Partagez | 
 

 Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 15:48

Aujourd'hui, c'était un jour comme les autres. Calissi s'ennuyait à mourir. Elle n'avait pratiquement jamais rien à faire alors elle allait perdre son temps au Moulin rouge, histoire de boire et jouer. Parfois, elle allait plus loin mais ces moments étaient rares et il fallait vraiment que la personne lui plaise un peu, sinon, elle se contentait juste de le torturer avant de le relâcher sans le moindre état d'âme. Ce jour-ci ne semblait pas faire exception. Elle était assise au bar, entamant son deuxième verre avec lassitude, écoutant les paroles énervantes de l'homme à côté d'elle qui ne semblait n'avoir rien d'autre à faire que de raconter sa foutue vie. Un soupire s'échappa de ses fines lèvres alors qu'elle se demandait comment elle allait bien pouvoir se débarrasser de lui. C'est vrai quoi, elle n'était pas psy. Elle était une chasseuse de prime et elle en avait rien à foutre qu'il vienne de se faire larguer par son ex petite amie. Ce genre de chose, ça arrivait à tout le monde. Alors pourquoi n'allait-il pas voir ailleurs, maintenant qu'il était célibataire ? Pourquoi s'entêter sur une nana qui ne l'aimait plus alors qu'il y en avait tant d'autres qui rêveraient d'avoir quelqu'un pour les choyer ? Elle n'en savait rien. En fait, elle ne comprenait pas vraiment ce qu'était l'amour, ne l'ayant jamais ressentit pour une quelconque personne. Bien sûre, elle apprécie ses quelques amies qui la supportent mais cela n'allait jamais au delà. Elle se mordit la lèvre inférieure en se retournant vers l'homme qui s'était arrêter de parler pour pouvoir contempler le magnifique regard de la jeune femme avant de se figer complètement sur sa chaise. Son expression s'était faite froide et indifférente.

- Bon écoute-moi, mec. J'en ai rien à foutre que cette catin t'aie plaquer. Tu devais sûrement le mériter, vu la façon dont tu te plains à chaque secondes. C'est franchement énervant. Donc je vais te conseiller deux choses. La première est la suivante: ferme-là où il risque de t'arriver bien pire qu'une simple rupture. La seconde c'est: casse toi avant que je ne décide de prendre ton destin merdique en main. Et sache bien une chose, tu vas le regretter. Je te laisse cinq secondes pour lever tes grosses fesses de ce tabouret et de quitter cet endroit, est-ce que j'ai été claire ?

- Je.. Oui, bien sûre mademoiselle.. Pardon de vous avoir importuné..

C'est avec un sourire satisfait qu'elle le vit déguerpir comme un lapin prit entre les phares d'une voiture ou comme si il avait un gros chien méchant qui lui courrait après, tentant de planter sa mâchoire puissante dans son cou pour le briser entre ses dents et ainsi, maculé sa douce fourrure blanche du si beau liquide écarlate qui lui permettait de vivre. Franchement, cet homme ne l'avait pas volé. Elle en avait assez d'être prise pour une personne qu'elle n'était plus. Elle n'était pas gentille et il fallait que ces idiots le comprennent, sans quoi, elle se verrait d'utiliser la force, ce qu'elle ne désirait pas vraiment. Elle voulait juste être tranquille en attendant qu'un évènement improbable se produise. Cela pouvait être n'importe quoi du moment que cela la faisait sortir de son quotidien si morose et ennuyant. Elle finit alors son verre avant d'en commander un troisième, son regard parcourant la salle, comme si elle était à la recherche de quelqu'un. Quelques personnes détournait la tête quand ils sentaient ses yeux déposés sur eux. Mais elle ne s'y attardait pas, elle s'en fichait d'eux.

- Quelle journée ennuyante.. J'en ai marre..


Dernière édition par Calissi Daniela le Mer 5 Nov 2014 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 16:17

Il était vrai que l'ambiance du Moulin Rouge était assez variée et surprenante. Certains venaient là pour s'amuser, d'autres pour oublier et d'autres encore pour jouer. Car il fallait le dire, le Moulin Rouge était bel et bien connu pour son fameux casino, et son Bordel, aussi. Néanmoins, il en restait un lieu où l'on pouvait rencontrer tout les stéréotypes de l'homme, voir de la femme. L'atmosphère était spécial et il fallait avoir le coeur accroché pour oser y pénétrer car des fois, lors de soirées trop arrosées ou de règlements de comptes qui dégénéraient, le sang coulait, et en grande quantité. Malgré cela, nôtre protagoniste voulait y tenter sa chance. Après tout, il se faisait bien chier dans le Désert tout seul, inconnu de tous et ne sachant pas comment se construire une renommée. Tout histoire commençait avec une introduction, et Vincent pensait que le Moulin Rouge serait un bon endroit de départ pour la démarrer. Remettant en place sa cravate et tapotant le bas de sa veste de smoking, il agrippa la clenche de la porte d'entrée, avant de pousser cette dernière dans un élan de calme et sérénité. Une fois entré, quelques regards se fixèrent tout de suite sur lui, notamment des femmes qui devaient être surprise de voir encore des smokings en ce bas monde. Vincent, comme pour saluer tout ce beau monde, n'esquissa qu'un fin sourire solennel avant de s'avancer d'un pas nonchalant vers le comptoir, voulant se rafraîchir le gosier.

