Partagez | 
 

 Il venait prendre la température...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 26 Masculin
Ville IRL : Metz
Inscription : 01/09/2012
Messages : 11
avatar
Vince
MessageSujet: Il venait prendre la température...   Lun 3 Sep 2012 - 21:40

- Kof kof !

Portant rapidement son coude à sa bouche, étrange réflexe de survie dans un monde où l'on pouvait se faire trouer pour un crachat mal placé, Vince la Gâchette fut la victime de plusieurs toux douloureuses, se projetant l'image de lames de rasoir raclant le goudron fixé sur ses poumons confits par le tabac. Autour de lui, quelques badauds, Goules pour la plupart, marchaient tranquillement sans accorder la moindre attention à ce tableau devenu classique, banal. Après le crash, Paris était devenu le foyer d'un grand nombre d'épidémies plus ou moins virulentes et il n'était pas rare de croiser dans les ruelles en ruine un corps baignant dans une flaque d'acide gastrique, rongé par les vers et les Radpigeons. Seul un Radcaniche grogna aux pieds du chasseur de prime, rapidement calmé par le violent coup de pied de son maitre, un mutant borgne trainant la bête au bout d'une solide chaine en fer. Retrouvant avec peine son souffle, l'homme se redressa et s'assura de ne voir aucune trace de sang sur son manteau de cuir brun. Pas de crachat sanglant, votre santé est parfaite, merci Docteur, ce sera 100 canette et un coloscopie offerte par la maison. Amusé par sa pensée fugace, Vincent Lambert réprima un rictus et essuya ses lèvres du revers de sa manche.

Devant lui se dressait la Guilde des Chasseurs, un rade miteux parmi des centaines d'autres à Paris. Sa seconde maison, à lui qui logeait plus souvent sur les coins de comptoir que dans son pieu infesté par des punaises aussi grosses de son pouce. Là où il pouvait dissoudre le macadam, a défaut de le racler, a grand coup de gnôle frelatée et de détergent multiples-usages. Là où régnait en maitre Ab', ses jumelles et sa bande de bras-cassés. Un rapide coup d’œil à son dos lui assura qu'aucune patrouille de la FNF n'était de sortie dans le coin, pour l'instant. Autant dire qu'il aurait préféré éviter le moindre soldat pendant l'une de ses bitures, de peur de gâcher un alcool qui n'était déjà pas terrible comme ça. Profitant de l'inattention populaire, il ajusta son manteau et passa le seuil du bistro.

La musique grésillante qui s'échappait de la radio vint à calmer ses sauts d'humeur. Il était chez lui. La pièce n'était pas encore très bondée, à peine peuplée par quelques poivrots qui, probablement, ne quittaient les lieux que deux trois fois par semaine, ivres du soir au matin, puis du matin au soir, en deux temps. Alors que Vincent s'installa au comptoir, il cherchera les siamoises des yeux, cherchant a prendre la température du moment à la Guilde et, peut-être même, a obtenir plus d'informations sur le contrat que la FNF avait posé sur son joli crane gras. Ne trouvant ni l'une, ni l'autre -forcement-, il se vautra sur le meuble, appuyé sur ses avants bras, et brailla :


- C'est du self-service aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Il venait prendre la température...   Mer 5 Sep 2012 - 13:09

C'était l'une des rares journées calmes à la guilde, il n'y avait dans le bar que peu de monde et seul le son de la petite radio couvrait le silence du lieu.
Il y a avait ça et là que quelques chasseurs de primes assis aux tables, buvant leur coup sans se parler, sans penser, se contentant juste quelques fois d'amener à leur bouche une RadApple crasseuses pour y extirper un peu de plaisir et le recracher sous forme de fumée, créant un petit brouillard jaunâtre au plafond.
L'endroit était tellement désert que même Abigaël et Brigitte, les deux sœurs siamoises, n'étaient pas là.

Puis d'un seul coup d'un seul, la panique envahit la guilde lorsqu'un jeune chasseur entra brusquement, l'air apeuré et le souffle court.


" Vite les gars ! Vite ! Des.... y'a des.... y'a des Martiens subatomiques qui veulent nous enlever pour nous mettre des sondes nucléaires dans le cul ! Si je vous jure ! "

Le peu de chasseurs qu'il y avait dans le bar le regardant sans sourciller, puis le jeune chasseur se détendit et eut un grand éclat de rire.

" Hey nan jdéconne ! Ahaha ! Vous auriez vu votre tête ! "

Toujours en riant, il ferma doucement la porte derrière lui et rentra dans le bar.
C'était Jimmy, un jeune gars récemment inscrit à la guilde, qui faisait toujours des blagues idiotes de ce genre. C'était un mec très bruyant, qui aimait attirer l'intention sur lui, ce genre de personne très arrogante, sans gêne qui n'ont aucun respect pour personne en prenant tout le monde pour ses amis, même ceux qu'il vient à peine de rencontrer.
Il s'assit à côté de Vincent Lambert et lui mit une grande claque dans le dos.


" Alors mon gars ? Quoi de neuf ? Tu me payes un coup ?! "

Vincent n'avait peut être jamais rencontrer Jimmy de sa vie, et pourtant celui ci lui parla comme s'ils étaient des vieux potes qui se connaissaient depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il venait prendre la température...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» Jeudi 30 juin
» - [ Tombe la pluie ] - ( PV )
» Centrale solaire à Séville !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Nécrotopia :: Guilde des Chasseurs de Primes-