Partagez | 
 

 Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 20 Masculin
Inscription : 11/11/2013
Messages : 50
avatar
Caron Hugues
MessageSujet: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Mar 19 Aoû 2014 - 4:27

Certaines personnes en ce bas-monde bougent constamment, toujours avide de nouvelle découvertes, elles ne peuvent pas rester en place. Caron n'était pas du tout de bord-là, il était toujours dans sa planque, là où résidait aussi Lazare et Ophelia. Lazare devait surement être là, à empaqueter des humains en délicieuse boîte de conserves que Caron ne toucherait jamais ou peut-être en train de faire autre chose... Honnêtement l'activité de son sujet d'expérience l'inquiétait que très peu, pour l'instant ce n'était pas l'état psychologique ou physique de son compagnon qui importait mais si ce dernier pourrait se lever pour que Caron puisse enfin réaliser un de ses objectifs qu'il s'était fixé il y à bien longtemps avec Lazare.

Son plan de travail était toujours aussi désordonné... Scalpels, seringues, fioles, ballons, lamelles de microscope, bocaux contenant divers résultats d'expériences, substances divers, drogues... Le tout donnait un bon exemple de Caron, une perle rare dans les terres désolés tout comme ce matériel qui commençait à être attaqué par le temps, mais à l'intérieur c'était un beau bordel, il fallait l'être pour faire ce qu'il voulait faire. Réalisé un sérum expérimental à base de VEC pour permettre de choisir des mutations à n'importe qui. Vous voulez de nouveaux muscles ? Allez, c'est gratuit ! Vous voulez une nouvelle main ? Moitié prix ! L'idée semblait folle à quiconque aurait écouté le projet de Caron, mais ce dernier avait en arrière-pensée une réflexion bien plus simple : arriver à un stade supérieur de l'homme où il pourrait acquérir des capacités de survies dans un nouvel environnement à une vitesse ultra-rapide. Ou pour ceux qui voulaient le résumé : L'homme supérieur.
Alors qu'il regardait un de ses sujets attaché sur le "lit" douillet destiné à "un meilleur future", il regarda les yeux verts de la victime qui n'en avait plus pour longtemps, une sorte de regard vide comme perçant toute les choses devant lui... Il injecta cinq millilitres de sa substance expérimentale dans la veine jugulaire externe du patient. Si le patient allai mourir, autant s'amuser un peu avec lui...
Caron regarda avec beaucoup d'intérêt le patient, il était temps de savoir si son sérum expérimental était assez stable pour être utilisé sur le sujet le plus résistant à ce jour, Lazare. Au début il ne se passa rien, l'homme avait toujours cet espèce de regard vide, sans le bâillon dans sa bouche il supplierait que tout s'arrête mais Caron lui avait déjà répondu plusieurs fois que c'était pour la science. Et bien la science, que faisait-elle dans tout ça ? Cela commençait à faire assez et Caron avait peur d'avoir gâcher cinq millilitres sur une simple poupée...


Mais il y à un dieu pour les fous, les premières réactions se firent voir. Comparé à tous ses autres sujets, cette fois-ci le sérum expérimental ne fit pas dégénérer le corps du patient. D'habitude cela provoquait une croissance osseuse spontané et l'homme mourrait, suite à la destruction d'organes vitaux ou encore d'une augmentation musculaire trop important pour le corps et le cœur explosait purement et simplement. Non, cette fois-ci, un bruit sourd prit en place en premier, un genre de fourmillement glauque, comme si une fourmilière se trouvait juste en dessous de vous... Les muscles de l'homme était en train d'augmenter de volume, et à une vitesse stable, aucun craquement de peau ou déchirement de muscles, juste un homme passant du stade d'anorexique au stade d'homme musclé, le genre d'homme qui aime mettre ses muscles en avant et s'huile le torse...
Enfin bref, l'homme ne prenait pas seulement de la masse musculaire mais aussi il semblait grandir. Après trois mesures à intervalles réguliers constata que c'était le cas, l'homme avait une croissance osseuse qui marchait plutôt bien, pas d'excroissances, pas de mains en plus... En une période d'environ cinq minutes, une sorte de loque humaine venait de passer au stade de dieu olympien, du moins au niveau du corps...