En s'approchant de plus près du fameux bar, il remarqua qu'une des personnes sortait complètement du lot. Effectivement, depuis quelques secondes son regard s'était arrêter sur une jeune demoiselle au style ancien, très ancien, mais qu'elle avait su réadapter dans un style qui lui allait plutôt bien. Le détail qui frappait surtout l'homme aux cheveux corbeaux, c'était sa chevelure à elle. Elle était d'un bleu profond, si profond qu'on pourrait presque se croire en bord de mer à ses côtés, mais il se faisait sûrement des idées. Reprenant alors vite ses esprits pour éviter qu'elle ne remarque qu'il la fixait, il s'assit sur le tabouret à sa droite avant de fouiller vivement dans une de ses poches de son pantalon de smoking. Il en sortit une sorte d'anneau de métal, comme une bague, sauf que cette dernière comportait de légères gravures en bronze ce qui en faisait un joli bijou. Posant alors la fameuse bague sur le comptoir, il fît ensuite un signe de la main au serveur qui se présenta devant lui, l'air interrogatif au sujet de Vincent et de sa bague. Nôtre beau parleur aurait alors esquisser un nouveau sourire, cette fois-ci bien plus prononcé avant de dire d'une voix marchandeuse et confiante :  


- Je vous échange cette bague d'une valeur de 50 Anneaux contre vôtre meilleur Nuka-Cola glacé ! C'est une offre à ne pas rater ! Alors, qu'est-ce que vous en dites ?

Le Serveur avait levé un sourcil. Il restait dubitatif concernant la proposition de nôtre donjuan. Attrapant alors la bague à l'aide de sa main libre, il l'analysa dans les moindres détails, la tournant et la retournant pour regarder les gravures en bronze et le reflet du métal. Après une petite minute d'hésitation, il soupira légèrement avant de la mettre dans sa poche et de se diriger vers ses frigos pour en sortir une bouteille bien glacé de Nuka-cola. Le brave homme déversant alors le tout dans un verre préalablement essuyé, il le posa ensuite devant Vincent qui le remercia avec un geste de la main. Il venait encore une fois de réussir un tour de passe-passe. Cette bague, il l'avait en fait volé à un prospecteur il y a maintenant 5 heures de cela, et elle ne valait même pas 10 Anneaux ! Mais comment pouvait-on résister à ces talents de paroles ? Personne. Du moins, c'est ce qu'il pensait. C'est donc après une belle victoire qu'il leva son verre avant de dire de façon jovial :

Aux Terres Dévastées ! Et à moi, bien évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 16:59

La jeune femme allait porter le verre à ses lèvres quand elle vit un homme s'asseoir à ses côtés. Elle haussa un sourcil en l'étudiant. Tien, voila qui était nouveau. Un homme en smoking. Il voulait vraiment se faire ridiculiser ou bien ? Mais elle n'eut pas le temps de lui poser la question car il venait de sortir un magnifique bijou qui devait valoir quelques anneaux. 7 voir 9, à tout cassé. Elle l'étudia rapidement avant de ce demander ce qu'il allait faire avec ça. Il ne pourrait même pas se payer un bon truc, avec ça. Mais elle se trompait sur toute la ligne. Il réussit à faire passé cette vulgaire bague pour un objet d'une valeur de 50 Anneaux. C'était tellement hallucinant qu'elle faillit recraché sa boisson. Elle posa alors son regard sur le serveur qui ne savait pas trop quoi faire et qui étudiait l'objet. Il finit par l'empocher, ce qui la fit écarquiller les yeux. Peu après, le jeune homme se mettait à porter un toast pour lui. Se mordant la lèvre inférieure, petit tique qu'elle faisait quand elle était frustrée, elle se pencha sur le comptoir, mettant son décolleté bien en évidence. Le serveur vint tout de suite vers elle. Elle lui dit d'une doux voix langoureuse.

- Je n'arrive pas à croire qu'avec tant d'années de métier, vous vous faites avoir si facilement. Cette bague vaut moins de 10 anneaux et cela se voit. Vous n'en tiriez pas beaucoup. Mais comme je suis une demoiselle sympa, je vais payer pour cet homme. Vous l'excuserez, n'est-ce pas ? Tout le monde raffole de cette boisson et c'est sûr que je n'aurai pas hésiter à faire la même chose si j'étais une aussi belle parleuse qu'il ne l'est.

A ces mots, elle déposa 55 anneaux sur le bar tandis que le serveur lui tendait la bague. Elle la prit délicatement pour la regarder sous tous les angles, aimant beaucoup la façon dont elle était faite. Elle se retourna alors vers son voisin avec un petit sourire en coin. Franchement, il fallait avouer qu'il avait du cran. Ce n'était pas donner à tout le monde d'arriver à embobiner n'importe qui. Elle était presque sûre que si c'était à elle qu'il avait proposé cette offre, elle aurait acceptée sans hésiter. Après tout, l'argent était ce qui dominait les personnes peuplant cette planète alors bon.. Sauf qu'elle avait assez d'argent pour arriver à subvenir à ses besoins, donc elle avait directement flairé la supercherie.

- Je dois vous avouez que c'est la première fois que je vois ça. D'autres ont essayés avant vous mais cela n'a pas fonctionné. Ils se sont fait jeté dehors sans scrupules alors qu'ils voulaient juste boire.. Les hommes, qu'est-ce qu'ils sont stupides, parfois.. Mais cela n'a pas l'air d'être votre cas.. Ce qui vous rend.. Intéressant. Et j'aime les choses intéressantes.

