Partagez | 
 

 Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin
Inscription : 16/08/2014
Messages : 20
avatar
Franck Cutter
MessageSujet: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   Jeu 18 Sep 2014 - 17:45

==Le Pacte Rouge==



"Car alors il y aura une grande affliction, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement jusqu'à maintenant, et qu'il n'y en aura jamais plus."
Mathieu: 24; 21.


Un silence étrange semblait régner dans les entrailles de l'ancienne ville souterraine alias Métropolotipia. Franck avait réussit à un atteindre une sorte de débarras où étaient stockés pas mal de choses, le métro parisien était pleins de surprise. On l'avait justement envoyé pour récupérer d'éventuelles ressources pouvant servir aux Tunneliers. Franck avait jugé bon de ne parler de "son contrat" qu'à ses "supérieurs", préférant ne pas voir les informations découvertes par le Chasseur de Goules filtrer jusqu'à celles-ci. Les Illuminés étaient bien cachés, mais ils finiront bien par payer, un jour ou l'autre.

Fouillant dans une étagère, le Tunnelier récupera plusieurs ampoules, mais également, quelques outils. Il plaça le tout dans son sac à dos, et continua à chercher. Il prennait garde de ne pas faire trop de bruits afin de ne pas attirer les Goules sauvages qui rôdaient dans le coin, il savait que la moindre erreur pourrait lui être fatale. Prudence et patience étaient donc de rigueur.

Il trouva également une note d'avant l'attentat, demandant au de feu technicien de bien veiller à ne pas faire de modifications sur le système d'éclairage avant la soirée. Malheureusement, les pauvres n'auraient pas pu s'imaginer la suite des événements. Une ville toute entière annéantie par une poignée de Bouffeurs de cervelle.

Cette idée dégoûta davantage Franck, la pensée le perturba à un tel point, qu'il laissa tomber un objet lourd ce qui provoqua un bruit qui résonna dans tout le métro...


Suite à cette maladresse, des cris stridents se firent entendre, des pas traversant un conduit d'aération alerta le Tunnelier juste en dessous. De ce conduit, sortit une créature hideuse, une goule rongée par les radiations, un oeil presque pendouillant et le regard assoiffé de sang. Une voix hurle dans le crâne de Franck:

*Bouge-toi, pauvre con ! Mais qu'est-ce que tu fiches ?*

Une douleur l'élança dans le flanc, irradia dans ses côtes et le paralysa presque. Il tomba sur le dos. Momentanément assommé, les oreilles bourdonnantes, Franck réussit malgré tout à saisir son arbalète la pointant vers la poitrine de la Goule Sauvage. Il décocha un carreau qui perça la chair de la bête. Celle-ci fut propulsé au sol, mais n'était pas morte.

Saisissant sa vieille hache de pompier, il la laissa retomber sur le crâne difforme de la Goule qui poussa un rugissement glacial. La pointe de l'arme tunnelière est engluée de sang, de cheveux presque humains, de bile noire et visqueuse que les survivants du métro ont fini par appeler du jus de mort-vivant. Bref, un cocktail fort appétissant.

Le souffle coupé, Franck se rua vers l'entrée pour la bloquer face à la horde de Goules qui s'amassaient rapidement autour de l'endroit. Il allait devoir faire une percée, mais devait attendre le bon moment...Cela se jouera quitte ou double.

Le Chasseur de goules inspira profondément, chargea son arbalète (avec le carreau ensanglanté lui aussi) et posa son regard à travers une étroite ouverture de la porte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 18/07/2014
Messages : 21
avatar
L'Homme d'Acier
MessageSujet: Re: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   Ven 19 Sep 2014 - 17:37

" La religion est l'opium du peuple"
Karl Marx, Manifeste du Parti communiste.