Le sujet était finalement mort à cause d'une raison totalement absurde que Caron eut le loisir de vérifier en coupant l'homme pour vérifier s'il était bien formé... L'homme manquait de sang suite aux précédentes expériences et autres petits jeux amusants avec un couteau, et ainsi, son corps qui était devenu magnifique ne pouvait plus s'alimenter... Pourtant du sang continuait à couler, c'était assez inédit en soi.


Caron pour la première fois se félicita. Oui quand on est seul et qu'on vient de réaliser quelques choses de grandiose, un peu de félicitations ça fait du bien et qui de mieux que soi-même ?
Enfin, tel était les bases du plan de Caron. Des cobayes morts, de nombreux essais... Tout ça pour arriver à quoi ? Seulement la base de son plan. Réussir à stabiliser la formule du VEC à petite dose, certes pour que ça agisse sur une petite dose il fallait concentrer le VEC mais c'était relativement peu. Ainsi il avait une première ébauche d'un sérum améliorant la régénération des cellules tout simplement, et vu les petites doses, les effets négatifs qui touchaient les super-mutants étaient presque invisible. Enfin, reste à savoir ce qui se passera à l'avenir... Qui à envie de se retrouver avec cinq testicules de couleurs différentes ? Personne, mais entre se retrouver trente ans plus tard avec un cancer et un sérum créateur de super-humain, mieux valait miser sur la deuxième option vu les terres désolés.

Il fallut beaucoup de temps à Caron pour refaire une dose et s'assurer que tout sois parfait, cela nécessita une grande patience, de comparer les résultats à ses entrées de journal, de vérifier que la formule était encore stable et que ce n'était pas un coup de chance... Au final, il ne gâcha rien de plus et se retrouva avec le triple de la dose qu'il avait donné à son sujet. Lazare étant assez unique en son genre, on ne pouvait pas vraiment savoir à l'avance comment le tout réagirait mais Caron avait déjà sa petite idée et il expliquerait le tout au mutant. Une fois le tout finit et étant sûr que tout sois bien préparer comme il faut, il se leva de sa pièce sans trop s'occuper des bouts par terre et alla voir Lazare, il le trouva dans la pièce à traiter des bouts de viande... Ah, les métiers diverses et variés des terres désolés, toujours magnifique.

- Lazare, désolé de t'interrompre dans ta cuisine mais j'ai besoin de toi. Tu te rappelle toutes les petites expériences que j'ai fait faites sur toi ? Et bien j'ai enfin la base de mon plan. Ce fameux sérum dont je t'ai parler, je l'ai, j'ai plus qu'à le tester sur toi pour confirmer la chose et nous pourrons continuer... Je te préviens d'avance, les risques les plus grands sont que tu acquiert tes mutations normalement hebdomadaire d'un seul coup. Dit-il en ne pouvant s'empêcher d'être impatient de tester ça, comme un gamin devant un nouveau jouet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Masculin
Ville IRL : Nantes
Inscription : 09/11/2013
Messages : 144
avatar
Lazare
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Ven 29 Aoû 2014 - 12:27

« Chop ! Chop ! Chop ! »

C'était rare que la viande soit aussi grasse, en ces temps troublés des lendemains de l'apocalypse. Pourtant, les morceaux de barback que traitait Lazare étaient en ce point si saturés en graisses que de véritables tranches entières de chair étaient teintées d'un blanc laiteux collant et gluant. N'importe qui payerait cher pour avoir ce genre de bouffe. C'était la part des rois. La graisse qui fondait dans la viande lorsqu'on la faisait cuire. Le seul détail qui pouvait pourrir le marché, c'était sa provenance. Bah, personne ne se douterait de rien. Qu'est ce qu'il y pouvait si certains chasseurs trop imprudents tentaient de venir les chercher dans leur terrier ?
Le mutant reprit son travail de boucher en écartant le morceau de jambe qui traînait sur son établit pour le faire glisser dans un seau qui traînait au bout, déjà rempli d'un tas grouillant écarlate nauséabond. Soufflant un peu dans sa labeur, Lazare s'essuya le front.

