
- Papa ! Je ne suis pas une potiche !
- Alors rends-toi utile ! Si je parviens à le plumer je t’achèterais les bottes Métropolitopienne que tu désire tant !
- Ecoute ton père, chérie ; tu sais que c'est important. Vous êtes prêt les garçons ?
- Prêts et armés !
- Coucher ! Kiara !


Au milieu du désert de ruine et de rocher, sous un soleil frappant du tonnerre de Dieu, la famille de Récupérateurs s'installe à l'approche du client à la tête de con qui titube. David et Alexia se tiennent tout sourire face à la brahmine, prêts à accueillir et à sortir leur récit de bienvenue en bons prospecteurs aguerris. Ella préparent les sacs de marchandise et semble donner bénédiction à Josiane, fidèle vache irradiée, qui beugle comme une pute aux poids retirés de ses flans. Maxence, les dents étincelantes, se tient aux côtés de Noah qui lui-même tient un fusil en main, neutre. Kiara semble devenir de plus en plus hargneuse à l'approche de l'homme... Aboyant comme aboie une chienne aux aguets ; son maître, pensif et méfiant, ne la dissuade pas regardant sans s'estomper l'homme qui parvient rapidement jusqu'à eux. << Bienvenu, mon amis ! Bienvenu à la prospection indépendante des Pasquet ! La prospection qui met le paquet au niveau des objet diversifiés ! Et qui vous donne les meilleurs conseils et soins beautés ! >> ; l'homme la bouche mi-ouverte met quelques secondes à réagir. Il sourit comme un psychopathe, les yeux noirs et sort une arme en la pointant directement sur le crâne du paternel qui fait preuve de sang-froid. Alexia lui sert bras, craintive tandis que Noah se réajuste fusil en joue dans les flans de l'homme armé. Maxy s'est posté dans le dos de son amis, lui tenant la taille et respirant au creux de son oreille ce qui lui procure une montée de plaisir et d'adrénaline. Kiara, mauvaise, grogne de prévention mais ne bougera pas tant qu'elle n'en aura pas reçu l'ordre ; tout comme Ella qui se ronge les ongles jusqu'à sang. Il n'est plus question d'humour, d'argent et de bienveillance pour le père de famille qui ne cherche désormais plus qu'a protéger sa famille de ces Terres hostiles.

- Je ne sais pas ce que tu veux sale petite pourriture mais mon fils a ton crâne en cible et crois-moi c'est un sacré bon tireur le gamin, je lui ai tout appris.
- Laissez-nous tranquille ; c'est une affaire familiale, vous n'avez pas de coeur !
- Mon frère va vous arracher la tête !
- Vous, vous avez votre fils... Moi, j'ai une dizaine d'amis.

- J'ai peur, Noah.
- Ne me lâche pas, Maxy.


Des ennuis -des mauvaises postures-, les Pasquet en avaient connues des Paquets ; mais rarement à confrontation directe et jamais à brûle-pourpoint. Ils avaient même bons nombres d'amis et plutôt bonne réputation dans les restes de Paris, genre : << Tiens ! La petite famille Pasquet est dans le coin ! Ce sont des bons gars, allons leurs passer un petit bonjour ! >> ; ils étaient appréciées des clients, des villages et même de certains nuisibles ; les broutilles pour les ennemis étaient généralement à acte désespéré, jusqu'à aujourd'hui... Neuf hommes aussi pourris et aussi armés que le premier sortirent comme des champignons de leurs caches, les Pasquet étaient encerclés et en danger. Alexia eut des sueurs froides, mutilant de ses ongles le bras de son mari qui restait dubitatif et incertain, toujours une arme sur le front. Ella serra fortement Josiane par peur et crainte, jetant des regards à son frère qui n'y prêtait aucune attention, ses yeux rivés sur le principal inquisiteur. Ce dernier réclame la recette de la famille, les bourses de toute une vie et tout objets rares ayant un semblant de valeurs... Le père acquiesce d'un signe de tête et se recule en levant les mains, allant jusqu'à la sacoche d'anneaux de la brahmine sous la surveillance de l'homme armés et de ses amis en retraits. La mère est paniquée.