Elle prit son verre en main, se mettant à boire lentement sa boisson tout en regardant le jeune homme fixement. Elle se demandait comment il allait réagir suite à son intervention. En tout cas, c'est sûre qu'elle n'aurait pas mal vu comment il était battit. Mais elle n'avait pas très envie de se faire tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 17:13

Alors que nôtre beau parleur entamait tout fièrement sa boisson si agréable en bouche, il fût vite interrompu par l'intervention de la jeune femme aux cheveux bleu. Elle avait flairée la supercherie ? Pas mal, mouais pas mal. Déposant alors son verre sur le comptoir, il la regarda quelques instants, l'observant de plus près. En la voyant se pencher aussi naturellement sur le comptoir et après avoir parler avec un tel timbre de voix, il comprit en fin de compte qu'elle désirait l'objet. Après tout c'était une femme, et les femmes aiment les bijoux c'est bien connu. Esquissant alors un fin sourire comme pour se rassurer, il reprit une gorgée, dévisager en même temps par le serveur qui s'était retenu de le faire sortir. Heureusement qu'il avait lorgné sur le décolleté de la miss, ça a dû effacer le mal. Observant pour passer le temps les multiples cadres à photos qui étaient tous disposés sur le mur face au comptoir, il eut un léger souvenir pour sa mère. En y repensant, elle lui manquait. Mais il n'allait pas se laisser abattre, il avait l'art de persuader et de charmer, il pouvait aisément réussir dans ce monde pourtant très cruel.

S'apprêtant à boire une nouvelle le contenu si délicieux que dégageait le Nuka-Cola glacé, il fût une nouvelle fois arrêter dans son élan lorsque la demoiselle à ses côtés lui adressa la parole. Elle venait tout juste de le flatter, ce qui anima en Vincent un certain orgueil qui était si fier aux hommes. Affichant alors son plus beau sourire sur son visage mat, il retira également à l'aide de sa main gauche sa paire de lunette de soleil, dévoilant alors ainsi à Calissi son regard sombre et pourtant tellement envoutant. Déposant ensuite la paire sur le comptoir, il se mit à parler d'une voix toujours aussi sereine mais avec un soupçon de jeu :


- Les hommes sont stupides, et les femmes aiment les bijoux. Heureusement pour moi, je ne suis ni l'un ni l'autre, hum. Néanmoins, je dois bien avouer que vôtre manière à vous de convaincre se fait par le corps, ce qui n'est pas mal non plus, et tout aussi intéressant. Trinquons alors à nos atouts, qu'en pensez vous ?

N'attendant pas qu'elle réponde, il reprit son verre en main avant de le lever légèrement vers la demoiselle pour finalement en boire quelques gorgées. Il avait bien fait de choisir le Moulin Rouge comme commencement à son périple, et ce qui était sûr, c'est que cette rencontre promettait d'être, intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 19:08

Un plus grand sourire fit son apparition sur les lèvres de Calissi alors qu'elle le regardait enlevé ses lunettes. Mais il était clair qu'elle ne s'attendait pas une nouvelle fois à être surprise. Le regard de cet homme était envoutant et invitait les personnes qui le regardaient dans les yeux à lui faire confiance. Une sorte d’irrésistible magnétisme finit par l'attirer et elle se rendit compte au dernier moment qu'elle avait approché son visage du sien. Elle ferma les yeux quelques secondes avant de se reculer, reprenant peu à peu ses esprits. Elle décida alors de ne plus le regarder dans les yeux, se concentrant sur son verre qui attendait sagement d'être bu. Elle se força à respirer lentement, histoire de mieux réfléchir. Il était clair qu'elle s'était retrouvée sous le charme en l'espace de quelques secondes, ce qui n'était pas dans ses habitudes. Elle tentait de raisonner son esprit qui tentait de lui faire dire des mots doux et tendre pour qu'elle puisse le séduire à son tour. Sauf qu'elle n'avait jamais fait ça parce qu'elle en avait envie. Elle le faisait juste pour obtenir ce qu'elle voulait, c'est tout. Elle ne devait pas changer ses habitudes, surtout pour un inconnu aux belles paroles et aux beaux yeux. Cela devenait n'importe quoi. Elle pressa ses doigts contre ses yeux, sentant une certaine fatigue l'envahir. Elle se rendit alors compte qu'elle en avait marre de se comporter comme une sale garce tout le temps. Cela ne lui ferait pas de mal d'être gentille de temps en temps et de retrouver son ancienne "moi" qui avait disparu derrière une épaisse couche de béton, au fin fond de son âme. Un soupire se fit entendre venant de sa part alors qu'elle écoutait le jeune homme à ses côtés qui avait discerner son point le plus fort. Il est vrai, qu'en y pensant, s'ils décidaient de former un duo, ils seraient très.. dangereux. Autant que l'étaient ses parents, ce qui la fit sourire quand elle les revit, côtes à côtes, parlant de la prochaine mission qu'ils avaient à faire. C'était tellement beau qu'elle en avait souvent pleurer et qu'elle avait toujours rêver d'avoir la même relation. Mais leurs morts avaient changer ses plans et elle était devenue ce qu'elle était aujourd'hui encore. Elle leva alors son verre en évitant son regard.