Parmi les militants de l'Homme d'Acier se trouvaient des anciens habitants de Métropolitopia. U-1917 demanda à ses hommes de lui raconter l'histoire de cette localité. Ils lui racontèrent la grande catastrophe , les goulifications de masses , et les Illuminé cette bande de fanatique fondamentaliste. Il y avait egalement les Tunneliers, ceux qui ont préféré rester et se battre contre les goules. Soudain l'Homme d'Acier tiqua, il y voyait une convergence. Les Communistes on toujours été contre les fanatiques religieux, par principe que la religion détourne les masses de la voie du socialisme et du bonheur universel. Étant en train de construire son groupe, et de tisser un réseaux dans la région , un pacte avec les Tunneliers semblait possible. Il décida de se mettre en route. Il ne voulait pas que cette entrevue avec le chefs des Tunneliers ait l'air d'une invasion. Il demanda seulement à un de ses militants de venir. Volodia Bonnot, ancien boulanger à Métropolitopia. Durant l'attentat il avait tout perdus, sa boutique, ses parents, sa femme et ses deux filles. Lorsque U-1917 évoqua un pacte avec les Tunneliers contre les Illuminés ses yeux se transcendèrent.

- Vous êtes sérieux camarade ? On va se battre contre ces connards de religieux ?

- Oui Volodia mon enfant , car la religion est l'opium du peuple ! Dit l'Homme d'Acier en enclenchant son logiciel "petit père des peuples". Comment pense tu que nous pouvons approcher les Tunneliers ?

- Une fois que nous seront dans la ville fantôme , les Tunneliers nous trouverons. Il faudra qu'ils nous mènent a leurs chefs , et nous pourrons négocier. Peut être tuer quelques Goules Sauvages pour les mettre en confiance !

Dans la mâtiné U-1917 et Volodia partirent pour la ville fantôme. U-1917 laissa le campement aux soins de Louise. Il savait quelle pourrait gérer les militants pendant qu'ils réglaient la situation avec les Tunneliers. Cette expérience la formera pour en faire une grande combattante.

Ils se mirent en route vers les ruines de la station de Châtelet. Le processeur de U-1917 ne cessa de chauffer. Volodia avait dit au robot que les Tunneliers avaient put dégoter beaucoup d'armes. C'est ce qu'il manquait à sa troupes. Si les Tunneliers pouvaient leurs fournir des armes et même un abris temporaire , lui et sa troupe pourraient leurs donner un coup de main pour repousser les Goules , et même traquer les Illuminé dans les souterrains. Un pacte d'entraide renforçant les Tunneliers , et aidant le groupe de U-1917 à se construire.

Les deux bolcheviques approchaient de l’entrée du métro Châtelet. L'endroit était désert. Volodia se tourna vers U-1917 :

- Avant de rentré je préfère te prévenir , soit prêt a toute éventualité. Les goules peuvent nous sauter dessus a chaque instant.

L'Homme d'Acier acquiesça. Volodia arma son fusil a pompe , tandis que le leader communiste chargea son Ak-47 et son pistolet laser. Le robot et le militants plongèrent dans l'obscurité qui les mena à la ville fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 16/08/2014
Messages : 20
avatar
Franck Cutter
MessageSujet: Re: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   Dim 21 Sep 2014 - 12:03

La solitude dans ce genre de moment était très certainement la pire chose possible. Cette sensation d'être libre de ses actes mais également...d'être le responsable des conséquences de ceux-ci. Franck connaissait bien ce genre de situation, la preuve, il avait voulu être seul pour cette expédition, même si Leconte avait voulu qu'il se fasse escorté par deux coéquipiers par précautions, le Tunnelier s'était malgré ça laissé dire qu'il saurait mieux se débrouiller seul.

La chance n'était pas de son côté, une fois de plus.

Lorsqu'il ouvrit la porte, des cris stridents se firent entendre à nouveau suivit de bruits de pas. Les yeux luisants des Goules fixèrent le Tunnelier tout en progressant, Franck ne pouvait pas rivaliser face à un tel nombre de créatures, il devait fuir.

Utilisant la coque d'un wagon complètement défoncé, le Tunnelier parvint à distancer les Goules Sauvages de quelques mètres. Préférant ne pas gaspiller de munitions, il s'était contenté de courir...

Le souffle coupé, il trébucha au sol...mais ce qu'il vit n'étaient pas des goules assoiffées de sang, mais deux hommes. Un rob-homme accompagné d'un gars équipé d'un fusil à pompe. La voix saccadée à cause de l'effort de la course, Franck annonça:


-Hey ! Vous deux, les Goules vont pas tarder à se ramener, faut qu'on se planque...

