Partagez | 
 

 Description d'une ville abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inscription : 25/07/2012
Messages : 223
avatar
Maître du Jeu
MessageSujet: Description d'une ville abandonnée    Jeu 5 Juin 2014 - 13:42

La ville fantôme.


S'étalant tout autour de la station Châtelet, sur des kilomètres de tunnels se tenait ici la plus grande localité des ruines parisienne :  plusieurs milliers de survivants entassés dans des tentes pour la plupart, dans les rames de métro réaménagés pour les oligarques.

Un lieu débordant de vie jusqu'à ce que le pire arrive...
Une secte extrémiste de goules commit un attentat dévastateur infectant plus d'un millier d'habitants par des spores de goulifa modifiés génétiquement.

Dès lors, avec un millier de goules sauvages d'un tout nouveau genre lâchées en pleine ville, la chute de la grande cité du métro était inéluctable.






La fuite précipitée des habitants transforma l'endroit en paradis pour prospecteur, et les contaminés errants en enfer...

Personne ne sait si le gaz chargé en spores toxiques est toujours opérant, aussi humain comme goule semblent tout avisés de porter un masque de protection en s'aventurant plus profondément dans la ville morte.

Désormais inhabitable, la zone est pourtant encore riche en surprises et promesses de fortune !





les Contaminés
Ils sont les anciens habitants du métro victimes de l'attentat, devenant un genre nouveau de goules sauvages aussi appelées "marcheurs gris". Particulièrement agressives, ces goules semblent extrêmement vulnérables aux rayons du soleil, elles restent donc dans le métro, bien que certaines histoires rapportent que des petits groupes de contaminés se risquent parfois à des excursions à l'extérieur lors des nuits les plus noires...


les Tunneliers
Les Tunneliers sont un groupe d'anciens habitants de Métropolitopia qui ont refusé d'abandonner le métro à la folie des illuminés et aux engeances monstrueuses que ces derniers ont crée. Ils ont formé un groupe d'auto-défense et se sont installés dans les rames annexes du circuit parisien. Ils sont bien décidés sous les ordres de leur chef Tristan Bellegarde à ne pas céder face à ces cadavres ambulants. Leur nombre total est inconnu mais les effectifs seraient d'une bonne centaine d'individus.


les Illuminés
Fanatiques de leur secte prônant la supériorité des goules, ils sont la cause de la chute de cette cité et de la mort de plus d'un millier de ses habitants, mais aussi de la hausse de la goulophobie que leur attentat a inévitablement amené. Ainsi les Illuminés se sont vu personna non grata même dans la cité goule de Nécrotopia. La totalité de leur secte (Bien moins d'une centaine d'individu) a trouvé le métro comme dernier refuge. Personne ne sait où ils se cachent exactement dans l'ancienne ville...











L'ancienne ville.




◌ Station Châtelet :


L'ancien siège du Trident.

Le Trident était la véritable autorité de la ville, son réseau tentaculaire contrôlant bordels et bars, marchands voir quartiers entiers. Leur "siège" à proprement parler se trouvait en plein centre de la ville, dans la station Châtelet. C'était le territoire le plus riche, le plus "chaud" et le plus lourdement défendu. Tout le pouvoir du gang du Trident y était concentré, avec notamment ses laboratoires de drogues et ses stocks. Les gangsters ont vu l'incident se profiler à l'horizon et leur chef a ordonné avec clairvoyance d'abandonner les lieux le plus rapidement possible.

On peu y trouver encore quelques planques d'armes et de cames bien cachés, mais aussi du matériel lourd que les mafieux n'ont pas pu emporter dont une partie de le matériel de production comme certaines verreries, fours et autre machinerie de chimie. Les wagons où habitaient les pontes de cette mafia sont encore riche en bazar en tout genre : cigarettes, meubles, lampes, livres, cartes, faux papiers, terminal, armes d'appoint, réserve de cash...



Indicatif de dangerosité: l l l l l
Les contaminés sont faiblement présent dans la zone, mais la concurrence entre récupérateur peut y être rude.





Le bordel de Cassandre.