- C'est assez soulageant de rencontrer une personne orgueilleuse quand on sait que d'autres personnes se définissent tout le temps comme des moins que rien. J'en ai pratiquement assez de les entendre parler de leur vie, qui est nulle. Franchement, il y a bien pire. Suffit de voir ces personnes qui n'arrivent pas à s'alimenter comme il faut et qui meurent à cause d'une maladie qu'ils ne peuvent soigner. Vraiment horrible. Je suis bien contente de ne pas être à leur place et d'avoir été heureuse dans mon enfance ! Je me serai suicider si j'avais du perdre l'un de mes parents juste parce qu'on a pas assez pour se nourrir..

Elle lâcha un petit rire sans se douter que ses paroles pouvaient faire mal. En fait, elle s'en fichait. Elle disait juste ce qu'il lui passait par la tête, sans se soucier des conséquences qui pouvaient parfois être désastreuse. Elle se contentait juste d'être honnête et d'être fidèle à ses pensées, même si ces dernières étaient bien trop souvent malsaines. Il suffisait de revoir la scène où elle menaçait ce pauvre homme de mort juste parce qu'il se lamentait sur son sort.

- Vous savez.. Dans ce putain de monde, il faut savoir ce bouger où on reste coincer toute notre vie. Moi j'ai agi dès que j'ai retrouvé les corps de ma mère et de mon père. Je me suis trouvé un job et je ne l'ai plus jamais lâché. Sauf que les affaires se font rare et l'argent commence à manquer. Mais je sais que mon boulot va bientôt reprendre. Et j'ai franchement hâte. J'en peux plus de cet endroit remplit de cons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 19:28

Sans le savoir, la jeune femme venait de toucher un point sensible de Vincent, qui se tenait devant lui, quelque peu neutre face à ses paroles, mais étant profondément atteint. Tout ces souvenirs remontèrent en lui, si bien qu'il crut l'espace de plusieurs secondes être totalement seul dans le fameux Moulin, juste lui, et le vide. Ne voulant pas que la bleutée s'aperçoive qu'elle avait déniché son point faible, il secoua légèrement la tête, simulant le fait de remettre ses cheveux en place alors qu'ils n'en avaient nullement besoin. Pour qui se prenait-elle ? Pour juger ainsi la vie et le passé des autres ? Elle n'en avait aucun droit ! Peut être qu'elle a eu une enfance plus aisée que d'autres mais ce n'est pas une raison pour se moquer ouvertement de ceux qui n'ont pas eu cette chance ! Vincent était... Déçu. Déçu du comportement si hautain et orgueilleux que tenait fièrement la demoiselle devant lui. Mais le jeune homme se dit qu'il aura sans doute plusieurs occasions pour se venger de ses mots crus, que ce soit avec les siens, ou par d'autres moyens. Elle marquait néanmoins un point. Il était vrai que dans les Terres Désolées, si on voulait survivre, il fallait bouger, tout le temps bouger. Et cette réflexion prit beaucoup d'ampleur pur nôtre protagoniste qui se disait qu'il ne devait pas trop s'attarder ici, même si aimerait bien passer plus de temps avec la bleutée au sale caractère. M'enfin, comme on dit : Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! Et c'est ce que Vincent fera, et se contera d'observer Calissi, pour l'instant.  

- Ma mère a succombé d'une de ses nombreuses maladies mortelles. Mais je ne lui en veux pas, elle m'a tant apportée. C'est grâce à elle que j'en suis arrivé là. Et j'ai fait le serment de me servir au plus possible de mon atout pour ma pomme, que ce soit en bien, ou en mal. Tant que ça ne me nuit pas, elle sera fier de moi. Mais assez parler de moi, si vous me racontiez plutôt ce que vous faites et pour qui ou quoi vous travaillez, mmh ?  

Après ses paroles, il aurait esquisser un fin sourire charmeur avant de se saisir de son verre toujours aussi frais et de boire quelques gorgées de Nuka-cola, ses yeux noirs plongés dans ceux de la demoiselle aux cheveux bleu. Il avait hâte de l'entendre déballer un peu sa vie, à elle, pour qu'il puisse clairement enregistrer tout ce qu'il pourrait réutiliser contre elle dans l'avenir, mais ça c'est si elle se montrait à nouveau méchante envers lui. Pour l'instant, il soupira, comme par nécessité, avant de replonger ses yeux dans les siens et de l'écouter calemement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 20:12

Voila qui se révélait fort intéressant. Il était la première personne à oser demander à Calissi ce qu'elle faisait. La plupart des gens du Moulin rouge le savaient, ce pourquoi ils évitaient souvent de rester près d'elle ou même de tourner un seul regard sur sa silhouette. La peur sans doute.. Mais il fallait dire qu'il avait du cran. Et est-ce qu'elle allait lui dire ? Sûrement. Elle verrait bien comment il réagirait. Mais tout d'abord, elle se sentait désolée pour lui et cela la fit réfléchir quand aux propos qu'elle avait tenue. Il est vrai que ce n'était pas sympa de sa part d'y avoir fait mention mais au fond, elle aimerait bien découvrir qui il est. Un homme qui sait usé des mots, ça charme toujours. Elle en était la preuve vivante car auparavant, jamais elle ne s'était sentie ainsi en présence de quelqu'un. Elle avait toujours eu un peu d'amitié, de respect.. Mais cela n'a jamais dépasser la barre. Pour elle, c'était tout nouveau ce qui ce passait actuellement. En y pensant, elle aimerait bien que les choses aillent plus loin. Du genre, si ils s'associaient.. Non, ne valait mieux pas espérer ce genre de choses, c'était mal et surtout, cela ne lui ressemblait pas ! Autant continuer à se comporter comme une connasse mais bizarrement, elle n'y arrivait pas en sa présence. Surtout après qu'elle ait su pour sa pauvre mère. Elle se racla la gorge en finissant son verre avant d'en commander un autre, ne se lassant toujours pas du délicieux vin que le serveur lui servait depuis environs une heure. Secouant doucement la tête, elle finit par lâcher un petit rire. Elle avait baissée la tête dans un léger mouvement et ses coudes s'étaient déposés sur le bar.