- David ! Ne fais pas ça ; c'est toute notre vie que tu t'apprête à jeter au Diable !
- Papa ! Il doit y avoir un autre moyen ; un soin des ongles pour tout le monde !
- Je sais mes chéries, je sais...
- Je peux en avoir quatre avec Maxence, vous pourriez vous chargés du reste.
- Tu crève ta famille si tu tente un truc, cow-boy !
- Ne fais rien, Noah !


David mis sa main dans la sacoche et inspecta les environs d'un air conspirateur. Son regard se posa ensuite sur son fils qui comprit instantanément -non sans crainte- ce qu'il signifiait. Le père prit à pleine paume quelque chose de rond et de tiède, goupille sur l'index ; et c'est soudainement que... << Je ne le permettrais PAS ! >> ; David jeta la grenade au jugé à l'arrière du psychopathe -près de deux de ses amis en retrait- puis attrapa le soutien gorge de sa femme et de sa fille afin de les faire accroupirent. Noah eut juste le temps de tirer une balle dans la tête du principal inquisiteur avant de lâcher le fusil et de se mettre au sol en protégeant la tête de Maxence. Un BONG monumental retentissait dans les terres désolées et de loin l'on pouvait voir deux corps déchiquetés voltiger au souffle de l'explosion. Kiara, par la force de déflagration, fut projetée plus loin, inconsciente ; Josianne, prise de panique, beugla comme une catin enragée et prit les jambes à son cou ; Alexia attrapa à temps la lanière d'un COLT-N99 et sentit ses origines Norvégiennes refaire surface : << Jeg skal drepe deg ! >> ; Ella -gémissante- fut attrapée par deux hommes, criant sur elle qu'elle ferait une très belle marchandise pour la Grosse Rosa. Le père s'interposa non armé d'un crochet du droit, il reçut par réplique une série de balle de fusil d'assaut chinois TYPE-93 en pleine poitrine... De son côté, Noah -de nouveau debout- prit à peine le temps de réaliser ce qui se passer qu'il sentait son corps partir en arrière. Un homme venait d'attraper les pieds de Maxy et ce dernier s'agrippait avec fureur à son buste : << Je ne te lâcherais pas, Noah ! >> ; << Coup de pied, Max ! >> ; Maxence s'exécuta et offrit au méchant un violent coup dans le nez. Tous les trois perdirent l'équilibre mais Noah eut le réflexe de tomber à la renverse en ramenant dans sa chute Maxy contre-lui à l'aide de son avant-bras droit. À demi allongé sur le sable et sur la poitrine de Maxence -relevant sa tête de derrière de son épaule et lui-même allongé sur le fusil-, ils observèrent tout deux l'espace d'une seconde l'homme qui reprenait pied. Affichant les yeux d'un fou, les dents et la mâchoire prêtes à imploser, notre jeune homme attrapa l'un de ses couteux de lancés à sa ceinture et égorgea à distance l'inquisiteur qui tomba sur ses genoux en étouffant dans son propre sang... << David ! Mon amour, NON ! >> ; Alexia était aux prises avec un homme et se débattait comme elle le pouvait. Son arme finit par se trouver dans la bonne trajectoire et c'est dans le bras qu'elle tira une balle à cet enfoiré qui tomba dans le sable. Il se releva avec peine et fit abstraction de la douleur ; cette salope deviendrait son esclave et il l’assomma de ses deux poings dans les tempes alors qu'elle était au secours de sa fille. Ella -sauvagement retenu contre le torse d'un vilain- criait et se débattait en vainc face au corps inconscient de sa mère. Rapidement, les deux kidnappeurs s'éloignèrent : << Mon frère ! Je suis dans la merde ! Au secouUouuh... >>.


2:59 PM.