« Huuum... J'aime l'odeur du travail bien fait. » fit t-il pour lui même, et personne ne lui répondit.

Il n'y avait pas grand chose a dire sur Lazare. Il n'avait jamais changé, pour l'instant. C'était toujours le même qu'auparavant, a quelques détails prêts. Et l'expédition qui allait bientôt se dérouler au château de Beauvoir allait lui donner l'occasion de réfléchir. En attendant, le mutant était figé dans son train train quotidien de mise en conserve de viande plus ou moins douteuse. Au bout de quelques instants, plusieurs bruits lui vinrent aux tympans. Ah, sans doute Caron qui descendait. Qu'est ce qui se passait, encore ? Avait t-il quelqu'un ou quelque chose a lui ramener ?

« Si c'est pour me refiler un type, j'ai pas finis de me débarasser du dernier. » gargouilla t-il.

Il se retourna. Effectivement, c'était bel et bien Caron.

« 
- Lazare, désolé de t'interrompre dans ta cuisine mais j'ai besoin de toi. Tu te rappelle toutes les petites expériences que j'ai fait faites sur toi ? Et bien j'ai enfin la base de mon plan. Ce fameux sérum dont je t'ai parler, je l'ai, j'ai plus qu'à le tester sur toi pour confirmer la chose et nous pourrons continuer... Je te préviens d'avance, les risques les plus grands sont que tu acquiert tes mutations normalement hebdomadaire d'un seul coup. »


Le mutant haussa les épaules et reprit tranquillemet son activité de découpe en gargouillant quelques mots inaudibles avant de poser son couperet, de se retourner et de croiser les bras en le regardant.

« Ouais ? Ben, allons y, j'ai envie de dire. De toute manière, ça fait longtemps que je n'ai plus peur de ce qui peut m'arriver. J'ai déjà tout vu et tout entendu. Reste plus qu'a tester donc. Ca va faire quoi, cette fois ? Me faire cracher du feu ? »

Il laissa là ses affaires et se décida de remonter vers le niveau supérieur de la planque, là où ils pourraient procéder convenablement aux tests.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Inscription : 11/11/2013
Messages : 50
avatar
Caron Hugues
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Sam 6 Sep 2014 - 17:25

« Ouais ? Ben, allons y, j'ai envie de dire. De toute manière, ça fait longtemps que je n'ai plus peur de ce qui peut m'arriver. J'ai déjà tout vu et tout entendu. Reste plus qu'a tester donc. Ca va faire quoi, cette fois ? Me faire cracher du feu ? »

« Pas du tout, ça pourrait être drôle mais je suis pas trop dans les tours de magie. Non, le sérum que j'ai fait est une base si tu préfères et cela permettra d'autres manipulations plus précises. Pour vulgariser, avec ça tu vas te régénérer encore plus vite qu'avant, normalement une injection devrait te régénérer entièrement et si tu es déjà entier, ce qui est le cas... Une augmentation de ton corps, un peu partout en fait mais avec le temps ça reviendra à la normale, ça j'ai pas encore corriger. Après pour les effets secondaires, j'peux pas te dire, t'es un peu unique après tout donc peut-être que des mutations risquent de s'inviter. Un conseil, met toi torse nu, pour pas que t'abime ta veste.»

Caron rentra à la suite de Lazare dans le niveau supérieur qui contenait notamment son plan de travail. Il fit un peu de place dans tout ce beau bordel en ne laissant que le plus important. Un lot de seringues, un lot de flacon et des outils de découpe... Au cas où la chose ne se passe pas très bien, faire subir des mutations à Lazare c'était comme jouer à la loterie après tout. Prenant la seringue tout en sifflotant, il la remplit du mélange qu'il venait d'utiliser sur le pauvre bonhomme un peu plus tôt, remplissant la seringue de dix millilitres d'une substance de couleur bleu semblant luire. Le premier prototype du projet de Caron, son fameux sérum. Il y allait avoir beaucoup de variantes mais le problème est qu'il fallait du VEC pour en fabriquer et ainsi, le sérum n'était pas à utiliser n'importe comment... Sauf en cas de test, là ça pouvait être pratique. Et marrant. Mais surtout pratique.