- Je suis une Chasseuse de Prime, comme le furent mes chers parents. Depuis ma tendre enfance, je rêvais de devenir comme eux, même si j'étais souvent seule chez moi, avec quelques livres que ma mère trouvait lors de ses missions. Sinon, j'aimais bien sortir pour aller courir dans mon quartier. Je blessais souvent et je me marrais à chaque fois que je tombais. On me traitait de folle mais j'en avais rien à faire. Je m'éclatais comme jamais alors qu'eux, ils préféraient s'amuser avec ce qu'ils trouvaient. Quels idiots ils faisaient..

Un sourire nostalgique fit son apparition sur le visage de Calissi qui repensait à son enfance qu'elle avait tant aimée et à son changement soudain de personnalité. Elle glissa une main dans ses cheveux bleus, qui étaient sa plus grande fierté, pour les lisser un peu. Elle porta son verre à ses lèvres pour pouvoir en boire la moitié, ses yeux se fermant alors qu'elle sentait son goût exquis glisser dans sa gorge. Elle ne s'était jamais vraiment sentit aussi bien et pour une fois, elle parlait beaucoup et sans user de sensualité ou de brutalité. Elle se retrouvait un peu pour un petit temps car elle savait que dès qu'il partirait, elle redeviendrait celle qu'elle a toujours été et elle l'oublierait sans le moindre état d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 20:31

Alors comme ça, Vincent avait devant lui une Chasseuse de Primes ? Plutôt intéressant. Il avait souvent lu dans certains de ses livres que les chasseurs de primes étaient des mercenaires qui étaient capable d'accepter n'importe quelle mission, même la plus horrible ou atroce. Mais bien sûr, il ne sait pas ça gratuitement. Il y avait souvent beaucoup d'Anneaux ou de Francs à la clé et c'était ça qui les intéressait, la richesse, la luxure ! En entendant Calissi lui raconter son passé, il en déduit qu'elle était vraiment faite pour ce travail ! Elle qui avait eu un passé si casse-cou, ce qui était rare pour une fille ça c'est sûr ! Alors qu'il continuait d'écouter le discours de la bleutée, il remarque qu'à une table, quelque chose clochait. En effet, un homme se tenait face à deux autres hommes et ils semblaient tout trois être en désaccord. Un petit problème d'argent ? Ou de territoire ? Quoi qu'il en soit cela ne présageait rien de bon. Préférant ne pas s'attirer des ennuis il braqua vite son regard sur celui de la demoiselle qui venait de terminer son discours. Vincent aurait alors de nouveau esquisser un sourire charmeur avant de terminer à son tour sa boisson qui avait été tout simplement exquise. Il n'avait cependant plus soif et pensait clairement que le serveur ne lui redonnerait pas de consommations avant quelques jours au moins. Mais il s'en fichait, il ne retournerait pas ici avant longtemps de toute façon, et ce serait certainement avec cette succulente demoiselle, que dis-je, charmante jeune femme.

- Oh, alors j'ai affaire à une Chasseuse de Prime renomée on dirait mmh ? Vous m'en voyez ravi ! C'est donc pour cette raison que beaucoup de personnes ici vous respectent et vous craignent ! Malheureusement pour vous, je ne suis pas du genre à me soumettre si facilement ! J'espère que cela ne vous dérange pas, héhé.

Alors qu'il terminait ses paroles taquines envers elle, la fameuse querelle entre les 3 hommes éclata. L'un des deux baraqués se jeta sur celui qui était tout seul avant de le foutre à terre et de le fracasser à coups de pieds. Personne ne levait le petit doigt, que ce soit les consommateur, les catins apeurées ou même les gars de la sécurité. Vincent était abasourdi. Comment en était-on réduit à ce niveau d'humanisme ? Une fois que l'homme qui se faisait rouée de coup ne bougeait plus, les deux hommes partirent sans rien dire, et une personne qui devait sûrement être le concierge ronchonna avant de traîner le corps vers la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 20:53