Noah se releva à l'aide de ses coudes -sans s’apercevoir qu'il faisait mal à Maxy en prenant appuis sur son corps- alors qu'un homme approchait en courant un batte de baseball à la main. Le fils équilibra ses jambes et attendit prêt à esquiver le coup en lâchant quelques souffles d'air de sa bouche en signe de concentration. L'homme arrivait en gueulant comme un taureau, Noah se baissa pour éviter le coup destiné à son crâne et attrapa son couteau de combat à sa cheville ; il se remit debout, bloqua le bras de son adversaire puis s'acharna sur son estomac de plusieurs coups de couteau. Le sang coulait à flot et c'est avec une once de plaisir que notre jeune homme poussa de sa lame sans respect le corps gisant de l'ennemi : << Maxy ! T'es oka... >> ; l'un des deux derniers fils de pute l'avait pris en otage une main sur sa bouche et l'autre serrant violemment sa glotte. Il commençait à partir à reculons sa proie dans les bras, sous les yeux furieux de Noah qui ne pouvait rien faire : le dernier homme -tout sourire- le tenait en joue armé du fusil familial... << Tu rigole moins, petite pédale, hein ? >> ; Noah ne rétorque pas immédiatement, bien plus attiré par l'image de son homme victime d'un kidnapping qui s'éloigne au loin. Et alors que tout espoirs est perdu pour notre jeune homme, il finit par se prendre au jeu et lève les mains à la vue de sa déesse qui approche doucement, sans bruit, le poil suintant fortement irisés derrière le dernier connard : << Tu feras moins le malin les crocs de ma chienne sur tes couilles. >> ; le vilain qui a perdu son sourire écarlate s’inquiète des mauvais grognements dans son dos... Il se retourne alors et est assaillit par Kiara qui n'a pas bouffée depuis plus de vingt-quatre heures. L'homme pousse un cri horrible et tire en l'air ; immédiatement, Noah attrape son dernier couteau de lancé et vise le crâne. Il s'ensuit alors d'un sprint jusqu'au corps, d'une panique mentale générale et d'un maître qui ordonne à sa chienne de poursuivre Maxy, de le choper et de le ramener au plus vite ; Kiara s'exécute et part à toute allure dans la bonne direction tandis que Noah, ancien fils de Récupérateur, se dirige vers son père longeant le sol et les trois-quarts décédé. Il est 3:03 PM. sur les Terres désolées ; et Noah a tout perdu.

Statut :
Fils de Récupérateurs ; Vagabond solitaire ; Homme triste et Amoureux.

Faction :
Survivant des Terres désolées.


Spoiler:
 
[À suivre ; Amazone.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 17:15

"leurs Brahmine pour seul foyer... "
=> bordel ils habitent dans la Brahmine ?! Mais c'est dégueulasse ?!

Validable sinon.
Tu sais ce qu'il te reste à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Age IRL : 24 Masculin
Ville IRL : Nevers.
Inscription : 04/09/2012
Messages : 14
avatar
Noah Pasquet
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 17:26

En relisant j'ai trouvé cette phrase étrange aussi ; mais je me suis dis 'c'est bon ils sont pas cons, ils vont comprendre'.

J'ai l'impression que tu l'aime pas trop le nouveau Noah ?

_________________
Apocalyptique-quodramatique.
Noah /
[color=#00427C]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 17:47

Comment tu peux en déduire ça en 4 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Age IRL : 24 Masculin
Ville IRL : Nevers.
Inscription : 04/09/2012
Messages : 14
avatar
Noah Pasquet
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 17:53

Parce que je suis trop fort.

Non, parce que -je sais pas- je te sens moins enthousiasme qu'à l'accoutumé.
Si t'aime pas je supprime immédiatement !

_________________
Apocalyptique-quodramatique.
Noah /
[color=#00427C]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 18:19

Mer il es fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Age IRL : 24 Masculin
Ville IRL : Nevers.
Inscription : 04/09/2012
Messages : 14
avatar
Noah Pasquet
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 18:22

Enkuler d rire !

_________________
Apocalyptique-quodramatique.
Noah /
[color=#00427C]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 02/09/2012
Messages : 503
Fonction : Modérateur
avatar
Sebastien Japrisot
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 18:27

Moi sur la fiche vous avez écris "à chier!", y'a mieux niveau enthousiasme :Nah:

Sinon j'ai pas lu je suis sur le téléphone la ça tue les yeux et ça paraît bien trop long.

Cependant, validable! J'ai confiance

_________________
Fiche Perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 24 Masculin
Ville IRL : Nevers.
Inscription : 02/08/2012
Messages : 114
Fonction : Modérateur
avatar
Noah
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 18:32

Oh putain...

_________________
by Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   Dim 9 Sep 2012 - 20:16

*coup de tampon*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Noah Pasquet.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noah Pasquet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journal de Noah Pasquet.
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Encyclopédie et personnages :: Personnages :: Cimetière-