« On ne bouge pas, on se tient droit et on attend que le tout injecte. Si t'as envie de serrer les fesses ou de chantonner, vas-y. Moi je vais t'injecter tout ça dans le cou, va falloir attendre un peu que ça circule et que ça fasse effet. Normalement j'ai le bon dosage. »

Normalement, normalement... De grands mots, ce qu'il n'avait pas dit à Lazare c'est qu'il risquait de nombreuses "erreurs", explosion du cœur suite à une croissance trop grande, développement de la maladie de Parkison s'il y avait un problème avec les nerfs, obstruction du système respiratoire, cancer de la moelle osseuse... De la science comme Caron aimait, seulement perdre son sujet favoris ne serait pas des mieux mais vu le morceau... Il y avait peu de chances que cela se produise. Enfin il espérait, après...
Mais Caron n'attendit pas vraiment l'accord de Lazare. Il s'approcha tranquillement de lui et tâta le cou de son sujet pour repérer la jugulaire externe, il mit quelques secondes à repérer la pulsation en dessous des écailles de Lazare. Mais il y arriva et une fois fait, il descendit le doigt le long de la veine pour repérer l'endroit de l'injection se situant tout prêt de la clavicule. Il planta l'aiguille entre deux écailles et fit rentrer lentement l'aiguille dans la veine et injecta lentement la substance étrange dans la veine, voyant petit à petit partir ses dix millilitres qu'il avait eu tant de mal à produire... Tout partit dans le sang de Lazare, ça allait faire le tour de son corps.

« Bon, c'est partit, ça va sûrement mettre quelques secondes à s'enclencher vu ta taille et ta masse mais une fois que ce sera partit... Oh oui, ça va partir loin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Masculin
Ville IRL : Nantes
Inscription : 09/11/2013
Messages : 144
avatar
Lazare
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Dim 21 Sep 2014 - 22:10

Sa veste ? Enlever sa veste ? Oula. Cela n'était pas bon signe. Quand Caron demandait a quelqu'un de retirer ses fringues, c'est qu'il y allait forcément y avoir du grabuge. Lazare se douta quelque peu qu'il n'allait pas finir dans l'état « normal » qui le caractérisait en ce moment. Quoiqu'il en soit, il soupira et s'exécuta pour aller poser ses affaires à coté. Après quoi, il alla se présenter « au rapport » auprès de Caron, ( putain, pourquoi le suivait t-il déjà ?) et s'assied sur la table.

« Bon... Allons y. Je sais pas encore dans quel état je vais finir mais si il y a une merde et que je meurs dans l'opération, je te le promets, je te tue ! »lança t-il.

Bien évidemment, les paroles du mutant n'avait guère de sens bien qu'il ne sembla pas s'en apercevoir. En dépit de tout ceci, le scientifique sembla malgré tout décidé a envoyer son produit sur son sujet. Sujet qui ne fit rien pour l'en empêcher. Il émit un grognement et produisit un petit « aïe » quand on le piqua, puis, une fois l'injection terminée apposa sa main sur la zone et frotta.

« Baah ! J'aime pas les piqûres ! C'est froid, ça pique, c'est nul, c'est moche... Bref, ça me dégoûte ! Donc maintenant il faut juste que j'attende quelques temps comme ça ? Je croise les doigts pour que tu n'ai pas fais de connerie dans le dosage ! »

