Partagez | 
 

 Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Age IRL : 30 Masculin
Ville IRL : Villepinte
Inscription : 16/03/2014
Messages : 12
avatar
Hugo Perin
MessageSujet: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Dim 16 Mar 2014 - 16:41

Nom: Perin

Prénom : Hugo

Race : Humain

Date de naissance : Le 15 décembre 2167.

Description physique :

Hugo est un jeune garçon plutôt petit et la plupart des enfants de son âge, le dépasse et il est de faible corpulence, pour ne pas dire, maigre. Mais, ce n'est pas un problème de mal nutrition, étant donné que ses parents ont toujours fait leur possible, avec plus ou moins de réussite, pour qu'il mange à sa faim. Il a donc toujours été ainsi et cela est probablement héréditaire. Quand on voit son visage juvénile, aux traits fins, on aurait tendance à penser qu'il est très fragile mais, il est en réalité assez résistant. Ses cheveux mi-longs, constamment en bataille, sont dorés comme le soleil et on tendances à s'éclaircir sous la lumière de ce dernier. Sa chevelure recouvre un peu ses yeux bleus foncés, qui attire l'attention sur son regard pacifique mais, qui cache toute de même une certaine malice. Malgré son aspect un peu chétif et ses tendances maladroites, le petit paysan de Paris, marche d'un pas certain et est toujours à l’affût d'un objet à trouver ou de nouvelles choses à découvrir. Il porte des tenues simples, qu'il salit souvent, à force de traîner un peu partout. Quand Hugo est très concentré, il a tendance à se mettre à loucher. Une autre des particularités de ce jeune garçon, est que depuis sa naissance, il n'a jamais prononcé un seul mot.

Profil Psychologique :

Ce jeune garçon rusé, a toujours été un enfant d'une grande sensibilité et peu contrariant, excepté quand il n’arrive pas à se faire comprendre, du fait qu'il n'a jamais parlé, à aucun moment de sa vie. Ce petit handicap, n'a toutefois jamais empêché Hugo d’être épanouit et de se rendre utile et particulièrement avec ses parents, qu'il aime aider, du mieux qu'il le peut. Ce petit rêveur, souvent dans les nuages, à également une grande soif d'aventure et aime découvrir de nouvelles choses, même si cela doit le conduire à prendre des risques. Ainsi, il n'est pas rare qu'Hugo s'éloigne un peu de sa famille, pour s'aventurer dans certaine zones, qu'il devrait éviter. Quand il part en exploration, il a tendance à ramasser tout ce qu'il trouve et essaye de bricoler et réparer certaine choses, ceci étant l'une de ses grandes passions. Malgré sa gentillesse et sa capacité à s’adapter assez vite à ce qui l’entoure, comme tous les enfants de son âge, Hugo aime s'amuser et à cause de sa maladresse, il se retrouve parfois dans de drôles de situations. Heureusement, il peut compter sur l'aide de ses proches et même s'il a parfois du mal à se faire comprendre, il ne refuse jamais la compagnie des gens et bien au contraire, il est même quelqu’un de très curieux. Derrière toute cette générosité, quand il se retrouve dans une situation qu'il ne maîtrise pas, ce petit blondinet se braque et fait ressortir des défauts qui font apparaître en lui, une part de mystère.

SPECIAL :
CompétenceStrengthPerceptionEnduranceCharismaIntelligenceAgilityLuck
Valeur4675756
Biographie :

La vie vaut-elle la peine d’être vécue?

A la même époque où  le célèbre Trashball fut créé et le Parc des princes restauré, à quelques kilomètres de là, dans un dispensaire improvisé, la vie du jeune Perin, débutait. Depuis bien des années, les parents d'Hugo, qui étaient des marchands ambulants, arpentaient les rues et quartiers, pour survivre, les jours n'étaient pas toujours heureux pour eux mais, leur amour semblait à l'épreuve de tout. Toutefois, l'arrivé d'un nouveau né, n’était pas vraiment un moment de bonheur dans ce monde. Ainsi, le couple devait faire quelque chose pour trouver une meilleure situation et le père de famille avait donc décidé qu'ils deviendraient des paysans et avec l'argent durement accumulés, il décidait d'établir domicile, près du grand marché qui avait ouvert, une année plutôt. C'est ainsi,  que les Perin devenaient des paysans et travaillaient le peu de terre encore fertile, vendent leur récoltes et autres trouvailles, au grand marché de la gare de Lyon. Durant les premières années de leur fils, les courageux parents, faisaient leur possible pour que leur enfant ne meure pas de faim et après avoir pu s'acheter un vieux Agribot rafistolé, ils estimaient que leur situation n’était pas si terrible que cela pouvait le paraître. Certes, vivre en terres désolés n'étaient pas la meilleur vie et les dangers demeuraient constant mais, ils étaient en vie et même si étrangement leur fils un peu casse-cou, ne prononçait aucun mots, il semblait épanouit et se contentait de peu pour être heureux.