La jeune femme entendit des rumeurs enflées derrière elle mais elle s'en fichait pas mal. Pour l'instant, la seule chose qui l'intéressait, c'était le jeune homme qui était à ses côtés et qui lui parlait de soumission. Elle ne comprenait pas vraiment là où il venait en venir et elle réfléchissait à comment interpréter ses mots. Sauf qu'elle n'y arrivait pas car la bagarre à une table voisine venait d'éclatée. Elle soupira en attendant que cela ce finisse. Au fond, elle avait l'habitude. Il y avait souvent des règlements de comptes dans cet endroit et elle ne s'en mêlait pas. Mais cette fois-ci, c'était différent. Quand elle vit le corps traîné par le concierge, elle se figea. C'était l'un de ses amis. Bon, il lui demandait souvent de l'argent, c'est vrai, mais il était proche d'elle et elle en avait fait une sorte de petit frère. Ce qui est con, c'est qu'il lui devait une importante somme d'argent. Somme qu'elle ne pourrait jamais récupérer, à sa plus grande horreur. Elle en avait besoin et voila qu'il se faisait tué, le con ! Elle lâcha un cri rageur avant de se lever de son tabouret, retenant donc toute l'attention sur elle, ce qui la fit sourire. Elle sortit alors un beretta 92 qui était dissimulé sous sa robe, accrochée à sa cuisse. Elle sortit du Moulin rouge pour aller récupérer les deux hommes qui avaient tabasser le pauvre gosse. Elle se mit alors à jouer de son corps et de sa voix, les attirant vers elle à chaque gestes sensuels qu'elle faisait. Elle finit par leur tirer une balle dans le crâne à chacun, de sang froid. Une lueur de folie pure traversait son regard. Elle aimait tuer et cela pouvait se voir rien qu'à sa façon de faire et à sa rapidité. Elle finit par retourner auprès du jeune homme, posant son arme sur le bar. Les conversations reprirent toutes en même temps alors que le serveur lui servait un verre de vin gratuitement.

- C'est vrai chiant, ces gens qui se permettent de se croire supérieur aux autres. J'ai envie de bouger, pas vous ? J'étouffe dans cet endroit. Mais après, c'est comme vous voulez, je vais pas vous forcez. De plus, on se connait à peine, donc ce serait idiot que vous me suiviez. Mais mon instinct me dit que je n'ai pas complètement tord. Après tout.. Vous êtes quelqu'un de très charismatique et cela me plait énormément.

Elle savait qu'elle devait forcément le dégoûter à cause de ce qu'elle venait de faire. Surtout qu'elle parlait doucement, avec légèreté, comme s'il ne s'était rien passé. Elle attrapa l'une de ses mèches bleues, s'amusant à l'enrouler autour de son doigt tout en réfléchissant à ce qu'il venait de se passer. Aller devoir se trouver une nouvelle source d'argent et vite, sinon elle serait fichue. A moins qu'un travail ne se présente à elle. Mais il fallait qu'il soit énorme et elle doutait que l'on face appelle à elle pour ça. Elle avait toujours exécuté des petites missions donc bon.. Mais au moins, elle pourrait tenir jusqu'à la fin du mois. Après, elle devrait se trouver d'urgence quelqu'un. Elle soupira en finissant son verre de vin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 21:24

Décidément, la demoiselle allait de surprise en surprise. Qu'est-ce qui a bien pu lui passer par la tête pour qu'elle décide, comme ça, de tuer ces deux hommes ? D'accord ils venaient de commettre un meurtre mais dans les Terres Désolées ce n'est pas anodin, et encore moins au Moulin Rouge pensait Vincent ! Alors... Qu'est-ce qui avait bien pu pousser cette jeune femme à faire cela ? Le jeune homme n'en savait rien, et ne le saurait sans doute jamais, car c'était déconseillé de lui demander, pas maintenant en tout cas. Si il devait relativiser, il dirait que la charmante créature qui s'était rassise en face de lui l'air de rien était un être imprévisible, et il aimait tout particulièrement cela. La vie dans les Terres Désolées peut se montrer si monotone, c'est agréable quand des choses se déroulent de manière imprévue ! Cela donne l'impression de se sentir pleinement vivant ! Ou mort... Cela dépendait en fait ! Mais passons. Elle lui proposait maintenant de quitter le Moulin, et c'était sûrement car elle devait se sentir mal après avoir commis un tel acte devant tout le monde, ou peut être pas, quoi qu'il en soit il accepta sa requête.

- Pourquoi pas ! je n'ai nulle part où aller de toute façon, donc je me contenterais de vous suivre d'accord ? Allons y.

Après lui avoir répondu, Vincent se leva de son tabouret, attrapa sa paire de lunettes de soleil chic, les posa délicatement sur ses yeux et dé-serra légèrement son nœud de cravate, comme pour se décontracter. Il aurait ensuite suivie la jeune demoiselle à la chevelure bleu jusqu'à sortir du Moulin Rouge, qui, une fois les deux compères à l'extérieur, reprit son activité et son brouhaha quotidien, avec quelques cadavres en plus. Une fois sortit à l'extérieur, le jeune homme observa tout de suite le corps des hommes que Calissi avait abattu si naturellement. Ils étaient là, étalés sur le sol, une flaque de sang répandu tout autour de leurs têtes. Le bon côté des choses est qu'ils n'avaient pas souffert comme le pauvre homme qu'ils avaient précédemment tabassés, les salauds. Vincent soupira par la suite, plaçant doucement son regard sur celui de la demoiselle, attendant ses plans pour la suite.