Durant de longues minutes sans rien dire, rien ne se produisit. Pas l'ombre d'une mutation, d'une réaction épidermique ou même d'un changement de comportement. Rien du tout. Lazare se sentait aussi plat et normal qu'il ne l'était auparavant. Il commença alors a douter de l'efficacité des traitements de Caron et se demanda finalement si ce dernier ne lui avait pas fait une blague. Alors qu'il s'apprêtait a lui poser une question, un mal de ventre s'abattit sur lui. Comme si on lui donnait un coup de marteau sur l'estomac. Ce coup se répercuta sur le reste de son corps, dans ses entrailles et Lazare commença a s'agiter, victime d'une course qu'il ne pouvait pas contrôler. Il se contentait de courir en rond et en agitant les bras en braillant des « Oula, oula,oula ! » qui furent vite remplacés par des grognements et des grondements de plus en plus audibles et forts. Lazare avait visiblement mal. Ses veines commencèrent a palper et ses dents se serrèrent affreusement. Il lança l'espace d'un instant un regard plein de questions et visiblement paniqué a Caron avant de poser les mains au sol en soufflant comme un bœuf. Il avait l'impression que quelque chose poussait sous sa peau, comme pour la décrocher de sa charpente. Il ne pouvait guère l’apercevoir mais il semblait devenir plus imposant de seconde en seconde et prenait en masse. Quand finalement, au bout de plusieurs minutes, il put enfin se relever, il frappa méchamment le sol et brailla.

« Bordel ! Ca fait un mal de chien ! » hurla t-il.

Il ne se rendit pas compte de sa stature actuelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Inscription : 11/11/2013
Messages : 50
avatar
Caron Hugues
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Lun 13 Oct 2014 - 2:56

Caron avait regardé toute la transformation de Lazare avec un intérêt sordide. Voir le corps du mutant se métamorphoser ainsi, voir son propre travail effectuer un travail aussi magnifique... C'était jubilatoire pour lui, voir la peau de Lazare se tendre, les muscles rouler sous la peau, les veines ressortirent... Voir un corps s'adapter avec beaucoup de mal à un changement aussi brusque, c'est toujours intéressant, même si on sait qu'il y à un risque qu'un membre se brise ou que ça tourne mal, mais c'est une partie de la science, et la science est un peu morbide concernant Caron. Cela pouvait paraître tellement futile, ce n'était qu'un gain de "quelques" kilos de muscles après tout, mais pour Caron, voir son produit expérimental ainsi à l’œuvre sur son patient zéro. Un progrès immense, juste un progrès immense et rien d'autre.

« Haha ! J'espère bien que ça fait un mal de chien ! C'est le prix du progrès, Lazare, je sais pas si tu te rends compte combien j'ai avancé ! »

Caron avait dit cette phrase dans la joie la plus totale, avec un petit rire et il avait même effectué une petite danse de joie, non sous le regard interrogé de Lazare qui devait sûrement se demander ce que pouvait bien encore faire la tête d'ampoule.

« Bon, tu dois sûrement me prendre pour un fou... Alors laisse-moi t'expliquer. Le truc avec lequel je t'ai emmerdé tout ce temps, c'est rien d'autre que ça. Regarde-toi un peu mon grand ! T'as pris de la masse, et c'est pas de la brioche... A quoi ça sert ? Bonne question ! C'est la base d'un gros projet. Ce sérum à deux fonctions en réalité. La première est la plus simple, ça accélère la régénération cellulaire à un point tel que de nouveaux cellules sont créées et gardées, ce qui explique ton gain de muscle. La deuxième raison, c'est la plus intéressante... Tu vois toutes tes jolies mutations ? J'ai une chance de les contrôler ! Sans parler de drogues de synthèse, ça te tenterai pas d'avoir ce que tu veux, quand tu veux ? C'est tout con, mais t'es dans une fusillade et ça sent le brûlé... Tu vas prendre des balles dans le buffet, c'est sûr mais grâce à ça, une petite piquouze et zou ! Tes jolies écailles doublent d'épaisseurs, donnant une protection naturelle pour les petits calibres ! Et c'est qu'un seul exemple ! Un seul putain d'exemple, tu te rend compte ?! On peut faire pousser ce qu'on veut avec ça ! » Dit-il à une vitesse hallucinante, trop transporté par sa joie pour ralentir et gratifiant son sujet d'une petite tape sur l'épaule.