En grandissant, il ne semblait maintenant faire aucun doute qu'Hugo ne parlerait sans doute jamais mais, il était toutefois un enfant très intelligent et futé et quand son père, après s’être fait attaqué par un groupe de psychotiques se trouvait dans l'incapacité de travailler, Hugo faisait de son mieux pour aller vendre les récoltes au marché. Les parents du jeune garçon, en plus de lui avoir enseigné certaine valeur, lui avait raconté sans tabou, tout ce qu'ils savaient sur le monde tel qu'il avait été autre fois. Bien évidement, tout ceci semblaient imaginaire dans la tête d'Hugo, qui tout comme ses parents et la plus part des gens, n'avaient jamais connu le monde tel qu'il était avant le jour du feu. Toutefois, le jeune Perin, qui était un enfant rêveur et souvent dans les nuages, continuait d’espérer un peu naïvement, qu’un jour Paris deviendrait bien plus vivable et que les écarts de conforts, serait moins différents, entre Lutèce et les terres sauvages, le seul endroit ou il avait vécu. Quand le père du gamin était de nouveau sur pied, malgré le travail qu'avait effectué sa femme et l'aide apporté par leur fils, le pauvre homme avait énormément de travail et passait de moins en moins de temps libres, avec son fils.

Malgré toute la difficulté que pouvait représenter la vie de paysans et tout les risques qui survenaient régulièrement, Hugo ne semblait pas près à échanger sa vie. Certes, tout n'était pas rose tout les jours et bien des fois, l'amour et les rires laissaient place aux larmes et au désespoir mais, très vite, l’amour de ses parents, réconfortait Hugo et la petite famille n'était pas décidée à baisser les bras. Quand il n’était pas sa famille, le gamin que ses derniers avaient bien du mal à tenir en place, profitait de son temps libre pour partir à l'aventure et s'aventurait dans toutes sortes d'endroits, il prenait beaucoup de risque mais, sa curiosité du monde, ne semblait jamais rassasiée. Avec le temps et de bonnes leçons de son père, Hugo avait apprit à bricoler et en plus de s'en sortir plutôt bien dans ce domaine, il y avait trouvé un hobby et chaque fois qu'il partait en balade, il ramenait toute sorte de choses qu'il pouvait bricoler ou réparer pour revendre. Avec ce don, Hugo s’était fabriqué un lance pierre en métal, de couleur rouge, qui restait accroché à sa ceinture, cette dernière contenant toutes sortes de petits outils, plus ou moins utile et il ne s'en séparait jamais. Tel était le quotidien du petit blondinet, il aidait ses parents qui travaillaient la terre, se rendait régulièrement au marché de la gare pour y revendre un maximum de choses et il passait le reste de son temps, entre le bricoler  et le balader dans divers endroits,  plus ou moins dangereux. Ainsi, le petit paysan bricoleur, ne voyait pas les journées passé et même si maintenant, âgé de dix ans, il se demandait quel serait son avenir, Hugo avait une seul certitude, Paris et probablement la terre entière, n'étaient plus que le résultat de nombreuses années de bêtises humaines mais, il se sentait près à vire et ne se contenterait pas de survivre.

Ni les Psychotiques, ni les dangereuses mutations ou encore la faune sauvages et surtout pas le gouvernement restant, ne l’empêcherait d'aimer la vie. Hugo découvrait à peine la vie et il avait hâte d'en voir d’avantage.

Oui, la vie mérite d’être vécue.

Statut/Rang/Grade/Classe : Paysan/bricoleur
Faction :Survivant des Terres Désolées

HRP

Ancien(s) ou autre(s) compte(s) :  Aucun
Comment ai je découvert le forum : Grâce à Google


Dernière édition par Hugo Perin le Lun 17 Mar 2014 - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 20 Masculin
Ville IRL : Nantes
Inscription : 09/11/2013
Messages : 144
avatar
Lazare
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Dim 16 Mar 2014 - 18:45

Fort sympathique. Je laisse les confrères admins trancher et s'occuper de toi.

Néanmoins, je tenais à dire que le pari de jouer un gosse est culotté et que franchement, c'est cool. A l'avenir, faudra qu'on se recontacte.

Bonne chance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 30 Masculin
Ville IRL : Villepinte
Inscription : 16/03/2014
Messages : 12
avatar
Hugo Perin
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Dim 16 Mar 2014 - 19:00

Merci beaucoup :) Evidement il y aura certain truc que pour rester logique je ne pourais pas faire avec un gosse mais, je suis sur que je vais pouvoir m'amuser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Dim 16 Mar 2014 - 19:33

Bienvenu à toi jeune fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Age IRL : 21 Masculin
Inscription : 31/08/2012
Messages : 419
avatar
Arnold Habdaik "H"
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Dim 16 Mar 2014 - 19:35

J'viens de checker, c'est bon pour moi

Il ne manque plus que l'avis positif d'un autre @ et j'pense que tu seras validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin
Inscription : 17/08/2012
Messages : 267
Fonction : Modérateur
avatar
Alexandre Fontaine
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Lun 17 Mar 2014 - 0:26

Après avoir lu, j'aime bien le concept, tout est en règle, ça se valide !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age IRL : 7 Masculin
Inscription : 31/01/2012
Messages : 1527
Fonction : Compte Fondateur
avatar
LouetRinkin
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   Lun 17 Mar 2014 - 17:44

*coup de tampon*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fallre.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hugo Perin, l'apocalypse laisse-t-elle une place à l'enfance?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hugo Perin, sa vie, ses aventures etc.
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» (lyne) ne la laisse pas tomber, elle est si fragile, être une femme libérée tu sais c'est pas si facile, lalala
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» SOS :Hugo coton de Tulear 5a battu et séquestré ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallre :: Zone HRP :: HRP :: Archives :: ­Fallout Requiem :: Archives ::  Encyclopédie et personnages :: Personnages :: Fiches validées-