Franck se releva.

-Pas le temps pour les présentations, il y a une ancienne salle de contrôle du courant, si on éclaire cette partie du métro, on fera fuir les Goules...Ok ? Suivez-moi...Ne tirez qu'en cas de nécessité, les coups de feu pourraient en attirer d'autres.

Et la traque continua....il savait que faire confiance à ses deux individus était une prise de risque, mais Franck n'avait franchement pas le choix. Le Tunnelier était pour le moment une proie face aux hordes de goules infestant le métro mais...les rôles ne tarderaient pas à s'échanger, et à ce moment-là, le chasseur redeviendrait le prédateur.

Lorsqu'ils atteignirent la salle de contrôle électrique, Franck défonça la porte d'un coup de coude puissant. Se retournèrent alors deux goules affreuses dont une bave gluante dégoulinait de leurs deux machoirs difformes. La première reçu un tir d'arbalète entre les deux yeux et la seconde se fit plaquer contre le mur par le Tunnelier qui, dégainant son couteau, tua la Goule.

La zone était désormais sécurisé, barricadant de façon rudimentaire la porte, Franck inspecta ensuite le système de courant électrique.

-Ah aufaîte, dit-il, moi c'est Franck, Franck Cutter, je suis un Tunnelier, vous êtes qui vous ?

Il prit une pause le temps de laisser répondre ses "probables alliés" et rétorqua par la suite:

-On a un pépin...des pillards ont bousillés le panneau de commande, l'un de vous deux pourraient réparer ça ? Sinon...on peut toujours contourner l'endroit et passer par une autre rame pour rejoindre le repaire des Tunneliers, mais on sera obligé de revenir nettoyer cette rame-ci plus tard, sans quoi, on pourra définitivement la condamnée vu le nombre de ces saloperies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 18/07/2014
Messages : 21
avatar
L'Homme d'Acier
MessageSujet: Re: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   Dim 21 Sep 2014 - 21:20

L'homme était poursuivit par des Goules Sauvages. Elles étaient nombreuse et très belliqueuse. U-1917 et son camarades préfèrent suivre le Tunnelier plutôt que d'aller vers une confrontation hasardeuse. Ils suivirent l'homme vers la salle de contrôle électrique. Au moment ou le Tunnelier tua les deux Goules avec son arbalète , Volodia ne put empêcher de montrer qu'il était impressionné par son adresse :

- La vache ! C'est un bon ce lui là !

L'Homme d'Acier nota egalement que l'homme était bon tireur. U-1917 calcula la probabilité d'un tir réussit dans cette zone précise du crane sans entrainement ... elles s’élevaient a peine a 24%. L'Homme devait être un combattant très aguerrit. Les Tunneliers devaient être des combattants d’exceptions. Ils ses militants pouvaient apprendre de leurs techniques de combats , U-1917 serait a la tête d'une force combattante redoutable.

L'homme barricada la pièce , et se tourna vers eux :

- Ah au faîte,  moi c'est Franck, Franck Cutter, je suis un Tunnelier, vous êtes qui vous ?

L'Homme d'Acier s’avança et pris la parole :

- Je suis U-1917 , Unité Autonome de Révolution Prolétarienne. Je suis venus pour rencontrer vos chefs.

L'homme sembla paniqué. Il leurs parla d'un tableau électrique a réparer pour arriver a se tirer de cette situation. Fort heureusement en scannant l'emplacement de ce panneau il remarqua que ce serait assez facile a réparer pour lui. Les plans des installation électrique de Paris avaient été transmise à Moscou par la CGT de la RATP durant la conception du robot. Un ingénieurs à dut penser qu'il servirait a la mission du robot une fois un France.

- Cela prendra quelques minutes , Volodia charge ton arme et soit prêt a aider le camarade Cutter a défendre le périmètre.

L'Homme d'Acier s’avança près du panneaux. Il ne manquait que quelques connecteurs , et du câble électrique. Il y avait une vielle télévision accrocher au plafond... les techniciens d'avant guerre passaient du bon temps dans leurs locaux. Ils se rappela que lorsque le gouvernement repassa aux 45 heures de travail , beaucoup d'ouvrier se cotisèrent pour acheter des postes TV à installer dans les remises , les entrepôts , ou les locaux techniques , pour ne pas rater les matchs de la Champions League. Le robot décrocha le poste TV , et le désossa pour récupérer les connecteurs et les câbles électrique nécessaire a la réparation du panneau de commande.  