L'ancienne propriétaire des lieux, Cassandre, n'aurait pas voulu quitter le métro lors de sa chute préférant s'enfermer elle et ses travailleuses dans le bordel. Ont dis qu'elles se sont toutes fait massacrées par les contaminés...
Cet endroit est composé de 5 wagons alignés possédant plusieurs entrées et divisé en plusieurs "pièces" par des rideaux. Chacune de ces pièces sont meublées d'un seul matelas crasseux sans draps. Elles sont encore éclairées par une douce lumière rouge tamisée rendant le tableau bien glauque. Le bureau de Cassandre se situ en plein centre du 3eme wagon.

Indicatif de dangerosité: l l l l l
Il semblerait que même les goules sauvages n'osent en approcher, les prospecteurs eux même ne s'y sont pour l'heure encore risquer bien que le lieu semble vide de toute présence.









◌ Le Souk :


La boutique " le tirailleur" .

Prospère magasin d'armes et de munitions, le lieu a été parmi les premiers à être pillé, son propriétaire luttant avec acharnement, l'on retrouvera d'ailleurs plusieurs cadavres de pillards s’enfonçant tout du long dans la boutique pour finir sur Ducrof lui même l'ancien tenancier, troué de balle et brisé par les coups de battes et de barres à mines.
Tout a t-il été pillé ? Non, loin de là ! Il reste plusieurs de ses solides armoires métalliques contenant ses marchandises de valeurs, trop solide pour etre ouverte et trop lourde pour etre emporter, elles sont restés en l'état. Qui sait les trésors qu'elles contiennet ?

Indicatif de dangerosité: l l l l l
Situé en plein centre du grand quartier qu'était le souk, la boutique est souvent entouré par quelques goules errantes isolé ou groupes entiers.





Le dard de la Guêpe .

Le Dard est le nom de la "pharmacie", la Guêpe s'était la propriétaire. Drogues et poisons en tout genre mais aussi tout l'attirail pour fabriquer de tel produits. Boutique épargnée par les pillages car lourdement piégée, dans l'attente que son propriétaire ne revienne, seule à même de déjouer ses propres pièges.

l l l l l
Entouré de quelques contaminés mais surtout protégés par toute sa panoplie de piège, le magasin semble bien loin de toute entreprises de récupération.










◌ Le reste de la ville:


Le bar à Kooda .

L'ancien et imposant patron du bar, Kooda a condamné la seule issue possible avec de nombreuses chaînes avant de quitter le métro. C''est un bon endroit pour trouver de l'alcool, rien n'a bougé dans le bar, on peut aussi récupérer pas mal d'objets divers dont ceux des clients partis précipitamment sans oublier la caisse enregistreuse du bar.

l l l l l
La zone alentour est  infestée de plusieurs contaminés qui n'attendent que le passage d'un peu de chaire fraîche pour s'en faire leur dîner.






L'ancienne clinique du Métro.

Après la chute de la ville et de son abandon, la clinique a complètement été pillée par les Tunneliers, les membres des Illuminés, et divers prospecteurs successivement. La clinique est donc aujourd'hui complètement vide, il ne reste plus rien d'utile dans la clinique. Lits d’hôpitaux renversés, sang séchés, draps et détritus éparpillés au sol et de nombreux, très nombreux cadavres.

l l l l l
Une zone fuie même par les contaminés... en cause la présence de quantité d'étrange nuisible, sorte de radcafard aux sécrétion corrosives.







L'usine raddaple.

On y produisait les seules cigarettes de toute les Terres Désolés. Désormais, l'endroit est complètement fermé, nul ne sait pourquoi et personne ne s'aventurerait trop près pour le découvrir...

l l l l l
C'est non loin de l'usine que les Illuminés ont lâchés les spores toxiques. Il n'est pas rare de voir dans le coin prés d'une centaine de goules sauvages tassé autour du lieu de leur contamination.


















Les Tunneliers


"Les Tunneliers" est une communauté qui à vu le jour à la suite des incidents qui ont secoués la ville  il y a quelques temps. Elle est entièrement composée d'anciens habitants de la ville qui ont refusés d'abandonner leur ville aux Illuminés et aux goules. Ils se sont installés dans la rame de maintenance de la station Pont Marie : Cité des Arts. Fort de plus d'une centaine d'individus - homme, femme, enfant - parfaitement organisé et soudé, ils ont réussi en peu de temps à recréer un semblant de vie normale.
Ils sont lourdement armés, ayant récupérés le maximum d'armes avant leur départ ou en lançant des expéditions dans la ville fantôme pour compléter leur arsenal.