« Par contre, quatre doses de sérum nécessite une petite dose de VEC comme celle que j'ai, et me reste plus que de quoi faire sept doses... Sachant qu'en plus, les effets sont pas durables. Tout dépend de ce que tu fais et de la mutation. Autant, ça peut durer à peine trente minute, autant ça peut durer une semaine... »

C'était le désavantage de tout ça, les "doses" de sérum magique devaient être faite avec attention, il s'agissait pas de se faire pousser une deuxième tête car c'est pas cool d'en avoir qu'une seule... Et encore, fallait-il que ça marche ! Cela avait pris à Caron cinq expérimentations pratiques pour arriver à un résultat concluant ! Alors il n'était pas question de dilapider ce genre de pilules magiques au quatre coin de la rue... Caron regarda d'un air pensif la seringue qu'il avait utilisé, qu'allait-il faire en premier comme pilule de mutation ? Et surtout, où trouver du VEC ? Nom de dieu, c'est pas un truc qu'on peut trouver n'importe où, enfin sauf à quelques endroits où il n'est pas conseillé de se promener seul la nuit... Ou même le jour. Enfin, chaque problèmes en temps et en heure. Pour l'instant, le temps des réjouissances et la planification des tâches à venir.

« Alors, t'en penses quoi de tout ça ? Et j'ai une deuxième question... J'ai récemment vu en allant acheter du "matériel" des gens qui faisaient des combats de boxe, tu vois le genre de combat, avec des mutants... Ce serait une bonne plate-forme d'essai. Ça te tente ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 21 Masculin
Ville IRL : Nantes
Inscription : 09/11/2013
Messages : 144
avatar
Lazare
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Mar 4 Nov 2014 - 11:44

Lazare prit le temps de s'inspecter de lui même. Vacherie ! C'était pourtant vrai qu'il semblait avoir « grossi » et prit du poids, dans le bon sens du terme. C'était aussi vrai qu'il se sentait étrangement plus solide et plus fort. Dans le doute, il se tourna vers le premier objet qui lui faisait face, à savoir ici, ce qui semblait être un buffet. Bon... Ils allaient déménager donc bon... Ils n'avaient plus nécessairement besoin de ça... Lazare prit une petite inspiration, canalisa son élan et frappa selon un trajet cloche le meuble du poing droit. Le bois craqua sous le coup et s'écrasa, se brisant avec facilité et rapidité. De fait, le mutant aurait de base été en mesure d'abattre cet objet, certes. Mais la différence était la résistance que cela lui avait opposé. Il aurait dû sans doute étouffer un grognement et forcer un peu. Ce qui n'était pas le cas ici. Un seul coup simple qui avait traversé le tout avec une aussi grande facilité qu'une force d'impact impressionnante digne des super-mutants. Hormis sa grosse tête de lézard, Lazare n'en était d'ailleurs plus si loin. Il avait autrefois été un peu plus petit et moins épais en dépassant pour autant largement les standards humain, mais désormais, c'était différent. Et puis, il n'avait jamais affronté autre chose que des humains ! Désormais, l'envie de se mesurer à plus gros était venue. Il s'inspecta encore un peu, toujours aussi étrangement regardant et agita un peu les bras et jappa.

« AOUCH ! Je me suis froissé un muscle ! Bordel, je savais même pas que j'en avais un à cet endroit là... J'étais déjà pas bien fin avant. Maintenant, j'ai carrément l'impression que je vais finir par exploser. »

Il se frotta la nuque et décida de se tenir tranquille pour l'instant et de se passer de tests supplémentaires. Sans quoi, il n'était pas certain qu'il reste assez de mobilier pour vivre le temps de changer de baraque et de planque. Après tout, faire joujou allait deux minutes et puis, vu sa maladresse et son manque de délicatesse, il aurait sans doute finit par casser en deux quelque chose sans le vouloir. Lazare pensa donc plutôt aux paroles de Caron.

« Des combats ? Tu veux dire le fightclub du bidonville de Neuilly ? Ils organisent un tournoi par an, tout le monde peut y participer qu'importe son style. Y'a des humains, des mutants etc... Paraît aussi que c'est du combat libre et que la tricherie n'est pas très sanctionnée sinon par la faveur du public. »

Lazare avait déjà un peu entendu parler de cet endroit. C'était le genre de club dans lequel on foutait deux péons en cage et on voyait lequel sortait en vie ou pas trop amoché. Il savait aussi que les combattants des lieux n'hésitaient pas à foutre du barbelé sur leurs gants afin de rendre deux fois plus létales leurs frappes. Rien qui effrayait vraiment Lazare cela dit. En fait, il pensait plus simplement qu'il n'arriverait pas à comprendre les règles du jeu et qu'il finirait pas être disqualifié avant l'heure. Et puis de toute manière, il ne savait pas vraiment se battre comme un pro ! Ses mandales étaient plus tirés de ses réflexes que d'une volonté de montrer un style.