- Hé bien ma foi, que de gâchis. C'est la vie me diriez vous. Bon est-ce que vous m'emmenez dans un endroit spécial ou est-ce que l'on va juste batifoler gaiement ? Je plaisante bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 21:49

La jeune femme se leva à nouveau de son tabouret, rangea son beretta 92 dans le holster fixé à sa cuisse avant de sortir après avoir salué le serveur qui la regardait avec un air désolé. Au fond, elle s'en fichait un peu de ce qu'il venait d'arriver. Elle ne se sentait pas vraiment concernée mais le fait qu'elle perde autant d'argent d'un coup la mettait plutôt mal. Elle s'en mordilla les lèvres alors qu'elle regardait fixement le corps des deux hommes qu'elle venait de tuer. Puis, épargnant aussi la honte de faire ce geste, elle se baissa vers eux et les fouilla. Au total, elle eut une cinquantaine d'anneaux et une vingtaine de francs qu'elle put glisser dans le sac où elle rangeait à peut près toutes ses affaires. Elle devait aller sur le marché pour trouver un pantalon et une veste en cuire. Elle soupira longuement en plaçant son regard dans celui du jeune homme qui la regardait déjà. Elle plissa les yeux en croisant les bras, écoutant ses paroles trop joyeuses à son goût alors que la mort traînait autour du Moulin rouge. Elle finit par faire quelques pas pour aller trouver un banc, dans un coin tranquille. Une fois fait, elle s'y assit tranquillement, levant son visage vers le ciel.

-La vie est une pute. J'avais besoin de ce garçon. Ça me fait chier que ce soit lui qui soit mort ! Bordel.. J'espère vraiment que quelqu'un va me proposer du boulot, j'en ai hyper besoin. Et permettez-moi de vous dire que je ne comprends pas vraiment le sens du mot "batifoler" alors veuillez ne plus l'employer en ma présence, ce serait sympa.

Elle soupira longuement en se passant une main sur le visage. Elle marmonna un petit "Mais qu'est-ce que je vais faire maintenant.." tout en agitant nerveusement sa jambe droite. Surtout que l'homme ne semblait pas vraiment comprendre la situation, ce qui l'énervait au plus haut point. Elle n'avait pas besoin d'une tâche dans sa vie. Elle devait impérativement bouger et chercher des personnes susceptibles de l'aider. Elle n'avait pas envie de finir sa vie seule, dans un coin, oublié de tous. Alors elle se releva en se dirigeant de nouveau vers le Moulin rouge, là où elle serait sûre de trouver des personnes qui rechercheraient ses services pour un meurtre.

- Ne bougez pas, je reviens.. Faut que je fasse un truc, et d'urgence. Sinon je passe à la casserole avant la fin et du mois et c'est pas vraiment ce que je souhaite, vous comprenez ? Ouais, sûrement.. Bon, je vais essayer de faire vite, d'accord ? Mais ne me gêner pas sinon vous le regretterez amèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Dim 2 Nov 2014 - 22:17

Vincent lui ne semblait pas si perturbé que ça de la mort de 3 personnes en si peu de temps, du moins, il l'était moins que la jeune femme qui était préoccupée par quelque chose qui devait être lui à ces 3 hommes. Effectivement, en la regardant de plus près, il pouvait clairement voir sa légère anxiété qui se manifestait via ce mordillement de lèvre inférieure et que beaucoup de demoiselles font lorsqu'elle sont stressées. Malgré cela, elle ne se gêna pas le moins du monde pour piller tel un vautour le corps des deux hommes, les privant de leurs Anneaux ainsi que de leurs francs. Une vraie écumeuse post-mortem cette demoiselle à la chevelure bleutée ! Après sa petite séance de pillage, elle se dirigea vers un banc un peu à l'écart du Moulin, comme pour se poser et réfléchir. Une fois qu'elle fût assise, Vincent put remarquer un nouveau geste de sa part qui montrait son anxiété : Elle remuait vivement sa jambe droite. Mais qu'est-ce qu'elle avait donc en tête ? Il fût vite fixé lorsqu'elle lui fît part de ses soucis. Apparemment, la victime des deux hommes était quelqu'un qui avait emprunter beaucoup d'argent à la jeune femme, et maintenant qu'il était mort, difficile de payer ses dettes hein ! Ce problème d'argent l’obnubilait  tellement, si bien qu'elle eut du mal à comprendre un des mots employer par le jeune homme qui tenta de camoufler un fin rire moqueur. Heureusement pour lui elle ne s'en rendit même pas compte tant elle était obsédée par son problème budgétaire. Au bout de quelques minutes, elle lui déclara qu'elle allait retourner au Moulin pour faire " un truc "  selon ses dires. Mais Vincent n'était pas dupe, c'était évidemment qu'elle allait essayer de vendre ses services pour trouver une mission et s'en mettre plein les poches ! Alala.. Les Chasseurs de primes hein ? C'était vraiment des gens cupides.  

- Donc vous me plantez là ? Comme vous voudrez, faites vôtre course. Je comprends que la peur de pas récupérer tout ces Anneaux perdus vous préoccupent grandement, m'enfin ! Je ne bougerai pas ne vous en faites pas. Allez y, foncez.

Pour tout dire, il se fichait de ce qu'elle allait faire. Il n'aimait vraiment pas la cupidité chez autrui, il trouvait cela... Méprisable. Mais bon, il en faut pour tout les goûts mmh ! Et puis c'est un moyen d'être heureux comme un autre ! Pour Vincent c'était via ses parades et tactiques charmeuses ou élogieuses alors que chez cette jeune femme, c'était par l'argent et uniquement par l'argent, et le meurtre, peut être. Quoi qu'il en soit, elle ne mit pas longtemps à déguerpir vers le fameux Moulin, ce qui laissa à nôtre protagoniste le temps de fouiller dans son sac à dos et d'en sortir une petite carte. En vérité, il avait envie de faire tour de marché pour s'acheter de quoi manger, enfin quand il disait " acheter " c'était bien sûr " amadouer " et il comptait bien en épater plus d'un, mais pour ce faire, fallait-il encore que la bleutée revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Féminin
Ville IRL : Lyon
Inscription : 02/11/2014
Messages : 19
avatar
Calissi Daniela
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Lun 3 Nov 2014 - 15:30