Volodia suivit les ordres de son chefs et se tourna vers la porte. Il rechargea son arme et regarda Cutter prêt à le suivre dans l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 16/08/2014
Messages : 20
avatar
Franck Cutter
MessageSujet: Re: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   Mar 30 Sep 2014 - 18:49

Tout portait à croire que ces étrangers étaient du style....nostalgiques des vieux slogans socialistes d'avant-guerre défendant les droits des travailleurs et ce genre de conneries. Dans un monde comme celui-ci...le communisme (en tout cas le message que cette idéologie controversée laisse entrevoir) ou même toute forme d'humanité semblait avoir majoritairement disparue.

Pour les Tunneliers, peu importaient les différences, ce qui comptait...c'était leur haine commune vis-à-vis des Illuminés mais également...leur espoir de voir un jour une ville renaître dans le métro et reconstruire sur les cendres du passé...

Franck ignorait totalement ce qu'il comptait faire par la suite...pour le moment deux mots résonnaient dans ses pensées...deux mots qui troublaient son sommeil...deux mots qui le suivront jusqu'à la fin de son existence: Vengeance et Survie. Déterminé et porté par son courage, le Tunnelier est prêt à subir les pires situations si cela pourrait lui permettre de progresser dans sa croisade face aux Illuminés...(Et aux Goules globalement accessoirement...)

Bref, qu'ils soient communistes, fascistes, féministes ou autres. Ils étaient coincés dans la même merde que Franck, et par chance, ils semblaient plutôt coopératifs. Ce qui change des putains d'anarchistes de l'extérieur qui sont prêt à se bouffer entre eux...

Celui qui s'était présenté par l'appelation: U-1917 s'était porté volontaire pour réparer les circuits endommagés du tableau de commande de l'électicité. Franck hocha nerveusement la tête et porta son regard vers le compagnon de route du Rob-Homme:


-Volodia, c'est ça ? Tu diras à ton pote le-tas-de-ferraille, quand il aura finit, de pas m'appeler "camarade", j'ai la gerbe rien qu'à entendre ce mot, on se croirait chez les gosses. Bon c'est pas tout ça mais...notre comité d'accueil face à ses saloperies n'est pas dans notre avantage, faudra qu'on réussise à les maintenir à l'extérieur, jusqu'à ce que U-19truc ait terminé..Aufaîte, j'pourrais vous conduire à notre repaire, si on survit à tout ça...Je ne sais pas ce que vous comptez dire à Tristan et aux autres, mais si c'est pour nous prêter mains fortes, ce serait pas de refus ! Beaucoup de voies ce sont faîtes submergées par les zombies, on aura besoin de main d'oeuvre pour les déloger. Les Tunneliers ont beau vivre dans la crasse et l'obscurité, nous sommes des survivants, beaucoup d'entre-nous étaient des gens bien....Je pense que mes semblables pourront vous fournir de l'aide dans vos ambitions futures....Maintenant, c'est pas moi qui décide, faudra voir avec Tristan.

Levant son arbalète devant lui, Franck s'avança lentement espérant entrevoir la silhouette des quelques créatures suffisamment acharnées pour les suivre jusque-là. Son regard perçant la légère fente de la porte, toujours bloquée par l'étagère, aperçu des Goules s'approchant lentement de la porte avant de gratter celle-ci en quête d'une faille probable qu'elles pourraient exploiter. On pouvait entendre des bruits de reniflements, elles les sentaient....

-Hey, U-1917 ? Tu progresses ? Car là...c'est pas qu'elles arrivent mais...elles arrivent. Quand ce sera réparé, actives les lampes....elles vont prendre peur et nous serons tranquille, logiquement.

HRP: Pardonnes ma lenteur T_T Les études et le RP ne font pas bon ménage....Mais j'espère que ma réponse (tardive) te conviendra =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Pacte Rouge (PV L'Homme d'Acier)
» [Terminé] [Quête] Rouge tomate
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: La ville fantôme-