Les entrées

L'entrée station pont marie/extérieur est gardée par une poignée d'hommes et de femmes en armes, tuant le temps souvent autour d'une partie de carte, décompressant de leur tour de garde à la seconde entrée...
L'autre "entrée" pont marie/autres rames du métro en effet est gardée en permanence par plusieurs sentinelles en tenue de combat. Cette seconde voie d'entrée à la station des tunneliers, donnant donc après quelques rames à l'ancienne ville, est lourdement défendue, protégées par plusieurs barricades successives finissant sur un haut mur de sac de sable et de tôles de trois mètres de haut où sont postés des gardes, ce sont eux d'ailleurs qui à l'aide d'un mécanisme et d'une poulie ouvrent et ferment la porte. C'est par là que passe la section d'exploration pour aller récupérer du matériel dans l'ancienne Métropolitopia.



Le Centre

Le centre est l'artère principale de la Station. C'est là que la plupart des gens passent leur temps. Le centre, comme à Métropolitopia est composé de plusieurs wagons servant de boutiques en tout genres. Le centre s'étend aussi le long du quai. C'est le lieu d'échange de la communauté permettant à celle-ci d'avoir une économie. La vente de drogue et d'alcool est strictement interdite à Pont Marie, toute tentative de vente d'objets interdit entraîne alors une amende ou une peine d’emprisonnement voir pire le bannissement de la communauté de la personne fautive. C'est d'ailleurs dans le centre que se trouve la clinique utile autant pour se soigner que d'acheter un peu de matériel médical avant toute sortie dans le métro infesté par les contaminés.

Rodolphe Duchien 
Rodolphe Duchien est l'ancien médecin de Métropolitopia. C'est d'ailleurs grâce à lui que les Tunneliers ont pu emporter autant de matériel médical. Il a fini par rejoindre les Tunneliers préférant cette vie au lieu de finir au bidonville de Lutèce avec les soucis que cela comporte.
Il est aujourd'hui moins débordé qu'à Métropolitopia ce qui lui permet de prendre plus de temps pour lui et pour ses patients en général.






• Les habitations

C'est la partie réservée aux familles. Celles-ci vivent dans des tentes sur le quai opposé. Les habitations sont généralement des tentes puisqu'il n'y avait guère de wagons sur cette rame et les rares pas trop amochés sont déjà été utilisés. Rien ne change par rapport à Métropolitopia, ni eau courante, ni sanitaires, mais plusieurs générateurs ont été mis en route ce qui permet d'avoir un éclairage totale même dans les coins les plus reculés de la station.



• L'Arsenal

L'arsenal comme son nom l'indique, est le lieu où sont entreposés les armes. Situé dans un wagon un peu éloigné du Centre. C'est aussi l'endroit qui sert de bureau aux gardes de la ville, faisant office aussi de cellule si le besoin est grâce au wagon à côté transformé en prison de fortune. Les expéditions de récupération des tunneliers sont organisé dans ses locaux.
L'arsenal en lieu même sert d’entrepôt aux armes et aux minutions. Il contiendrait diverses armes lourdes, lances flammes ou fusils à plasma.



Maximilien Leconte 
Maximilien est le chef des gardes de la ville. Qu'un simple prospecteur à Métropolitopia avant que tout cela n'arrive, il s'était imposé tout naturellement comme un des leaders du groupe lors de la fuite de la ville et il fût alors après, un vote, nommé "commissaire" pour un an. Sa fonction lui donne le commandement du groupe de protection de la communauté et la gestion de l'arsenal.
Il doit alors traiter les questions de sécurité de Pont Marie et organiser les rondes des différentes sentinelles aux quatre coins de la station.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Description d'une ville abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Description de Crocus
» Bahelaskross Khala'zzaa
» The Walking Dead
» Description d'Alpha-Ville
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Monde RP :: La ville fantôme-