Calissi se dépêcha donc de rentrer dans le Moulin Rouge, se dirigeant alors directement vers le casino. Elle se mit à jouer, histoire de gagner de l'argent. Heureusement pour elle, elle gagnait beaucoup, ce qui la rassurait. Au moins, elle n'aurait pas besoin de faire comme les autres filles du lieu.. Ses jeux lui prirent une heure entière. Quand elle s'en rendit compte, elle se redressa brusquement et empocha les 150 anneaux qu'elle venait de gagner. Elle sortit rapidement du casino, repassant par le bar avant de sortir dehors retrouvé le jeune homme qui semblait l'attendre. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle se rapprochait de lui, l'air victorieuse. Au moins, elle avait assez de quoi tenir deux mois. Ses cheveux bleus étaient éparpillés tout autour de son visage, légèrement en batailles, quand elle s'arrêta près de lui. Elle laissa son sac, remplit d'anneaux et de francs, tombé sur le sol. Puis elle posa ses mains sur ses hanches tout en réfléchissant profondément. Elle avait envie d'aller faire un tour sur le marché, histoire d'acheter quelques tissus pour qu'elle puisse se faire de nouveaux vêtements. Et oui, elle créait ses propres vêtements ! Puis, soudainement, elle pensa à ses cheveux. Elle sortir un miroir de poche de son sac avant de regarder ses racines. Elles étaient blondes, ce qui lui fit mordiller sa lèvre inférieure. Elle devait refaire sa couleur. Elle rangea le miroir avant de lever son regard sur celui du jeune homme.

- Cela vous dirait un petit tour au marché ? J'ai besoin d'y faire des petites courses. J'ai assez d'anneaux pour tout ce que je veux. Mais après, c'est comme vous voulez. Vous n'êtes pas obliger de venir avec moi, encore une fois. Qui aurait envie de traîner avec une chasseuse de prime, hein ?

Un petit rire s'échappa de ses lèvres alors qu'elle mettait son sac à dos sur son épaule droite avant de commencer à marcher, presque certaine qu'il allait la suivre. Mais autant ne pas se faire d'illusion. C'était mal de s'attacher à quelqu'un de cette façon, surtout quand on ne savait pas ce qui le motivait vraiment à rester avec elle. Peut être est-ce pour son corps. Cela ne l'étonnerait pas vraiment mais si elle pouvait se permettre de passer une soirée avec lui, pourquoi pas. Au moins, elle se serait bien amusée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 19 Masculin
Ville IRL : La Crau
Inscription : 02/11/2014
Messages : 13
avatar
Vincent
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   Mer 5 Nov 2014 - 22:40

Pendant ce temps, Vincent épiait les passants qui continuaient leurs chemins ou au contraire s'arrêtaient pour aller dans le Moulin, voulant accomplir telle ou telle chose. Il y avait tellement de visages différents et pourtant si spéciaux ! Mais bien sur, aucun d'eux n'aurait l'atout que possédait nôtre protagoniste, et c'est pour cette raison qu'il ne put s'empêcher de sourire ainsi. Voulant un peu changer d'horizon, il regarda un peu autour de lui, mais excepté les immenses dunes de désert qui avait remplacé les rues et buildings de Paris, il n'y avait pas grand chose, si ce n'est quelques ruines et plusieurs carcasses de voitures. Parfois, le jeune homme se demandait comment l'homme avait put atteindre un tel niveau de destruction ? C'était quand même fou. Mais bon, malgré cela, la vie l'avait accueilli en son sein, alors il n'allait pas gâcher son seul et unique ticket d'entrée. Voulant à nouveau tuer le temps, il finit par sortir discrètement de sa poche sa seule et unique arme blanche, son fidèle karambit. Cette lame recourbée au style asiatique était vraiment agréable à regarder, et pouvait se montrer extrêmement mortel. S'amusant alors à la faire tourner autour de son index grâce à l'anneau qui était encré au bout du manche du couteau, il vit finalement la demoiselle à la chevelure bleutée sortir du Moulin rouge, l'expression sur son visage demeurant plus sereine. Vincent se leva alors, faisant une dernière figure jolie avec son karambit, pour le ranger dans sa poche droite.

- Mais bien sûr que je vais venir avec vous ! Je découvre après tout ! Alors je vous suis, j'aurais peut être l'occasion de vous épater encore une fois, qui sait !

Suite à ces mots, il se mit à rire légèrement, adressant un fin sourire décontracté à la jeune femme qui entama la marche. Nôtre protagoniste se plaça alors à ses côtés, marchant d'un pas serein et confiant. Il avait hâte d'arriver au marché, peut être allait-il dénicher quelque chose d'intéressant ? Nous verrons bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un vagabon et une chasseuse de prime. [PV Vincent - Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Candice "Douce-lame" [chasseuse de primes][En cours de mise à jour]
» Un pirate chez les marines, suivi d'une chasseuse de prime ? {Zan'shi Kaizoku}
» Laara S'akil
» Euh... Une chasseuse de prime se présente, Elya Tose.[Terminée !!!]
» La chasseuse de prime, le pirate et la tamanoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Le Moulin Rouge-