« Je sais pas me battre Caron. Enfin, pas aussi pro que ceux qui sont la-bas. Je veux bien y aller sinon mais... Voilà quoi... »

Peut-être que Grive pourrait lui montrer deux ou trois trucs ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Inscription : 11/11/2013
Messages : 50
avatar
Caron Hugues
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   Ven 14 Nov 2014 - 23:43

Allons bon, en voilà des paroles absurdes venant de son lézard préféré. Lazare ne savait pas se battre ? Peut-être qu'en tant que boxeur ce n'était pas le cas, mais le fightclub du bidonville de Neuilly c'est le combat de rue, pas besoin de savoir se battre comme un pro. Le but n'était pas non plus de transformer Lazare en machine de guerre, juste de faire des expérimentations sur le terrain, casser le mobilier c'est marrant un moment mais la théorie et la pratique sont deux choses différentes, et Caron comptait bien faire de la pratique car il n'y aurait aucun progrès sinon.

« Non, je veux pas te forcer Lazare. Je comprends que tu veuille pas t'engager à te battre contre des tarés...»

Il y avait plus qu'une simple histoire de pratique, c'était pour répondre à une nécessité d'avoir un réseau. Ce genre de lieu étant fréquenté essentiellement par tous les arnaqueurs, parieurs, receleurs et autre, il était plutôt simple d'accéder plus facilement à certains produits, mais surtout de vendre soi-même ses produits. Après, l'évolution de Lazare était à surveiller, c'est juste qu'au lieu d'avoir un flingue, il aurait des gants pour tuer des victimes qui sont cette fois-ci désignés à l'avance.

« Mais au début, ce sera pas contre des pro. C'est le principe où tu commence en bas de l'échelle et tu grimpe avec les combats. Au début c'est contre le genre de merde qui traine dans les rues, c'est après que ça grossis... Et pour la tricherie, ça nous permet justement de tester le sérum comme on veux en condition réelle. Au début, on s'en préoccupe pas du public. Puis bon, pas besoin d'un style, tu peux faire simple. Je me rappelle avoir lu un bouquin sur l'art martial des russes, les mecs s'embête pas, ils t'enseignent comment gérer ta respiration, les axes et point faibles du corps, et après pour les coups c'est toi qui vois. Tu pourrais faire la même chose avec Ophelia. Elle t'enseignerai un peu de morphologie, et ça roule. »

Caron eut un petit rire. C'était en quelque sorte drôle de voir Lazare avoir un peu peur alors qu'il avait ce corps-là, certes le fightclub n'était pas un univers de fillette mais avec la nouvelle morphologie qu'il avait, tuer quelqu'un avec une seule mandale était largement faisable alors en plus, s'il le faisait au bon endroit les dégâts seraient énormes... Et en cas de coup dur, il fallait juste un petit un coup de sérum magique et Lazare devient virtuellement invincible pendant quelques rounds, il suffisait juste d'entraîner Lazare, rien de plus. Juste de dégrossir la machine.

« En tout cas, il y à juste à t'entraîner Lazare. Encore une fois, tu n'es pas obligé d'y aller, mais il y à du fric à gagner, on peut se faire un réseau, bon certes avec des connards mais ça reste un réseau qui peut être utile, notamment pour récupérer toute sorte de produit, et au début ça va être plutôt simple. Normalement. C'est ce que je te propose Lazare. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle étape dans l'évolution [ PV - Lazare ]
» Si tu joues à L5r tape dans tes mains
» [ROSA] Nouvelle Méga-Évolution !
» Nouvelle étape pour une nouvelle vie
» Nouvelle arrivante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: Autres Lieux :: Les Terres Désolées-